AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum ouvert depuis le 28.12.2016. Bienvenue à New York City.
Important : Merci de privilégier les personnages prédéfinis. Nous recherchons activement des gens pour TerraSave et une majorité de Garçons~

Partagez | 
 

 MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 560

MessageSujet: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Ven 6 Avr - 12:31


EVENT || RETOUR DANS LES PROBLÈMES


Le vol 3256 de l'American Airline à destination du Caire effectuait son vol sans problème, les passagers passaient le temps comme ils pouvaient et les hôtesses s’occupaient d’eux. Alors que l’appareil était au dessus de l’océan pacifique nord, les commandes ne répondirent plus, la radio fût hors service et enfin l’appareil piqua du nez.  Le pilote et son co-pilote se battirent avec les commandes pour le redresser, et ils y arrivèrent et réussir à le diriger tant bien que mal vers une île qu’ils aperçurent, l’avion arriva sur l’eau avec trop de vitesse, commença à se redresser avant de frapper la plage avec violence, les moteurs droits étant arrachés à ce moment-là. Mais il ne s’arrêta pas là, et continua sa course dans la jungle, ses ailes se fracassant contre des arbres, la queue de l’appareil fut arrachée par une grosse branche coupant ainsi en deux l’appareil, les parois de la carlingue se disloquèrent, emportant avec elles des rangées de sièges, et les passagers sanglés dessus.

Par chance il n’y avait que peu de passagers sur ce vol, mais il y eu tout de même beaucoup de pertes. Les restes de l’appareil se stoppèrent enfin, se fracassant contre la paroi d’une montagne, le cockpit fut compressé comme une canette de coca sous la violence du choc, coûtant la vie aux pilotes. Sur la trentaine de personnes qui étaient à bord, seule une dizaine en comptant le personnel survécurent au crash de l’appareil. Parmi eux se trouvaient par hasard un certain nombre de survivants de la catastrophe de Raccoon City. Ils commencèrent à s’organiser quand une tempête éclata, les obligeant à chercher un refuge dans la forêt, qu’ils trouvèrent en la présence d’une sorte d’ancien bunker, ses portes en métal grandes ouvertes, malheureusement dès que tous furent à l’intérieur, celle-ci se refermèrent dans un claquement sonore, plongeant les survivants dans le noir, et une voix se fit entendre depuis des hauts parleurs cachés.

« Bienvenue dans mon terrain de jeux, chers survivants, et préparez-vous à y mourir, vous rejoindrez ceux qui vous ont précédé sur les marches que mes créations graviront pour établir un nouvel ordre! Survivez aussi longtemps que possible à toutes mes épreuves et à mes créations et qui sait, vous trouverez peut-être le coeur du temple et pourrez faire partie des élus qui recevront la bénédiction du nouvel Ordre. »

Des lumières s’allumèrent alors et la dalle où se trouvaient les survivants commença à s’enfoncer dans le sol, arrivés à destination, une porte s’ouvrit devant eux, disparaissant dans le plafond. Les survivants avaient devant eux une sorte de vestiaire avec des armes et de l’équipement. Derrière le vestiaire, une autre porte coulissa, et ils se retrouvèrent face à un désert, la température augmentant sensiblement.

Quelque part, un silhouette assise confortablement sur un fauteuil observait les actions des survivants, via des écrans de télévision, sur d’autres on y voyait des équipes du BSAA dans deux endroits différents, sur un quatrième pant d’écran on y voyait un autre groupe de civil. Et la silhouette se mit à rire d’un rire aigu et emprunt de folie, la partie ne faisait que commencer.

Ordre de Poste: Kwon Ji Yong - Jamie Scott - Kahina Shata - Elza Walker - Senua Reznik


LIENS RPs PNJs
↑↑ N'hésitez pas à venir demander en MP ↑↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Kwon Ji Yong
SWEET SERIAL KILLER

avatar

Messages : 175

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Coréen
inventaire:
spécialisation: Enquêtes|Hacks|Éliminations

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Ven 6 Avr - 19:58

  • RETOUR DANS LES PROBLÈMES
    Jamie SCOTT, Kahina SHATA, Elza WALKER & Senua REZNIK
Et dire que Kwon était censé passer de bonnes vacances avec sa petite femme. D'ailleurs, l'Égypte avait été une décision de son choix, il paraît que s'était magnifique là-bas... malheureusement, ils n'atteindront pas leur destination. Tout avait été très vite, trop vite même, au point que atterrissage fut une catastrophe, que certains siège de l'avion finirent par disparaître hors de la carlingue. Avec un Coréen qui finira séparer de sa femme. Que dire de plus que atterrissage de Kwon fut violent, il aura finit par se prendre un arbre, puis le sol de plein fouet, alors qu'il sentira une vive douleur lui traverser la jambe, avant de finir par tout simplement s'évanouir du au choc sur sa tête.

Tout fut très vite noir, il n'entendait plus rien, jusqu'au bout d'un moment... Ou il entendit qu'on l’appelait. Quelqu'un criait son nom. Il serra les dents en se réveillant, la vue encore brouiller, le pauvre homme mettra une main à sa tête en sentant que s'était douloureux, avant de regarder sa main... Il saignait. Sûrement du au choc. Mais il se demandait sérieusement depuis combien de temps il était là, allonger sur le sol, inconscient. Alors qu'il redressa la tête en entendant la voix de sa femme crier après lui.

« J-... Jamie... JAMIE?!!! »

Le jeune homme voulu se redresser bien trop rapidement, qu'il grimaça de douleur, posant sa main sur sa jambe par réflexe, alors qu'il constatait qu'il avait un bout de métal enfoncer dedans... Putain... S'était bien sa veine ça... Crispant la mâchoire, le coréen regardera autour de lui, avant de tout simplement poser la main sur l'objet en métal, soupirant longuement, avant de finir par tirer dessus d'un coup bref et rapide, et posant son autre main sur sa blessure, alors qu'il vint à retirer son débardeur pour le déchiqueter en lambeau et de faire en sorte de se faire un bandage de fortune sur sa blessure. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il vint à se relever difficilement, et de se mettre à marcher en boitant sérieusement. Grognant et pestant contre lui-même à finir blesser dans une tel situation.

« ... F'chier... S'était des vacances que je voulais, pas une disparition sur une île à la con!!! »

Ji Yong était en colère, et pourtant il s'inquiétait pour sa femme et ces deux bébés dans son ventre. Il espérait qu'elle n'ait rien, ni les enfants, alors qu'il tournera la tête sur le côté, attirer par le son de la voix de Jamie, alors qu'il la verra un peu plus loin. Le voilà qui se mettra à accélérer tant bien que mal et d'aussitôt être à proximité, la prendra dans ces bras pour la serrer contre lui.

« Ca va ? Et les bébés ? Vous avez rien tout les trois, hein? » Dit-il alors en regardant sa femme dans tout les détails, en la retournant sur elle-même pour s'assurer d'aucune blessure, avant de voir son regard sur sa jambe. « Ho ça... T'en fais pas, j'avais juste un bout de métal, sûrement un morceau de l'avion, dans la cuisse. Juste un petit bobo. Ne t'occupe pas de ça. »

Le jeune homme a la chevelure bicolore lui sourit tendrement, avant de déposer un baiser sur son front, et de finir par regarder autour de lui, constatant, avec soulagement pour une fois, qu'ils étaient pas les seuls survivants du crash. Mais Kwon avait pas besoin de s'expliquer qu'il se mettra déjà à avancer, dans l'idée de trouver un endroit ou s'abriter, cela devenait urgent, en vue de la tempête qui leur tombait au coin de la gueule. Le coréen n'avait pas vraiment envie de traîner là, et autant dire qu'il le fit vite savoir, en indiquant une direction. Les voilà qu'ils finiront en face de deux portes métallique... ouverte... Coup de chance ? Allez savoir. En tout cas, il finit par jeter un regard vers sa femme, et de se décider à entrée, boitant sévèrement, il espérait pouvoir trouver quelque chose pour désinfecter sa plaie. Sait-on jamais. Une connerie pouvait si vite s'attraper.

Mais le coréen s'arrêta net dans son avancer quand les deux portes se refermèrent derrière eux, et qui eut pour effet de les mettre dans le noir, en plus de Ji Yong qui eut le réflexe de se retourner, avant de regarder autour de lui en entendant la voix, avant de sentir le sol bouger et qui semblait les emmener quelques part... Sa sentait pas bon cette histoire. Plissant le regard face à la nouvelle porte qui s'ouvrit, Kwon se mettra à entrée dans le vestiaire, observant les armes une par une, avant de tout simplement s'équiper. Si on voulait jouer à ça... Autant que Ji Yong soit équiper pour faire face à ce fou, non ? Et entre taré... On se comprendrait p'tête ? Qui sait ? Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il enfilera un holster et attrapera un pistolet et un couteau, bien qu'il était pas en condition physique pour ces conneries dut à sa blessure, autant opté sur la sécurité. Même si... En voyant l'autre pièce... Il aurait plutôt opté pour un cocktail remplit de glaçon pour se rafraîchir.

« ... Le désert... Bah on se croira en Egypte, c'est un peu comme des vacances... »

Tentons un peu d'humour un peu bizarre... Kwon et l'humour, cela faisait définitivement deux.




« They're scary » -  I am too.
« Baby i'm a sweet serial killer~ »

i don't know that world you try to show me, it fascinates me as much as it's scaring me. i don't get what you're doing to me and it makes me so, so crazy. more and more i want to touch your skin, to have your soul... just to your sweet sociopath.


Kwon parle en DarkKhaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 509

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Ven 6 Avr - 23:50

Si Jamie s'était attendue à ça...
Voilà que le vol en direction de l'Égypte qu'elle avait pris avec Kwon était interrompu d'une manière violente, l'avion s'était mis à avoir des turbulences de plus en plus forte jusqu'à un premier impact qui brisa l'ossature de l'avion à un premier endroit avant que les secousses ne le brise totalement en deux. Heureusement que les passagers avaient leur ceinture, bien que certains avaient quand même manqué de chance avec les sièges qui s'arrachaient par le vent et la violence de l'accident qu'ils étaient en train de faire. Mais tout se passait très très vite et Jamie n'eut pas le temps de réaliser qu'ils furent au sol, son siège se disloqua de son emplacement, mais la brunette était déjà dans les vapes avant même de toucher le sol.
Les signes sur son corps ne trompaient aucunement: la brune ne s'était pas débattue pendant sa chute et ses bras étaient éraflés mais heureusement grâce à son virus elle était sûre de pouvoir se régénérer et ainsi avoir moins mal. Engourdie, elle se réveillait du choc en plissant les yeux. Sa vision était floue, elle reprit ses lunettes volées plus loin d'elle mais pas énormément non plus.

Se redressant vite, elle eu tout d'abord un vertige, Jamie faillit perdre son équilibre une nouvelle fois avant d'avoir un haut le coeur mais se retint d'avoir une quelconque envie de vomir. La demoiselle chercha du regard, paniquée, avant de se précipiter vers un amas de valise pour finalement retrouver la sienne amochée, les vêtements étalés. C'était très secondaire tandis qu'elle voulait surtout rechercher après son minilabo, seul vestige qu'elle conservait d'Umbrella pour pouvoir se faire des sérums en cas de réel besoin. Elle en avait besoin, puisqu'elle retrouva des seringues abîmées, voir éclatées sur le sol.
Ça la désolait de penser qu'elle allait avoir à rechercher après des ressources mais le plus important une fois un tour de regard fait aux alentours... Son mari n'était pas là. Elle voyait plein de gens décédés, vu leur état, mais pas son mari. Alors sa gorge la serra, mais elle tenta quand même:

« KWON?! »

Une première fois, Jamie appela après son mari pour tenter de le retrouver. Mais était-ce réellement nécessaire de hurler? La brunette l'ignora alors qu'elle se contenta de commencer à marcher, appelant avec les mains en porte-voix, manquant de trébucher avant de prendre son minilabo pour écumer les dégâts. Cependant, elle ne trouva rien de réellement utile pour elle, peut-être une ou deux seringues intactes dans des paquets médicaux, entre celles d'adrénaline et d'autres substances comme spécialement pour les diabétiques. C'était des seringues de rechange, elle pourrait sans doute en avoir l'utilité pour se faire des sérums.
Combien de temps allaient-ils rester là avant d'être secourus après tout? La jeune fille respira une nouvelle fois plus fortement avant de vider ses poumons dans un cri de détresse, commençant à avoir les yeux embués de larmes et rougissant déjà de l'humidité:

« KWONYYY! »

Finalement, un cri lui parvint.
C'était effectivement son Coréen, soulagement intense alors qu'elle le vit lui courir dessus et demander après les bébés. Sans aucun mot pouvant sortir de sa gorge, la demoiselle remarquant que pendant qu'elle se guérissait seule grâce à sa capacité de régénération, l'autre avait la jambe dans un sale état. Et en plus elle ne put que hocher la tête à ses questions avant de juste le coller et le suivre quand il dirigea la marche après un abri. Le vent se levait après tout, il ne faudrait pas rester dehors si ça empirait.
Ainsi, ils se retrouvèrent dans un espèce de Bunker qui se referma sur eux avec d'autres survivantes du crash, étrangement Jam' se sentait soudainement mal à l'aise face à la voix qui parlait, provenant de haut-parleurs. Plutôt que de réellement prendre attention en prêtant une oreille distraite à ce qui se disait... Mais la demoiselle préférait informer son compagnon pour le manque de sérum et donc les ressources qui lui fallait. Que s'ils pouvaient trouver un endroit à peu près médical, ce serait le pied.

Par la suite, la jeune fille tenait la main de son homme pour lui assurer sa présence, avant de simplement observer la présence d'une plantation minime dans le vestiaire, observant les feuilles des plantes avant d'en prendre quelques unes qu'elle plaça dans un bout de tissu qui provenait d'une pharmacie, des bandages en somme.
Frictionnant et écrasant les feuilles de cette herbe verte, elle passa ensuite son temps à appliquer la mixture sur la jambe de son compagnon après l'avoir poussé contre un mur pour qu'il ait un appui.

« J'suis pas médecin, mais je sais quand même reconnaître quelques plantes. Et j'ai du fil alors j'vais poser des points. »

L'observant, Jamie n'hésita pas à prendre son petit rouleau de nylon stérile et une aiguille pour finalement planter dans la peau de son homme après avoir épongé, appliqué la mixture et ainsi posé les quelques points avant de remettre un bandage de fortune, tandis qu'elle tapota dans sa jambe pour lui signaler que c'était fait. Mais la jeune fille se doutait que Kwon allait encore souffrir un peu tandis qu'elle roula des yeux. Elle, prendre une arme? Pourquoi faire quand on savait qu'elle devait économiser ses sérums et qu'elle aurait donc, fallait le dire, à se laisser muter un peu.
Son mari devait détester l'idée mais la binoclarde n'avait pas le choix alors que le groupe rentrait dans cette zone désertique et aride. Plissant les yeux, la Lickerette n'était pourtant pas des plus à l'aise. Non pas à cause du milieu, mais cette impression de jouer dans le jeu d'un autre lui cassait déjà les pieds.

« Mouvementées dans un autre sens que celui que j'avais en tête alors, tes vacances... »

Un mince sourire se traça sur les lèvres de Jamie. Oui, tentons l'humour pour se sentir un peu détendu dans cette drôle de cage dans laquelle ils étaient enfermés. Des rats dans un labyrinthe de tests, fallait le dire...


「THE • GIRLY • MONSTER」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Kahina Shata

avatar

Messages : 208

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Français, Russe, Chinois ect....
inventaire:
spécialisation: Hacking, cambriolage

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Sam 7 Avr - 21:34



MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes


Feat
Kwon Ji Yong, Jamie Scott, Elza Walker & Senua Reznik


Kahina était partie en vacances depuis les états-unis avec Helen afin de se reposer et s'amuser avec la jeune femme. L'Egypte, ces nombreux lieux touristiques et ses activités possibles avaient été la destination que les jeunes femmes avaient sélectionnées.

Après avoir prévenue Marguarette de leur voyage, elles avaient fait toutes les réservations nécessaire, puis avaient embarqué voyageant en première classe avec confort, le voyage avait débuté tranquillement, Kahina discutant avec sa compagne de ce qu'elles allaient faire, puis elle commença à somnoler. Les secousses violentes qui agitaient l'avion, finirent par la réveiller, elle n'eu que le temps de faire deux chose avant que l'avion pique du nez, s'attacher et constater l'absence d'Helen à ses côtés. Kahina s’accrocha du mieux qu'elle pût, alors que la carlingue se disloquait, l'avion fût coupé en deux. Elle cria le nom d'Helen tout en se protégeant le visage. Elle sentit un choc a son bras et finit ensuite assommée, n'ayant pas le temps de voir ce qui lui frappa la tête

Quand elle se réveilla, elle était toujours attachée à son siégé, mais celui-ci avait été arraché de son logement et une plaque de métal était tombé dessus, la coinçant, elle gronda et ragea, se détachant avant de grimacer de douleur, elle avait une belle entaille au bras, et une bosse à la tête. Qu'a cela ne tienne, elle frappa avec force et violence la plaque de taule et finis par la repousser avec fracas.

Putain de saloperie de bordel de merde !! .

Elle se releva en ragea et jurant comme une charretière, extrêmement énervée, elle regarda sa blessure, se dirigea vers l'avant de l'appareil récupérant au passage une trousse de soin dans les bagages, elle l'utilisa tout de suite pour soigner sa blessure, la désinfectant appliquant du cicatrisant et la bandant. Elle vit se qu'il restait du cockpit et soupira. Elle se glissa tant bien que mal dans les restes de l'appareil, vérifiant si les gens encore attaché étaient encore vivants, et récupéra ce qu'elle pensait trouver, un pistolet lance fusées, malheureusement il n'y avait qu'une seule fusée dedans, les autres avaient sans doute volées au moment du crash. Elle récupéra aussi la hachette de secours qui était à coté. Elle commença ensuite a vérifier les corps, mais avec soulagement, elle ne trouva pas Helen parmi eux.

Elle écouta l'asiatique qui avait finalement été retrouver par la jeune femme qui criait son nom, ils devaient partir car une tempête approchait et un coup de tonnerre ponctua ses paroles. Elle suivit donc la marche. Elle voulait aller chercher Helen, mais dans l'immédiat il était nécessaire de trouver un endroit au sec pour faire un camp. Le groupe de survivants arriva devant ce qui semblait avoir été un bunker, Kahina se demandait ce que ça fichait sur une île paumée au milieu de l'océan, mais s'était une aubaine, elle fouilla un peut l'entrée et trouva un un pistolet couvert de poussière sur un bureau, elle le récupéra et le glissa à sa ceinture, ça pourrai servir.

C'est alors qu'une porte cachée dans le plafond s'abattit et les enferma dans le complexe, et qu'une voix horripilant les accueillit avec un discourt qui hérissa les poils de Kahina encore plus. Il ne manquait plus qu'a leur situation de merde qu'un dégénéré pour leur pourrir la vie. Alors que la dalle s'activa et les fît descendre, elle récupéra son pistolet, et l'arma. Elle en profita pour l'inspecter et fût intriguée, le bunker semblait dater d'une cinquantaine d'années, mais la porte cachée et l'arme qu'elle tenait étaient d'une facture beaucoup plus récente. Il lui avait aussi sembler voir un logo sur les portes, mais elle n'en était pas sur.

Le groupe arriva a une sorte de sas avec des casiers, toujours aussi pragmatique, Kahina alla fouiller dedans, et y trouva tout un tas d'armes à feu, et des munitions. Elle prit un fusil à pompe, lui aussi semblait récent, une dizaine d'année grand max. C'était vraiment étrange, elle prévint les autres avant d'aller voir la porte qui venait de s'ouvrir, ressentant la chaleur du désert synthétique qui s'étandait devant elle en plein visage.

Non mais dites moi que c'est une blague ... Ils ont totalement craqué sur cette île.

Elle se promit qu’après avoir retrouver Helen, elle mettrait le grappin sur le taré de l'haut-parleur, et qu'il la supplierai de le tuer avant qu'elle en eu finis avec lui, et que son agonie serai des plus longues et douloureuse...



To be continued ...


©️ Never-Utopia



- Même en Enfer, Régner est
DIGNE D'AMBITION. MIEUX VAUT RÉGNER EN ENFER QUE SERVIR AU CIEL.
PAS DE VICTOIRE SANS SOUFFRANCE, PAS DE LIBERTÉ SANS SACRIFICE.

{Alistair IRONICE | Jill VALENTINE | Meredith BELERONE | Ryu KURENAÏ}
PLAY


Dernière édition par Kahina Shata le Mar 10 Avr - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elza Walker

avatar

Messages : 41

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Dim 8 Avr - 23:47


Back in the trouble.
ft. Kahina Shata, Jamie Scott, Kwon Ji Yong, Senua Reznik.


J'avais toujours eu peur de l'avion ce qui était assez ironique: je suis une droguée de l'adrénaline et coureuse de moto, mais l'avion...Je ne sais pas...On avait beau me dire que j'avais plus de chances de me tuer en moto qu'en avion le fait d'être aussi haut dans le ciel ne me rassurais pas. D'abord il y avait le décollage, cet insupportable moment ou les moteurs tournaient à fond dans un tintamarre infernal et que l'avion pique une sacrée pointe de vitesse, ensuite il décollait et la j'avais chaque fois l'impression que mon déjeuner dansait la samba dans mon estomac, enfin l'appareil se stabilisait et je restais un rien plus zen jusqu'au la moindre perturbation. Le signal de la ceinture qui restait allumé, les clients qui ragaient pour un rien, les hôtesses qui t'ignoraient quand tu les interpellaient, les enfants qui braillaient, tout cela contribuait à rendre chaque vol un peu plus insupportable.

Aujourd'hui n'était cependant pas un voyage ordinaire car arriva ce que je redoutait le plus: un crash. Cela commençait par l’hôtesse venue nous prévenir de mettre nos ceintures et de ne pas céder à la panique, tu parle, je ne savais plus trop à quel moment les passagers cédèrent à la dites panique, le moment ou l’hôtesse s'éclata le crane contre le plateau repas à cause d'une secousse ou le moment ou l'avion se cracha lamentablement vers le bas, me rappelant furieusement une attraction de Disney land ?

Je me réveillais bien des instants plus tard, couchée sur le sol, je tachais de bouger comme je le pouvais mais j'avais une drôle d'impression et pour cause: je n'étais plus attachée à mon siège et avait trouvé refuge dans un tas de terre meuble. Je me relevais comme je le pouvais entendant le tonnerre et me demandant comment je m'étais décrochée de mon siège. J'eu la réponse assez rapidement et je pouvais m'estimer heureuse d'être encore en vie: mon siège gisait au sol en 3 morceau et la ceinture de sécurité avait morflé elle aussi.

Mes vacances étaient censées se passer dans un pays chaud, aussi avais-je troquer mes éternels vêtements de moto contre une jupe et un top. J'avais bien une chemise, mais des le décollage je l'avais laissée dans mon sac à dos et avant que je ne retrouve ce dernier il me faudrait un sacré coup de chance. Il faisait froid, comme un énorme courant d'air courant sur l’île et il fallait s'abriter au plus vite. Ou pouvais bien être les autres passagers ? Étais-je la seule survivante condamnée à peindre une tronche sur un ballon de foot et l'appeler "Wilson" par pitié non, je détestais Tom Hanks !

Serrant mes bras contre mon corps pour me protéger du froid, j'avançais dans la pénombre des arbres nombreux et luxuriant. Cette foret ne sentait pas le pin ou l'herbe, non, elle sentait...Le brûlé. Avançant entre les arbres, je m'aperçu enfin que j'avais perdu mes tongues dans l'accident. Pas étonnant que ces merdes aient volé au diable vaut vert, je m'en fichais un peu, elles valaient 5 dollars la paire, mais j'avais la plante des pieds qui me faisait souffrir. Pas le temps de vérifier que tout aille bien, je continuais mon chemin et repérais enfin mon sac à dos. Je fouillais dedans en sortant la chemise à manches courtes blanche et une paire de baskets que j'avais conserver "au cas ou", levant le regard j'aperçu 3 survivants: 2 femmes et un homme. Je les suivi alors qu'il se dirigeaient vers une étrange battisse.

Il faisaitr meilleur à l'intérieur, mais la suite des évenements ne lme plaisais pas plus que le début: un message étrange et un vestiaire bizarre, des casiers, des armes, tout cela me rappelait mon périple avec Jill dans l'école de Salem, cela allait t'il recommencer ? Survivre ? Cela faisait déjà 2 fois que je survivais aux merdes d'Umbrella et je doutais fort que cette "oeuvre" soit le fait d'une personne isolée, alors comme on dit: "jamais deux sans trois..."


©️ By A-Lice sur Never-Utopia






Dernière édition par Elza Walker le Mer 11 Avr - 19:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senua Reznik

avatar

Messages : 16

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Lun 9 Avr - 23:08

EVENT – Le retour des problèmes.
FT. Kwon Ji Yong – Jamie Ji Yong – Kahina Shata – Elza Walker – Senua Reznik


« - Salut Gamine, tu as l’argent ? »

Lui c’est Earl, un bon vieux gars du New Jersey il m’aide à me cacher quand j’ai vraiment besoin, ce n’est pas vraiment un gars gentil, je pense qu’il préférerait que je n’ai pas d’argent pour me baiser en échange des faux papiers qu’il me fournissait de temps en temps. Mais après tout je ne pouvais pas lui en vouloir avec sa tête de lépreux il ne devait pas beaucoup plaire aux dames, le cercle infernal du mec en chien, il veut s’envoyer en l’air, ça se voit donc il n’y arrive pas, ça le frustre et ça boucle encore et encore jusqu’à trouver une bonne samaritaine ou une professionnelle, certain mec devrait d’ailleurs s’en payer plus régulièrement plutôt que de chercher désespérément une femme aveugle et sourde. Je m’empressais de lui jeter l’argent, tout un beau tas de billets verts avec la tête du cher Benjamin Franklin. Mon nouveau passeport, parfait pour mes plans de visite de l’Egypte, qui sait je trouverais peut-être un livre ancien me donnant les pouvoir de Bastet, je deviendrais la reine de tous les chats sur terre. Je serais enfin reconnu à ma juste valeur, mais pour le moment j’étais Sofia Karlberg, passagère pour le Caire. D’ailleurs j’allais être en retard, je remerciais l’homme et filait par le premier taxi.

Je n’avais pas pris trop d’affaires, une petite valise pour donner le change, un sac à main et un chapeau pour cacher au maximum mon visage sur les trajets. J’avais opté pour des chaussures plates et une petite robe d’été qui failli s’envoler à la sortie du taxi pour ravir les pervers du coin et deux trois gamins dont les hormones bouillonnait déjà. La société commençait déjà à partir en cacahuète, l’accès à l’information via les réseaux internet procurait une avidité pantagruélique au commun des mortels. Tout le monde savait tout sur tout et surtout devait avoir l’information dans un laps de temps toujours plus réduit. Alors qu’au fond on avait jamais été aussi vide, seul et sans connaissances. Je me mis à marcher la tête haute cachée par mon chapeau rouge à long bord avec mon bagage me suivant de prêt et ma robe s’arrêtant au-dessus de mes genoux glissant dans l’air comme un mirage. J’arrivais enfin au poste frontière tant redouté, on allait voir ça valait le prix que j’avais payé ou que j’allais me retrouver en prison pour très longtemps.


« - Prénom, Nom et raison du voyage Mademoiselle.
- Sofia Bastet, euh Karlberg désolé, je révisais, je suis étudiante en histoire de l’art et je vais visiter les pyramides, je veux devenir archéologue. »


Grande championne Miléna, j’espère que ton mensonge gros comme le Texas va passer, car vu la tête de tueur qu’il te lance il y a de forte chance qu’il mette les gants et te fasse une fouille en règle rien que pour te montrer que c’est lui le patron. Mais qu’elle con quand même, il finit par faire un sourire, il aurait mieux valu qu’il n’en fasse pas d’ailleurs, et me tendît mon passeport en me souhaitant de bonnes fouilles dans la poussière. Finalement, il ne fallait peut-être pas juger un livre à sa couverture, en tout cas ces faux papiers semblaient très bien, même as besoin de le draguer ou d’être provocante pour qu’il me laisse passer. Un petit passage sur le tapis pour mon bagage à main plus tard je me retrouvais dans l’immense aéroport JKF prête à découvrir un nouveau monde. A vrai dire, je ne savais pas pourquoi je partais ni ce que je voulais trouver, sans doute ne le faisais je uniquement parce que je le pouvais et que je voulais vivre avant d’être morte, après tout avec tous mes ennuis je finirais bien entre 4 planches de sapin ou dans une fosse commune oubliée de tous.

Au loin j’aperçu les cheveux blancs caractéristiques de mon hôtesse d’il y a quelque temps, la poisse si elle me reconnait dans cet aéroport, en plus elle n’était pas flic ou quelque chose comme ça ? Et j’aurai du mal à jouer la gentil Senua toute gentille après cette journée… Finalement, en restant bien sous mon chapeau Clarke ne me remarqua pas le moins du monde, ou si elle le fît je ne m’en rendis pas compte, je pouvais enfin monter dans l’avion. J’avais pris un billet en classe économique, par chance il n’y avait pas grand monde, après une petite sieste je décidais de me faufiler en première classe pour profiter d’un meilleur repas, c’est à ce moment que j’aperçu la belle jeune femme du pont du Bronx, quelle pure beauté, elle était avec une belle brune. Je me mis sur le siège devant Kahina mais des turbulences m’empêchèrent de lui adresser la parole, je serais ma ceinture juste à temps pour entendre le commandant de bord nous dire de nous mettre en position pour un atterrissage forcé, malheureusement cela ne fît qu’empirer le crash. Le choc était violent, l’avion se mit sur le côté et frappa un arbre de côté ce qui disloqua la carlingue en deux. Quelques mètres plus loin la rangée entière ou je me trouvais se faisait arracher, le choc me fît perdre connaissance et en me réveillant j’étais suspendu la tête en bas dans un arbre c’est les cris d’un homme qui semblait affolé.

Je voulais crier mais le sang me montait à la tête, il était temps de bouger, ça allait probablement faire mal mais je n’avais pas le choix, et je n’étais pas très haut non plus. Défaisant ma ceinture je me laissais pendre pour tomber de moins haut espérant que ma robe fasse effet parapluie mais non, le choc sur mes pieds fît basculer mon centre de gravité vers l’arrière et je me retrouvais sur le cul me fracassant la tête au passage. Bon il était temps de bouger, après un sacré temps pour être debout je cherchais ma valise, une jeune femme était en train de faire de même mais on ne se croisa pas, elle partit de l’autre côté, ayant récupéré ma torche et mes bandages je décidais de suivre la jeune femme. Elle finit par retrouver ce qui semblait être son homme, son compagnon ou peut être juste frangin, bref ils allaient bien, mais je ne les connaissais pas je restais donc dans les fourrés à les observer, ils commencèrent à bouger et furent plus ou moins rejoins par deux femmes, dont celle qui était avec Helen, mais alors il était arrivé quelque chose à Helen ? Je voulais en avoir le cœur net je sorti finalement de ma cachette pour me faufiler avec eux dans la sorte de bunker. Et là l’horreur commença, le sol se dérobait sous nos pieds, un homme parlait derrière les hautparleurs, encore un cinglé qui se prenait pour dieu car il en avait une microscopique mais une forteresse pour se défendre. Je devins blanche à la vue du désert et surtout au ressenti de cette chaleur sèche, ma tête tonnait et je sentis pour la première fois le sang qui coulait de l’arrière de ma tête, je m’étais visiblement cogné plus fort que prévu.


« - Je veux pas paraitre importune mais je crois que je saigne. Et j’ai cru lire quelque part qu’en plein désert on pouvait perdre 2 litres d’eau par heure, quelqu’un a pensé à prendre une gourde ? »

Ma tête tournait de plus en plus, je m’assis sur le sol plaçant ma tête entre mes genoux, m’assoupir un moment…




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 560

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mar 10 Avr - 0:56


EVENT || RETOUR DANS LES PROBLÈMES


Après que la voix mystérieuse derrière les hauts-parleurs ait donné les indications et que le sas ouvert laissait entrer la chaleur étouffante d'un réel désert malgré une certitude que ça ne pouvait se trouver sous le sol -rappelez-vous, nous sommes dans un Bunker- et donc que c'était totalement artificiel, cette mise en environnement extrême fonctionnait plutôt bien puisque cette impression d'étouffement était omniprésente, au point que cela pouvait vous prendre à la gorge.
Heureusement avant d'entrer dans cette zone désertique pour ceux restés en arrière, il peut rester des préparations à faire, c'est ainsi que vous pourrez trouver des gourdes et un évier pour les remplir, bien que c'était risqué vu l'état du robinet qui montrait un état rouillé avancé, mais avec de la chance l'eau n'en aurait pas pâti, ni les tuyaux...

Une fois rentrés, le sas se referme derrière vous pour démontrer qu'il n'y avait pas de retour arrière. La zone de simulation environnementale ne semblait cependant pas énorme. Peut-être "juste" un terrain de football à priori. Bon, c'était tout de même grand fallait l'avouer, mais ce n'était pas pour autant qu'il fallait se démonter. Les dunes de sables semblaient en tout cas plus naturelles que possible ailleurs, sans doute qu'ils allaient avoir du mal à traverser ça, surtout en entendant des bruits peu rassurants. Des grognements ou des plaintes qui pourraient tout à fait être autant humaines qu'inhumaines, si des gens ont été enfermés avant vous dans ce mouroir de chaleur.
Autres désagréments en vue que les scorpions et les serpents qui rodaient sur et sous le sable, regardez donc où vous mettez les pieds si vous ne voulez pas finir piqués ou mordus. Vous n'êtes pas seuls on dirait, peut-être que vous avez bien fait de vous armer pour ceux qui l'ont fait. Les autres, bonne chance.

Dans tous les cas vous noterez la présence insolite d'énormes ventilations... Un grésillement vous aura indiqué qu'on a branché quelque chose. Des micros, des caméras? Sans doute êtes-vous observé dans cette épreuve, jouerez-vous le jeu d'un fou inconnu au bataillon ou bien lutterez-vous simplement pour votre survie dans cet environnement hostile?


Ordre de Poste: Kwon Ji Yong - Jamie Scott - Kahina Shata - Elza Walker - Senua Reznik


LIENS RPs PNJs
↑↑ N'hésitez pas à venir demander en MP ↑↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Kwon Ji Yong
SWEET SERIAL KILLER

avatar

Messages : 175

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Coréen
inventaire:
spécialisation: Enquêtes|Hacks|Éliminations

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mar 10 Avr - 13:15

  • RETOUR DANS LES PROBLÈMES
    Jamie SCOTT, Kahina SHATA, Elza WALKER & Senua REZNIK
Ouais... la situation n'aidait pas vraiment les personnes présente s'était certains et le fait d'être blesser, malgré que sa femme l'avait soigner ne l'aiderait sûrement pas non plus, surtout qu'il n'avait aucune idée à quoi s'attendre. Et faire confiance à des inconnus... Kwon n'était pas le genre à donner ça aussi facilement, et en plus de ça, travailler en équipe ce n'était pas son délire. C'était pas pour rien qu'on l'envoyait toujours en solitaire sur des affaires. Parce qu'il n'avait pas un esprit d'équipe fort développé ou acquis avec le temps. Alors qu'il savait parfaitement qu'il devrait le faire, surtout s'il voulait changer de boulot. Le jeune homme soupira doucement, tentant de se détendre un maximum, alors qu'il suivra Jamie du regard, avant de reporter son attention sur les autres.

Les pupilles sombre de l'asiatique se posera plus précisément sur Kahina, celle-là, il l'avait déjà croisé une fois quand il avait du faire des recherches sur Sullivan pour Framboise. Et elle avait été là. Il avait donc finit par vite comprendre que s'était une mercenaire, si on peut le dire comme ça. Et puis... Son regard finira sur Elza, plissant un peu les yeux, il ne la connaissait pas, ni Senua d'ailleurs. D'ailleurs en portant son attention sur elle... Visiblement elle avait l'air d'avoir été blesser aussi. Kwon n'était pas un fin infirmier, il fallait bien l'avoué et il se contenta de lui lancer un bout de tissu pour qu'elle le mette sur sa tête.

« Ne t'endors pas. Si tu ne veux pas mourir. »

Après tout, on ne savait pas ce qui pouvait arrivé dans cet endroit, déjà que les cries dehors ne l'avait pas rassurer... Ce taré cherchait à faire quoi au juste ?! Il se posait sérieusement la question, avant de regarder vers ce désert jusqu'à ce que sa femme revienne vers lui avec une gourde. Il serra un peu les dents en l'observant, avant de hocher la tête. Oui, sa irait, n'est-ce pas ?... Mais il ne se sentait pas capable d'orienter qui se soit. Il savait qu'il y aurait des morts, encore plus avec ces deux nouveaux survivants que Jam' avait finit par découvrir dans un des casiers. Le coréen les observera du coin de l'oeil, avant de boire une gorgée de la gourde, pas grand chose, réellement une petite goutte. Il préférait en laisser le plus à sa femme. Après tout, s'était elle qui était enceinte. Qui avait besoin de plus qu'un humain normal si on peut le dire comme ça.

Il était certains que Kwon garderait un oeil sur Jamie, surtout en sachant qu'elle manquerait de sérum à un moment donner. Et le coréen finira par réellement se dire qu'il fallait un endroit plus à l'abri et sécuriser pour que Jam' puisse en faire. Et qu'ils tentent aussi de partir de cet endroit. Fronçant un peu les sourcils, l'Agent posera le regard de nouveau sur le désert avant de se diriger dans sa direction.

« Allons y... »

Kwon avait beau ne pas être le meilleur « leader » qui soit de part son manque d'acquis en travaille d'équipe, il savait qu'il aurait pas vraiment le choix que de tenter de faire confiance aux autres, surtout qu'il ne pourrait pas tout faire seul en vu de sa blessure. Qu'il sentait encore lui tirailler plus à chaque pas qu'il faisait dans se foutu désert. Et ce n'était pas sans parler de ces dunes de sable... Sa allait faire mal cette histoire et cette chaleur n'aidait pas à ce que tout ce bordel soit supportable. Le coréen regardera autour de lui aussitôt qu'il entendra des cries étrange, fronçant les sourcils alors qu'il vint à s'arrêter net. Sa sentait pas bon cette histoire... La dernière fois qu'il avait entendu des cries aussi dégueulasse et peu rassurant s'était à Raccoon City. Bien que le McFarlanne Center n'avait pas été de tout repos, il espérait ne pas avoir un truc de trois mètres de haut aux fesses.




« They're scary » -  I am too.
« Baby i'm a sweet serial killer~ »

i don't know that world you try to show me, it fascinates me as much as it's scaring me. i don't get what you're doing to me and it makes me so, so crazy. more and more i want to touch your skin, to have your soul... just to your sweet sociopath.


Kwon parle en DarkKhaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 509

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mar 10 Avr - 13:32

Si la robe qu'elle portait n'était pas un minimum bouffante, Jamie aurait de suite été grillée sur son petit baby bump comme on appelait ça, surtout avec les jumeaux. Si Kwon avait crié en demandant s'ils allaient bien tous les trois, autant préserver le secret sur l'avancée de sa grossesse, au risque qu'on ne la traite de boulet éventuellement. L'infectée regardait le désert avec un certain doute dans les yeux. Il n'y avait pas de vent, juste le petit coup provoqué par le mouvement de la porte. Lorsque l'autre fille avait interrogé sur les gourdes, la demoiselle se rendit compte qu'effectivement ce ne fut pas sa priorité. En retournant pour se munir d'une gourde, la binoclarde constata des bruits étranges près des casiers, allant en ouvrir un plus grand, elle constata la présence d'un duo de survivants en train de se cacher dedans comme deux idiots. Plissant les yeux, elle se contenta de laisser la porte ouverte et de fermer les yeux, dans un soupir en croisant les bras, gourde en main. C'était complètement con d'espérer rester en vie en se cachant dans une apparente réserve d'armes et de munitions, de soins et tout le tintouin, comment on les aurait retrouvé avec un sas fermé? Et puis la chaleur de ce désert synthétique les aurait grillé dans leur refuge au bout de quelques heures. Autant se déplacer ensembles.

Bien qu'elle ne leur tendit pas la main de façon explicite, Jamie avait bel et bien invité le duo insolite à rejoindre le groupe, retournant auprès de son mari pour lui tendre la gourde. Valait mieux boire une petite gorgée préventive et économiser. Surtout si d'autres en avaient pris, mettre en commun leurs réserves ne serait pas une si mauvaise idée. N'ayant rien d'une meneuse, l'infectée regardait surtout vers son mari. Après tout il était déjà parti en mission sans doute accompagné malgré lui, le travail de cohésion devait être un minimum pour lui bien qu'elle pouvait en douter. Vu son caractère, l'asiatique n'était sans doute pas enclin à entrer en collaboration avec n'importe qui, surtout avec deux idiots, deux femmes inconnues dont une douteusement trop douée avec les armes et sa femme enceinte.
Il avait de quoi être rebuté mais Jamie se contenta de rester aux côtés de son Kwon, lui prenant la main en faisant son air le plus doux et rassurant sur son visage. Ses mirettes brunes se plantèrent dans celle un brin plus sombres de son mari, alors qu'elle étirait un petit sourire en lui posant une main sur le torse, à l'endroit du coeur.

« Ne te tracasse pas, on s'en sort toujours quand on est ensembles~ »

Loin d'elle l'idée de le prendre avec tant de légèreté mais il fallait dire que notre petite Lickerette tentait de se détendre et ce, par le biais de ces petites phrases qu'elle pouvait dire à son propre mari. Sans doute dans sa tête il se tracassait de beaucoup de choses et elle aussi. Mais ce n'était pas le moment de se laisser submerger. Il fallait concentrer leurs efforts à ce sortir de ce mauvais pas.
D'ailleurs, ce pas fut encore plus mauvais tandis que les porte se refermèrent sur eux dès que le nouveau duo d'inconnus les rejoignirent de l'autre côté, dans le sable. C'était stupide... Ce petit jeu agaçait déjà Jamie qui ne put s'empêcher de jurer lorsqu'il fut temps de constater qu'ils étaient enfermés là-dedans. En effet, ces portes étaient verrouillées et ça allait vite en rendre certains paranoïaques.

Un fou se rusait d'eux.
Mais pour la mutation de Jamie, elle était limitée sur les réserves de sérum, heureusement qu'elle avait eu le temps de sauver son minilabo, bien que ça pouvait être "encombrant" pour certains qu'elle se balade avec ça, ce serait nécessaire. Ça et trouver une planque qui serait viable.
Kwon marqua le départ et bien évidemment, Jamie ne tarda pas à le suivre après avoir jeté un coup d'oeil à l'assemblée, gardant la précieuse gourde attachée autour du cou, sécurisant l'ouverture, la mallette dans une main et l'autre de libre. D'ailleurs elle profita d'un bref moment pour passer le minilabo à son compagnon le temps de se faire une queue haute, histoire de ne pas étouffer à cause de sa chevelure, reprenant aussitôt le matériel scientifique en observant autour d'eux.

Cependant elle se heurta à un Kwon soudainement statique, vu qu'elle marchait en ligne derrière lui.

« Aoutch Se plaignit-elle en se frottant le front, observant son mari en grimaçant, faisant ensuite un mouvement de halte aux autres en espérant que le groupe serait à l'écoute. Qu'est-ce que t'as entendu, Kwon? »

Fronçant les sourcils en se doutant que ce ne serait pas net, Jamie se tourna cependant vers la fille aux airs les plus frêles du groupe pour prendre à ses pieds un serpent qui s'était enroulé, menaçant de mordre la menace qu'il trouvait devant son chemin, sans prendre plus attention que le reste, elle le jeta ailleurs, regardant la brune sombre avec un regard concerné, bien sûr qu'elle saignait... Tout le monde saignait un peu à cause de ce crash. Enfin, l'infectée observait ses bras et vit qu'il n'y avait presque plus de blessure à priori, se tournant vers son asiatique qui semblait plus que méfiant, regardant alentour. La lumière éclatante n'aidait pas, plisser les yeux n'arrangeait rien et les dunes semblaient interminables...
La brunette préféra faire une "ronde" autour du groupe pour s'assurer que rien ne se passait, observant une fille à la peau mat qui semblait remontée de toute cette expérience. En y repensant, personne ne se présentait à personne. Ce serait problématique.

Du coup, elle s'arrêta à hauteur d'une blonde pour la gratifier d'un petit sourire avant d'aller, à reculons, vers son compagnon.

« Bon, dans un moment pareil c'est pas vraiment le temps des présentations, mais pour s'entraider c'est déjà bien de s'appeler par nos noms. Surtout dans la panique. Lâcha-t-elle en tentant un air détaché. Moi c'est Jamie, le grand asiatique c'est Kwon. »

Pointant son mari du pouce pour le présenter, la jeune fille s'arrêta lorsqu'elle fut près de son compagnon... Maintenant qu'elle regardait le groupe, une personne n'était plus là. Un des deux du duo farfelu aux idées étranges n'était pas là. Enfin... Il ne tarda pas à arriver, venu d'en haut comme s'il était lancé, le crâne broyé comme s'il était passé sous un six tonnes. Mettant la main devant la bouche, Jam' manqua de lâcher un cri de surprise et de frayeur, alors que la menace ne se montrait toujours pas, les os du pauvre homme étaient brisés, broyés et le cerveau était visible comme si on avait voulu faire un oeuf à la coque et qu'on avait raté.
Se reculant contre son mari, un mauvais frisson parcouru l'échine de la Lickerette.

« On n'est pas tous seuls... »


「THE • GIRLY • MONSTER」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs


Dernière édition par Jamie Scott le Sam 14 Avr - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Kahina Shata

avatar

Messages : 208

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Français, Russe, Chinois ect....
inventaire:
spécialisation: Hacking, cambriolage

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mar 10 Avr - 21:04



MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes


Feat
Kwon Ji Yong, Jamie Scott, Elza Walker & Senua Reznik


Kahina s'était détourné du désert pour retourner farfouiller dans les casiers, récupérant une autre gourde et alla la remplir, elle en bu un peux, et remit de l'eau dedans pour en avoir autant que possible avant d'entrer dans ce satané désert. Elle qui n'aimait pas avoir du sable dans ses chaussures, elle allait être servie.

Elle observait les autres survivants qui étaient coincé avec elle, et remarqua qu'il y avait une tête connue dans le lot, l'agent qui avait enquêter sur le même type qu'elle pour la jeune femme qui recherchait son maris. ça faisait au moins une personne qui savait se battre dans le groupe, Il y avait une petite en jupe avec des lunette qui visiblement était sa compagne. Une Blonde en jupe aussi, qui semblait savoir se servir d'une arme. Et une jeune brune à la mine de déterrée, elle l'avait vaguement remarquée dans l'avion, mais elle se demandait si son teint pâle était dû à sa blessure ou si c'était naturel. Elle vint vers elle alors que celle à lunette revenait avec deux autres personnes qui avaient eu l'idée génial d'aller se planquer dans un gros casier. Elle donna sa gourde à la jeune fille blessée pour qu'elle boive un peu, puis la reprit.

Doucement, tu risque d'avoir des nausées si tu bois trop. .

Elle semblait avoir besoin de soin, mais malheureusement, ils n'avaient rien pour ici. Il fallait donc avancer pour essayer de trouver plus de matériel. Elle n'aimait vraiment pas l'idée de devoir entré dans le jeu de l'autre taré, mais pour trouver une issue, il n'y avait pas d'autre choix. Elle suivit donc le reste du groupe dans la pièce du désert. Les concepteurs avaient fait du bon boulot, leur désert artificiel était aussi torride et brûlant qu'un vrai, même si avec sa peau d’ébène, elle supportait mieux la chaleur, elle n'était pas non plus très à l'aise. En plus marcher dans le sable était épuisant.

Moi c'est Kahina. C'est sur que c'est pas le meilleur moyen de faire connaissance, mais ça sera toujours mieux que de s’appeller Hé toi, pour s'interpeller hihi

Elle tenta un trait d'humour, alors qu'ils se présentaient, Elle finit par remarquer aussi l'absence d'un des deux génies du casier, mais elle s'inquiéta plus quand il revint vers eux en faisant un vol plané, le crâne éclaté et la cervelle à l'air. Elle soupira et pris son fusil pour le pointer vers la direction d'où venait le corps, elle ne savait pas ce qui avait fait ça, mais ça devait avoir une sacrée poigne, pour lui pété le crâne comme ça et l’empêcher de gueuler comme un cochon qu'on égorge pendant tout le processus.

Les yeux d'azure de l'espionne parcouraient le désert, cherchant l'attaquant, mais rien, les dunes qui les entouraient formaient de parfaites cachettes. Elle entendait parfois le bruissement du sable quand quelque chose se déplaçait, mais elle n'aurai pas su dire de qu'elle direction ça venait.

Oui, et j'ai l'impression qu'il y a plusieurs créatures...

Elle enrageait, elle avait l'impression d'être revenue à Raccoon City.



To be continued ...


©️ Never-Utopia



- Même en Enfer, Régner est
DIGNE D'AMBITION. MIEUX VAUT RÉGNER EN ENFER QUE SERVIR AU CIEL.
PAS DE VICTOIRE SANS SOUFFRANCE, PAS DE LIBERTÉ SANS SACRIFICE.

{Alistair IRONICE | Jill VALENTINE | Meredith BELERONE | Ryu KURENAÏ}
PLAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elza Walker

avatar

Messages : 41

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mer 11 Avr - 13:26


Back in the trouble.
ft. Kahina Shata, Jamie Scott, Kwon Ji Yong, Senua reznik.


Alors que la porte s'ouvrait sur un désert artificiel plus vrai que nature je pouvais sentir le vent chaud et étouffant, surement artificiel lui aussi, me frapper en plein visage. Les coupures dûent au crash commencèrent à légèrement me brûler, mais j'en avais vu d'autre, encore récemment à Salem, mon tympan était redevenu normal, fort heureusement, car être sourde d'une oreille pour une situation pareille n'était pas le bon plan.

D'autres survivants avec moi, au moins contrairement à Salem ou Raccoon nous n'étions pas que 2, j'avais une team entièrement féminine à l'exception d'un grand asiatique, la petite brune à lunettes semblait être sa femme. 2 autres filles aux cheveux plus sombres. Je décidais de prendre une gourde et de prendre de l'eau, l'hygiène était clairement pourrie, mais il fallait éviter de risquer les problèmes, si l'on pouvait la faire bouillir on tuerait les éventuels microbes. Je gardais cette information pour moi, d'une part parce que d'autres le savaient surement aussi bien que moi, d'autre part parce que nous ne pouvions pas la faire bouillir, l nous fallait du feu, de quoi le lancer et une marmite car la gourde aurait fondue. Autant ne pas donner de faux espoirs à ceux qui l'ignoreraient.

La petite brune à lunettes finit par me passer devant et de me lancer un sourire auquel je répondais. Inutile de dire que personne ici n'avait vraiment envie de sourire, partie pour des vacances au Caire bien méritée se retrouver dans un désert, prise au piège par un psychopathe n'avait rien d'amusant. La fille à lunettes finit par proposer de se présenter, Jamie de son prénom et son homme se prénommait Kwon. Ca va on évitait les prénom compliqué, style John David et sa femme Eleanore-Marie, la suivant à se présenter fut Kahina.

Elza.

Simple et concis, je n'avais rien à cacher, mais mon nom de famille leurs aurait été inutile.

Le calme paisible de la situation était perturbée doucement et agréablement au son des gens se présentant chacun leur tour, hélas la paix fut de courte durée: un corps se mit à voler et attérit sur le sol, vu l'état il avait souffert, curieux qu'on ne l'aie pas entendu avant. Je sentais l'adrénaline courir sous mes muscles et braquais un regard vers la provenance de notre ami le steak haché volant...Rien, mais nul doute que cela ne tarderait pas à venir.

Il faudrait qu'on se rapproche et qu'on forme un cercle dos-à-dos pour éviter de se faire encercler.

Jolie stratégie hein ? On trouve de tout sur internet quand on sait quoi chercher...


©️ By A-Lice sur Never-Utopia






Dernière édition par Elza Walker le Mer 11 Avr - 19:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senua Reznik

avatar

Messages : 16

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mer 11 Avr - 16:56

EVENT – Le retour des problèmes.
FT. Kwon Ji Yong – Jamie Ji Yong – Kahina Shata – Elza Walker – Senua Reznik




Outch ma tête, ça tanguait sévèrement, qu’est-ce que j’avais fait encore ? J’avais l’impression d’avoir les orgues de Staline dans la tête tellement une douleur sourde me fendait l’arrière de la tête en rythme avec les battements de mon cœur. Bon calmons-nous, comme à chaque fois il fallait ré évaluer la situation, il faisait chaud, très chaud d’ailleurs, comme si on avait atterri dans un micro-onde ou quelque chose comme ça, la sécheresse dans l’air m’asséchait les lèvres et je n’arrivais pas à retrouver une bouche humectée comme d’ordinaire, je commençais à sentir mes lèvres se gercer légèrement. Ok je devais avoir dormis sur une plage au sud de l’état rien de plus. Je décidais de finalement relever la tête m’attendant à me retrouver à côté d’un feu de fortune sur une plage américaine, mais pas du tout, stupeurs et tremblements me prirent quand je m’aperçue enfin d’où j’étais. C’était une sorte de réserve d’armes, on aurait dit un bunker comme dans les films de guerre, j’étais avec d’autre personne, et la chaleur venait d’un désert ? Oh non, j’étais au Mexique ? J’avais dû être enlevée par un narco trafiquant qui comptait nous rançonner, c’était probablement l’asiatique, c’est toujours les asiatiques dans les films les méchants.

J’étais donc sur mes gardes, et mes soupçons se faisaient de plus en plus vrai quand il me lança des bandages au visage, si j’avais du courage je lui sauterais dessus et le tuerai. Mais qu’est ce qui m’arrive ? Je ne suis pas si agressive d’habitude, je me rendis compte de ma blessure seulement quand la femme à la peau sombre vînt me donner de l’eau et me bander la tête façon Rambo, maintenant j’étais une vraie guerrière, non pas Xena, mais Senua, je me mis à rire toute seule. Je finis par me relever tant bien que mal, le sol n’était pas tout à fait palpable mais après deux trois pas, ça allait mieux et je retrouvais un équilibre. J’allais prendre une gourde et la remplir comme tout le monde, il fallait sans doute boire plus à cause de la chaleur, non ?

La porte se referma sur nous une fois dans le désert, la chaleur était sèche et étouffante, le narco trafiquant menait toujours le groupe, suivi par une jeune brune à lunette avec une robe elle aussi, d’ailleurs elles étaient toutes les trois très peu vêtues, et moi aussi d’ailleurs. Mais cette femme à lunette semblait proche du trafiquant peut-être était-elle en plein syndrome de Stockholm ? J’avais le bandeau de Rambo, mais la jeune femme à peau d’ébène elle avait l’équipement, elle était équipée pour faire la guerre, probablement une militaire comme Clarke. Elles auraient dû rester chez elle, je l’avais pourtant dit à Miléna qu’elles auraient plus de chances de survie en étant hébergées par une femme aussi gentille qu’elle plutôt que de trainer avec une bande de gamins orphelins, mais Miléna c’était mise en colère alors j’avais cédé.

L’asiatique fît s’arrêter le groupe, nous n’avions pas parcouru beaucoup de trajet, en même temps nous n’étions pas vraiment équipé pour nous balader en plein désert donc il était compliqué de savoir la distance parcourue à cause du sable qui se replaçait derrière eux. C’est à ce moment que je sentis quelque chose de froid contre ma jambe, c’était rugueux légèrement doux au contact, et ça serrait légèrement comme pour grimper sur mon mollet. La jeune brune ayant pris la deuxième place dans notre caravane vint à moi et jeta l’une de ses mains vers mon mollet avant de la remonter avec un crotale du désert dans cette dernière, elle jeta la créature plus loin comme si de rien n’était. Le serpent déguerpi aussi sec, j’étais abasourdi par la dextérité et le sang froid de la femme. Où avait elle apprit à faire ça ? Et surtout ça sans même avoir peur d’être mordue ou quoi que ce soit. D’ailleurs tellement sûre d’elle, elle fît le tour du groupe comme pour déminer le terrain.
Un calme olympien régnait autour du petit groupe de 7 personnes, mais attendez, nous n’étions déjà plus que 6 ? Avant que j’eu le temps d’en informer qui que ce soit les présentations se firent, dans un froid glacial, le trafiquant ne prit même pas la peine de se présenter et c’est la jeune femme qui le suivait qui le fît. La femme armée jusqu’aux dents elle tenta un trait d’humour et la dernière donna juste un nom rapidement. Je finis par dire d’une fois mi terrifiée, mi étouffée « Senua, je m’appelle Senua… ».

Il manquait donc l’un des deux sbires cachés dans les casiers de la réserve d’arme que la leader avait invité à se joindre à notre troupe. C’était d’ailleurs étrange que l’asiatique n’ai pas tué ces deux-là pour s’être caché de lui. Cette histoire devenait de plus en plus bizarre pour moi. Finalement ils crièrent ou s’agitèrent tous quand le 7 eme homme décida de faire l’oiseau du haut d’une dune. Il arriva non loin de moi cette vue était affreuse, on aurait dit que tous les os de l’homme avaient été broyé et son corps ressemblait plus à une enveloppe de peau humaine qu’un cadavre, sans compter que son cerveau était bien visible. On se serait cru dans un film de zombies à la Romero. Je ne pût me retenir de vomir sous ce spectacle et cette odeur amplifié par la chaleur de l’air. L’asiatique, la femme rambo et l’autre femme mirent en joue l’endroit d’où venait l’homme.

Je décidai de me réfugier derrière Kahina restant à bonne distance pour ne pas la gêner regardant derrière elle comme Elza venait de le suggérer. Je lui lança d’une voix faible, presque éteinte « Je.. je te couvre, je crierais s’il y a des méchants hommes. ». Si je voulais survivre il fallait que je me mette du côté des plus fort, et mon avis sur mes compagnons du début n’était peut-être pas le bon, nous étions peut-être les gentils finalement. Je ne savais plus quoi penser, cela me rappelait la scène au début de star wars quand Luc voit un homme des sables, je m’attendais presque qu’à chaque fois que ma tête faisait un demi-cercle de droite vers la gauche un homme méchant se soit glissé devant moi pour m’attraper et me faire du mal.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 560

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mer 11 Avr - 17:27


EVENT || RETOUR DANS LES PROBLÈMES


Un premier mort, cela n'engageait rien de bon n'est-ce pas?
Vous avez de quoi vous inquiéter puisque cela s'est fait sans même un bruit, sans même un cri, mais comment cela se pouvait-il? Vous l'ignorez encore à l'heure qu'il est.
Vos seules informations étaient que les armes présentées dans le sas seraient loin d'être là pour juste garnir ou vous encombrer. Ce désert semblait bien plus dangereux autrement que par sa chaleur, de plus qu'un glissement de sable pouvant démontrer une piste se fit voir, la panique dans le groupe n'était pas en train d'éclater mais la tension grimpait doucement tandis que tout le monde se méfiait et guettait pour sauver sa vie. Une plainte, un grognement même, se fit entendre alors que derrière une dune un grand homme se dévoila. Enfin, homme... C'était beaucoup dire, il avait l'air d'avoir vachement fondu, morflé. Ses épaules montraient un seul bras flexible et apparemment difforme, l'autre n'était qu'un moignon inoffensif.

Se mettant à vous approcher, vous pourrez plonger votre regard dans ses yeux laiteux et vides de vie, comprenant alors qu'il s'agissait d'une compagnie morte-vivante. La chose étira son bras pour attraper le second homme du duo de froussards par la jambe, le tirant jusqu'à lui dans le sable avant de presser et d'ainsi faire entendre le craquement des os du tibia et de l'os du péroné, provoquant un cri déchirant de la part de sa victime. Vu la taille impressionnante de la main du monstre, c'était sans doute dans la paume ensanglantée de cette dernière que l'autre avait étouffé avant même d'avoir pu émettre un son.
Une mort terrifiante et atroce n'est-ce pas?

Le monstre lâcha un cri glaçant le sang de tout le monde alors que d'un mouvement de balancier avec son torse, il prit l'élan de son bras pour rendre sa victime au groupe, la faisant s'écraser sur le sable qui amortit -bien que difficilement- sa chute. Il était toujours en vie, sonné.
Et terriblement blessé. En voulant se hisser vers vous maladroitement comme un poisson hors de l'eau, ce dernier se heurta à une boîte.

Contenu de la Boîte:
Armes:

Canif {x1}
(Objet pris par: Elza WALKER)
Machette {x0}
(Objet pris par: Senua REZNIK)

Objets:
Cordage {x1}
(Objet pris par: Kwon JI YONG)
Ruban Adhésif {x1}
Allumettes {x1}

Vaudrait-il la peine de le sauver? Comment allez-vous vous y prendre avec plusieurs blessés dans votre groupe?

Ordre de Poste: Kwon Ji Yong - Jamie Scott - Kahina Shata - Elza Walker - Senua Reznik


LIENS RPs PNJs
↑↑ N'hésitez pas à venir demander en MP ↑↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Kwon Ji Yong
SWEET SERIAL KILLER

avatar

Messages : 175

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Coréen
inventaire:
spécialisation: Enquêtes|Hacks|Éliminations

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mer 11 Avr - 20:09

  • RETOUR DANS LES PROBLÈMES
    Jamie SCOTT, Kahina SHATA, Elza WALKER & Senua REZNIK
Ouais... Bah au moins les présentations étaient faites. Et Kwon avait même pas eu besoin de dire quoi que se soit vu que s'était sa femme qui l'avait fait. Le jeune homme plissa un peu le regard avant de regarder autour de lui, alors que le sursaut de sa femme attira son attention en plus d'un bruit... comme si quelque chose venait de s'écrouler devant eux... Kwon sera les dents a la vue d'un des types, véritablement mort, complètement déglinguer. Putain... C'est quoi ce bordel... ? Le jeune homme a la chevelure bicolore regarda autour de lui, avant de s'accroupir, autant que sa jambe le lui permettait, devant le cadavre et de le tapoter du bout de son couteau.

« ... Je suis pas sur que se soit des hommes qui ont fait ça... »

Ji Yong avait déjà vu pas mal de choses ces dernières années... Mais ça... S'était une première. Et il fallait bien avouer que cela ne lui plaisait pas vraiment. Pourtant, il gardait un calme olympien face à la situation, il faut dire que des cadavres... C'était pas une première pour lui. Il en avait vu pas dans la sa vie passé, comme il avait aussi été responsable de pas mal de mort et de disparition. Enfin... Il finira par se relever, avant de soupire, alors que le second des types qui s'étaient caché dans un des casiers, finissait par crier et du coup d'attirer son attention. Forcément... Sa sentait pas bon, encore plus quand la créature finissait par broyer les os de la jambe de ce type, alors que Kwon grogna pour le coup.

Même pas drôle... C'est du travaille brouillon et sans intérêt. Il y avait des façon bien plus excitant pour briser des os, plutôt qu'un putain d'ABO à demi humain et encore... Il roula des yeux avant que le type finis par revenir vers, alors que Kwon ne quitta pas la créature du regard avant qu'elle finisse par partir.

« ... Saloperie de bestiole... »

Sifflera-t-il plus à lui même que pour les autres, se retenant bien de dire qu'il avait l'air d'un putain de débutant, et qu'il était juste avantageux par une force plus grande qu'un humain normal. Grognant face à cette pensé, Kwon se disait qu'il ferait mieux de se calmer un peu, son regard risquait de le trahir. Un pathologie comme la sienne, quand on tentait d'avoir une vie normal et d'aller mieux... Autant éviter qu'on sache qu'il était un peu... malade dirons-nous. Les pupilles sombre de l'asiatique se poseront sur sa petite femme quand elle finira par s'approcher, alors que lui ne se préoccupait pas tant que ça du blesser, alors qu'il sentira Jamie aller défaire sa ceinture, il fut perplexe sur le moment, avant d'esquisser un sourire en coin.

« Mon coeur, voyons, ce n'est pas le moment~ »

Oui, bon, il se permettait de l'embêter un peu, il y avait droit, non ? Alors qu'il la suivra du regard pour aller faire un garrot à la jambe du blesser... Qui se vidait de son sang... Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors que Ji Yong avait l'air bien trop calme, malgré des taquineries, pour que se soit réellement un bon présage. Il avait un mauvais présentement... Et ce type blesser allait les ralentir tout en les mettant en danger. Dans le cas de Ji Yong, il serait plutôt pour le fait de l'achever pour avoir la paix... Au cas ou... Mais il se retenait clairement de le dire. Il savait que cela ne plairait pas à tout le monde. Le coréen vint à grogner de nouveau pour la énième fois, alors qu'il joua avec son couteau entre ces doigts habilement.

« Démerdez-vous pour le déplacer. Je suis pas responsable s'il crève. Il ne fera que nous ralentir de toute façon. »

Ouais, bon... Il aurait peut-être du y mettre plus de tact parce que là... ce n'était pas vraiment ce genre de choses qu'on s'attendait à entendre de qui que se soit, n'est-ce pas ?




« They're scary » -  I am too.
« Baby i'm a sweet serial killer~ »

i don't know that world you try to show me, it fascinates me as much as it's scaring me. i don't get what you're doing to me and it makes me so, so crazy. more and more i want to touch your skin, to have your soul... just to your sweet sociopath.


Kwon parle en DarkKhaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 509

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mer 11 Avr - 20:43

Non seulement le désert était déjà dangereux en lui-même comme environnement, mais en plus avec un prédateur rôdant autour d'eux, ça n'allait rassurer personne. Prenant une inspiration pour se calmer et faire passer le haut le coeur qui la prenait, la binoclarde regarda vers les autres d'un coup d'oeil en coin, l'idée de la dénommée Elza était loin d'être stupide et c'était le meilleur plan qu'ils avaient. Tandis qu'ils le faisaient en gardant une certaine prudence, l'autre gars nouveau au bataillon se fit happer le pied par la chose qu'ils venaient de rencontrer. Ce truc avait une force incommensurable dans sa seule main géante vu qu'elle lui avait brisé les os avec une facilité déconcertante. Il donnait l'impression que le corps humain n'était fait que de brindilles faciles à briser d'un claquement de doigts.
Déglutissant, la brunette observait son compagnon se armer du pistolet ramassé, ainsi que Kahina. Parfait, ils offraient une possibilité de défense contre l'assaut de la créature étrangement ressemblant à un Tyran dans sa composition, bien que Jam' ne le connaissait pas. Elle n'avait jamais vu cette sale tête dans ses fichiers, tandis qu'elle se dirigea prudemment vers l'autre gars pour le traîner hors du chemin. Après tout ce serait inhumain de sa part que de l'abandonner à son triste sort entre les doigts puissant de la chose qui hurla, au point qu'elle en lâche l'homme d'une trentaine d'années qui hurlait de douleur quand son esprit fut un peu remis de la secousse violente dont il avait été victime. Traîné dans le sable comme la jeune fille ne pouvait le relever directement, le sable l'irritait sans doute vu que son os était un peu sorti, ses muscles écrasés devaient le tirer atrocement.

Ce serait logique que de l'abandonner et de ralentir la chose, tout du moins si elle était mangeuse de chair comme les zombies classiques rencontrés à Raccoon City, mais sans avoir cette information et en ayant du coeur comme la demoiselle, ce ne serait pas dans la liste des choix que de le lâcher comme ça. D'ailleurs Jam' observa la boîte polie par le sable que l'homme avait bousculé en tentant de se hisser, ouvrant le contenu et ordonnant presque à l'autre de garder une main ferme dessus tandis qu'elle allait tout traîner vers le groupe avant de se diriger vers Kwon pour reprendre son minilabo qu'elle avait laissé entre ses jambes.
Pas de chance, dans la boîte mystère ne se trouvait aucun matos de soin à proprement parler. De la corde, du ruban et des allumettes. S'ils pouvaient prendre le temps de peut-être trouver un matériel solide pour au moins que la jambe du gars n'aille plus dans tous les sens, l'enrubanner dans de l'adhésif de réparation matérielle ne serait pas mal comme solution de secours, mais peu hygiénique, c'est vrai.

La créature se dirigea d'un pas lourd vers eux, heureusement elle ne semblait pas plus rapide que d'autres, voire même très lente. Le virus T sans doute mais une amélioration. La brunette pensa à la variante d'Alexia, mais la retrouver ici? Ce serait fou.
Niant vivement de la tête pour se sortir de ses pensées, la brune prit la corde de la boîte en se glissant derrière Kwon, pendant que l'autre souffrait le martyr, pour vite lui déboucler la ceinture de cuir sombre -qui ne soutenait pas grand chose en réalité, c'était décoratif plus qu'autre chose- du pantalon de son cher mari pour la retirer d'un coup. Devant le regard dubitatif de ce dernier malgré sa concentration, Jamie se permit d'expliquer dans un sourire:

« Tu permets? »

Disons que tout matériel était bon à prendre, tandis qu'elle prit la ceinture pour la mettre à la jambe de l'autre et serrer, diminuant l'afflux de sang. C'était un miracle qu'il ne s'en vidait pas, le garrot servait surtout à ce qu'il n'en perde pas plus. Bien sûr que c'était douloureux, mais l'homme n'allait pas tarder à s'engourdir de ce côté là. Après avoir fait cela, Jamie enfila la corde au pantalon de Kwon, ce ne serait pas une mauvaise idée de pouvoir la garder quelque part. Le Coréen servait donc un peu de sac à dos improvisé pour Jamie, tandis qu'elle se remit dos aux autres pour former le fameux cercle dont la blonde avait parlé plus tôt, autour du blessé qui s'était laissé retomber la tête dans le sable, grimaçant de douleur.
Entendant de ce que disait son mari, la demoiselle gonfla les joues pour montrer une moue boudeuse qui se formait sur son visage tandis qu'elle plissait les yeux pour le juger, lui assénant une claque dans le dos en veillant cependant à ne pas aller trop fort pour éviter qu'il ne tire une balle. Gaspiller les munitions ce serait trop stupide, elle le savait très bien, n'importe qui l'aurait dit. Heureusement qu'elle constata que ce fut son couteau qu'il avait dans les mains.

Que comptait-il faire avec ça, contre le monstre au bras élastique?
La brunette ne comprenait pas comment son mari réfléchissait pour le moment, après tout c'était pas utile un couteau contre un monstre de ce gabarit. Après tout, comment dire que c'était un peu stupide vu de l'extérieur, mais la demoiselle n'allait rien ajouter de plus, soupirant par la suite tandis qu'elle regarda vers les autres pour observer un peu leurs réactions Certains semblaient s'armer et d'autres cédaient à la panique. Après Raccoon City, Jamie n'était plus vraiment en proie à la panique, d'où son apparent calme olympien.

Mais le stress n'était pas à écarter pour elle, tandis que Jamie soupira par la suite en gardant sa position, bien qu'elle recula avant de prendre le blessé par les épaules pour le redresser, faudrait bien bouger au fur et à mesure que ce truc approchait.

« On lâche personne, Kwony. Grogna-t-elle à l'intention de son mari, avant de siffler entre ses dents: Bon, maintenant on fait quoi? »

Bonne question, car là, il fallait dire que la demoiselle était à court d'idées quand elle révisait ce qu'elle avait "d'utile" sur elle. Veillant du coin des yeux sur son mari blessé, il était évident qu'elle devrait se la jouer profil bas. Jamie passait peut-être à la télévision en Amérique, elle avait peut-être fait parler d'elle à l'incident de Staten Island avec Leon et l'incident du MacFarlane Center en compagnie de son mari ainsi que d'autres individus, mais il était sûr que la brunette préférait totalement éviter de se mettre en avant.
Elle et sa mutation.

Kwon serait trop en colère de la voir muter une nouvelle fois, bien qu'ils savaient tous les deux qu'il n'y aurait pas le choix de pousser un peu les limites en économisant le Sérum. Se mordillant la lèvre inférieure en se torturant les méninges, le regard brun de la demoiselle ne put que fixer la créature quand elle leva son bras en l'air en signe de menace.

« ATTENTION!! »

Un cri d'alerte lancé par la binoclarde alors qu'elle-même s'écartait déjà de la trajectoire de ce bras menaçant s'allongeant vers le groupe qu'ils étaient.
De simples marionnettes au gré du cinglé qui était sans doute en train de les observer, la Lickerette se sentait terriblement irritée, grognant un peu après avoir amorti sa chute en ayant tiré sur le blessé par le col de sa chemise.


「THE • GIRLY • MONSTER」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs


Dernière édition par Jamie Scott le Sam 14 Avr - 19:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Kahina Shata

avatar

Messages : 208

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Français, Russe, Chinois ect....
inventaire:
spécialisation: Hacking, cambriolage

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Jeu 12 Avr - 18:44



MINI-ÉVENT ||

Retour dans les Problèmes


Feat
Kwon Ji Yong, Jamie Scott, Elza Walker & Senua Reznik


Les présentations avaient été vite expédiée avec l'arrivé indue d'un indésirable, Kahina observait la jambe du blessée d'un œil, savant déjà qu'ils leur seraient impossible de déplacer le type, que se soit à cause de sa blessure ou de la créature étrange qui venait d’apparaître. Elle ne ressemblait en rien à ce qu'elle avait vu à Raccoon ou dans les labos qu'elle avait infiltré par la suite. Son visage semblait être fait de corde, et son bras hypertrophié devait être son arme principale. Et cette rapidité et se bras élastique allait être particulièrement ennuyeux, la stratégie de se regroupé d'Elza était bonne, mais pas avec cette chose, sont bras alla frapper pile au centre du groupe. Tous éparpillèrent pour esquiver la nouvelle attaque du monstre. Kahina fit une roulade dans le sable, secouant ensuite la tête pour l'enlever de ses cheveux.

Il faut l'abattre, il a trop de portée et de précision pour qu'on puisse le semer avec un écloper sur les bras, même sans lui, c'est pas sur qu'il aille voir ailleurs de toute manière. .

Elle ne chercha pas plus et s’enlança vers la créature, armant son fusil, le pointant vers la chose, elle fit une glissade sur le sable en arrivant prés de lui esquivant a nouveau son bras et tirant tout en passant sur son flan, un sang noir et blanc laiteux et puant sortie de la blessure, alors que le monstre poussa une sorte de hululement.

Eurk, mais c'est qu'il pue quand il saigne en plus.

Une odeur répugnante s’éleva du sang du monstre, une sorte de mélange entre un corps en décomposition et du plastique brûler. Mais Kahina tira tout de même a nouveau avant de faire un saut sur le côté pour esquiver une nouvelle attaque.

Aller crève saloperie.




To be continued ...


©️ Never-Utopia



- Même en Enfer, Régner est
DIGNE D'AMBITION. MIEUX VAUT RÉGNER EN ENFER QUE SERVIR AU CIEL.
PAS DE VICTOIRE SANS SOUFFRANCE, PAS DE LIBERTÉ SANS SACRIFICE.

{Alistair IRONICE | Jill VALENTINE | Meredith BELERONE | Ryu KURENAÏ}
PLAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elza Walker

avatar

Messages : 41

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Jeu 12 Avr - 21:51


Back in the trouble.
ft. Kahina Shata, Jamie Scott, Kwon Ji Yong, Senua reznik.


Il fallait s'y attendre, le premier monstre faisait son apparition. J'avais lancé une stratégie au cas ou ils seraient plusieurs, mais il n'y en avait visiblement qu'un seul. Notre attention à tous était focalisée sur la créature au bras difforme. Je n'en avait jamais vu, peut être que John en parlait dans son carnet, mais j'avais pris ses vacances pour me déconnecté et il était donc gentiment chez moi caché dans un double fond de mon tiroir.

Le blessé rampait vers nous comme il le pouvait, trop inquiet pour sa vie que pour s’inquiéter de sa blessure jusqu'au moment ou Jamie le tira vers elle pour éviter qu'il ne se prenne un nouveau coup, il avait de la chance d'être en vie. Je ne pouvais m’empêcher d'être mentalement d'accord avec le coréen, non pas que je n'ai pas de respect pour la vie humaine, mais risquer 5 vies pour en sauver une semblait un plan aussi foireux que de faire une suite à highlander.

Je remarquais les armes blanches dans la boite. Je me jetais vers cette dernière sans quitter la créature des yeux et esquivais comme je le pu son coup circulaire, tout en roulant dans la dune de sable armée de ce que j'avais pris: un canif c'était mieux que rien, même si j'aurais préféré la machette et de loin. Inutile de penser le planter au passage, la lame ne tiendrait pas le coup et il était bien trop rapide pour le saisir (sans compter sa force physique), j'assistais donc, impuissante à l'assaut de la seule à avoir une arme utile parmi nous: Kahina qui semblait se débrouiller plutôt bien, mais le monstre était vif et visiblement plein de vitalité. Il y avait pourtant moyen de faire quelque chose comme...Détourner son attention.

Je regardais autour de moi...Rien, j'aurais pu lancer le canif, mais j'en avais bien trop besoin. M'approcher ? Ça revenait à me suicider, je fouillais mon sac, mais je n'avais rien de notable. J'aurais pu jeter mon shampoing si on ne me l'avait pas confisqué à l'aéroport, putain de plan anti-terrorisme, ils ont peur de quoi ? Que les terroristes leurs lavent les cheveux ? Je me dirigeais à nouveau vers la boite et renversait le contenu au sol avant de la lancer avec force vers le monstre..Manqué, mais il fut intrigué par l'objet qui venait de passer à coté de lui. Assez pour détourner son attention. Aux gens armés de jouer maintenant...


©️ By A-Lice sur Never-Utopia




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senua Reznik

avatar

Messages : 16

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Sam 14 Avr - 0:06

EVENT – Le retour des problèmes.
FT. Kwon Ji Yong – Jamie Ji Yong – Kahina Shata – Elza Walker – Senua Reznik




J’étais dans un mauvais rêve pas vrai ? J’allais me réveiller, sous un carton avec une tempête dehors qui me faisait faire des mauvais rêves. C’était déjà arrivé une fois que je m’endorme et que sous la pluie et le vent je ne me réveille pas aussitôt et j’avais fait d’horrible cauchemar de l’hôpital où tout le monde était méchant avec moi, et du coup je les tuais tous à coups de couteau les uns après les autres, et je riais en même temps. C’était vraiment très réel comme rêve, car je sentais même la résistance de mes victimes et leur sang m’éclabousser, même le gout de ce dernier quand il arrivait trop prêt de mes lèvres, là c’était pareil comme un rêve mais pourtant ça semblait réel.

La petite à lunette avait décidé de garder en vie le second homme, mais que lui était-il arrivé ? Sa jambe saignait beaucoup, et elle faisait une sorte d’angle droit avec, mais c’est dégueulasse, son os dépassait clairement de sa jambe, c’était affreux, il avait dû tomber ou quelque chose, il fallait l’aider… L’asiatique fût sans appel et appuya le faîte qu’ils devaient abandonner l’homme au désert. Je voulu protester mais un râle sourd se fît entendre. Cela me glaça le sang, j’étais tétanisée, de dos à la créature qui plus est, espérant que cette Kahina qui était visiblement bien équipée et avait l’air de savoir ce qu’elle faisait, mais si seulement Clarke était là, je suis sure qu’elle me défendrait et tuerais l’animal qui voulait nous manger.

Quelqu’un cria attention, je m’accroupi au plus près du sable espérant ne pas être la cible de l’animal, je n’osais pas me retourner vers lui de peur qu’il me prenne en chasse à la seconde ou je l’aurais vu. Je finis par voler littéralement la tête la première dans le sable. Je n’avais jamais aimé le sable, il était sournois et s’insinuait partout pour finalement, agresser, asséché et détruire la peau. Je finis enfin par voir l’animal et là c’était pire que tout, une sorte de colosse de loin plus grand que tout le groupe, sa peau semblait avoir été brûlé mais il avait surtout une sorte de bras gigantesque et élastique qui se mis à attaquer une seconde fois, en voulant éviter je finis par bousculer la brune à lunette faisant tomber ses lunettes qui s’enterrèrent.

Je m’excusais platement alors que la jeune femme a la peau d’ébène se rua sur la créature alors que j’essayais de retrouver les lunettes, les coups de feu me firent sursauter à chaque fois, je finis par les retrouver et les tendre à la dame alors que le dernier coup du monstre nous bouscula, je me retrouvais finalement prêt du blessé et de la caisse qu’avait renversé Elza. Il y avait encore un foutu serpent, je commençais à en avoir marre de ce rêve. D’ailleurs ma vision devenait floue, j’allais me réveiller.

Les autres pouvaient remarquer ou non s’il ne regardait pas, que le regard de la jeune femme était différent, elle fixait le serpent soufflant fort comme un animal, ne quittant pas des yeux l’être démoniaque rampant par terre. Son corps était tendu, le dos courbé tel un hunter, ses épaules remontant au rythme de sa respiration, elle grognait légèrement. Le serpent quant à lui continuait son chemin vers l’homme blessé. La jeune femme s’élança de façon féline attrapant la Machette et fendant le corps du serpent par 5 coups violant, une fois la bestiole morte, la lame continuait à fendre l’air éclaboussant de sang les alentours, éclaboussant la fillette par la même occasion.

Je suis réveillé ? C’est bon ? Non il fait toujours chaud, j’ai soif, ma gorge gratte et je suis trempée mais ça colle et pourquoi c’est rouge ? Et qu’est-ce que j’ai dans les mains ? Qu’est-ce qui m’arrive pourquoi je suis couverte de sang, et pourquoi j’ai une machette dans les mains ? Oh la jambe de l’homme, c’est moi qui l’a mis dans cette état ? Je finis par comprendre que ce sang venait du crotale complétement écrasé, découpé et démembré. Je reculais laissant une trace de glissade avec mon postérieur pour éviter un dernier coup de la bête que Kahina semblait gérer de son côté alors que les autres regardaient sans pouvoir rien n’y faire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 560

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Sam 14 Avr - 0:12


EVENT || RETOUR DANS LES PROBLÈMES


Pour l'instant, vous vous en sortez plutôt bien avec une créature qui semblait indestructible malgré les coups sur les bras et un blessé à surveiller, bien que l'idée de vous en débarrasser vous soit venue presque directement. Pas de chance apparemment il allait vous coller au cul pour encore un moment. Autre mauvaise nouvelle lorsqu'une voix synthétique s'éleva de ce qui semblait être le plafond. Des haut-parleurs ici aussi? C'était vraiment la poisse, le petit jeu de l'autre semblait continuer là-dedans... Dans cette fournaise dans laquelle ils se trouvaient.

« Simulation Tempête de Sable: activée. »

Cette simple phrase avait de quoi paniquer en plus d'entendre que les ventilateurs étaient enclenchés pour souffler l'air dans la pièce. C'était réellement la catastrophe s'il fallait trouver un abri en plus du danger qui se trouvait près de vous, qui ne serait bientôt plus tant visible suite à ce changement "climatique".
La créature semblait plutôt indifférente à cette différence d'environnement, pourtant de fortes bourrasques de vent se faisaient donc sentir, tandis que le sable commençaient à s'élever avec, attention les yeux puisque vous  pourriez donc en avoir en plein dans les mirettes... Et attention à faire confiance à vos sens, si le monstre abîmé auquel vous avez à faire était seul, pourquoi y avait-il plusieurs voix s'élevant dans des plaintes lancinantes au loin?
Cela n'indiquait en tout cas rien de bon.

« Simulation en cours, verrouillage des portes principales enclenché. »

Et cette voix qui vous rappelait que vous étiez presque dans une boîte comme des souris utilisées pour nourrir des serpents. D'ailleurs, les menaces naturelles des serpents et scorpions, ainsi que la fatigue de la marche dans le sable étaient d'autres dangers omniprésents. En vous dirigeant plus à l'est, vous pourrez retrouver un abri de fortune fait en tôles et divers éléments récupérés -tels que les matériaux comme la boîte que vous avez découvert plus tôt- qui semblait être votre meilleure solution face au vent, mais face au monstre et ses apparents p'tits copains?

Peut-être que trouver un Panneau de Contrôle en tentant de longer les murs malgré une peinture plus que réaliste pour un bel effet d'optique, sans doute pourrait-on désactiver les ventilateurs, si quelqu'un en avait la soudaine réflexion.

Ordre de Poste: Jamie Scott - Kwon Ji Yong - Kahina Shata - Elza Walker - Senua Reznik


LIENS RPs PNJs
↑↑ N'hésitez pas à venir demander en MP ↑↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 509

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Sam 14 Avr - 0:50

Kahina faisait des dégâts chez la créature et malgré les plaintes de cette dernière, elle ne semblait pas pour autant fléchir face à l'assaut mené contre elle. Même le Coréen qui jouait avec son couteau s'était rétracté vers son pistolet comme préssenti par sa femme pour ensuite gaspiller quelques munitions sur la chose. Si ce truc semblait réagir à la douleur, ça ne le fit pas reculer. Au contraire, elle passait à l'assaut sur le groupe en causant une bousculade. En effet, la petite ténébreuse avait bousculé Jamie et ses lunettes glissèrent de son nez pour se retrouver dans le sable. La brunette ne paniqua pas après ses lunettes tandis qu'elle avait surtout en tête de s'écarter de la bête.
De plus que la responsable de la perte des binocles avait été assez honnête que pour les rechercher, les retrouver et les lui tendre avant que finalement, le monstre ne les sépare d'un coup esquivé par les deux, l'infectée se retrouvant alors d'un côté avec Kwon qui campait une position pour viser le monstre alors que la dame à la peau mat était en train de le distraire. Jam' n'avait pas lâché la valise minilabo qu'elle tenait comme si c'était la chose la plus importante. D'un côté, ça l'était à ses yeux. Yeux dont la couleur de l'iris devenait inhabituellement rouge-rosée, sans pour autant que sa sclère ne passe au noir contrairement à l'accoutumée. C'était juste de l'énervement de sa part envers la chose qui l'agaçait à les prendre pour cible.

Mais bon, en même temps ça avait été programmé pour ça, donc pourquoi s'en plaindre, ils n'était là que parce que le destin leur en voulait apparemment. La Lickerette se frotta les yeux en soupirant, le vent s'était étrangement levé et maintenant qu'elle y prêtait une oreille plus attentive il s'agissait donc du système de ventilateurs repéré plus tôt. Ils étaient camouflés comme ils pouvaient, mais ça ne suffisait pas à en camoufler le bruit dans cette zone. La demoiselle mit un bras pour protéger ses yeux, avant de finalement se reculer derrière Kwon en écoutant le reste des dires de la voix de synthèse. Portes principales? Il y avait donc eu un accès ouvert dans cette fournaise?
Apparemment, mais là elles venaient de se fermer pour la simulation "Tempête de Sable" il paraît. Si le système était automatisé, il aurait été possible de le défaire en trouvant l'alimentation, mais tout ici avait été travaillé pour reproduire un environnement de qualité. Ils avaient donc dépensé sans compter, ici...

Plissant les yeux pour tenter d'y voir quelque chose sans se ramasser des grains dans les mirettes, la demoiselle avait du mal à se repérer mais au son qu'elle entendit, plusieurs bestioles venaient de rejoindre leur petit copain. Bon dieu, c'était sans doute un cauchemar qui commençait, surtout quand -juste à temps- Jamie se recula précipitamment au point d'en tomber sur les fesses pour esquiver un bras élastique qui tentait de l'attraper. Apparemment ils s'accommodaient à ce genre de changement, misère.
Se relevant en souplesse, la brunette se tourna vers son mari qui tentait, malgré lui de conserver une concentration sans pareille pour mener à bien son objectif: débarrasser le chemin. Mais ce serait inutile. Se mettant près de lui, elle lui fit baisser son arme en posant sa main libre dessus:

« Inutile! Ils sont nombreux! »

S'il y aurait un espoir de se défaire de zombies ordinaires, ce n'était pas le cas avec le "modèle" actuel qu'ils avaient devant eux. Ils étaient améliorés, plus puissants bien que tout aussi lents. Et leur bras unique était une problématique, donc fallait bien tenter de s'en défaire ou en tout cas, de trouver une solution en les contournant. Ce serait pas plus mal que d'économiser leurs ressources, leur énergie et les munitions pour les gens armés qui étaient dans ce groupe de survivants.
Et dire que normalement, la destination était le Caire. De belles vacances, croisière comprise sur le Nil. Tout ça à la poubelle. En y repensant, ça arracha un grognement à la jeune mariée alors qu'elle prit le poignet de son mari pour lui indiquer la direction à prendre, contraire à celle qu'ils voulaient emprunter, c'est-à-dire droit devant.

Se repérer par le bruit était difficile avec le vent sifflant dans les oreilles, surtout que Jam' tentait de ne compter aucunement sur ses yeux, vu la perte de ses lunettes. Tout ce qu'elle espérait c'était que la jeune Senua ne les ai pas lâché lors de son esquive... Ce serait très problématique, puisque Jamie pouvait tout de même cacher un peu ses yeux en cas de forte mutation de sa part... Qu'elle espérait éviter devant son compagnon et ses partenaires d'infortune.

« Contourne. Souffla la jeune fille à son mari. Il faut tenter de passer autour, ils sont plutôt lents! »

En tout cas en apparence, c'est vrai qu'ils gagnaient en vivacité une fois l'attaque lancée mais c'était surtout l'élan de leur geste, rien d'autre. Pas d'accès d'intelligence ou autre signe de ce genre. Même, Jamie en vit un étrangement disparaître. Une silhouette furtive, au loin, mais elle disparut. Et ce n'était pas bon signe, si toutefois ce n'était pas son esprit qui lui jouait des tours.
Sifflant entre ses doigts pour émettre un son vif et bref, elle espérait que les gens fassent attention à ça et comprennent l'intention de reculer, sans pour autant devoir se gueuler les uns après les autres. Ce serait du gaspillage de salive et il fallait garder le plus possible de ressources. Dont ça, pour éviter de se déshydrater plus vite.

« Kwony... »

Pour la première fois peut-être, la Lickerette démontrait quelques signes de crainte auprès de son mari, son hésitation dans son regard, ça pouvait trahir toute son assurance quand elle avait tenté de rassurer le groupe et ainsi d'apaiser les tensions que ça pouvait faire que d'avoir survécu à un crash d'avion, après tout. Se passant une main dans ses cheveux voletant au vent qui se faisait un peu plus violent au fur et à mesure des minutes passant, la brunette observait de sa vision floue autour d'elle, espérant que son mari -bien que blessé- pouvait endurer tout ça.


「THE • GIRLY • MONSTER」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Kwon Ji Yong
SWEET SERIAL KILLER

avatar

Messages : 175

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Coréen
inventaire:
spécialisation: Enquêtes|Hacks|Éliminations

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Sam 14 Avr - 13:36

  • RETOUR DANS LES PROBLÈMES
    Jamie SCOTT, Kahina SHATA, Elza WALKER & Senua REZNIK
S'était littéralement la merde... Il y avait pas d'autres mots que pour représenter la situation. Et Kwon était assez frustré que pour vouloir cogner celui qui était responsable de tout ce merdier. Il avait beau chercher à éliminer le monstre qui s'attaquait à eux avec l'aide de Kahina. Ce machin avait l'air assez difficile à défoncer. Sur le moment, il se disait qu'il préférait les zombies lambda que des ABOs a la con... Et puis, le vent se leva, et il avait clairement entendu la voix qui signala cette simulation de tempête de sable. Comme s'ils avaient besoin de sa tiens... Mais sa mettait clairement en tête qu'il pourrait très bien tenter d'arrêter tout ça... Après tout, il était le meilleur hacker du Gouvernement, il pouvait passer sur les codes de sécurité  du Gouvernement sans aucun problème. Alors ce truc là... peut-être qu'il pourrait faire quelque chose à ce niveau là aussi. Plissant le regard, le jeune homme serra un peu les dents avant d'être arrêter dans ces tires par sa petite femme.

« Je sais... Jam', je peux peut-être arrêter tout ça. Il me faut un panneau de contrôle. »

Il n'y avait qu'à partir de là qu'il pouvait tenter quelque chose. Mais sa resterait compliquer à trouver avec la situation dont ils devaient tous faire face. Le coréen grogna un peu, alors que malgré sa blessure à la jambe, il faisait tout ce qu'il pouvait pour avancer au plus vite, et surtout se mettre à contourner ces créatures malgré le sable qui se soulevait... Avant de poser les yeux sur Jamie, qui avait l'air tellement moins assurer que ce qu'elle avait démontrer jusqu'à maintenant.

Ji Yong crispa la mâchoire, alors qu'il finira par tout simplement retirer son haut, et de vite le déchirer assez que pour en faire une sorte d'écharpe pour protéger le nez, la bouche et un peu les yeux de sa femme de tout se sable, avant de prendre son visage en main.

« Chaton... Ca va aller. Je t'assure, on va sortir d'ici. Ne montre aucune faiblesse, ces tarés peuvent les retourner contre nous. »

D'une certaine façon, Kwon n'avait pas vraiment tord, s'il y avait des caméras, ils peuvent bien voir ce qu'il se passe, tout ce que le regard pouvait montrer. Kwon n'avait pas envie qu'il arrive quoi se soit à Jamie, encore moins aux bébés. Alors, il faisait tout pour rester prêt d'elle, et il finissait par s'en foutre pas mal de ce qui pouvait bien se passer avec les autres. Il pouvait avoir l'air égoïste dans ce genre de cas. Mais on pouvait comprendre qu'il voulait préserver sa famille, non ?

Le jeune homme a la chevelure bicolore jettera un regard vers les autres, crispant la mâchoire, alors qu'il prendra Jamie par le poignet pour la forcer à avancer. Grognant un peu face à toute cette situation, alors qu'il cherchait à trouver un panneau de contrôle, mais ce sable ne l'aidait pas du tout ni sa jambe blesser qui restait problématique dans cette situation. Saloperie d'avion... la prochaine fois il prend un jet privé. Tch.




« They're scary » -  I am too.
« Baby i'm a sweet serial killer~ »

i don't know that world you try to show me, it fascinates me as much as it's scaring me. i don't get what you're doing to me and it makes me so, so crazy. more and more i want to touch your skin, to have your soul... just to your sweet sociopath.


Kwon parle en DarkKhaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahina Shata

avatar

Messages : 208

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Français, Russe, Chinois ect....
inventaire:
spécialisation: Hacking, cambriolage

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Lun 16 Avr - 20:43



MINI-ÉVENT ||

Retour dans les Problèmes


Feat
Kwon Ji Yong, Jamie Scott, Elza Walker & Senua Reznik


Bon sang de bon sang, cette saleté était coriace, elle lui avait déjà collé trois cartouches dans le torse et c'est à peine si il avait broché à l'impact, même les balles de l'asiatique semblait avoir l'effet d'une piqûre de moustique sur lui. Qu'est ce qu'elle n'aira pas donner pour avoir son vector sur elle. Elle l'aurai transformé en passoire en moins de deux avec son pistolet mitrailleur. Mais non, elle était en vacance, elle aurai du être au bord d'une piscine avec Helen, faire des visites, s'amuser, apporter des armes et son matériel de hacking avait donc été hors de question. Elle n'avait même pas prit son téléphone satellite...

Elle maronnait tout en sautant et roulant pour esquiver les assauts du monstre, son regard se posa sur les jambes de la bête, plus petite que son bras, presque frêle ... Un sourie mauvais apparût sur son visage et elle chargea, esquivant a nouveau son bras alors qu'Elza distrait le monstre en lui jetant une caisse métallique, l'action a eu l'effet escompté, il projeta son bras vers elle et les autres, donnant à Kahina une ouverture. Elle glissa jusqu'aux jambes du monstre, et elle tira à bout portant dans l'un de ses genoux, le lui éclatant littéralement.

Elle réarma son arme en se redressant alors que le monstre tombant au sol avec un râle, elle se préparait à l'achever quand le vent se mit à souffler et qu'une voix métallique annonça le début d'un programme tempête. Elle gronda et mit le bas de son visage sous son débardeur.

Bordel, laissez nous respirer 5 minutes !!!.

Elle s'éloigna du monstre bléser qui remuait au sol pour se redresser vagissant comme un veau ayant perdu sa mére, c'est alors qu'un autre bras fendit le nuage de et le saisit à la tête et la main se referma brusquement, lui compressant le crâne comme une canette de coca. Kahina fila sans demander son reste, se dirigeant dans la direction approximative du coup de sifflet qu'elle avait entendu malgré le vent, elle finit par retrouver Elza.

Il vaut trouver les bords de cette foutue salle, il doit bien y avoir des accès ou des panneaux de contrôle, tu a vu les autres ?

Kahina cria pour se faire entendre, elle pris aussi le pistolet qu'elle avait trouver et le tendit à la jeune femme, elle aurai au moins un moyen de se défendre comme ça.



To be continued ...


©️ Never-Utopia



- Même en Enfer, Régner est
DIGNE D'AMBITION. MIEUX VAUT RÉGNER EN ENFER QUE SERVIR AU CIEL.
PAS DE VICTOIRE SANS SOUFFRANCE, PAS DE LIBERTÉ SANS SACRIFICE.

{Alistair IRONICE | Jill VALENTINE | Meredith BELERONE | Ryu KURENAÏ}
PLAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elza Walker

avatar

Messages : 41

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Mar 17 Avr - 14:32


Back in the trouble.
ft. Kahina Shata, Jamie Scott, Kwon Ji Yong, Senua Reznik.


Mon plan avait marché et c'était tout ce qui comptait. Le monstre se focalisait maintenant sur moi. Dangereux, certes, mais pas super rapide, il armait son bras pour mieux frapper ce qui me laissais quelques secondes pour analyser l'attaque et l'esquiver...Enfin..."Analyser", la chose avait tendu son bras vers le ciel et celui ci s'abattit sur le sol comme le vaisseau de Prométhéus, mais contrairement à la blonde du film je fus assez intelligente pour fuir sur le coté plutôt qu'en ligne droite. Un bruit mat se fit entendre soulevant une gerbe de sable tandis que je roulais au sol.

Du coup de l'oeil je remarquais que mon stratagème avait pu aider les tireurs, d'un coté le coréen avait comencé à battre en retraite, shootant le monstre avec son flingue, de l'autre, Kahina et son fusil à pompe venaient de lui faire sauter un genoux comme en déboiterait la cuisse d'un poulet. Je restais au sol, haletante, profitant du spectacle qui allait se dérouler sous mes yeux: la mise à mort du machin bizarre. Hélas me vue fut obstruée tandis que la voix annonçait une tempête de sable. Impossible d'y voir goutte et une peur indicible me prit aux tripes: et si la créature, elle pouvait voir parfaitement dans cette purée de pois ?

La créature ? Peu de chance ! Je ne distinguais que des ombres, mais je vis une min sdaisir la tète du monstre et l'écraser, sans doute le meurtre avait t'il été perpetré par une autre créature du même accabit, inutile de tergiverser, il fallait fuir ! Je me remuais sur le sol comme un lombric tentant de reprendre la constance de sa vie, finissant par me remettre debout. Ma main se posait sur un objet dur: le canif ! J'avais du le laisser tomber dans mon esquive, je le glissais dans la poche poitrine de ma chemise avant de tenter de fuir dans une vitesse toute relative due à l'enfoncement de mes jambes dans le sable.

Une silhouette s'approchait de moi et je portais d'instinct la main à ma poche prête à me défendre...Non, fausse alerte, c'était Kahina qui s'était dirigée comme elle le pouvait vers ce qu'elle pensait être les autres, en l’occurrence: moi. Ce ne fut que lorsqu'elle me demandait ou ils se trouvaient que je remarquais que nous étions isolées..."Isolées" ? Pas sur, impossible de dire si le groupe n'était pas juste à quelques mètres, on n'y voyait que dalle dans cette tempête de sable. Me référant à mon récent déplacement, j'omis une supposition.

Si je ne me trompe pas, la dernière fois ils étaient par la...Mais c'est au pif. Ce voile de sable n'est pas pratique pour savoir ou l'on va !

Kahina s'empara d'un objet et me le tendit, je m'en emparais un peu intriguée, mais une fois en main je compris qu'elle venait de me donner une arme: un pistolet, pas le modèle que j'utilisais d'habitude, mais ça ferait l'affaire. Pour le moment, il fallait retrouver les autres.


©️ By A-Lice sur Never-Utopia




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senua Reznik

avatar

Messages : 16

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Hier à 0:53

EVENT – Le retour des problèmes.
FT. Kwon Ji Yong – Jamie Ji Yong – Kahina Shata – Elza Walker – Senua Reznik




Tout se passait très vite, je ne comprenais pas grand-chose à ce qui était en train de se produire, à vrai dire, la scène était complétement sur réaliste pour moi, la jeune femme aux allures de panthères ne se faisait pas prier pour réduire en bouillis le monstre qui nous attaquait, heureusement qu’elle avait eut la bonne idée de prendre une arme puissante car malheureusement les balles de, comment s’appelait-il déjà ? Ah oui, Kwon n’avaient vraiment pas l’air de faire effet sur cette créature. En même temps, vu sa taille et son gabarit c’était assez normal, un peu comme si un moustique cherchait à s’attaquer à un lion. A la différence près qu’un moustique inoculait un produit avec sa piqure qui faisait gonfler cette dernière et provoquait des démangeaisons qui pouvaient vite devenir insupportable surtout si le lion ne pouvait jamais toucher le moustique. C’est exactement le spectacle que nous offrait Kahina, une panthère contre la créature de Frankenstein. Il ne la toucherait jamais alors qu’elle faisait déferler une pluie de plomb sur le monstre.

Un énième coup passa prêt du groupe, cette fois-ci suffisamment prêt pour séparer en deux notre groupe, et surtout m’éloignant de la jeune femme dont je détenais actuellement les lunettes. Mais au moment ou je me décidais à sortir de ma torpeur pour retourner tant bien que mal vers elle, une voix mécanique s’enclencha pour indiquer le début d’une simulation tempête, à peine avais-je eu le temps de penser à la signification de cette dernière que je compris au bruit d’énormes ventilateurs que le psychopathe qui jouait actuellement avec nous avait préparé une soirée mousse avec pour remplacer la mousse du sable synthétique. Je réalisais finalement que je n’étais pas en Floride, que j’avais bien été enlevée avec il semblerait d’autres personnes, pour assouvir les folies d’un cinglé qui espérait probablement nous voir tous mourir sous les coups de ses monstres de compagnie.

S’il voulait les voir à l’œuvre il n’avait qu’à venir ici lui-même, mais non il avait fallu qu’il embarque une gamine de 18 ans, j’ai rien demandé à personne moi. Pourquoi, oui pourquoi ma vie était si dure ? Je ne pouvais pas aller à l’école, avoir des amies, tenir la main d’un garçon à la récrée et une maman qui m’aime pour sécher mes larmes et me défendre contre les vilains monstres ? Non je n’avais le droit à rien, mais ça allait bientôt s’arrêter car j’allais probablement mourir ici sans jamais connaitre le bonheur d’avoir sa propre famille et des gens qui tiennes à vous. Je ne voyais pas à 2 mètres devant moi, ne portant qu’une robe légère je sentais le sable s’insinuer partout, dans mes oreilles, entre les plies de mes vêtements, venir fouetter mes bras, mes joues, mes cuisses et remplir mes chaussures. Ce contact chaud, sec avec la violence du vent ressemblait probablement à une tempête de tout petits bouts de verre venant percuter votre épiderme. J’avais littéralement l’impression d’avoir le désert de Gobi dans la bouche tellement un mélange de soif et de violation de mon espace buccale par le sable se mêlait dans un sentiment des plus désagréables.

J’avais perdu de vue mes compagnons, j’étais seule au milieu de nulle part, tout ce que je pu entendre c’est un sifflement, lointain et diffus, probablement à cause du vrombissement omniprésent des turbines qui assourdissaient complétement l’endroit, un peu comme dans un avion quand vous êtes proche des ailes et que le commandant prépare l’accélération avant le décollage. Un bruit sourd et constant vous rappelant à tout instant où vous vous trouvez, et qu’à tout moment un bras élastique et gigantesque peu vous attraper pour vous broyer comme une brindille.

Deux silhouettes commençaient a se matérialiser devant moi, je ne savais pas qui elles étaient, mais vu leur taille, elles ressemblaient à des êtres humains.

En parlant d’être humain, j’espérais que l’homme à la jambe blessé soit encore vivant, néanmoins, avec la tempête et les monstres, il était certain que personne n’irait le chercher, il devait se vider de son sang, ou se faire lentement enterrer vivant par la tempête souffrant le martyr avec sa jambe seulement soignée par la ceinture de l’asiatique, ce n’était pas le moment, je le sais, mais je pensais au prix de la dîtes ceinture, si ça se trouve, sa petite amie, car il ne faisait aucun doute qu’ils étaient ensembles venait peut être de jeter par la fenêtre une centaine de dollar juste pour tenter de sauver un homme qu’ils avaient abandonné la seconde suivante. Je me fis la promesse que si je survivais à cet enfer, ce qui n’était pas sur du tout, j’irais brûler un cierge à l’église pour l’âme de cet homme. Pourquoi un cierge dans une église et pas autre chose ? Non pas que je sois croyante ou quoi que ce soit et je ne savais rien de la confession de cet homme mais il méritait qu’on honneur sa pensée au moins une fois, car il ne sera jamais retrouvé et pour sa famille et ses amis ça devait être très dur de ne pas savoir ou leur proche est et s’il est vivant, mort, en bonne ou mauvaise condition.

Je me rapprochait inexorablement du petit groupe, ne pouvant voir que deux silhouettes, au vu des gabarits j’imaginais l’asiatique et Kahina, mais cela me semblait trop farfelue que la petite brunette s’en soit séparé, elle semblait lui coller aux chaussures pour être sur de ne pas le perdre de vue, ça devait être la blonde donc, si j’ai bonne mémoire Elza, elle avait l’air d’avoir la conversation et l’amabilité d’un bloc de glace, je criais a tous poumons au groupe de m’attendre réussissant à m’approcher mais jamais assez pour les voir. Je fus bien vite aidé quand je sentis une masse imposante s’écraser dans le sol juste derrière moi, le choc m’envoyant valdinguer quelques mètres plus loin dans les pattes de la panthère, me relevant rapidement je leur lançais d’un ton paniqué qu’il fallait qu’on accélère car quelque chose était en train de nous rattraper et ça voulait nous tuer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 560

MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   Hier à 8:24


EVENT || RETOUR DANS LES PROBLÈMES


Le groupe semblait s'être séparé en deux, un duo d'une part et un trio de l'autre. Mais est-ce que les monstres s'en souciaient? Pas vraiment. En effet, les monstres avaient pour habitude de n'avoir qu'une seule idée fixe dans leur crâne ramolli par le virus: tuer. Tout et n'importe quoi qui s'imposerait sur leur chemin de désolation et de carnage.
Ce qui avait projeté Senua n'était autre qu'un nouveau monstre du même gabarit et modèle que le précédent, celui-ci s'était servit de son bras pour se projeter au maximum de distance possible pour lui avec cette élasticité dont il faisait preuve dans ledit membre supérieur. C'était donc un sauteur, comme une araignée mais avec une apparence légèrement plus anthropomorphe malgré tout. Ce n'était pas la seule autre créature qui apparut, puisque d'autres se firent entendre, se soulevant de leur bras pour dévoiler qu'ils étaient enfoncés dans le sable. Apparemment, c'était à l'évidence comme une arène.
Une arène dont vous aller devoir sortir, tâche plus ardue qu'on ne peut l'imaginer...

La longueur du terrain ne devait pas dépasser celle d'un terrain de foot, mais il était plus difficile d'avancer: les pieds s'enfonçant dans le sable et compensant en dépensant plus d'énergie, la tempête simulée qui empêchait de voir grand chose et pouvait rapidement faire tourner en rond ceux qui pensaient aller tout droit, la chaleur importante qui pouvait cogner le crâne malgré tout... Tout était fait pour ne pas atteindre l'autre bout de la pièce.
Même jusqu'à entendre un mouvement métallique et un déplacement de terrain, vu le sable qui se mettait à se mouvoir. En réalité, une trappe s'était ouverte pour laisser place à un monstre tout à fait adapté à ce terrain... Un scorpion géant, sans doute infecté vu que sa carapace avait été déformée par ce qui semblait être des tumeurs comme le virus T pouvait en provoquer sur son hôte mort-vivant sous son contrôle. Comme tout scorpion classique, il était armée d'une queue terminée par un dard venimeux et armé également de ses pinces très acérée. La seule différence? C'était un véritable géant dont le dard faisait en tout et pour tout la taille d'un grand homme adulte, pour donner une légère échelle.

Mais lui comme toute autre créature du terrain ne voyait pas grand chose avec le sable, cependant c'était son terrain de chasse et il ne serait pas étonnant de le voir succéder à la prise de ses proies.
Sa première prise ne fut cependant pas humaine puisqu'il se saisit de l'un des monstres à long bras pour lui broyer le torse et le balancer ailleurs, il n'était aucunement intéressant à attraper et ce, malgré la plaine de douleur qu'il avait poussé comme un dernier chant de la mort.
Cela n'indiquait rien de bon, surtout que le fameux panneau tant convoité par certains était au milieu de la longueur du terrain. Tout comme le scorpion qui possédait, malgré tout, une large marge d'action. Car en effet, il n'avait pas beaucoup avancé de là où il avait émergé, démontrant donc qu'il n'en avait pas besoin pour se saisir de ce qui était proche.

Le Scorpion géant ne pouvait en réalité se mouvoir, puisqu'il était entravé d'une énorme chaîne qui retenait son corps. Il était ancré à un point prédéfini et pour se défaire de lui, faudrait pouvoir le faire tourner en bourrique. Le distraire d'une part et s'occuper du panneau de l'autre. Ce ne serait pas facile comme tâche vu la taille de la bestiole, mais c'était les meilleures cartes que vous pouviez avoir en main. Ou presque, car vous ne seriez pas sans rien non plus tandis que des boîtes métalliques lourdes tombèrent du plafond, causant un grand bruit sourd qui distrait quelques instant le géant que vous devrez affronter ou contourner, selon votre choix.

Contenu des Boîtes:
Boîte I :: Armes:

Pistolets {x2}
Carabine {x0}
(Objet pris par: Kwon JI YONG)

Boîte II :: Armes:
Grenades Explosives {x2}
Grenades Incendaires {x2}
Fusil d'Assaut {x1}

Boîte I :: Objets:
Pied de Biche {x0}
(Objet pris par: Jamie SCOTT)
Silencieux {x1}
Seringues d'Adrénaline {x0}
(Objet pris par: Kwon JI YONG)
Conserves de Nourriture {x1}
(Objet pris par: Jamie SCOTT)

Boîte II :: Objets:
Spray {x1}
Seringues Paralytiques {x2}
Conserves de Nourriture {x2}

Espérons que vos boîtes vous conviennent, puisque la première boîte a coupé la route de Kwon et Jamie tandis que la seconde boîte a failli écraser Elza si elle ne s'était pas écartée à temps du bruit.

Ordre de Poste: Jamie Scott - Kwon Ji Yong - Kahina Shata - Elza Walker - Senua Reznik


LIENS RPs PNJs
↑↑ N'hésitez pas à venir demander en MP ↑↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
MINI-ÉVENT || Retour dans les Problèmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» Radulov de retour dans la TSHL!!
» De retour dans son pays natal, bonne ou mauvaise nouvelle?
» [Final : MINI-ÉVENT] Le Clan des Étoiles nous réserve t-il une autre place au seins de leur tribu?
» Mini-Wakfu === Les secrets dans dofus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Genesis :: Ancien Bunker-
Sauter vers: