AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum ouvert depuis le 28.12.2016. Bienvenue à Raccoon City.
Important : Merci de privilégier les personnages prédéfinis. Nous recherchons des Antagonistes, particulièrement. Hésitez pas à venir jouer de vilains garçons/filles ~.

Partagez | 
 

 Vers la gare de triage et l'au-delà ! [Jill Valentine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clarke Winchester

avatar

Messages : 26

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Combat à Mains nues et armes à feu

MessageSujet: Vers la gare de triage et l'au-delà ! [Jill Valentine]   Ven 29 Sep - 13:00

J’étais contente de quitter la voie de métro même si ça supposait quand même que ça nous retardait. Mais je pense qu’aussi bien moi que Jill on a gardé espoir que tout ça était un songe et qu’on se réveillerait une fois sorti. Mais fallait être réaliste quand on émergeait de l’entrée rien n‘avait changé, la ville était toujours complètement sans dessus dessous à notre grand damne. J’espérais que ma sœur jumelle qui était dans ce foutu bordel elle aussi soit en sécurité. Je m’inquiétais même si je savais qu’elle se débrouillait. Je ne pouvais pas m’en empêcher en sachant où on était tombé. Surtout que je n’avais jamais été séparée d’elle lors des événements graves. Et là c’était clairement grave. Ma priorité était donc de la retrouver en espérant que Jill allait vers Aela ou qu’Aela allait vers le laboratoire de Jill. Bref, vous m’avez compris.

Je m’occupais de nos poursuivants rapidement puis allait voir un panneau de la ville afin de voir où on avait atterri dans la précipitation. Et si je n’étais pas trop mauvaise en orientation on était plus très loin de la fameuse gare de triage de Jill. D’après Jill de notre position actuelle il nous restait à faire dix kilomètres tout au plus en ligne droite. Cela me paraissait convenable. Dix kilomètres ce n’était pas la mer à boire. Le seul problème était de savoir ce qui pouvait nous attendre sur cette route longiligne.

Pour le moment on se trouvait à Raccoon St Station. A partir de là je ne savais pas trop comment agir à savoir si je continuais avec elle sur dix kilomètres jusqu’au laboratoire d’Umbrella ou si on se séparait pour chacune partir d’un côté sachant que je voulais retrouver Aela. Cependant, je ne savais pas où celle-ci pouvait être. Pour le moment on se trouvait donc entre le lieu empli d’histoire, le Beffroi Saint Michel, et le Zoo de raccoon city. Je me demandais si au niveau du zoo les animaux avaient été zombifiés, mais après je n’allais pas aller vérifier.

Bon qu’est ce qu’on fait ? J’imagine que tu veux continuer jusqu’au laboratoire toi ? Je sais pas trop ce que je fais de mon côté. La gare de triage est assez éloignée du centre ville au final, mais je ne sais pas trop ce que ma jumelle a fait comme chemin genre, si elle s’est éloignée du problème ou non. Vu son caractère je dirais qu’elle est encore quelque part en ville.

Je réfléchissais à comment faire les choses.

Bah je peux bien t’accompagner et si je vois aucune traces d’Aela je rebrousserais chemin. Bon ça aurait pas été mal de faire le chemin en voiture, mais j’en vois pas dans le coin, et il vaut mieux éviter d’attirer l’attention avec des bruits de moteur.

Je me tournais vers Jill en souriant.

Tu vas me supporter encore un peu collègue. Je couvre tes arrières ou tu le fais pour ces 10 kilomètres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Valentine

avatar

Messages : 46

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Vers la gare de triage et l'au-delà ! [Jill Valentine]   Sam 30 Sep - 21:31



Event Groupe 5 "Mission First".






C'est comme tu le sens, de la compagnie est toujours la bienvenue et ça sera un plaisir de continue avec toi, mais je comprend tout à fait que tu souhaite aussi retrouver ta sœur. Moi aussi je n'abandonnerai pas un membre de ma famille dans cet enfer. Dit elle en souriant, tentant d'imaginer à quoi la jumelle pouvait ressembler, sans doute a Clarke sans sa cicatrice, puis elle réfléchie au chemin à prendre, elle avait dit dix kilomètre en ligne droite, mais c'étais sans compte les barrages de voitures et les véhicules abandonnés sur la route. Avec des détours, le trajet pourrai être beaucoup plus long, et il fallait aussi composer avec les contaminés et les mutants qu'elles pourraient croisés.

Jill commençait à maudire celui qui avait eu l'idée de mettre la gare de triage en dehors de la ville, et les crétins d'Umbrella d'en avoir fait l’accès à leur labo. Elle ignorait bien sur qu'il y en avait d'autres en centre ville dont un juste sous le commissariat, dommage qu'elle n'ai pas eu cette information, son périple aurait peut être été plus simple.

Les 2 femmes se mirent donc en route, courant à petite foulée pour ne pas se fatiguer de trop, mais pour aller toute de même assez vite. Elles étaient toute les deux sur leur garde, Jill observant et choisissant le chemin et Clarke qui s'assurait que rien ne les suive ou les attaque par derrière. Elles passèrent devant une épicerie qui faisait le coin d'une rue, Jill ralentie. Tu veux prendre des trucs à boire et à manger ?  Demanda-t-elle.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Même en Enfer Régner est digne d'ambition. Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel.

Pas de Victoire sans Souffrance.
Pas de Liberté sans Sacrifice.


Autres compte : Alistaire Ironice, Kahina Shata, Meredith Belerone

Jill Parle en : 00ff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarke Winchester

avatar

Messages : 26

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Combat à Mains nues et armes à feu

MessageSujet: Re: Vers la gare de triage et l'au-delà ! [Jill Valentine]   Jeu 5 Oct - 14:42

Je souris face à la réponse de ma camarade. On était assez d’accord sur le fait qu’on pensait à notre famille dans les coup dur. Et clairement la situation dans laquelle on était pouvait expliquer mon inquiétude. Mais après elle n’était pas seule normalement, vu que j’avais été une des seules à être séparés du groupe. Pas de chance certes, mais je m’adapte. Moi comme elle on peut s’en sortir de nous même, mais il n’empêche que ce n’était pas bien souvent que j’étais séparé d’elle donc ça me faisait bizarre.

Bah normalement ça devrait le faire je pense. Après tout, elle est spécialisé survie. Et puis elle est pas seul elle est avec notre groupe du SWAT normalement. Enfin si elle a pas fait sa tête brûlée en venant me chercher seule…

Je soupirais en réfléchissant au fait qu’elle serait bien capable d’un truc aussi débile...Quand elle a une idée dans la tête elle l’a pas au cul donc c’est bien possible.

Ah y a des chances qu’elle ait pu faire ça cette idiote. Elle est trop bornée. Autant en apparence on se ressemble beaucoup mise à part la cicatrice et la couleur des yeux, deux albinos quoi, autant niveau caractère on est très différentes dis-je tandis qu’on continuait d’avancer tranquillement.

On allait sûrement rencontrer des obstacles vu les dégâts en ville et si on comptait les zombies il nous faudrait quand même pas mal de temps pour faire les dix kilomètres. Pas dit qu’on allait pas faire encore plus de kilomètres d’ailleurs si on devait faire des détours. Bref, on était pas arrivé. Mais autant être prudente que de nous laisser surprendre.

C’était un peu con d’avoir mis ça aussi loin du centre ville selon moi, mais après chacun son avis. Sur le coup, c’était peut-être une bonne idée, mais là que ce soit aussi loin, dans cette situation, c’est franchement craignos. On finit par y aller en mode course histoire de faire passer plus rapidement le chemin tandis qu’on passait devant une épicerie. Je vis Jill ralentir et fit de même avant de m’arrêter me demandant ce qu’elle faisait jusqu’à ce qu’elle me pose une question. Tant qu’à faire elle n’avait pas tord. Ne sachant pas ce qui allait se passer dans les prochaines heures autant prendre quelques trucs à manger et à boire pendant qu’on en avait l’occasion.

Faisons ça on sait jamais ce qu’il peut se passer. Et je commence à avoir soif d’avoir vu toute cette eau dans le métro dis-je en souriant.

J’entrais donc dans l’épicerie au pas avec mon fusil d’assaut près à l’emploi au moindre problème.

Sinon y a des gens que tu connais dans cette ville ? Si jamais une fois que je t’aurais amené à la gare de triage je pourrais peut-être aller voir pour toi. Faudrait juste qu’on puisse se contacter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Valentine

avatar

Messages : 46

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Vers la gare de triage et l'au-delà ! [Jill Valentine]   Jeu 5 Oct - 20:51



Vers la gare de Triage et Au delà !  







Moi aussi j'ai soif, d'avoir autant courut. Pas vraiment non, les gens dont j'étais la plus proche ici sont principalement mes collègues et pour autant que je sache, les survivants du manoir ont déjà quitter la ville, je ne vais ici que depuis un an, et travaillais trop pour vraiment me lier avec qui que se soit. Mais merci, Répondit elle en suivant Clarke dans l'épicerie, son pistolet mitrailleur bien en main.

Elle observait les étals, bien entendus la boutique avait déjà été pillée, ça ne la surprenait même pas. Les gens avaient aussitôt décider de faire des resserves quand ça avait commencer, et quand la loi martiale avait été déclarée, ça avait provoquer des émeutes permettant la propagation du virus T encore plus facilement. ça avait vraiment été horrible, Jill avait voulus aider, mais ça n'aurai servit à rien.

Elle fouilla dans se qui restait, cherchant à faire le moins de bruit possible, ayant en tête de trouver des bouteilles d'eau ou de jus de fruits, voir des barres de céréales ou vitaminées. Des choses faciles à transporter et qui leur donnerai de l’énergie en somme, et elle en aurai besoin. Jill tapa distraitement dans un carton qui était à moitié caché sous un rayonnage, mais le trouvant lourd, elle le tira et l'ouvrit, elle un un petit cri de joie, le carton contenait des bouteilles de jus d'orange.

J'ai de la boisson ici. dit elle à sa compagne tout en glissant une bouteille dans son sac à dos et en ouvrit une pour boire dedans.

.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Même en Enfer Régner est digne d'ambition. Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel.

Pas de Victoire sans Souffrance.
Pas de Liberté sans Sacrifice.


Autres compte : Alistaire Ironice, Kahina Shata, Meredith Belerone

Jill Parle en : 00ff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarke Winchester

avatar

Messages : 26

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Combat à Mains nues et armes à feu

MessageSujet: Re: Vers la gare de triage et l'au-delà ! [Jill Valentine]   Mar 10 Oct - 9:42

Tu m’étonnes on avait quand même déjà fait un sacré bout de chemin depuis qu’on s’était rencontré donc une petite pause boisson repas ne serait pas de trop et pourrait nous aider à nous préparer pour la suite. Et puis ça nous aiderait également à reprendre des forces ce qui ne serait pas superflu je pense.

Tu es donc restée seule ici ? Vu ce qu’il s’y passe de l’aide n’aurait pas été de refus. Même si je suis pas trop inutile pour le moment mes informations sur la crise dira-t-on est assez limité. Enfin c’est déjà bien que toi tu sois là, une personne informée un tant soit peu des choses pourra sûrement aider à endiguer ne serait-ce qu’un peu le phénomène, même si j’ai peur que ça ait déjà pris trop d’importance dis-je en soupirant.

Voilà où l’on en était à cause du gouvernement et de sa non prise de conscience face à un danger potentiel. Non c’était normal que des gens se bouffent entre eux à intervalles de plus en plus réguliers. Mais non on ferme les yeux et on espère que ça va passer. Comme une vilaine grippe sauf que c’est le genre de grippe qu’il faut traiter si on veut pas que ça empire en pneumonie ou autre chose d’aussi merdique.

Bon comme je le pensais la boutique avait pas été épargnée durant la pagaille qu’avait créé les émeutes et du coup, on allait pas forcément trouver énormément de choses. Les gens à cause de la panique avait dévastée tous les supermarchés et autres épicerie pour faire des réserves. C’était une bonne idée sauf quand ça fait des milliers de gens dehors et que des zombies s’amènent. Là les réserves laissent place à un carnage où seuls certains survivent dans le lot.

Bref, je me recentrais sur la fouille de l’épicerie allant plutôt sur la gauche tandis que Jill partait dans les rayons de droite. Vu son petit cri de joie et ses dires elle avait déjà de la boisson. En espérant que je trouverais quelques chose de mon côté aussi. Je fouillais les rangées et trouvait plusieurs cartons vides ou ayant deux trois trucs à l’intérieur, mais plus des produits hygiénique donc pas vraiment intéressant là maintenant.

Je finis par carrément ramper car certaines étagères étaient tombées et ramper était le seul moyen pour aller derrière les étagères. J’eus la surprise de trouver quelques sacs qui avaient commencés à être remplis, mais laissés là en plan. Certains n’avaient rien d’intéressant là encore, mais j’en pris un qui avait l’air plus intéressant et trouvais des trucs pas trop mal à l’intérieur.

J’ai de la bouffe de mon côté.

Je pris ce que je pouvais dans mon sac à dos, des conserves, des barres de céréales et quelques pompotes. Bon c’était loin d’être une alimentation super variée, mais c’était toujours ça. Je retournais à l’entrée de l’épicerie et attendais donc Jill voir ce qu’elle avait trouvé comme boisson tandis que je mangeais une première barre de céréales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Valentine

avatar

Messages : 46

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Vers la gare de triage et l'au-delà ! [Jill Valentine]   Mer 11 Oct - 21:14



Vers la gare de Triage et Au delà !  






Jill entendit Clarke dire qu'elle avait aussi quelque chose et sourit, elle prit une gorgée de jus de fruits avec un soupire de plaisir et rejoignit sa camarade avec le carton de bouteille. Elle le posa prés du carton de Clarke, regardant ses trouvailles.

Ohhh il y a de quoi faire tout un repas, sacré butin. Jill rie doucement et prit aussi une barre de céréales qu'elle ouvrit et mangea avec appétit. Elle mourrait de faim malgré tout ce qu'elles avaient vécu depuis leur rencontre et même avant, son corps réclamait de l'énergie, d'ailleurs elle n'avait rien manger depuis le matin, donc sa faim était logique. Elle savoura sa barre, la faisant descendre avec du jus, mais elle avait encore faim, elle prit donc de la viande séchée qu'il y avait dans la boite. Elle la grignota tout en mettant la nourriture dans son sac, partageant avec Clarke selon leur propres goût.

Et pour une fois elles étaient en paix, pas de clébard, de zombies ou toutes autres bestioles mutantes qui peuplaient le zoo qu'était devenus la ville de Raccoon. Jill appréciait ce répis, même si elle savait qu'il serait de courte durée.

Pour ce qui est du destin de la ville ... je ne pense pas que la situation puisse être retournée. Il y a maintenant trop de contaminés, il va faloir quitter la ville rapidement quelque soit le plan du gouvernement, Umbrella fera en sorte de faire disparaître les preuves, et ça passera par faire disparaître toute la fille. Dit elle en soupirant, reprenant le cours de leur conversation avant qu'elles ne se séparent.

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Même en Enfer Régner est digne d'ambition. Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel.

Pas de Victoire sans Souffrance.
Pas de Liberté sans Sacrifice.


Autres compte : Alistaire Ironice, Kahina Shata, Meredith Belerone

Jill Parle en : 00ff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers la gare de triage et l'au-delà ! [Jill Valentine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers la gare de triage et l'au-delà ! [Jill Valentine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» Vidéotron offre les appels interurbains gratuits vers Haïti
» Retour vers son coeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Genesis :: Zone de RP :: Raccoon City-
Sauter vers: