AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum ouvert depuis le 28.12.2016. Bienvenue à Raccoon City.
Important : Merci de privilégier les personnages prédéfinis. Nous recherchons des Antagonistes, particulièrement. Hésitez pas à venir jouer de vilains garçons/fills ~.

Partagez | 
 

 Event Groupe 6 "Escape room"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 373

MessageSujet: Event Groupe 6 "Escape room"   Mar 15 Aoû - 10:08

Escape Room
g r o u p e • 6


Après de sacrées blessures, Viktor s’était retrouvé dans une chambre en observation de l’évolution de sa blessure alors que Gabriel arrivait pour soigner son dos aux urgences. Alors que la situation semblait prospère au repos, la quarantaine ne tint plus. En effet, le nombre de morts-vivants avait rapidement augmenté et le personnel se faisait attaquer, augmentant le nombre de zombies présents dans l’hôpital qui en était presque ironiquement une réserve “naturelle”. Le Russe et le Français furent donc forcés de tenter de s’en sortir, grimpant dans les étages encore non-infectés pour s’enfermer dans une pièce avec une policière. Aoki qui était donc en quelque sorte la figure d’autorité. La situation leur échappait, qu’est-ce que c’était que ça? La fliquette était au courant, ayant déjà vu ce phénomène lors d’une enquête sur un camping… Mais jamais elle n’aurait cru retrouver ça en ville.

Mais la bonne idée que semblait être le fait de monter vint aussi aux cerveaux défraîchis des zombies qui attaquèrent tout être humain à leur vue, mangeant tout ce qui était vivant, transformant en l’un des leur la moindre personne croisant leur route. Ils se retrouvèrent bien vite encerclés par ces immondices alors que la porte était leur seul rempart. Bien sûr, ils ne tardèrent pas à y ajouter un lit en barricade, mais c’était une bande de blessés en dehors de la fliquette: Viktor boitait atrocement, la seule en état était Aoki. Et la situation semblait désespérée alors qu’ils entendaient même des choses dans les conduits de ventilation, ça semblait grouiller de partout et de plus en plus proche, rapidement… C’était comme si l’Enfer venait les chercher. Et dans cet Enfer, il y avait une fille qui se débrouillait comme elle le pouvait pour éviter de se faire dévorer vivante par ces créatures de cauchemar, livré à elle-même de l’autre côté d’un couloir. Le bruit attirant les créatures, le silence de la peur et du stress se faisaient seigneurs des lieux. Kristina était dans cet Enfer pendant que les autres tentaient de trouver une solution, comment allaient-ils tenir?

Les cries de peur et de souffrance ont maintenant cesser, laissant place à la sourde plainte affamées des contaminés qui infestent désormais tout les étages, au 5e étage personnel de l’hôpital et patient zombie errent à la recherche de leur prochains repas. La plupart des chambres et l'accès aux escaliers de secours sont fermés à clé, le personnel ayant tout fermer en tentant de se protéger, un trousseau de clé pouvant ouvrir toutes les portes de l’hôpital peut être récupérer sur les médecins ou les infirmières, en face des escaliers de secours le mur semble différent des autres, il y aurai-t-il une pièce cachée ? Comment y entrer et que contient elle ?

Lieux de Départ : 5e étage de l’hôpital, Kristina est dans le couloir, Aoki, Viktor et Gabriel sont dans la chambre 501.

Carte de l'étage :



Ordre de poste: Maître du Jeu - Viktor Mickailovich - Aoki Jun - Gabriel de Lioncourt - Kristina Lewis


LIENS RPs PNJs
↑↑ N'hésitez pas à venir demander en MP ↑↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Viktor Mickailovich
r u s s i a n|b r o k e n

avatar

Messages : 86

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Polyvalent

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Mar 15 Aoû - 12:35

Le Russe n'aurait jamais cru que l'hôpital, lieu si rassurant d'ordinaire, pouvait souffrir de cette plaie qu'étaient les zombies. Quand il vit le premier zombie lui fonçant dessus dans les couloirs alors qu'il déambulait pour que sa jambe reprenne l'habitude d'être un appui, Viktor n'avait pas réfléchi, lui défonçant le crâne d'un coup de béquille, alors qu'il fonça vers sa chambre, récupérant vêtements et son arme de prédilection qu'était le kukri, pour finalement retourner dans le couloir et tenter de trouver maladroitement une sonnerie. C'était horrible d'entendre les cris et les mâchonnements des zombies, alors qu'il se réfugia dans une des grandes chambres, la 501.
Handicapé pour l'instant, il ne pouvait pas se passer de la béquille, du coup il pouvait être très ralenti malgré lui, tous les efforts qu'il voulait faire. Il remarqua qu'il n'était pas seul, c'était apparemment la chambre d'un autre qui venait pour des blessures diverses, tandis que Vik eut une idée. Se dirigeant vers le lit, il se saisit du boîtier ayant un bouton pour appeler les infirmières, pressant dessus pour déclencher la petite sonnette de leur local, attirant sans doute quelques zombies là-bas. L'expérience sur le terrain lui avait montré que les sons les attiraient.

« Ça recommence... »

Viktor avait reconnu Gabriel, qu'il avait rencontré déjà dans un hôpital mais bien plus lugubre que celui-ci puisque abandonné. Une autre personne était présente, il s'agissait d'une femme qu'il n'avait pas encore rencontrée, mais pour l'instant on s'en fichait des présentations, l'important était sans doute de sortir. Son regard bleuté se tourna vers le Français, ce dernier avait été assez débrouillard lors de la première fois. Ce qui forçait le respect fallait se l'avouer, non?

« Je déteste dire ça mais j'ai l'impression que nous sommes encerclés. »

Heureusement, non seulement Vik' avait sa lame sur lui, mais il s'était également permis de cacher dans ses affaires d'autres armes, à feu cette fois. Il s'assit sur le lit pour regarder ce qu'il avait sur lui qui pourrait être utile dans cette période de crise, invitant les autres à faire de même. Autant savoir se gérer dans ce genre de cas, fallait le dire... C'était cauchemardesque, le Russe se serait cru retourné dans un mauvais film, alors qu'il regarda les munitions dont il disposait, grimaçant un peu de la douleur de sa jambe, mais ça, c'était secondaire. Fallait sortir vivant de là, chercher de l'aide. Enfin, ne pas rester sans rien faire quoi!


BigBro
the World is so small when you travel to retrieve someone you love the most

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Aoki Jun

avatar

Messages : 20

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Japonais.
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Mer 16 Aoû - 20:29

QU'es-ce qui ce passe?
pourquoi ses zombie?

Viktor Mickailovich - Aoki Jun - Gabriel de Lioncourt - Kristina Lewis



ça faisait maintenant plusieurs heure que j’attendais dans ma chambre d'hôpital, je devais attendre qu’un médecin me rapporte les papier de sortie vue qu’il venait de soigner mes légère blessure, sauf qu’il n’arrivait pas. surement parce qu’il avait énormément de travaille, enfin c’est ce que je pensais. je pouvais aussi me tromper, peut être que le docteur aussi attendait qu’une infirmière lui donne les papier en question. enfin je ne sais pas, je n'étais pas à quelques minutes près. tant que je pouvais rentrer chez moi aujourd’hui c'était le principal, j’en avais même profité pour vérifier ce qu’il me restait comme munition dans me arme de point. sauf qu’il ne m’en restait pas beaucoup, peut être seulement cinq environs.

Sa voulait donc dire que je devais reprendre des munitions chez moi avant de partir au travaille. sauf que rien n’allait se passer comme je le voulait, car je commencais à entendre comme des crie, sur le coup j’ai pensé que c'était parce que les patients avait mal, mais la vérité c’est que les zombie était ici, il était arriver dans la ville que qu’on a fait notre possible au camping pour ne pas que ça arrive. A croire qu’on avait fait tout ça pour rien… que notre travaille n’avait servit a rien. Alors au moment ou j’ai ranger mon arme dans son holsters et que j’ai enfilé ma petite veste, deux hommes sont entrés dans ma chambre.

Je ne connaissait pas ses deux hommes, pourquoi étaient-ils entré dans ma chambre? pourquoi pas dans une autre? sa je ne sais pas, mais ce que je sais c’est qu’un des deux homme avait appuyé sur le bouton qui appelait les infirmière, a quoi ça aurait servit? même si les zombie partait en direction du bruit ça nous aiderait pas à sortir d’ici. cependant la majorité des gens dans cet étage était transformée en zombie, mais on pouvait entendre une personne qui se défendait du mieux qu’il pouvait, et moi j’étais coincé dans une chambre avec deux homme alors que je voulais aider la personne dans le couloir de l'hôpital.

je me suis ensuite tourné en direction de la personne qui était près du lit, et j’ai remarquée que dans son sac il y avait des armes et des munition, mais pourquoi emmener sa dans un hôpital? sa je ne sais pas, mais sa aller peut-être nous sauver et puis il avait peut être des munition dans ce sac, je pourrais lui en emprunter enfin si il acceptait de lui en donner. dans un premier temps j’ai observé la chambre, ce qui était sur c’est qu’on ne pouvais pas sortir de la chambre par la porte vue qu’il y avait des zombie dans le couloir, ensuite on ne pouvait pas passer par les bouche d'aération car on entendait du bruit la haut. alors par ou on pouvait bien sortir? je me suis mise à soupirer intérieurement puis j’ai ouvert ma bouche pour dire ses quelque mots:

“je sais pas qui vous êtes, mais moi je me nome Aoki, Aoki Jun, parcontre il faut qu’on trouve un moyen de sortir de cette chambre et d’aider la personne qui est dans le couloir, pour ensuite sortir de l'hôpital.”

Ce que je venais de dire c'était vrai, on devait absolument sortir de cette chambre et de trouver un moyen de sortir de l'hôpital sinon on risque de se faire manger par les monstre de l'hôpital. mais comment faire? je n’avais pas assez de munition, pour les issue sa allait être difficile vue qu’il y avait des zombie? on pourrais casser le mur pour aller dans la chambre d'à côté, mais se serait pas possible vue que les porte sont surement fermer et qu’on avait aucun moyen de brise le mure. alors qu’est ce qu’on pouvait bien faire? je ne sais pas, mais ce que je sais c’est qu’il me fallait absolument des munition, je n’avais donc pas le choix de demander à l’homme au sac si il avait des munition de calibre 9mm afin de faire le plein de munition. alors j’ai donc ouvert ma bouche pour dire ses quelques mots.

“par contre, avant que l’on cherche un moyen de sortire de la chambre est ce que toi l’homme au sac tu aurais des munitions pour une arme de point de calibre 9mm? je n’ai pas assez de munition dans mon arme. vous en avez?”

Je ne sais pas s'il allais accepter de me donner des munitions point mon arme, mais je n’avais pas le choix de demander ça. et puis je n’avais pas tellement le choix de demander des munitions, vue l'état des deux jeune homme, j’étais la seul en bonne était et avait des blessure minime. ça n’allais pas être facile de s’en sortir si je suis la seule à pouvoir me défendre, car avec le mec qui avec une blessur à la jambe, j'espérais juste que l’autre homme serait en état de se défendre un minimum, car si je suis la seul a pouvoir les protéger, je ne sais pas si on pourrait s’en sortir, mais je ferais tout, pour les sortir d’ici sans être blesser davantage. il fallait juste que j’attend si l’homme au sac me donnerais des munition et trouver un moyen de sortir d’ici, ensuite je m’occuperais du reste.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Lioncourt

avatar

Messages : 47

[INFO BOX]
langue(s): Français, Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: CQC

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Dim 20 Aoû - 20:20

Escape room
FT. Viktor Mickailovitch - Aoki June - Kristina Lewis




Les douleurs avaient repris pendant son infiltration avec la belle Kahina, qui avait bien faillit lui trancher la gorge sur un malentendu. Mais Gabriel avait tout ce qu'il était venu cherché, il avait d'ailleurs envoyé un message codé aussitôt a son lieutenant avant de jeter le téléphoner portable par la fenêtre de la voiture de la brune. Elle le déposa a l'hôpital, il avait cruellement besoin de quelque chose pour faire passer la douleur et de repos, dormir 12 bonnes heures avant de repartir lui serait salutaire, surtout s'il devait comme pour l'aller faire du stop et se faire trimballer par un camion a l'assise douteuse et peu confortable. Il n'avait pas trop peur pour Kahina, elle était compétente et armée.
Malheureusement pour lui les douleurs dans son dos avait repris, il avait tenté d'expliquer la situation à la jeune femme de l'accueil qui ne répondait que par la phrase, nous sommes complet pour les problèmes de dos revenez quand il aura moins d'attente, des animaux errants se serait échappés du cirque et aurait attaqués les passant en les mordant... Gabriel comprit très vite que les "animaux" étaient les créatures qu'il avait rencontré par le passé, un passé encore récent, tout c'était passé très vite, les portes étaient hors d'atteinte a cause des créatures qui envahissaient la ville et présentement les murs de l'hôpital. Gabriel monta les étages pensant être en sécurité grâce aux portes coupe feu, mais c'était sans compter sur la bêtises humaines qui voulant sauver sa vie ne se préoccupait pas de sécuriser les lieux après leur passage... Il trouva des cachets contre la douleur sur un chariot du 4eme étage qu'il prit dans sa poche, il n'avait pas lu plus loin malheureusement pour lui.

Arrivant au 5eme il reconnu le russe de l'hôpital dans la forêt et lui emboita le pas dans une chambre pour se cacher des zombies. Il bloqua aussitôt la porte et se rendit compte en se retournant qu'ils n'étaient pas seul. La jeune femme finit par se présenter, elle semblait en uniforme de police, le russe était clairement un homme travaillant seul, Gabriel pris le parti de se présenter sans filtre.


Bonjour, en ce qui me concerne je m'appel Gabriel, je suis un ancien commandant des forces spéciales françaises. Nos missions auraient pu ressembler à des sauvetages comme celui-ci.
Niveau balles, il me reste mon colt45 avec 5 chargeurs, dont un engagé. Pas de 9mm pour vous, ma jolie, malheureusement.
Gabriel devrait perdre se tic de langage d'utiliser les termes français "ma jolie" et "mon ami" en parlant anglais, mais ça lui rappelait de bons souvenirs.
Nous ferions mieux de sortir au plus vite avant qu'on nous tombe dessus, ou que la jeune personne dehors ne finisse mastiqué jusqu'à l'os. Au moment ou il avait utilisé le mot "tombe" il avait pointé du doigt l'aération légèrement bondé comme si une créature un peu trop grosse était passé par là, et surtout les marques de griffures sur le mur laissant penser a un animal bien plus dangereux qu'un simple zombie ou même un ours. Il avala deux cachets pensant prendre de la Vikodin ou n'importe qu'elle autre anti-douleur sans savoir que d'ici une dizaine de minutes il serait terriblement joyeux grâce au demi gramme de Kétamine parcourant son œsophage.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristina Lewis
BLONDIE • Don't call me, baby

avatar

Messages : 23

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Tireur d'élite

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Lun 21 Aoû - 11:45

ESCAPE ROOM
Viktor MICKAILOVICH, Aoki JUN, Gabriel DE LIONCOURT
On lui rappelle un peu pourquoi elle avait dit qu'elle se rendrait à l'hopital ? Ha... Oui... Parce que mademoiselle avait entendu pas mal de chose sur la mise en quarantaine qui était mise en place depuis le début de ces cas de zombies. Elle avait sérieusement du mal à croire à tout ce bordel depuis qu'elle était arrivée. Mais Kristina se rendra très rapidement compte que tout cela était vrai et  s'était une catastrophe. La jeune femme avait pas eut le choix de se défendre tant bien que mal, ne comprenant pas du tout comment se débarasser de ces choses au début. Elle avait beau tirer dans le coeur ou dans une tout autre partie du corps que cela ne leur faisait foutrement rien. Et la blonde avait pas vraiment envie de vérifier plus quand une de ces choses se mettra à ramper dans sa direction.

Run, Bitch ! Run ! Faudra pas longtemps à Lewis pour se mettre à courir en essayant d'aider le plus de gens possible, mais dans la panique sa partait dans un véritable bordel chaotique. La jeune femme serra les dents, alors qu'elle montra les escaliers rapidement, manquant de tomber à plusieurs reprise, mais elle eut assez de réflexe pour se rattraper et continuer à monter. Peut-être qu'il y aurait un endroit plus sécurisé pour lui laisser le temps de réfléchir. Ou elle croiserait des gens compétent pour sortir de là ? Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'elle arrivera au cinquième étage. Courant le plus vite possible avant de se retourner face aux escaliers et de constater que ces choses montaient toujours. Sérieux... ? La blonde grogna avant de se mettre à pousser une armoire pour bloquer le passage en espérant que sa tienne. Se permettant même de balancer des chaises... Bordel comme si ces conneries allait marché...

« Saloperie... »

C'est le cas de le dire... La jeune femme a la chevelure blonde fronça les sourcils. Se disant qu'elle aurait mieux fait de rester dans son lit. Tch. Elle jetera un rapide coup d'oeil autour d'elle, avant qu'une de ces choses... anciennement une infirmière vint à lui sauter dessus ce qui la poussera à tomber avec elle. Kristina se débatit comme elle pouvait avec cette chose afin de tenir ces vilaines dents à bonne distance de son visage, avant de prendre son couteau et de le lui planter dans le crâne. Elle se rendra vite compte que... visiblement la tête sa marchait plutôt bien. Elle dégagera la chose sur le côté, remarquant un trousseau de clé. La jeune femme les lui arrachera alors qu'elle se releva en récupèrant son pistolet mitrailleur, fronçant les sourcils, en voyant un petit groupe de zombie encore présent s'approcher. Merde.

Cela n'en finissait jamais et s'en était frustrant. La blonde ne s'éternisa pas plus que ça et s'éloignera de ces trucs le plus possible en courant en mettant les clés dans une de ces poches, avant de vérifier son arme et de se retourner pour se mettre à prendre en joug ces mort-vivant. Fait chier bordel. Elle allait quand même pas mourir ici ?! La blonde serra les dents et se mit à tirer une balle dans la tête de ces zombies qui s'écroulèrent une par une avant de sortir les clés pour les mettre dans la serrure et de déverrouiller la porte qu'elle poussera d'un gros coup d'épaule avant de la refermer derrière elle, peut-être un peu trop violemment. Elle grogna pour le coup en se tenant contre, soupirant. Au moins, elle était en sécurité pour un petit temps et sa lui permettait de souffler non.


Crossfire»
I'd trade my luck to know Why he's caught in the crossfire And I'm here waking up To the sun and the sound of birds

Kristina parle en #b22222
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 373

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Lun 21 Aoû - 13:28

Escape Room
g r o u p e • 6


Kristina entre en trombe dans la salle 503 et et retrouve dans une chambre couverte de sang du sol au plafond, des morceaux de corps parsemant la pièce, un trou entouré de profonde marque de griffes se trouvant prés du plafond dans un coin de la chambre, tiens lui de conduit d'aération. Les autres sont toujours dans la 501, les zombies dans la salle des infirmières s’agitent du fait que Viktor ai activer la sonnette d'appel mais y sont coincé, leurs cerveaux désormais trop atrophié pour comprendre le fonctionnement d'une clenche.

La porte des escaliers de secours c'est fermée automatiquement après le passage de Kristina, mais parmi les clés désormais en possession de la Stars, l'une d'elle porte l'étiquette escalier. De plus l'un des zombie qu'elle a abattu a fait tombé un tableau révélant un lecteur de carte, pourtant il n'y a pas de porte autour, à quoi peut-il servir, l'un des zombie qui erre devant le lecteur porte le logo d'Umbrella sur sa blouse, il a peut être la carte sur lui. L'ascenseur fonctionne toujours, mais qui se ce qu'il peut en sortir une fois à destination ?

Dans la chambre alors que tout le monde se présente, une longue griffe transperce la grille indiquée par Gabriel, suivit d'un rugissement affamé bien différent de celui des zombies, et une créature rose semblant écorchée, comment à s'acharnée sur le fin métal, attirée par la conversation et l'odeur de chair fraîche, Kristina entent aussi le rugissement et le bruit que fait la chose depuis la chambre, le son venant du trou.

Lieux : 5e étage de l’hôpital,Tout le monde est dans la chambre 501.

Carte de l'étage :


Ordre de poste: Maître du Jeu - Viktor Mickailovich - Aoki Jun - Gabriel de Lioncourt - Kristina Lewis


LIENS RPs PNJs
↑↑ N'hésitez pas à venir demander en MP ↑↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Viktor Mickailovich
r u s s i a n|b r o k e n

avatar

Messages : 86

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Polyvalent

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Lun 21 Aoû - 14:09

La grille se pliant et découpant sous les griffes de la bestiole fit sursauter Viktor car il ne s'attendait pas à autant de bruit, alors qu'il fit signe à tout le monde de s'écarter, sans leur préciser à voix haute. Non pas qu'il se doutait que ces bestioles ne voyaient rien, mais il valait mieux ne pas attirer l'attention. Si ça se trouve, c'était complètement idiot comme créature. Mais ils ne le savaient pas, alors que Viktor passa des munitions à la fliquette tout en lui faisant signe de se taire en mettant l'index sur sa bouche, montrant du regard la bestiole défonçant la grille qui tomba par terre, laissant voir sa tronche hideuse. Il ne semblait pas avoir de peau, les muscles à l'air ainsi et ce qui semblait lui servir de cerveau sur le crâne ne montrait pas d'yeux.
La créature sortit une langue étrangement longue qui semblait prendre connaissance de l'espace se situant devant lui. Donc il n'avait effectivement pas l'air de voir ce qui se déroulait devant lui, tandis que Viktor préféra prendre son couteau bien en main, le faisant légèrement tourner. Disposant d'un second à sa ceinture, il se disait que lancer pourrait faire du bruit et le distraire pendant qu'on pouvait se dire de l'éliminer au plus vite. Si ça commençait même dans les ventilations, plus rien n'était sûr!

Viktor se demandait comment agir au mieux face à ce truc qui débarquait comme ça dans la chambre, bon dieu, manquait plus que ça. Réfléchis, Vik, réfléchis! Il fit reculer tout le monde vers l'autre partie de la chambre, tandis qu'il se contenta d'utiliser sa béquille pour faire un bruit métallique contre un lit avant de s'écarter le plus silencieusement possible, la bestiole se jetant à cet endroit précis.
Ouais, ça se fiait aux bruits bien plus qu'à tout autre chose, alors que le Russe fit très attention aux bruits qu'il pouvait faire, se demandant comment éliminer ce truc. Peut-être viser la tête comme pour les zombies "classiques"? Ce serait peut-être trop facile de penser ainsi...

Le Russe se remuait les méninges, jetant tout de même un regard aux autres en espérant qu'ils trouvent n'importe quoi à faire pour s'en sortir. Au moins une bonne idée...


BigBro
the World is so small when you travel to retrieve someone you love the most

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Aoki Jun

avatar

Messages : 20

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Japonais.
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Mer 23 Aoû - 20:12

QU'es-ce qui ce passe?
pourquoi ses zombie?

Viktor Mickailovich - Aoki Jun - Gabriel de Lioncourt - Kristina Lewis



Je ne savais vraiment pas quoi faire en ce moment, soit on sortait par la porte pour se retrouver avec les zombie qu’il y avait dehors et qui était attirée par la sonnerie dans la salle des infirmière ou alors on trouvait un autre moyen de sortir afin d’aider la personne dehors, car seule elle n’y arrivera pas. sauf qu’il n’y avait pas d’autre endroit pour sortir a par la porte et le mur faut même pas y penser car on avait aucun moyen de l’exploser, alors que faire? sa je l’ignorais. surtout qu’il me fallais absolument des munitions pour mon arme de 9mm. lorsqu’une des deux personnes avait ouvert la bouche pour me parler je me suis retourné vers lui.

Alors il s'appelle Gabriel et en plus de sa il était un ancien des force spécial francaise, ça pourrait nous aider pour se défendre, par contre ce qui était dommage c’est qu’il n’avait pas de munition de calibre 9mm sur lui, j’espère que l’homme au sac en aura, sinon je ne leur serait pas très utile avec le peu de munition qu’il me restait. il devait me rester environ 5 balles pas plus, du coup je ne serais pas très utile… alors comment faire? sa je sais pas, mais je venait tout juste de me rendre compte qu’il avait dit “ma jolie”, pourquoi il disait sa? et puis on  ne m’appel pas comme ça!

mais bon je n’allais pas en faire toute une histoire, ce n'était pas vraiment le moment, on devait seulement trouver un moyen de sortir d’ici, alors j’ai commencer a vérifier mon arme, il me restait effectivement cinq balle, ce qui me fait soupirer légèrement. Après avoir vérifié mon arme, je l’ai ranger dans son holsters, tout en réfléchissant quelque instant, mais je savais qu’il me faudra tôt ou tard ouvrir ma bouche pour lui répondre. et c’est ce que j’ai fait maintenant:

“Enchanté gabriel, ce n’est pas grave pour les munitions, et puis ton ami en aura peut-être…”

je n’avais pas tort, l’homme au sac devait surement avoir des munitions de calibre 9mm a me donner, je devais juste le lui en demander en espérant qu’il accepte de m’en donner, ce qui n’était pas sûr du tout, vue que je ne le connaissait pas et je doute que cet homme en donne a une inconnue, mais je peu me tromper, il pourrait m’en donner? je ne sais pas du tout ce qu’il décidera de faire, mais ce que je sais, c’est que je devais lui poser la question, et c’est ce que je vais faire, j’ai donc ouvert ma bouche afin de lui dire ses quelques mots.

“ et toi l’homme au sac? tu aurais des munition de calibre 9mm dans ton sac? ou pas?”

J’ai juste au le temps de lui dire sa que l’homme me disait de me taire en ayant mit son doigt sur sa bouche, mais pourquoi? j’ai donc regarder la grille d’aération afin de savoir pourquoi il faisait sa. c’est la que j’ai vue comme une créature s’attaquer a la grille comme ci il était énervé, je me sui donc mit sur le côté tout en chercher quelques chose qui pourrait m’aider à me défendre en silence, car si j’utilise mon arme, les zombies dehors serait attiré par le bruit. mais pour l’instant je n’avais rien trouvé, le jeune homme au sac avait même fait du bruit avec sa béquille afin que le monstre soit attiré dans une direction et non, vers nous.

Je ne savais toujours pas comment je pourrais me défendre, mais ce que je sais c’est que je devais, enfin, on devra tuer ce monstre avant qu’il nous tue… sauf que je n’avais pas de solution, c’était la première fois que je voyais un monstre pareil, alors comment faire pour s’en débarrasser? sa je sais pas, mais si jamais gabriel ou l’homme au sac avec une idée je serais preneuse, car la moi je n’avais pas du tout d’idée… tout ce que je voulais c’était de sortir d’ici, mais il m’en était impossible vue ce monstre!... il me fallais donc réfléchir encore un peu afin de trouver une idée tout en écoutant, gabriel et viktor. j'espère juste que la personne qui était seul allait s’en sortir….






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Lioncourt

avatar

Messages : 47

[INFO BOX]
langue(s): Français, Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: CQC

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Ven 25 Aoû - 11:00

Escape room
FT. Viktor Mickailovitch - Aoki June - Kristina Lewis




Dans cette situation Gabriel était quand même légèrement rassuré par la présence de Viktor et de la jeune femme policière malgré son manque de munitions. Il avait cru voir deux trois agents de sécurités,
et espérait que les films américains étaient équipés d'arme de poing. Gabriel allait faire une blague quand un bruit arriva de des conduits d'aération... Il ne manquait plus que ça, des zombies spéléologues... Mais la réalité était bien pire, Gabriel recula en ayant un mouvement de dégout face a la créature semblant écorchée qui commençait a sortir du plafond. Viktor était le seul de ses deux compagnons qui ne semblait pas tétanisé devant la créature, il venait de mettre en évidence que le bruit la faisait avancer. L'écorché était en train de détruire le lit médicalisé pendant que Gabriel faisait reculer ses nouveaux compagnons d'infortunes vers la porte. Une fois acculée au mur le monstre était monté sur l'un des murs sa langue fendant l'air comme celle d'un serpent. C'était probablement un autre mode de détection, Gabriel sortie son dernier couteau de lancé, sa vue était troublé, il pensait que le stresse y était pour quelque chose, et en effet le stresse avait augmenté son débit sanguin et les effets des médicaments commençaient a se faire sentir. Malgré tout, sans doute par miracle, le couteau vint toucher la vitre dans un bruit qui fît se retourner l'horrible créature qui n'hésita pas une seconde a se jeter contre la fenêtre la brisant par la même occasion.

Gabriel leva les bras en se retournant en signe de victoire, chancelant légèrement, il indiquât la porte portant la main a sa bouche pour faire signe qu'il était préférable de ne pas trop parler, qu'une autre créature pouvait arriver. Et la seconde d'après il se dit qu'il en avait marre d'avoir raison, un bruit de bétons fendu se faisait entendre puis de vitre brisé. La créature qui venait d'apprendre a voler, avait visiblement aussi appris a s'accrocher aux parois. Gabriel se retourna une fois pour voir l'agresseur, puis une seconde fois pour pousser ses camarades vers la portes le plus rapidement possible, une fois de l'autre côté il fera la porte délicatement, mais elle ne tiendrais pas bien longtemps, de plus la jeune femme a l'extérieur semblait avoir disparut, c'était elle faite dévorée par les zombies ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristina Lewis
BLONDIE • Don't call me, baby

avatar

Messages : 23

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Tireur d'élite

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Ven 25 Aoû - 16:49

ESCAPE ROOM
Viktor MICKAILOVICH, Aoki JUN, Gabriel DE LIONCOURT
A peine entrée dans cette foutu chambre que ce qu'elle avait sous les yeux la dégouta affreusement... bordel mais qu'est-ce qui s'était passé ? Kristina avait beau être au courant de ce qui se passait grace  à son lieutenant cela ne voulait pas vraiment dire qu'elle était particulièrement préparer à ce genre de choses. Voir pas du tout même. La blonde grimaça en regardant autour d'elle, cherchant dans la pièce quelque chose qui pourrait être utile, s'assurant qu'il y avait réellement rien qui se trouvait ici. Comme vérifier sous le lit, sait-on jamais. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'elle posera le regard sur le conduit d'aération, plissant le regard face au fait qu'elle se trouvait dans un mauvais état... Mouais. Sa sentait pas bon du tout ce bordel.

La jeune femme remettra sa main dans sa poche afin d'en sortir les clés qu'elle avait réussit à piquer à une de ces foutus infirmière zombie, et elle commencera à les regarder avant de constater un mot sur une étiquette attacher à une clé en particulier. Escalier ? Lewis fronça un peu les sourcils, un peu perplexe avant de se rappeler que la porte s'était refermer quand elle était rentrer. Hm... Ouais, ça devait être ça. Kristina regardera un peu autour d'elle avant d'entendre du bruit à l'extérieur de la pièce ou elle se trouvait. Sûrement certains morts qui marchaient encore à la recherche de chaire fraîche. Tch. Mais avec un peu de chance il y aurait encore des survivants dans cet hôpital qui chercherait à s'en sortir et se serait pas si mal si la blonde pouvait les trouver.

Elle soupira doucement, avant de prendre une grande inspiration, alors qu'elle se disait que ce n'était pas vraiment le moment de traîner là, après tout, si elle restait la trop longtemps soit sa pouvait se calmer, soit sa pouvait empirer et bizarrement, elle serait pas étonnée que la situation empire. S'était déjà pas une situation des plus calme alors bon. Elle vérifiera son pistolet-mitrailleur, avant d'entrouvrir la porte d'ou elle se trouvait, lentement, Kristina jetera un rapide coup d'oeil en se faisant la plus discrète possible, avant de sortir dès qu'un zombie passera devant, alors qu'elle se faufillera derrière la créature, lâchant son pistolet-mitrailleur qui pendouillait à une lanière pour attraper le monstre par le cou et d'aller lui planter directement son couteau dans la tête avant de le laisser lentement tomber sur le sol. Autant faire le moins de bruits possible avec ces truc là, non ?

La jeune femme finira par se retourner et constatera trois personnes. Hein ? Mais... Depuis quand ils étaient là eux ? La blonde s'approchera en reprenant son arme en main, avant de sortir sa plaque de STARS et la présenter devant ces trois inconnus. Sait-on jamais, hm ? On l'avait bien prévenu que certains, même vivant et sain pouvait essayer de tuer d'autres humains quand ils en savaient trop. Et ces trois là, on sait pas trop... Quoi que la fille avait l'air d'une flic.

« Salutation, mes mignons. Dites moi, qu'est-ce que vous foutez encore ici? »

Ouais, bon, elle ne pouvait pas deviner que ces trois là cherchait à jouer à celui qui la fermerait le plus longtemps. Kristi' se demandait sérieusement ce que ceux là foutait ici et pourquoi ils étaient pas partie... En ayant l'air de savoir se défendre. Elle plissera un peu les yeux en regardant le type à la béquille. Merde... Il va ralentir tout le monde celui-là, puis l'autre homme. Et posera les yeux rapidement sur l'autre blonde, hochant légèrement la tête en signe de salutation. Ouais s'était une collègue, mais elle avait cru comprendre que certains flics de la ville s'était pas non plus les plus fidèles à leur fonction, n'est-ce pas ?


Crossfire»
I'd trade my luck to know Why he's caught in the crossfire And I'm here waking up To the sun and the sound of birds

Kristina parle en #b22222
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 373

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Ven 25 Aoû - 20:37

Escape Room
g r o u p e • 6


Gabriel, Viktor et Aoki sont sortit précipitamment de leur chambre, le licker s'étant raccroché à l'immeuble à l'aide de ses longues griffes, revenant dans la chambre à une vitesse incroyable, laissant de profonde marque dans le béton de l'immeuble. Sa langue claquant contre la porte au moment ou elle se referme, les laissant hors de porté de la créature. Kristina entendant du bruit ressors de sa chambre et tombe sur le petit groupe, le licker s'était calmé mais son éclat de voix attira de nouveau l'attention de la créature, qui se jette sur la porte, la griffant avec violence ayant la ferme intention d'atteindre son prochain repas, faisant assez de bruit pour tirer les zombies de la salle des infirmières de leur rêverie, ou ils s'étaient tous agglutiner attiré par la sonnette qui maintenant le chantait plus. Les portes des 2 pièces sont closes, mais résisteront-elle longtemps aux assauts des contaminés ?

Dans le couloir menant à l'ascenseur se trouve un chariot médical sur lequel il est possible de trouver Stimulant X1 et Spray X1, au sol autour se trouve Bandage X1. Comme mentionner précédemment, l'ascenseur fonctionne, reste a savoir ce qu'il y a dedans ... La salle secret contient des ordinateurs de stockage de donnée mais surtout une valise de médecin qui permet de fabriquer ses propres sprays a partir des plantes vertes, rouge, et bleues, il y a une notice d'utilisation avec. Les escaliers de secours sont toujours praticables, Kristina ayant la clé, de plus prés des escaliers un zombie avec une blouse de médecin ère toujours, attirer lui aussi par le bruit du licker.

Lieux : 5e étage de l’hôpital,Tout le monde est dans le couloir des chambres 501 à 503

Carte de l'étage :


Ordre de poste: Maître du Jeu - Viktor Mickailovich - Aoki Jun - Gabriel de Lioncourt - Kristina Lewis


LIENS RPs PNJs
↑↑ N'hésitez pas à venir demander en MP ↑↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Viktor Mickailovich
r u s s i a n|b r o k e n

avatar

Messages : 86

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Polyvalent

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Sam 26 Aoû - 17:49

Sortir de la chambre n'avait été qu'une solution provisoire pour sauver leurs vies.Viktor n'était pas certain que la porte allait tenir longtemps alors qu'il regarda la blonde qui venait de lever la voix, les faisant repérer, prenant donc sur lui pour ne pas jurer tandis qu'il soupira, la pointant de la béquille en s'appuyant sur sa jambe en bonne santé.

« À ton avis, on était à l'hôpital pour quoi? »

En effet, la question ne se posait pas quand on prenait attention à son état ou au bras de la fliquette. C'était bien trop visible que pour vraiment s'interroger sérieusement sur le pourquoi ils étaient toujours là, non? Le fait de tout simplement boiter comme il le faisait l'avait empêché de partir plus vite et de se précipiter comme il l'aurait fait pour être hors d'atteinte habituellement. Ici il était un peu l'éclopé de service et il n'aimait pas ce rôle, surtout quand il se mit à prendre une lame de scalpel sur un chariot du couloir près de lui pour la jeter pile à côté de la tête de la nouvelle venue, la plantant au passage dans le crâne d'une de ces choses qui s'écroula sous le dégât à sa cervelle défraîchie.
Au moins, il avait les réflexes intacts, c'était pas plus mal.

Prenant avec lui une autre lame tranchante sur le chariot, il s'écarta de la porte de la chambre que la chose précédemment jetée par la fenêtre était en train de défoncer, tout en tuant silencieusement un zombie médecin qui s'approchait de trop prêt, d'abord en l'écartant de la béquille dans le bide pour ensuite lui planter le scalpel dans le crâne d'un coup sec et le repousser de cette même béquille, s'écartant pour rester près du groupe, alors qu'il s'arma de son flingue pour se dire de garder une distance de sécurité -déjà compromise vu la présence des morts partout- avec ces créatures.
Surtout que Viktor ne savait aucunement si les accès avaient été condamnés ou pas, sans plus que ça en fait, il s'était contenté de retourner dans une chambre au plus vite.

Il fallait le dire: ils étaient dans le pétrin...


BigBro
the World is so small when you travel to retrieve someone you love the most

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Aoki Jun

avatar

Messages : 20

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Japonais.
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Lun 28 Aoû - 20:05

QU'es-ce qui ce passe?
pourquoi ses zombie?

Viktor Mickailovich - Aoki Jun - Gabriel de Lioncourt - Kristina Lewis




tout en surveillant ce monstre qui était devant moi et les deux autre homme, j’ai ranger mes deux recharge dans mes poches afin de les avoir a portee de mains, on devait trouver au plus vite une solution afin de sortir de cette pièce, sinon on se fera manger par cette chose. sauf que Gabriel l’homme totalement à l’ouest à cause de ses médoc, avais eu la bonne idée de lancer un de ses couteau dans la vitre ou il y avait le Lickers, je n’aurais jamais penser que la vitre puisse se brise et que le monstre tombe, mais bon grace a sa, on avait tous les trois réussit à sortir d’ici sans faire de bruit.

Maintenant qu'on avait enfin réussit a sortir de cette stupide chambre et que la porte était fermée, on se devait de trouver une idée pour partir d’ici en vie, sauf que quelque chose m’intriguait, ou avait bien pu passer la fille qu’il y avait dans ce couloir? elle n'était plus la, j'espérais qu’elle ne se soit pas fait manger par un zombie, je préférerais la sauver que de devoir la tuer une deuxième fois… cependant je ne savais vraiment pas ou elle était passée et en plus je ne savais pas comment j’allais pourquoi nous sortir d’ici surtout qu’il y avait un homme totalement à l’ouest à cause des médoc, en plus ça se voyait vue le signe de la victoire qu’il faisait…

Mais ce n'était pas le seul probleme, enfin ce n'était pas vraiment un problème, mais je me demandais comment on allait pouvoir faire pour se défendre surtout que viktor était vraiment mal en point à cause de sa jambe. après gabriel pourrait m’aider à le protéger, à condition qu’il sache viser… vue les réaction qu’il avait, pour l’instant j’étais la seul a pouvoir les protéger sauf si on retrouvait l’autre fille. mais au moment ou j’ai penser a cette fille, j’ai entendue une voix pas loin de nous, j’ai donc tourner la tête dans la direction de la voix et c’est la que j’ai remarqué que c'était la fille qu’il y avait dans le couloir tout à l’heure…

Cependant, elle venait tout juste de faire une connerie, c’est que maintenant a cause de la jeune femme blonde, le lickers qui était dans la chambre, commençait à s'énerver contre la porte, et si il réussissait à s’en échapper, on aurait intérêt à courire, sauf qu’on ne le pouvait pas car viktor était en béquille et gabriel était totalement stone. alors j’ai attrapé quelques chose de tranchant afin de pouvoir tuer un ou deux zombie qui il y avait un peu trop près de nous, je me suis ensuite retourné vers la jeune femme blonde afin de lui répondre:

“Comme la dit l’homme à la béquille on est à l'hôpital, mais maintenant on va devoir trouver un moyen de partir d’ici, sinon la créature de l’autre côté de la porte va nous ramener tous les zombie de l'hôpital.”

Après avoir dit ça j’en avais profiter pour prendre de quoi nous soigner sur le chariot au cas ou on était blessé, ça pouvait arriver de se blesser sans le vouloir. j’ai commencé à observer la jeune femme, sauf qu’elle ne m'avait pas l’air d’être une policière, ou peut être qu’elle faisait parti des stars? je ne sais pas, mais on pouvait y penser vue le pistolet mitrailleur qu’elle avait entre les mains, après je pouvais me tromper. sauf que ce n'était pas vraiment le moment, on devait quand même trouver un endroit pour s’échapper d’ici, car je ne voulait surtout pas tomber sur le lickers qui n’arrêtait pas de sauter sur la porte de la chambre.

alors quand viktor était rentré dans une autre chambre je me suis dit que j’allais le suivre, il valait que l’on reste tous en groupe et que l’on ne se sépare pas. alors j’ai fait signe a gabriel ainsi qu'à Kristina pour qu’ils viennent aussi. comme ça ensemble on pourra trouver une solution pour s’en sortir vivant, et aussi on pourrait se cacher du lickers. cependant les deux autres chambre était fermée à clé, et on avais pas la clé pour ouvrire les porte, le seul endroit ou on pouvait aller c’était dans le bureau des infirmière ou dans l’autre couloir, sauf que dans le bureau des infirmières il y avait les zombie qui y sortait, alors comment entrer dans une chambre sans les clé? et comment on pouvait être sûr que l’autre couloir était sans danger? qu’est ce que l’on pouvait bien faire? peut être que l’autre fille avait les clé des chambe? je l’ignore mais on devait trouver une solution et vitre...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Lioncourt

avatar

Messages : 47

[INFO BOX]
langue(s): Français, Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: CQC

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Dim 3 Sep - 13:46

Escape room
FT. Viktor Mickailovitch - Aoki June - Kristina Lewis




Gabriel sursauta en voyant la jeune femme, plutôt athlétique et bien équipée avec un pistolet mitrailleur, par le nec plus ultra mais le genre à se trouver dans les armureries policières. Bien nous avions donc deux policières, un freelance et un militaire, plutôt un bon plan pour sortir de cet hôpital le plus rapidement possible. Gabriel admira la dextérité du Russe dans le maniement du couteau, il saurait se souvenir qu’un combat rapproché serait une mauvaise idée. La nouvelle venue questionna le trio sur les raisons de leur présence, chacun y alla de sa petite ironie et Gabriel encore à moitié maître de lui-même la regarda lui précisant que lui il était là pour prendre le thé avec un lièvre mais qu’il était en retard comme d’habitude.

La menace de l’écorché derrière la porte, ou cerveau boy comme il avait pensé l’appeler se faisait de plus en plus présente. Il fît des gestes a tout le monde de sorte de leur faire comprendre qu’ils feraient mieux de tous se taire car la créature basait sa reconnaissance sur le bruit. Bruit qui stoppa un instant d’ailleurs, la porte ne semblant plus l’intéresser avant qu’un bruit de conduit d’aération et de métal déchiqueté se fît entendre. La créature était donc un minimum intelligente, elle était en train de contourner l’obstacle pour les chasser. Umbrella avait fait un travail formidable sur ce spécimen, Gabriel devait bien le reconnaître. Il sorti son arme et voulant attraper son couteau il se rappela qu’il n’en avait plus. Il se rapprocha du Russe lui faisant signe qu’il fallait avancer. Il lui chuchota que le bureau des infirmières était un cul de sac ce qui limitait les possibilités d’avancement.

Un zombie se trainait par terre vers eux, vu la taille de ses jambes il devait être en fauteuil roulant, aucune chance de s’échapper vu l’état de l’hôpital. D’ailleurs les ascenseurs s’ils étaient en état devait être un vrai repère à zombies, et pire encore si une de ces créatures écorchées décidaient de se joindre à la fête. Un frisson parcouru l’échine de Gabriel en pensant à sa potentielle fin, heureusement il prend toujours les escaliers pour garder la forme. Le zombie commençait à se faire plus présent et Gabriel écrasa la tête du pauvre homme, le libérant ainsi de sa condition de non mort.

Gabriel arrivant au fond éliminant deux autres zombies pas vraiment féroces, après tout c’est quand ils sont nombreux qu’ils deviennent dangereux et niveau présence, Gabriel était assez inquiet de ce qui allait se trouver de l’autre côté de la porte, plaçant une main sur l’un des battants de la porte attendant que quelqu’un d’autre vienne l’ouvrir avec lui en cas de problèmes. Gabriel aurait aimé penser être prêt à toute alternative…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristina Lewis
BLONDIE • Don't call me, baby

avatar

Messages : 23

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Tireur d'élite

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Dim 3 Sep - 16:11

ESCAPE ROOM
Viktor MICKAILOVICH, Aoki JUN, Gabriel DE LIONCOURT
Mouais... Visiblement, Kristina se disait qu'elle aurait peut-être dut rester au lit tiens. Bordel... Et c'était quoi cette chose dans cette chambre ? Comment aurait-elle put savoir qu'il y avait quelque chose la dedans... Et en plus qui se repéré au sons... Tch. La jeune femme roula du regard face à temps d'ironie, avant de poser les yeux sur Gabriel. Il avait prit un truc non ? Enfin, pour le coup, elle ne trouvait pas vraiment ça important. Elle se retrouvait avec une belle bande de bras cassés et les changements de collègues dans une situation critique ce n'était pas vraiment son truc. Surtout qu'elle ne savait rien des compétences de chacun... Quoi que le Russe avait l'air douer au lancé de couteaux.

La blonde soupira légèrement, alors qu'elle se contentera de suivre quand même le mouvement, refermant la marche en regardant un peu autour d'elle, se rappelant de ces clés qu'elle avait piquer sur une infirmière et dont une était visiblement utile pour accéder à des escalier... ? Bordel... Le tout était de sortir de là alors pourquoi se poser autant de questions. Personne était former pour ce genre de chose, il y avait aucun doute la dessus mais si New York évitait d'envoyer d'autres STARS pour aider Raccoon c'était qu'il y avait un truc particulièrement louche dans toute cette histoire. Umbrella était réellement derrière tout ça ? Avec la réputation qu'ils avaient finit par se faire ? On dirait bien que ces collègues avaient l'air particulièrement sur de leur coup, et Kristina, se contenterait surtout de réunir ce qu'elle apprendrait. Sait-on jamais.

Enfin, elle avancera tranquillement, jetant un oeil au Français... Qu'est-ce qu'il fout ? La blonde penchera légèrement la tête sur le côté. Est-ce que s'était réellement sur de vouloir prendre l'ascenceur ?! Elle fronça légèrement les sourcils.

« Ce ne serait pas mieux de prendre les escaliers... ? J'ai les clés... »

Bah quoi... ? On lui avait poser aucune question la dessus d'ailleurs. Qui le ferait ? « Allo vous avez des clés ? ». Elle grogna un peu, avant de sortir le trousseau de clé de sa poche et le faire tourner autour d'un doigt. Cette blondasse avait même pas prit la peine de le dire plus tôt. Sûrement parce qu'elle préférait observé les agissements de ces « nouveau » collègue, hu ?


Crossfire»
I'd trade my luck to know Why he's caught in the crossfire And I'm here waking up To the sun and the sound of birds

Kristina parle en #b22222
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 373

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Lun 4 Sep - 18:15

Escape Room
g r o u p e • 6


Le groupe est désormais dans le couloir menant aux escaliers, évitant de prendre l'ascenseur et ses potentiels occupants qui les auraient accueillit à bras ouvert pour le dîner. Le médecin zombie est toujours là, s'approchant lentement du groupe, cherchant l'origine du bruit précédent. Le licker est repartit dans les conduits d'aération à la recherche d'une nouvelle proie, un bruit venant d'un autre étages l'ayant attiré. L'état de Gabriel s'aggrave, les effets de la drogue se faisant sentir, le spray du chariot précédent peut soigner les blessures de certains, les rendant ainsi plus apte au combat.

Le groupe pourrai se débarrasser du zombie sans problème, mais celui-ci vint a buter sur un chariot de fourniture, se vautrant avec, éparpillant le contenue du chariot dans le couloir avec un boucan de tout les diables, ce qui bien entendu risque d'attirer à nouveau le licker. Par chance les portes des chambres sont aussi dérouillées, ça lui prendra donc du temps pour les défoncer. Mais le médecin à toujours son passe qui donne accès à la salle secret et a son contenu.

Lieux : 5e étage de l’hôpital,Tout le monde est dans le couloir des chambres 504 à 506

Carte de l'étage :


Ordre de poste: Maître du Jeu - Viktor Mickailovich - Aoki Jun - Gabriel de Lioncourt - Kristina Lewis


LIENS RPs PNJs
↑↑ N'hésitez pas à venir demander en MP ↑↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Viktor Mickailovich
r u s s i a n|b r o k e n

avatar

Messages : 86

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Polyvalent

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Lun 4 Sep - 21:03

Bordel, c'était bien le moment que ces zombies s'avachent ainsi sur les chariots! Le boucan allait ramener tous ces petits copains en un rien de temps et ils seraient coincés rapidement par leur nombre élevé, certainement plus qu'eux ou leurs munitions. Le gris de cheveux se contenta de regarder la menace approcher, tentant de réfléchir rapidement à une solution qui pourrait convenir à tout le monde. L'alarme des infirmières n'allait plus attirer grand monde vu qu'ils s'en étaient accoutumés. Bon dieu.

« Si quelqu'un à une idée lumineuse, c'est le moment... »

En effet, c'était le moment, alors que lui mit sa béquille en hauteur, posant le bout de caoutchouc contre le mur pour empêcher Gabriel de s'avancer vers la foule de zombies. Ils étaient lents et stupides. Ce qui était une chance pour eux, d'un côté, car ils étaient beaucoup plus maîtres de leurs mouvements qu'eux. Viktor observa le chariot renversé. Ça aurait pu être bien de le redresser et de les défoncer avec en s'avançant et prenant de la vitesse, mais c'était au risque de se faire mordre.

« Je crois que je préférais quand même le truc aveugle. »

Ouais, le truc aveugle au moins il aurait été dans un coin au bout d'un moment sans bruit, il aurait pu les laisser passer après un peu de patience peut-être. Et surtout, il était seul. Viktor jeta un coup d'oeil vers ses compagnons, alors qu'il se contenta de serrer son pistolet en main, comme une assurance-vie. Sans idée, il allait juste tirer, histoire d'en descendre le plus possible et de frayer un chemin, mais même lui n'était pas sûr de la brillance de ce geste...


BigBro
the World is so small when you travel to retrieve someone you love the most

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Aoki Jun

avatar

Messages : 20

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Japonais.
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   Mer 6 Sep - 20:04

QU'es-ce qui ce passe?
pourquoi ses zombie?

Viktor Mickailovich - Aoki Jun - Gabriel de Lioncourt - Kristina Lewis




On était tous entrain de se diriger vers la porte qui mène au escalier, enfin, on essayait d’y aller, car on était coincer par les zombie qui y était. Cependant ce n’était vraiment pas malin de leur part de tous foncer dans les chariot, car non seulement ça allait attirer le licker mais aussi tous les zombie, alors qu’est ce qu’on allait bien pouvoir faire? je ne voulais pas mourrire ici donc je devais trouver un moyen de m’en sortir et d’aider les trois autre personne qui était dans ce couloir avec moi, sauf qu’avais un homme avec une béquille, et un autre complètement stone ça n’allait pas être facile.

Car les deux seule personne qui pourrait faire quelques chose c'était moi ainsi que l’autre jeune fille, donc comment faire pour s’en sortir. J’ai commencé a tous observer autour de moi, les mûres, les zombie, mes camarade, les affaire de médecine, tout quoi, j’ai tout observer, sans rien rater, mais il y avait seulement une chose qui m’interpelait, c'était un médecin zombie, celui qui avait renversé un chariot, il y avait quelques chose qui dépassait légèrement de sa poche. sa ressemblait presque à une carte, a moins que c'était une carte.

Je ne sais pas ce que c'était exactement, mais j’étais bien trop curieuse pour ne pas y jeter un coup d’oeil je voulais absolument savoir ce que c’était, car sa ressemblait un peu a un carte magnétique, pour ouvrire une porte ou quelques chose dans le genre. c’est pour ça que je voulais avoir ce truc afin de savoir ou ça pouvait nous mener, alors j’ai commencer a regarder mes collèges afin de voir si ils avaient remarqué la carte dans la poche du médecin zombie, mais visiblement ils n’avaient rien vue, alors j’ai décidé de leur dire, c’est pourquoi j’ai ouvert ma bouche afin de leur dire ses quelques mots.

“J’ai peut-être une idée, vous voyez le médecin zombie parterre près du chariot, j’ai remarqué qu’il y avait comme une carte qui dépassait de sa poche, on pourrait la récupérer, et voir à quoi elle peut bien servir? et puis si c’est une carte magnétique, elle pourrait peut être ouvrire une porte ou il y aurait quelque chose d’intéressant pour nous et qui nous aiderait peut être à sortir de de cet hôpital avec les clé que cette jeune femme à pour les escaliers? ”

Je n’avais pas tellement tort, car si cette carte ouvrait une porte, il y aurait peut être des chose intéressante qu’on pourrait utiliser pour nous en sortir, car c’est pas avec le peu d’arme qu’on avait, qu’on sortira de l'hôpital sans une égratignure. alors si on pouvait avoir quelque chose pour nous aider grâce à cette carte je suis preneuse. cependant je surveillait quand même le mec complètement stone à cause des medicament, car je ne savait pas ce qu’il pouvait faire a cause de ça, surtout que si il faisait une connerie ça retombera sur nous, et il en était pas question.

C’est pourquoi je le surveillait le plus possible, je savais que l’homme a la bequille saura se débrouiller, vue comment il était douée avec son couteau tout à l’heure, je n’avais pas à le surveiller, et l’autre femme, elle, elle sait surement se débrouiller aussi, vue qu’elle devait surement être de la police. donc le seul à empêcher de faire une connerie c'était Gabriel. donc tout en surveillant les zombie et en attendant une réponse de tout le monde je faisais très attention au geste et réaction du jeune homme stone. par contre, je devais quand même surveiller mes arrière car avec le boucan que ses zombie faisait ça pourrait faire attirer toute les autres créature qui était dans l’autre couloir.

Mais comment faire pour surveiller plusieur chose en même temps? sa je ne sais pas, mais je commencais de plus en plus a me dire que si on était sur un toit, et que j’avais mon fusil snipe afin de tuer des zombie dans les rue, je me sentirait mieux, car je n'étais vraiment pas doué au corps à corps ainsi qu’aux maniement du couteau… mais bon j’allais me débrouiller, et puis si je réussit a sortir d’ici en un seul morceau, je me promet de s'entraîner au combat au corps à corps ainsi qu’au maniement du couteau, du moins si j’arrive a trouver quelqu’un pour m’enseigner tout sa. mais en attendant, je devais attendre une réponse de mes camarade tout en faisant attention a toute ses créature monstrueuse...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Event Groupe 6 "Escape room"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Event Groupe 6 "Escape room"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Event] Groupe Mitsu
» [EVENT] Groupe Dernier étage 1
» [EVENT] Groupe Noburo
» [EVENT] groupe Rituel - Morgan, Albin, Elisa, Aly
» [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Genesis :: Zone de RP :: Raccoon City :: Zone d'habitation :: Hôpital-
Sauter vers: