AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum ouvert depuis le 28.12.2016. Bienvenue à Raccoon City.
Important : Merci de privilégier les personnages prédéfinis. Nous recherchons des Antagonistes, particulièrement. Hésitez pas à venir jouer de vilains garçons/filles ~.

Partagez | 
 

 Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Dim 9 Avr - 20:48


Introduction:

Certains ont déjà visité cette forêt par curiosité, par défi de braver les forces de l'ordre mais vous n'avez jamais rien trouvé d'intéressant. Ce soir pourtant, le destin en a décider autrement...

Que vous l'ayez déjà visité ou non, que vous soyez tombe en panne près de la forêt ou vous êtes tout simplement perdu, vous finissez par vous aventurer bien plus loin dans la forêt que vous ne devrez. La forêt est bien calme, aucun oiseau, aucun animal pour venir perturber le silence pesant...

Vous êtes livrés à vous mêmes...Cependant alors que vous marcher et que la nuit tombe progressivement, vous sentez des bruits autour de vous...Comme si une meute était à votre poursuive. Chacun d'entre vous se sent épié mais ne peut pas dire ce qui se passe...Votre seul salut? Un vieil hôpital abandonné depuis des années dont les murs sont envahis de végétation... C'est là que le cauchemar commence....


Ordre de poste:
Matilda Reece, Nolan D. Hawkins, Kuiva Stilinski, Alistair Ironice, Kristen L. Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Jeu 13 Avr - 21:37


 

Le lieu où réside le mal


Après avoir fait le tour des indices et autres pistes pour retrouver son père, Matilda devait reconnaître qu'elle était dans une impasse. Toutes ces envies de liberté et de rêves semblaient bien ridicules maintenant. Elle commençait même à se demander si quitter Umbrella ne fut pas une mauvaise idée...
*Non, ils me laissaient même plus respirer en paix putain, j'ai plus de vie si je reste là bas* songeait brièvement la demoiselle.
Du côté de Nolan, pas grand chose à dire non plus, il était pas très présent. Quoi que... elle se souvient que celui-ci lui ait parlé d'un rendez-vous avec certaines personnes pour se rendre dans un endroit "mystérieux". Bien sur, il fini par lui avouer qu'il allait se rendre en forêt, afin de mettre fin aux insistances de l'adolescente et de ses idées malsaines. Si sa petite excursion prenait en compte le facteur zombie et découverte de vilains secrets sur Umbrella, il y aurait peut être de quoi occuper la jeune fille, histoire de donner des sensations fortes à sa crise existentielle et son ennui temporaire.
*Je suis sûre qu'il y va avec sa copine* souriait Matilda.
Ni une ni deux, la voilà partie sur un coup de tête en coin perdu, dans l'espoir de fourrer son nez là où il ne fallait pas et d'en savoir plus sur la vie privée de son bienfaiteur.
*Avec un peu de chance, il va se la taper.* Riait sournoisement la voyeuse.
Après un long moment de recherche, Matilda trouva enfin son chemin dans la forêt, grâces aux quelques instructions de Nolan, quoique vaseuses un peu les instructions...
Sans trop savoir pourquoi, Matilda ressentait un certain malaise à se balader dans ce coin perdu. Non pas qu'elle n'aimait pas la marche, mais quelque chose de peu naturel émanait de cette forêt paradoxalement, sans parler du temps monotone. Aucun cri, aucun son, aucune trace de vie parmi la verdure imposante. Rien.
Ce n'était pas un pauvre silence qui lui ferait froid aux yeux, mais quand même, cet endroit avait vraiment quelque chose de malsain.
La demoiselle continuait son chemin, sans trop savoir où ni quoi chercher, jusqu'au moment où celle-ci s'arrêta net. Elle ne pu contenir sa stupéfaction face à une telle trouvaille.

"Oh putain.."

Un bâtiment, visiblement désaffecté, complètement paumé au milieu de la forêt. Rien de mieux pour confirmer les appréhensions de l'adolescente: cet endroit a vraiment quelque chose de malsain. Cependant, la curiosité prenait le dessus, elle ressentait comme le besoin de voir ce que cachait un tel endroit. Du gravier, des murs sales, surement, mais ne sait-on jamais, Matilda comptait bien y trouver l'introuvable.
Du fric, des mecs bizarres, des armes cachées, de la drogue, une morgue avec des gens dedans, la demoiselle avait de quoi faire sa journée dans sa tête...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Ven 14 Avr - 20:20


 

The Place Where Evil Resides


Le petit groupe, formé d'Alistair, Kristen, et le journaliste Nolan, marchait dans la forêt depuis un long moment. Le matin même, ils étaient partis de la maison que louait Alistair pour se rendre à l'emplacement de l'ancien manoir de Spencer. Nolan avait gardé de bonnes vidéos de cet endroit, et passait le plus clair de son temps à revisionner les images sur sa caméra durant le chemin du retour. A cause de ça, il n'arrêtait pas de se prendre plusieurs branches en pleine figure, lâchant un juron à chaque fois, comme si c'était la faute des arbres s'il ne regardait pas où allait. A un moment, il s'entrava même le pied dans une racine et manqua de faire tomber sa caméra, ainsi que de finir au sol lui-même. Il se rattrapa de justesse à un fin tronc d'arbre à côté de lui, évitant ainsi la chute.

« Crap ! »

Il décida finalement de laisser son précieux joujou dans son sac, le temps d'arriver à la maison. De plus, la nuit commencer à tomber, et il faisait de plus en plus sombre. D'ailleurs, il commençait à douter du chemin qu'ils avaient tous emprunté. Étaient-ils vraiment passés par ici à l'aller ? Nolan allongea ses pas pour rattraper Alistair en tête de groupe.

« Tu es sûr de ton coup ? Je veux dire, je ne pense pas qu'on soit passé par là à l'aller... C'est une sorte de raccourci ? »

Mais devant eux apparu alors un grand bâtiment, dont l'ombre empêchait la lumière du coucher de soleil de s'étaler sur le sol. Ça, plus les aux arbres autour, faisait qu'on y voyait presque rien. Nolan s'approcha du portail en grille qui se trouvait devant le groupe, faisant de grands yeux. Au premier coup d’œil, on pouvait dire qu'il s'agissait d'un bâtiment abandonné, tant il était entouré de lierres et de vieilles pierres usées. Le journaliste posa ses mains sur les barreaux rouillés du portail, tentant de tirer dessus pour l'ouvrir, mais une vieille chaîne retenue par un cadenas l'empêchait de le faire.

Nolan jeta alors un coup d’œil autour de lui, histoire de trouver un passage qui mènerait vers le bâtiment. Eh oui, il avait déjà oublié qu'il venait de vivre une grande aventure et qu'il devait rentrer chez lui pour se reposer. Dès qu'il trouvait un endroit aussi mystérieux et abandonné, on ne pouvait plus l'en détacher. Il en avait même oublié ses douleurs aux jambes d'avoir trop marché. Il y avait un endroit où la grille qui entourait les lieux était tombée, ce qui permit au journaliste d'entrer dans le jardin plein de ronces et de hautes herbes. C'est alors qu'il remarqua une blondinette juste en face de lui. Impossible... Ce n'était pas... ?

« Matilda ?! Mais qu'est-ce que tu fais ici ?! »

Pas le temps de recevoir une réponse, que des bruits se firent entendre tout autour des quatre personnes. Nolan se retourna brusquement, mais la pénombre l'empêchait de voir quoi que ce soit. Par habitude de traîner dans la forêt, il se doutait qu'il devait s'agir de chiens zombies ou quelque chose du même genre, mais étrangement, la peur le saisi soudainement. Et si c'était autre chose... ? Son regard se termina sur le bâtiment abandonné, et il fit signe aux autres de le suivre à l'intérieur. De toute façon, la nuit tombait, et ils n'avaient pas assez de balles pour se défendre s'ils étaient attaqués par une horde de monstres.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Sam 15 Avr - 7:25



Le lieu où réside le mal


Kuiva  Stilinski




Suite aux récents événements l'ancien major de l'USS devait se planquer le temps que les choses passent. La grande firme ne devait pas apprécier son comportement récent vis à vis d'elle. Afin d'échapper aux regards il avait pris de quoi tenir assez longtemps, pour vive seul dans la forêt. Il avait pu obtenir auprès d'un déstockage militaire des tenues, des outils et même une épée chinoise à laquelle on reliait un câble métallique pour la ramener à soit lorsque l'on la lançait. Chose qu'il affectionnait tant lorsqu'il travaillait encore en tant que mercenaire. D'après les informations qu'il avait eu auprès d'Umbrella concernant cette position, il n'y avait aucune trace d'un quelconque projet. Bien que le manoir ne semblait pas se trouver loin, il était quand même à une bonne distance, de quoi même empêcher les cris d'arriver jusqu'à lui.


La tente était dressée, le petit feu de camps allumait avec une casserole dessus. A l'intérieur de celle-ci mijotait le premier et dernier repas de la journée pour le jeune homme. Des patates avec des herbes pour aromatiser le tout et un lapin attraper avec les moyen du bord. En effet il y avait un peu partout tout autour du campement des collets, avec ça venait aussi des avertisseurs sonores fait à l'aide de canettes un peu plus proche du campement pour permettre de le prévenir en cas d'approche. Le repas terminé il pouvait enfin allait s'endormir. Les armes non loin de lui, toujours en tenue avec le gilet sur lui pour prévenir des dangers, il pouvait se reposer calmement et en toute sécurité.


Alors que cela ne faisait que quelques heures qu'il dormait, un bruit pour le moins étrange le réveilla. Il saisit donc ses armes pour se rendre en direction du point d'émission du bruit. A l'aide de ses JVN il pouvait se déplacer aisément dans la forêt. Puis il s'arrêta un moment pour évaluer sa position, visiblement il ne se rapprochait pas tant que ça du manoir. Mais pourtant la même ambiance régnait en ces lieux, il y aurait-il eu quelques choses se déroulant également ici.  Peut-être bien, mais du pu qu'il pouvait en savoir de ces joujous d'Umbrella, il ne devait pas y avoir de danger réel.


En continuant de s’enfoncer à travers des murs de broussailles, il arrivait enfin sur ce qui semblerait être un groupe de campeurs ou de randonneurs. De sa position, aucun moyen d'avoir un visuel sur les visages ou autres, mais cela était étrange d’apercevoir des gens en ces lieux. Puis l'un d'eux semblait chercher un passage pour passer une clôture. Finissant par trouver ce qu'il cherchait, l'ancien major se décidait à se déplacer afin de suivre ce qui semblait être en quelque sorte le meneur ou le guide de loin. Habitué à la traque, Kuiva n'avait pas trop de mal à se fondre dans le décor.  Finalement il arrivait à un point où il pouvait apercevoir la cour intérieure. Et visiblement  l'homme qui c'était rendu à l'intérieur en premier avait rendez-vous avec une autre personne. Une jeune femme blonde, mais qu'est-ce qu'un couple vient faire ici se demandait-il.


Mais sans même avoir le temps de réfléchir, des bruits tout autour. Pas le choix il fallait sortir de la cachette pour protéger ses gens, même si il doit bien y a avoir un ou deux bonhommes avec une armes. Kuiva lui n'avait sept chargeurs sur lui, rien qui permettrait d'aller bien loin. Mais heureusement son arme était prête et équipée pour ce genre de mission. Et qui sait peut-être qu'il trouverait là un nouveau travail. En sortant de sa cachette il courrait en direction de l'homme qui indiquait de rentrer à l'intérieur d'un vieux bâtiment dont on ne pouvait pas vraiment voir la façade à cause des plantes. Mais il oubliait un détail, c'est que la tenue de protection qu'il portait était celle de l'USS, ainsi espérait-il ne pas tomber sur quelqu'un reconnaissant l'uniforme. L'uniforme se composait d'un gilet  de niveau PV, son masque à gaz avec JVN intégrée, un casque noir et un treillis noir avec genouillères et coudières. Bien qu'il n'y ait pas le logo Umbrella dessus.

CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
Alistair Ironice

avatar

Messages : 213

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Sniper / collecte d'information

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Sam 15 Avr - 16:47

Alistair cheminait avec les autres dans la forêt, après les mésaventures qu'ils avaient eu et le fait d'être enfin tomber sur ce qui restait du manoir, il avait beaucoup en tête. Nolan qui faisait mumuse avec sa caméra était horripilant du fait il se tapait toutes les branches basses et racines qui était sur son chemin, et râlait a chaque fois. Et ajoutons a cela ses questions sur la direction qu'ils prenaient quand il décida enfin de lever le nez de l'engin, il était évident que ce n'était pas la même, et pour évité de se perdre, Alistair se servaient de sa boussole pour se diriger, mais la nuit commençait à tomber, ils avaient pris trop de temps pour arrivé au manoir et pour l'observer.

Je sais que nous ne somme pas passer par là à l'aller, mais on est dans la même direction.

Il marchait donc droit devant lui, ayant ranger son fusil à pompe dans son dos pour avoir les mains libres. Il était aussi épuiser par cette marche, mais restait vigilant, il avait d’ailleurs l’impression qu'ils étaient suivit. Il arrivèrent alors devant une grille bouffée par la rouille, et avec une totale surprise, ils virent le bâtiment en grande partie dissimulé par la végétation.

Hé bé, c'était pas prévus dans la visite ça ... Marmonna-t-il.

Il sortit la petite lampe, qu'il avait acheté en même temps que son casier, qui était arrachée à son sac et l'alluma, éclairant le portail et le panneau indiquant le nom du lieu, en grande partie caché par du lierre, il s'approcha pour l'enlevé, révélant la plaque déclarant "Hôpital ...", la plaque avait été grattée pour en effacer les lettres.

Etrange ...je n'ai rien trouvé en étudiant le passé de la ville, comme quoi il y avait eu deux hôpitaux à Raccoon. Vu l'état de l’endroit, ça doit faire une trentaine d'année qu'il est abandonné ...

Dit-il en jetant se tournant vers Loraleen, il remarqua alors que Nolan s'était éclipser sans rien dire. Il se retourna vers la bâtisse pour voir Nolan se glisser par un pan de grillage tomber. Il soupira et le rejoignit, suivit par Loraleen. Il arrivèrent au niveau de Nolan quand il eu un exclamation de surprise en voyant une jeune fille blonde, qu'il nomma Matilda, qui se trouvait déjà dans la cours de l’hôpital. Ils n'eurent pas le temps d'en savoir plus sur elle que la forêt autour d'eux commença à s'agiter de manière malsaine. Alistair acquiesça à la proposition de Nolan d'entré dans le bâtiment. Il préférait être dans un endroit en dur si il venait à être attaqué. il récupéra donc son fusil, glissa sa lampe dans la poche de sa veste afin qu'elle éclaire devant lui.


Alistair parle en 00ff00, pnj en 00ccff

Même en Enfer Régner est digne d'ambition. Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel.

Pas de Victoire sans Souffrance.
Pas de Liberté sans Sacrifice.


Autre compte : Kahina Shata, Meredith Belerone, Jill Valentine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen L. Matthews
» SICKNESS ➸ Leave It All Behind

avatar

Messages : 269

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Sam 15 Avr - 23:01

The place where the evil resides
Ft. Matilda Reece, Nolan D. Hawkins, Kuiva Stilinski, Alistair Ironice
Depuis combien de temps le petit groupe de trois marchaient-ils dans cette foutu forêt... ? Bien trop longtemps au goût de la jeune femme qui ne demandait qu'à rentrer chez elle. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'elle observait Nolan... Faire l'idiot à ne pas regarder ou il allait avec ça caméra dans les mains. Le brune ne put s'empêcher de rouler du regard. S'était à ce demander comment il faisait. Cette journée avait été rude pour Kristen, qui ressentait déjà la fatigue la gagné. Elle rêvait d'un bon bain chaud et de pouvoir aller se coucher, sans pensée à tout ce qui s'était passé et ce qu'elle avait vue. Ca... Elle le fera demain. A tête reposer et détendu.

Elle pensait réellement qu'ils finiraient par vite sortir de là... Mais tout comme le journaliste, elle constatera qu'ils ne prenaient pas du tout le même chemin qu'à l'allez. Et ça... S'était chiant. Plutôt frustrant. Kristen grogna légèrement en dégageant une branche qui se trouvait sur son chemin en écoutant les deux autres.

« Je vous préviens, si on se perd, je répond plus de rien et je vous en fous une. »

Mais carrément, bande de crétins ! Un soupire et la demoiselle continua son chemin, suivant le mouvement en espérant que Alistair sache réellement ou aller. Ce n'est pas qu'elle avait pas confiance mais... Si, elle avait pas confiance. Absolument pas même. Ce type, elle le connaissait pas. Nolan non plus d'ailleurs. S'était à ce demander ce qu'elle foutait là. Matthews grogna légèrement avant de poser le regard sur une bâtisse quand tout le monde finit par s'arrêter. Tient... Qu'est ce que ça foutait là ce machin... ?

La demoiselle a la chevelure brune observera Nolan... Puis Alistair... Sérieux ? C'est une blague ou quoi ? Ils allaient quand même pas... ha bah si... Kris' roula du regard en s'approchant... cela n'avait absolument pas l'air très rassurant et elle avait en aucun cas envie de rentrer là dedans. Mais visiblement les garçons en avaient décidé tout autrement... Et autant évité de rester toute seul comme une idiote dans un endroit aussi glauque et dangereux. Kristen se mit à les suivre, avant de hausser un sourcil en entendant Nolan. Mati-quoi ? Elle posera le regard sur la fille. C'était qui ? D'ou il la connaissait ? Il faisait dans la pédophilie ce con ?

Miss Matthews/Cooper regardera autour d'elle, avant que ces pupilles gris/vert finisse sur... ce quis emblait être un hopital... S'était juste horrible comme endroit. Pourquoi il y avait ce genre de bâtiment dans cette maudite forêt ? Kristen fronça les sourcils, avant de finir par se retourner rapidement en entendant les bruits. S'était quoi ça ?! La jeune femme a la chevelure brune dégaînera aussitôt son arme en regardant autour d'elle... Encore... ? Sérieux... ? Il y en avait combien ? Et s'était quoi ? La brunette jettera un rapide coup d'oeil vers les autres, avant de se mettre à les suivre afin de se mettre à l'abri dans l'hopital. Plissant le regard en regardant à l'extérieur... Il y avait pas une silhouette... ?

« ... Il a pas l'air mort celui-là... »

Loin de là même. Kristen serra les dents, ce type... Plus il se rapprochait... plus sa tenu faisait qu'elle était relativement suspicieuse. C'est pas des trucs qu'on voit tout les jours... Et... Elle lui fit un croche pied quand il passa la porte, avant de le prendre en joug de son arme en fronçant les sourcils.

« Mais t'es qui, le masqué là ?! »

Bonjour. Je m'appelle Kristen et je suis une teigne. Les présentations sont faites.


Hold me down, hold me down
I sold my soul to a three-piece and he told me I was holy He's got me down on both knees But it's the devil that's tryna

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Mar 18 Avr - 18:58




L'entrée se trouve être dans un sale état, le plancher qui était autrefois du carrelage est défoncé a plusieurs endroits par la végétation. Les sièges de la salle d'attente se trouvant sur le côté sont perforés, troués, voir tagués. L'accueil a la vitre défoncé et on peut y voir quelque taches de sang sur le bois.

Une porte derrière l'accueil mène à l'entrée de l'autre côté du comptoir tandis que vous avez un couloir vers la gauche qui mène aux ascenseur, qui sont en panne ainsi qu'aux escaliers.

Les escaliers bien que délabrés mènent à différent étages au nombre de 10.

Le couloir sur la droite mène à une porte dont une pancarte vous indique qu'il s'agit de l'accès aux ambulances, malheureusement la porte est verrouillée par une carte clé et la porte semble bien trop épaisse pour être enfoncée...Sûrement une sécurité pour les vols de véhicules... Vous sentez une odeur de moisi, la végétation à tout envahit et un calme pesant se fait sentir...

Si jamais vous êtes toujours dans la cour ou bien que vous avez laisser la porte ouverte. Vous pouvez entendre des hurlements de chiens et voir une dizaine de chiens zombie sauter du mur pour venir vous attaquer ! Vous n'aurez que peu de temps pour réagir !

Pour vous donner une meilleure idée de l'environnement:
 

Ordre de poste:
Matilda Reece, Nolan D. Hawkins, Kuiva Stilinski, Alistair Ironice, Kristen L. Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Jeu 20 Avr - 16:03


 

Le lieu où réside le mal


« Matilda ?! Mais qu'est-ce que tu fais ici ?! »

Bon, par le plus heureux des hasards, Matilda avait finalement trouvé Nolan dans ce coin perdu, suivi de ses amis. Elle ne pouvait s'empêcher de rire intérieurement en voyant la brunette arriver derrière le beau gosse dont elle ne connaissait malheureusement pas encore le nom. Mais les autres n'avaient pas spécialement l'air d'humeur à en rire.

"Euh.. salut?"

Son salut improvisé fut dissimulé par les bruit environnants soudains. Quelque chose d'inhospitalier et d'inquiétant, comme des bruits de pas de course... un chien? Où plutôt des chiens? Cela semblait se rapprocher, ce qui attirait l'attention de la brune, visiblement.
Nolan et le beau gosse (à défaut de connaitre son nom, Matilda l'avait nommé ainsi) jugèrent bon d'entrer dans le bâtiment, ce que fit la demoiselle également, les suivant de loin.
La femme en revanche, montrait un certain intérêt vers l'extérieur. Comme si celle-ci aurait repéré un bruit, autre que ceux qu'ils venaient d'entendre. Elle observa d'un œil lointain, mais attentif, depuis la porte d'entrée du bâtiment. Alors que les présentations semblaient à peine faites, voilà qu'un nouveau membre du groupe improvisé venait de faire son apparition... tenu en visé par la femme.

Matilda, curieuse, observa plus minutieusement suite à l'interpellation plus agressive de la femme envers l'autre, lorsque quelque chose la surpris.
L'inconnu en question avait l'air de posséder un uniforme qu'elle ne connaissait que trop bien: inutile de mentionner qu'il s'agissait là d'un des probables futurs uniformes de Matilda si elle se serait contenté de se comporter en bonne élève. Si cet homme fesait réellement partie des services de sécurité d'Umbrella, il valait mieux pour elle ne pas trop s'approcher. Non seulement parce qu'elle préférait ne pas être reconnue (Ne sait-on jamais...), mais aussi parce que celle-ci connaissait bien leur techniques de combat et de défense. Et elle était encore bien loin de les maîtriser toutes. Et qu'il soit à terre ne signifiait rien, elle avait appris à se méfier même du "plus faible" à ses dépends.
Par prudence, sans chercher à en prévenir qui que ce soit, elle se contenta de reculer discrètement et de commencer à tourner les talons vers le bâtiment, laissant la porte ouverte pour que la brunette puisse être entendue en cas de danger. Les autres avaient surement remarqué la situation de toute façons. Cette brune n'a pas l'air d'hésiter à hurler plus fort qu'un sale gosse dans un supermarché quand elle s'exclame...

"Mais putain, ça pue!"

La demoiselle ayant soudainement perdu tout sens de la discrétion, ne pu s'empêcher d'être surprise par la quantité impressionnante de végétation dans les lieux, et cette odeur... Il lui fallut par la suite redoubler de prudence: le sol était complètement éclaté, les dalles brisées par la végétation et le meublier est entièrement abîmé, voire même tagué. On y constatait même quelques tâches de sang à certains endroits.
*C'est la joie ici..* songeait la demoiselle.
Alors que celle-ci semblait profiter du peu de secondes dont elle disposait pour s'éclipser du lieu ou avait lieu le litige, un bruit soudain interrompu la situation. Sans savoir pourquoi (elle se contentait de se balader dans l'accueil  du batîment observant ça et là le meublier comme une décoratrice d'intérieur en herbe) des aboiements de chiens retentissaient depuis l'extérieur. Plusieurs chiens. Elle chercha à interpeller Nolan et le beau gosse les pensant toujours l'intérieur du bâtiment en se demandant si la brunette et son nouveau copain s'en sortiraient.
"Merde, vous entendez?!"
Le bruit était désormais bien trop proche et, ayant eu la bonne idée de se séparer des autres, elle ne pouvait se résoudre à courir bêtement vers les chiens, zombifiés comme ceux de Nolan ou non.
*Là!* S'activait-elle.

Matilda pris la porte derrière l'accueil avec hâte pour se retrouver de l'autre côté du comptoir, espérant trouver un moyen de se couvrir.
*Ah bah c'est malin, la vitre est pétée!*

Sans trop réfléchir, celle-ci se dissimula malgré tout sous le comptoir, commençant à chercher son couteau dans son sac, et s'armant, prête a empoigner le premier chien trop près.
*Ça va jamais le faire.*

Celle-ci hésitait à hurler sa position aux autres, si elle fesait trop de bruit, elle serait repérée, mais si elle n'en fesait pas assez, elle serait peut être tout autant en danger. Pensant ne plus avoir le choix, et devant agir vite, Matilda décida finalement qu'un couteau bien, que suffisant pour des chiens, ne le serait pas assez sans une arme en main.

"J'ai besoin d'un flingue! Y a quelqu'un?!"


Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Sam 13 Mai - 17:10






(Suite au départ de Matilda et Nolan, Jena et Viktor rejoignent l'event)

Nolan fut très vite attrapé par un Cerbère dans la cour avant qu'il n'ait pu rentrer dans le bâtiment et eut la gorge arrachée...Matilda qui avait réussi à rentrer et se cacher derrière le comptoir n'était plus embêtée par les canidés cependant...Viktor Mickailovich n'eut pas le temps de faire quoi que se soit. Celui-ci étant rentré depuis par une des fenêtre car lui même poursuivit par des chiens...

Il la vit se faire attaquer par un zombie qui se mit à la dévorer goulument...Ce zombie semblait recouvert d'une sorte de mousse mais le pire dans tout cela...Il n'avait plus de visage !

Jena quant à elle était apparue dans la cour pour aider les autres contre les cerbères mais se retrouva très vite avec eux pour tenter de fuir dans le bâtiment...

Un lieu où il pensait être en sécurité...

Ordre de poste:
Jena Brody, Viktor Mickailovich, Kuiva Stilinski, Alistair Ironice, Kristen L. Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Jena Brody

avatar

Messages : 58

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Ven 19 Mai - 19:47

Viktor Mickailovich & Kuiva Stilinski & Alistair Ironice & Kristen L. Cooper
Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal  


Voici bien un curieux endroit. En pleine forêt, près d’un hôpital abandonné. Je trouve l’endroit fort accueillant, avec ses murs anciens et la verdure qui donnait un peu de vie. Enfin, ce n’était pas la première fois qu’un client me demander de me rendre dans un endroit isolé de toute civilisation connu ou forme de vie. S’en est d’ailleurs devenu un peu ma spécialité et aussi, cela m’était fort plaisant. On n’était pas trop dérangé par la foule, encore moins par les forces de l’ordre. Et s’il y a un danger, ce que j’espérais un peu, cela donnerait un peu de challenge. Mouais. La raison de ma venue ici ? Quelque chose de très simple, tellement banal que je pense que cela se terminera rapidement.

Cela remonte il y a un ou deux jours. Alors que j’étais sur la côte, un message m’était parvenu sur mon mobile. Comme pour la plupart du temps, il s’agissait d’un client qui avait une « mission importante » et qui aimerait rester anonyme pour des raisons de sécurité. J’aimais savoir à qui j’avais à faire pour savoir dans quoi je mettais les pieds. Mais la belle somme proposée le rendit bien convainquant. Et puis, je verrais une fois sur place, si c’était une mauvaise idée, je pourrais faire demi-tour. Et encore, sa demande n’était pas extraordinaire. Il fallait se rendre non loin de Raccoon City, dans un bâtiment abandonné pour récupérer un bien lui appartenant. Rien de plus. Ce fut ainsi que je me rendais à cette ville sans savoir sur quoi j’allais tomber.

Le bâtiment avait réellement un charme, il serait idéal sur une affiche de film d’horreur ou dans un jeu moderne pour faire peur aux jeunes. Voyons donc si je m’en sortirais indemne contre un mutant et que je gagnerais un niveau ou deux. Je garais mon véhicule sur le côté et fis le tour pour trouver l’entré. J’entendis d’étrange bruit venant de l’intérieur. Tiens ? L’endroit serait hanté finalement ? Allons jeter un coup d’œil à ses esprits. En m’approchant de l’entrée de la cour, je constatais que je n’étais effectivement pas seul. La porte fut ouverte et à l’intérieur, un groupe d’individus se battait contre des monstres. On aurait dit des chiens de l’enfer. Et des corps gisaient au sol, dans une mare de sang, servant d’amuse-gueule à des personnes dont la chaire était en lambeau. Quelle horreur ! Des monstres ! Rien ne m’avait préparé à un tel affrontement. Mais le travail passait avant tout. Et j’aurais sans doute une explication plus tard. Sortant mon arme, je visais ces choses. Je pensais qu’il serait mieux de s’allier avec ses personnes pour arriver à retrouver l’objet recherché.

Jena – La prochaine fois Jena, disais-je à moi-même, Imagines que le lieu est envahi de Mel Gibson.

Des coups de feu sortirent du canon de mon arme et vinrent percuter ces choses. Je ne savais pas trop de quoi ils s’agissaient, mais mes tirs ne semblaient leur faire quoi que ce soit. Un humain ou un animal normal seraient morts, mais là, ils continuaient de bouger, ignoraient les blessures, faut dire qu’avec tous ceux qu’ils avaient déjà, ce n’étaient pas mes ables qui aggraveraient leur cas. Par contre, j’arrivais à les repousser. Notre beau petit groupe eut la bonne idée d’aller se mettre à l’abri dans l’hôpital pour se protéger de ces monstres. Une fois les grandes portes passées, je fis tomber à travers un vieux meuble pour la bloquer. Il était clair que cela ne les retiendrait pas, mou qu’elles trouveront une autre entré, mais pour le moment, on était tranquille. Rangeant mon arme, je me tournais vers le reste du groupe, essayant de sourire.

Jena – Ouff ! On a eu chaud. Quelqu’un à une idée de quoi il s’agissait dehors ? Je doute que ce soit des patients mécontant.

© 2981 12289 0


Dernière édition par Jena Brody le Mer 31 Mai - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Mickailovich
r u s s i a n|b r o k e n

avatar

Messages : 90

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Polyvalent

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Ven 19 Mai - 20:44

    Raccoon City, déjà quand il avait débarqué, il avait vu des choses étranges, mais en plus de ça subis un coup dur que voilà qu'il était poursuivi par un truc encore plus étrange que les choses d'avant. Celles d'avant étaient particulièrement lentes, alors qu'ici il se faisait grandement courser, zigzagant pour finir par finalement rentrer dans un bâtiment. Le hic? Un vieux bâtiment abandonné, peu entretenu et sûrement pas très solide vu les années qui semblaient le marquer. La fenêtre empruntée avait beau avoir été refermée après une balle directement dans la tête du clébard, il glissa quelque chose devant pour éviter de se faire voir, se dirigeant prudemment vers l'entrée d'où venait un bruit... Des soupirs, des mastications et il tomba sur quelque chose de vraiment affreux.
    Une très jeune fille... Mangée par une de ces choses du dehors. Se faisant discret, pour éviter d'attirer trop l'attention de la chose entamant son repas, Viktor sortit un couteau pour venir tranquillement le planter d'un coup sec sur le haut du crâne de ce qui était un homme avant, récupérant son couteau. Mais trop tard, cette fille était déjà bien morte. Et il valait mieux qu'elle ne revienne pas comme une de ces choses, il aurait trop de mal à la tuer. Enfin, il entendit des bruits, voyant d'autres personnes coincées avec lui. Il s'approcha, mains levées et armes rangées pour se montrer loin de l'hostilité qu'on pourrait lui penser.

    « Comme la demoiselle, je pose cette question. »

    Son léger accent russe se fit entendre très aisément dans cette phrase, alors qu'il regarda vers eux d'un air assez content de voir des gens humains et bel et bien vivant, qui ne sauteraient pas à sa gorge. D'ailleurs, en parlant de gorge, il déglutit en repensant à la vision de la jeune fille dont l'intérieur de la gorge était aux grands airs vu l'ouverture par la bouche de l'autre truc.

    « En tout cas, voir des gens normaux, ça fait du bien. Cette ville fait souvent office d'Halloween Party? »

    Bon, un peu de légèreté pour poser ce genre de question, bien qu'il se doutait que vu leurs têtes, ils semblaient aussi perdus que lui. Apparemment. Le mercenaire se contenta alors de soupirer, baissant enfin les mains après une petite période où il les avait montré en évidence pour se faire clair sur ses intentions. Après tout son but n'était pas de tuer tout le monde. Pas de vivant en tout cas. Le mieux serait d'éviter de faire trop de remous vu que ces trucs semblaient déjà aux aguets dehors vu quelques bruits. C'était terrible de se sentir oppressé comme ça. C'était malaisant. Certains pourraient paniquer.


Here's the Brother to Help
the world can become so small when you travel to retrieve someone you love the most, your precious family even if it brokes you into pieces. There's more to gain than to lose so you're going through it

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alistair Ironice

avatar

Messages : 213

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Sniper / collecte d'information

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Lun 22 Mai - 20:29




Le Lieu ou réside le mal.

Feat. Jena Brody, Viktor Mickailovich, Kuiva Stilinski, Kristen L. Cooper







Alistair n'avait rien pu faire pour sauver Nolan, l'animal arrivant trop vite, il lui avait déjà arraché la gorge quand le Stars le mit en joue et fit feu, explosant la tête de la chose ainsi qu'une bonne partie de son corps, la chevrotine du fusil ne faisant pas dans le détail presque à bout portant. Le corps du chien vola dans les buissons alors qu'Alistair se saisit de la caméra de Nolan, et il emboîta le pas aux autres, il remarqua que l'homme en tenue de combat s'était éclipsé et qu'ils avaient été rejoint par une belle inconnue, qui tirai sur les chiens, mais cela les ralentissaient à peine et Alistair ne tira pas, les balles du fusil n'ayant un effet optimal qu'a moins de dix mètre.

Tous les trois s’engouffrèrent dans le hall d'entrée et Alistair aida l'inconnue a pousser des meubles pour bloquer l'entrée, les cerbères frappèrent inutilement la lourde porte en grondant mais ne purent rien faire. Il alla jeter un coup d’œil au alentour, notant l'arrivée d'un autre homme depuis le bureau derrière le comptoir  et le corps sans vie de la jeune fille que Nolan semblait connaître et celui d'un contaminé derrière celui-ci. Alistair supposa que c'était l'homme qui venait d'arrivé qui avait abattu celui-ci, mais trop tard pour pouvoir aidé la fille. Il sortit lentement son Kukhuri de son dos et le posa sur le front de la jeune fille, poussant pour lui transpercer lentement le cerveau, s'assurant ainsi qu'elle ne ressusciterai pas en zombie, regrettant de ne pas avoir eu le temps de le faire pour Nolan.

Il se redressa et revint dans le hall alors que les nouveaux arrivant demandaient des informations, l'homme baissa ses mains levée, mais les armes qu'il avait était apparante, ce qui était rassurant, ils étaient tous plus ou moins armé. Il réfléchie un peut et commença a dire ce qu'il savait.

C'était juste oui, et malheureux pour ceux qui ne s'en sont pas sortis. Je pense que vous avez entendu parler des attaques qui ont eu lieu il y a quelques mois dans cette forêt et qui ne sont toujours pas élucidées ? Hé bien nous venons d'avoir affaire aux coupables, que ça soit ces chiens écorchés ou l'homme sans visage qui semble avoir pourrit sur pied. Ce qu'ils ont ? Je n'en sais rien, mais il est préférable d'évité d'entré en contact avec eux, les Stars qui avaient menés l'enquête sur eux et qui en sont ressortit vivant, on dit que les coupables des attaques avaient été exposé a un virus. Mais personne ne les avaient cru. Dans le doute, mieux vaux y croire pour le moment. Par contre, je n'ai aucune information sur cet hôpital abandonné. j'oubliais, je m'appelle Alistair Amburst. Exposa-t-il calmement tout en nettoyant son couteau et en rechargeant son fusil à pompe.

Il se rapprocha de Loraleen, lui demandant comment elle allait, la mort de Nolan qui avait été leur compagnon de voyage ayant été aussi brusque que violente, il étudia aussi leurs camarades d'infortune, les deux semblant bien savoir manier les armes et avoir été entraîne au combat.




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Alistair parle en 00ff00, pnj en 00ccff

Même en Enfer Régner est digne d'ambition. Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel.

Pas de Victoire sans Souffrance.
Pas de Liberté sans Sacrifice.


Autre compte : Kahina Shata, Meredith Belerone, Jill Valentine



Dernière édition par Alistair Ironice le Mar 23 Mai - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen L. Matthews
» SICKNESS ➸ Leave It All Behind

avatar

Messages : 269

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Mar 23 Mai - 10:47

The place where the evil resides
Ft. Jena Brody, Viktor Mickailovich, Alistair Ironice
La situation n'était absolument pas approprié, il y avait aucun doute la dessus, Kristen venait de voir Nolan se faire happé par ce foutu monstre et elle n'avait rien put faire pour l'aider. Bordel, comment ça avait put se passé ? Qu'est ce qu'elle avait raté ? Encore une fois, elle avait réussit à aider personne et pour le coup cela la frustrait tout particulièrement. Cela lui faisait littéralement se rappeler de mauvais souvenirs, lorsqu'elle était en Thaïlande avec Joshua et qu'aucun de leurs amis avait survécu face à cette bande de fous.

La jeune femme avait pas le temps de traînée là, à moins de vouloir mourir aussi atrocement que Nolan et cette gamine. Matthews suivra alors le mouvement et entrera dans le bâtiment, avant de constater deux nouveaux arrivants. D'ou est-ce qu'ils venaient ces deux là ? Elle en savait foutrement rien et d'un côté ne s'intéressait pas plus que cela à cette information. Avec ce foutu meuble devant cette porte, ils avaient aucun moyen de sortir, à moins qu'une autre sortie se trouvait quelque part. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'elle posera les yeux sur Alistair qui vient à lui demander si elle allait bien. C'était quoi cette question de merde ?!

« Je crois que ça va. »

Elle pensait... Dans le fond, ça allait pas du tout. Elle était à deux doigts de faire une crise et ce n'était pas vraiment le moment pour ça. Bordel, elle aurait sûrement mieux fait de prendre ces médicaments, peut-être que cela aurait put l'aider à rester calme. La jeune femme a la chevelure brune observera Alistair, puis les deux autres. Une brune, un... Il avait l'air Russe celui là. En vu de l'accent qu'il avait. D'ailleurs, qu'est ce qu'un Russe... Armée en plus, foutait à Raccoon City ? Et cette fille, s'était qui ? Kristen n'avait pas vraiment envie de s'intéressé à ce genre de chose, mais si cela lui permettait de se détendre un peu pour ensuite ce concentrer, s'était pas plus mal. Non ?

Pff. Non, de toute façon, elle restait bien trop tendu face à la situation et au fait d'avoir encore une fois vu des personnes mourir sans qu'elle puisse faire quoi que se soit. Elle était ou cette promesse de ne plus jamais vouloir revoir une chose pareil, hein ? Visiblement, elle s'était ratée, encore une fois. Et cela la frustrait tout particulièrement, tout en la faisant culpabilisé.  Matthews regardera un peu autour d'elle, c'est que cette endroit avait l'air d'avoir été abandonné depuis pas mal d'année, mais elle finira par poser les yeux sur un de ces zombies, dont ces « collègues » du jour venait d'abattre... Ils avaient l'air tellement différent. S'était quoi cette étrange mousse verte sur eux ? Et pourquoi ils avaient le visage arraché de cette façon ?

Kristen avait beau détestée ces choses, elle ressentait une certaine curiosité face à ce phénomène et ce qu'il se passait. Il y avait pas mal de choses qu'elle arrivait pas encore à expliquer et aimerait bien pouvoir le faire sans qu'on vienne l'emmerder. Elle soupira doucement, avant se mettre à faire quelques pas en regardant la pièce dans laquel ils avaient finit par atterrir... S'était étrange comme atmosphère, particulièrement oppressant et quand bien même, elle aimait le danger et un bon petit coup d'adrénaline, sa ne voulait pas dire qu'elle appréciait les ambiances aussi malsaine. Le regard de la jeune femme furent attiré par des écrits, bien étrange sur les murs. Qu'est-ce que s'était que ça ?


Hold me down, hold me down
I sold my soul to a three-piece and he told me I was holy He's got me down on both knees But it's the devil that's tryna

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Mar 23 Mai - 13:39


Kuiva Stilinski abandonne l'évent suite à un manque de temps. Il est remplacer par Gabriel de Lioncourt.

Autrefois, les gens y venaient pour se faire soigner c’était moins cher qu’en ville. L'hôpital a été abandonné il y a de cela des dizaines d’années. Selon la rumeur, on dit qu’il n’y avait plus assez d’argent et que la technologie n’évoluait pas. On n’en sait pas plus sinon qu’il a été oublié pendant longtemps.

Dans le bâtiment, tous les zombies ont le visage arraché, on peut lire certaines inscriptions sur les murs noircis, mais ce ne sont pas des phrases complètes “ Ma...man…”, “Brulés….Vil….ain” et …”Retrouvé maman….Méchant lunettes noirs… Lui faire mal ! “

Il y a plusieurs étages au bâtiment, le rez-de-chaussé, la ou vous vous trouvez. Le premier étage, la ou se trouve des vestiaires des infirmières, des chambres des patients, etc. Et vous avez bien entendu, le sous-sol qui est en fait un ancien laboratoire d'Umbrella Corporation, la ou se trouve pas mal d'informations, bien que pas mal d'archives ont étrangement disparut. Faites attention, une créature (Lisa) se trouve dans les parages et vous observe. Elle ne s'est pas encore montrée et attend le moment propice pour le faire.

Récapitulatif::
>> Rez-de-chaussée: Étage 0 - Accessible pour tous
>> Sous-sol: Étage -1 - Inaccessible, accès verrouillé, il vous faut trouver la clé.
>> Première étage Accessible. Dans une des nombreuses pièces se trouve un coffre à combinaison.

Objectifs:
- Trouver le coffre
- Se rendre compte que la porte du sous-sol est verrouiller
- Trouver la combinaison à 4 chiffres afin d'ouvrir le coffre
- Trouver la clé qui donnera accès au sous-sol
- Se rendre au sous-sol
- Trouver la sortie

Ordre de poste:
Jena Brody, Viktor Mickailovich, Alistair Ironice, Kristen L. Cooper, Gabriel de Lioncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Jena Brody

avatar

Messages : 58

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Mar 23 Mai - 19:36

Viktor Mickailovich & Kuiva Stilinski & Alistair Ironice & Kristen L. Cooper
Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal


Le nouveau groupe que je venais de rejoindre était étrange. L’un semblait venir d’Europe de l’Est avec son accent et il avait l’allure d’un mercenaire. Une jeune fille qui semblait savoir se battre et un homme venant probablement du coin est semblant représentait une forme d’autorité comme les flics. D’ailleurs, c’était lui qui répondit à la question que je venais de poser, seconder par le russe, du moins je pensais qu’il était russe.

Alistair - C'était juste oui, et malheureux pour ceux qui ne s'en sont pas sortis. Je pense que vous avez entendu parler des attaques qui ont eu lieu il y a quelques mois dans cette forêt et qui ne sont toujours pas élucidées ? Hé bien nous venons d'avoir affaire aux coupables, que ça soit ces chiens écorchés ou l'homme sans visage qui semble avoir pourrit sur pied. Ce qu'ils ont ? Je n'en sais rien, mais il est préférable d'évité d'entré en contact avec eux, les Stars qui avaient menés l'enquête sur eux et qui en sont ressortit vivant, on dit que les coupables des attaques avaient été exposé a un virus. Mais personne ne les avaient cru. Dans le doute, mieux vaux y croire pour le moment. Par contre, je n'ai aucune information sur cet hôpital abandonné. j'oubliais, je m'appelle Alistair Amburst.

Un très joli topo. Même si j’avais un peu de mal à comprendre certaines choses. Bon, je savais que Raccoon City était la ville voisine. Mais quand il parlait d’incident dont les S.T.A.R.S avaient mené une enquête, j’avais du mal à voir. Bon, je savais qu’ils formaient une police d’élite, mais comme j’étais du genre voyageur, je ne savais pas toujours ce qu’il se passait dans chaque ville d’Amérique. Mais il me semblait avoir entendu parler de meurtre sans plus. Maintenant, j’avais quels détails en plus. Cela me rappelait que mon client m’avait dit que certaines choses étranges pouvaient avoir lieu ici, précisant qu’il ne savait quoi exactement. Il faudrait que je touche deux mots avec lui une fois la mission terminée.

Jena - Des gens malades... On dirait des morts vivants oui. Et on se retrouve dans un hôpital abandonné en plus. Il ne manquerait plus que la musique stridente et la pluie dehors pour mettre de l'ambiance. Enchanté monsieur Alistair. Appelez-moi Jena.

Je lui tendis la main pour le saluer et m’en alla ensuite pour examiner le hall d’entrée. Je ne me baladais pas, mais je voulais voir quels étaient les autres issus. La jeune fille regardait d’étranges dessins sur les murs. Je me revoyais dans cette tombe, au Mexique, où je devais récupérer une idole en or pour le compte d’un collectionneur. Un endroit sombre, avec d’étranges inscriptions au mur, sans les morts-vivants ou momies par contre. Les écritures noires étaient illisibles, mais les quelques mots déchiffrables firent froid dans le dos. Qu’est-ce qu’il se passait ici ? J’avais le sentiment que cet endroit n’était pas qu’un simple hôpital. Étais-je dans un cauchemar ou dans un vrai film d’horreur ? Si oui, j’espérais être l’héroïne qui s’en sortirait vivante à la fin, et pourquoi pas, sauver les autres accessoirement. Des bruits de pas me mirent en alerte. Quelque chose approchait de nous. Une autre de ces choses ? Par instinct, je sortais mon arme et visais vers l’endroit d’où émanait le son, prête à tirer si je voyais une tête de ces affreux.

© 2981 12289 0


Dernière édition par Jena Brody le Mer 31 Mai - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Mickailovich
r u s s i a n|b r o k e n

avatar

Messages : 90

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Polyvalent

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Mar 23 Mai - 20:16

En y repensant, l'endroit faisait froid dans le dos. Mais au moins, ils n'avaient plus ces chiens de l'enfer aux trousses. Viktor regarda vers eux. Une femme ne semblait pas aller au mieux, sans doute parce que là, dehors, ils avaient perdu des gens. Il baissa la tête, regardant vers la jeune fille dont le fameux Alistair venait de fendre le crâne. Nouvelle coutume américaine? Il n'en avait jamais entendu parler. Mais c'était sans doute le cliché de la zombification. Viser la tête.

« Je ne peux malheureusement que confirmer, c'est une ambiance qu'on espère voir uniquement dans les films. Mais ici... C'est loin d'en être un... »

Mais ici ce n'en était pas un, du tout. Viktor déglutit en allant voir les écritures au mur. Une main peu assurée, comme si c'était quelqu'un qui n'avait presque jamais écrit de sa vie et qui tentait d'être cohérent, en touchant le mur, c'était assez peu récent, en tout cas ça avait eu le temps de sécher, alors qu'il frotta ses doigts. C'était rouge-brun, étrange. Cependant l'attention du Russe fut prise par des bruits de pas, tournant la tête vers un couloir plus sombre, s'enfonçant un peu plus dans cet hôpital. En écoutant bien, ça ne semblait pas être des pas peu assurés, peut-être quelqu'un de bien vivant.

« Vaudrait mieux aller voir... »

Ce fut énoncé d'un ton moins clair alors que Viktor prit un couteau en main, montrant sa méfiance, alors qu'il fit quelques pas vers le fameux couloir, regardant les autres. Ils étaient tous visibles donc ça ne pouvait pas être qu'une personne du groupe qui se serait un peu plus éloignée. Le gris de cheveux soupira en préférant s'assurer d'y aller, quitte à se séparer d'eux. Peut-être qu'il serait accompagné, peut-être pas. C'était à leurs choix, lui il avait l'habitude de faire cavalier seul depuis une paie, alors ça ne le dérangerait pas.
Donc, il s'éloigna un peu du groupe, tentant d'être à pas de souris pour ne pas se faire entendre, faisant attention à quelques décombres de plafond par terre ou des miettes de murs, ainsi que du matériel brisé. Désolant, l'état de cet endroit, mais bon.


Here's the Brother to Help
the world can become so small when you travel to retrieve someone you love the most, your precious family even if it brokes you into pieces. There's more to gain than to lose so you're going through it

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alistair Ironice

avatar

Messages : 213

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Sniper / collecte d'information

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Mer 24 Mai - 14:40




Le Lieu où réside le Mal.

Feat Jena Brody, Viktor Mickailovich, Kristen L. Cooper, Gabriel de Lioncourt







Alistair serra la main de Jena et acquiéça.
En effet, on se croirait coincé dans un film de zombie. Et pourtant c'est la réalitée. Il ne nous manque qu'un psychopathe qui vie encore caché ici ou une sorte de monstre.


Il se tourna aussi vers les murs, éclairant les inscriptions. Mmm Bizarre pour des tags, je m'attendais limite a des trucs satanistes ... Et cette couleur ... on dirait du sang séché ... Il gratta un peu la matière qui s’effrita sous son doigt, le tachant comme de la rouille. Il balaya la zone avec sa lampe, éclairant d'autres inscription, il remarqua aussi une cage d'escalier, et se dirigea vers elle, allant à l'opposé de la direction prise par le russe, tout du moins, il supposait qu'il l'était vu son accent. Il arriva devant une paire d'escalier, l'un montant vers l'étage, l'autre descendant au sous-sol, mais comme il y avait un palier, il ne voyait ni l'étage du dessus, ni celui d'en bas. Laissant ça pour plus tard, il revint dans le hall, allant dans le bureau derrière l’accueil, enjambant les corps avec a nouveau des regrets pour cette jeune fille.

Il commença à fouiller dans les dossiers les manipulant avec précaution, notant le nom de l'endroit Marcus Hospital, mais cela n'éveilla rien dans sa mémoire. Il observa les dates, les derniers enregistrements semblait daté de 1968, là il tiqua, c'était l'année ou le manoir Spencer avait été terminé et bouclé. Y avait-il un lien ? Umbrella aurai eu des installations dans cet endroit, c'est avec toutes ces question en tête qui retourna vers les autres.

Apparemment, nous somme à l’intérieur de l’hôpital James Marcus qui semble avoir fermé ses portes en 68, ou tout du moins avoir été déserté, je trouve étrange qu'ils aient laissé tout leur dossier et matériel en partant.

Il allait dire autre chose lorsqu'il entendit un bruit de pas traînant en provenance du couloir ou était partit l'homme. Il rangea les papiers trouvé et reprit son fusil en main, allant voir dans le couloir de quoi il retournait...




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Alistair parle en 00ff00, pnj en 00ccff

Même en Enfer Régner est digne d'ambition. Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel.

Pas de Victoire sans Souffrance.
Pas de Liberté sans Sacrifice.


Autre compte : Kahina Shata, Meredith Belerone, Jill Valentine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen L. Matthews
» SICKNESS ➸ Leave It All Behind

avatar

Messages : 269

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Mer 24 Mai - 21:08

The place where the evil resides
Ft. Jena Brody, Viktor Mickailovich, Alistair Ironice
Matthews observera du coin de l'oeil, la brunette, le Russe et Alistair venir jeter un coup d'oeil à ce mur. Qui lui semblait si étrange de part ces marques... Des phrases même pas complète... C'était à rien y comprendre. La jeune femme a la chevelure brune se contentait de rester silencieuse, avant de passer une main sur sa nuque, serrant les dents. Sérieux... Qu'est ce qui avait bien put se passé ici ? Pour le coup, elle se posait réellement la question, et se demandait s'il y avait moyen de le savoir. Qui sait ? C'est que l'endroit avait une atmosphère bien étrange, qui lui faisait froid dans le dos. Qu'est-ce qu'elle ne ferait pas pour rentrer chez elle, bon sang.  Visiblement, elle était coincée la avec des personnes qu'elle connaissait même pas... Kristen allait devoir être méfiante, ils avaient l'air bien plus que de simple touriste quand même.

Le regarde de l'anglaise se posera sur l'endroit d'ou venait les bruits de pas, fronçant alors les sourcils, constatant rapidement que ces « collègues » du jour avait eut la bonne... ou mauvaise... idée d'aller jeter un coup d'oeil. Sérieusement ? Et si s'était encore des emmerdes au coin de la gueule, hein ?! Tss. Si ces crétins voulaient se faire bouffer. S'était bien leur problèmes, non ? Kristen grogna légèrement, avant de jeter un oeil vers les escaliers... Il y en avait qui descendait, l'autre qui montait... Il y avait quoi là-bas ? Foutrement aucune idée. Elle penchera légèrement la tête sur le côté, avant de jeter un rapide coup d'oeil vers les autres, roulant ensuite les yeux, avant de soupirer.

« ... Et puis merde... »

Kristen ne se fera pas prier pour se mettre à monter les escaliers, prudemment tout de même alors qu'elle sortie sa lampe torche de sa poche afin de mieux éclairés les lieux. Après tout, s'était bien trop sombre à son goût et elle préférait pouvoir voir comme il fallait en cas de danger. Matthews serra les dents, elle savait parfaitement que s'aventurer seule était un trop gros risques, mais d'un côté, ils étaient tous dans le même pétrin, et il fallait bien finir par se séparer à un moment donner non ? Kris' prenait juste de l'avance sur les autres et finira donc rapidement à l'étage au dessus, jetant un rapide coup d'oeil autour d'elle, avant d'entrée dans une pièce, qui avait l'air d'avoir été une ancienne chambre d'un patient. Ha... bah sa s'était plutôt bien dégradé ici... Et le toit avait l'air particulièrement instable à première vue. Autant qu'elle fasse réellement attention au cas ou, n'est-ce pas ?

Bordel, si son père la voyait partir seule comme ça, voir même Joshua, il y avait aucun doute sur le fait qu'elle se ferait littéralement engueuler. Mais vu qu'aucun des deux étaient présents... De toute façon, elle en faisait toujours qu'à sa tête, s'était pas nouveau et elle doutait que les autres finissent par l'enguirlander sous prétexte que mademoiselle partait en éclaireur toute seule.


Hold me down, hold me down
I sold my soul to a three-piece and he told me I was holy He's got me down on both knees But it's the devil that's tryna

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Gabriel de Lioncourt

avatar

Messages : 57

[INFO BOX]
langue(s): Français, Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: CQC

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Mer 24 Mai - 21:57

THE PLACE WHERE THE EVIL RESIDES
FT. JENA BRODY, VIKTOR MICKAILOVICH, ALISTAIR IRONICE, KRISTEN L. MATTHEWS


Apple Hôtel chambre 408 – 6h a.m.


Gabriel avait prévu d’aller faire un tour dans les montagnes Arklays dans l’après-midi, il n’avait besoin que de faire quelques courses dans la matinée, de quoi manger jusqu’au lendemain matin, un holster pour son arme car il n’était toujours pas rassuré à l’idée d’avoir un automatique fixé dans le pantalon, et de la corde. Il attrapa une tenue noire prêt du corps mais en tissu souple prévu aussi bien pour l’escalade que le combat rapproché bien que peu résistante, il valait mieux éviter de croiser un cougar durant le périple, surtout qu’il comptait voyager de nuit afin de repérer plus aisément le Manoir Spencer qu’on lui avait indiqué. Une fois ses courses effectuées il prépara un sac avec la nourriture, une corde double rappel de 50M ainsi qu’une cordelette de 10M qu’il avait tressée en bracelet de survie pour le cas où, il fourra la ceinture holster avec 6 chargeurs et son arme pleine dans le sac ainsi que les lunettes de vision nocturne pour la nuit qu’il comptait passer à fouiner la forêt.

Abords de la forêt de Raccoon City – 1h p.m.


Après avoir roulé prêt d’une heure avec une voiture loué à l’hôtel il s’arrêta sur un léger crochet de la route afin de s’en rappeler, enfin il était capable de perdre sa voiture sur un parking donc en pleine forêt ce n’était pas gagné… Lunette solaire, chaussure militaire et sa veste sur le dos il sorti de la voiture en attrapant le sac à dos. Une fois à l’abris des regards indiscrets et par sécurité, l’ex commandant de « La meute » s’équipa donc d’un holster ceinture qui partait de l’épaule gauche vers la hanche droite avec son arme dans le bas de son dos, il remit son cuir par-dessus et mis la corde par-dessus dans la même position afin que son équipement ne soit pas trop visible même en cas de rencontre importune. Il avait repéré sur la carte un point d’observation parfait pour son repérage diurne et ne devrais pas mettre trop longtemps avant d’y arriver.

La nuit avait été courte et une fois en hauteur Gabriel repéra sans grande difficulté l’emplacement qu’on lui avait indiqué, ce qui le surpris c’est qu’un peu plus loin il y avait une seconde carrière au moins aussi grande que celle renfermant le manoir Spencer. Il devait être à une dizaine de kilomètres de marche et sous la chaleur actuelle il savait que c’était s’épuiser inutilement, il régla donc son téléphone pour sonner à 6h du soir et monta dans l’arbre le plus proche a la façon comme s’il allait l’élaguer. Une fois au niveau des branches les plus grosses, il s’attacha à l’une d’elle et tenta de dormir un peu, tenter était un bien grand mot, a cette hauteur en pleine milieu d’un espace désert il se sentait tellement en sécurité qu’il s’endormit sans aucun problème.

Un bruit strident résonnait, comme une alarme, merde ils étaient repérés, Gabriel chargeant son fidèle P90 et se mis en position de combat quand trois avions lâchèrent des missiles sur eux et … Gabriel se réveilla en sursaut, il venait de faire un cauchemar, ça arrivait quand il ne se sentait pas serein, et pour cause il était tombé dans son sommeil, il avait légèrement glissé sous la branche, visiblement assez tranquillement pour que son oreille interne ne l’alerte pas de la chute. Heureusement qu’en militaire il avait pour règle de toujours assurer ses prises, il détacha l’un des nœuds et se laissa glisser en bas de l’arbre par l’une des deux cordes ainsi libérées, une fois en bas il tira sur l’autre ce qui libéra la corde qu’il put ramasser sans problème, son passage dans la marine n’aura pas été vain.

La nuit n’était pas encore tombée, il voyait suffisamment pour avancer jusqu’à la première petite clairière qu’il avait repéré, il semblait y avoir un bâtiment alors que celle du Manoir semblait entièrement vide, peut être lui avait-on donné de mauvaises informations ? La nuit se faisait sentir quand il arriva enfin à la première petite clairière, il tomba presque né à né avec un de ces gros félins capable de mettre à terre un homme d’un coup de pattes, mais il semblait fuir. Gabriel se demanda s’il avait tant perdu que ça en discrétion lorsqu’il entendit un reniflement, quelque chose le pistait, et il comprit bien vite au bruit de l’animal qu’il allait devoir atteindre le bâtiment au plus vite il se mis accroupis prêt à partir quand la patte de l’ours heurta son sac à dos l’arrachant par la même occasion tandis que le français alla heurter un arbre s’ouvrant l’arcade par la même occasion. L’ours occupé par le sac laissa ce qu’il lui fallait de répit pour atteindre une fenêtre qu’il franchit avant de se cacher sous l’un des lits de la chambre ou il se trouvait.


« - Je me fais vieux on dirait, ou inconscient, se laisser surprendre par un ours sérieusement ? C’est ça la fine fleur des services spéciaux français ? »

Un coup de feu retentit, au bruit c’était un fusil à pompe, il entendit aussi des bruits de pas, un petit groupe fuyait quelque chose ou quelqu’un, encore des coups de feu d’une arme de poing cette fois puis plus rien. « Charmant » pensant Gabriel, d’abord l’ours sauvage et maintenant le gang local… Il sortit de la chambre l’arme à la main, prêt à refroidir tout ce qui voudrait se frotter d’un peu trop prêt à lui. Les voix ne semblaient pas parler de drogue ou autre trafic mais plutôt de quelque chose comme une attaque.
*Encore des gosses qui ont voulu se faire peur et qui ont dû se faire attaquer par le même ours que moi* pensa-t-il.
Légèrement rassuré il arrêta de faire attention à ses pas et marcha presque normalement, il serait quand même assez idiot de prendre une balle d’un jeune apeuré me prenant pour un vampire ou une autre connerie du genre que pouvait imaginer un jeune dans endroit aussi glauque. Un craquement poussa Gabriel à se retourner, une silhouette humaine avançait vers lui en titubant et grognant comme un animal.


« - Hello, mon ami (en français dans le texte), bien fait le déguisement mais ça ne marche pas avec moi. » La créature tenta d’agripper Gabriel de façon gauche quand celui-ci la repoussa violemment en arrière levant son arme. « - On arrête de jouer, c’était marrant mais encore un pas et je tire. » Le rigolo de service continua d’avancer malgré la balle étant venu se loger juste devant son pied gauche.

Gabriel commença à avoir un doute et se demander si ce lieu n’était pas réellement hanté, il alerta l’homme une dernière fois avant de lui coller une balle dans le genou qui éclata tout simplement, l’homme tomba au sol, il passa devant une porte ouverte d’où les rayons de la lune passaient sans problème et la vision d’horreur qu’eut Gabriel le décida à ré étudier la situation et colla 4 balles supplémentaire dans le dos au niveau du cœur humain de cette créature mi bipède mi champignon… Une flaque de sang se forma et la créature se stoppa. Il s’approcha un peu plus et remarqua que sous ses airs de monstre la silhouette de base semblait bien être celle d’un humain, il poussa légèrement le monstre du pied qui se réveilla surprenant l’ex commandant qui vida ses trois dernières balles de 45 directement dans ce qui semblait être la tête de la créature qui se rependit sur le sol, les murs et les chaussures militaires de l’intéressé.
*Putain c’était quoi ce truc ? Et puis quoi encore, on va tomber sur des chiens zombies ?* Imaginant un yorkshire zombie et il sourit avant d’entendre un pas assuré venant de la pièce ou semblait être piégé la gentille colonie de vacance qui semblait avoir raison d’avoir peur.


« - Il y a quelqu’un ? » Dit-il avant de charger un nouveau chargeur, plus que 6 pensa-t-il, il ne s’était pas préparer à tuer des monstres ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Jeu 25 Mai - 11:11


Dans le couloir que vous avez emprunter, des coups de feu avait retentit, des bruits de pas s'entende alors qu'ils viennent dans votre direction. Vous êtes trois à avoir décider d'aller voir d'un peu plus près ce qu'il s'y passe. Dans ce long couloir, qui paraît relativement sombre, des bruits de pas se dirige dans votre direction, et puis, une voix : « Il y a quelqu'un ? ». Il semblerait que vous avez de la chance, il a l'air tout à fait normal, humain et saint d'esprit. Un nouvel arrivant rejoins donc votre groupe. Dans le couloir ou vous vous trouvez, il y a plusieurs pièces également, dont une laverie, enfermant une tête dans l'une des lave-linges, si vous entrez, vous pouvez remarquer que la tête à quelque chose dans la bouche ensanglanter.

Alors qu'un d'entres vous à décider de partir de son côté, afin d'aller visiter l'étage au dessus. Quand vous monte les escaliers, vous voyez parfaitement la dégradation des lieux, l'humidité sur les murs, le toit particulièrement abîmer et qui menace de s'effondrer par endroit. Vous avez également plusieurs pièces, que vous pouvez choisir de tous les visités, ou non : Il y a plusieurs chambre de patients, le vestiaire des infirmières, quelques bureaux. Il y a pas mal de chose à voir, mais également, certaines pièces peuvent enfermés certains zombie sans visage.

Sans parler d'une créature qui se cache encore à l'heure actuel, et qui n'a pas l'air de vouloir attaqué tout de suite. Elle allait peut-être finir par le faire à un moment donné, hein ?

Récapitulatif::
>> Rez-de-chaussée: Étage 0 - Accessible pour tous
>> Sous-sol: Étage -1 - Inaccessible, accès verrouillé, il vous faut trouver la clé.
>> Première étage Accessible. Dans une des nombreuses pièces se trouve un coffre à combinaison.

Objectifs:
- Trouver le coffre
- Se rendre compte que la porte du sous-sol est verrouiller
- Trouver la combinaison à 4 chiffres afin d'ouvrir le coffre
- Trouver la clé qui donnera accès au sous-sol
- Se rendre au sous-sol
- Trouver la sortie

Ordre de poste:
Jena Brody, Viktor Mickailovich, Alistair Ironice, Kristen L. Cooper, Gabriel de Lioncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Jena Brody

avatar

Messages : 58

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Jeu 25 Mai - 13:19

Viktor Mickailovich & Kuiva Stilinski & Alistair Ironice & Kristen L. Cooper
Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal


Viktor - Vaudrait mieux aller voir...

Alistair, avec son fusil, le russe et moi allions voir de quoi il s’agissait. Je n’avais pas fait attention si la jeune nous suivait, mais je présumais que oui. Il valait mieux rester grouper pour ne pas tomber sur une de ses choses seul et risquer de finir comme leurs deux derniers amis. Personnellement, je n’aimerais pas finir dévoré par un zombi cannibale ou avoir la gorge arrachée. J’ai une belle peau, je n’aimerais pas qu’elle soit gâchée par ces horreurs. En même temps que nous approchions, je réfléchissais à la trouvaille d’Alistair. Un hôpital abandonné comme ça ? Laissant tout derrière eux ? Comment est-ce possible ? S’ils devaient évacuer à cause de quelque chose de très grave, ma zone serait bouclée, condamné, et tout le monde serait au courant. À moins que cet endroit servait de repère à un savant fou qui transformait ses patients et employés en monstre. Ma pauvre Jena, tu regardes bien trop de films d’horreur. Quoi que, après avoir vu des chiens et des humains zombis… On pouvait y croire.

Devant nous, une silhouette de détachait de l’ombre. Par reflexe, je le tenais en joue, mais sa démarche n’évoquait pas celle d’un de ses monstres. C’était même un pas normal pour un être humain et il n’émettait pas de plainte ou de grognements étouffé dans des gargouillis répugnant.

Gabriel - Il y a quelqu’un ?

Un accent français ? Voilà une plus grande menace qui nous tombait dessus. Je plaisantais bien entendu… Quoi que. Longue histoire. Je rapprochais mon arme de moi pour me montrer moins menaçante. Après tout, il était d’usage que les vivants de ce bâtiment s’allient pour survivre aux morts. Mais je restais sur mes gardes, car la plus grande différence entre un zombi décérébré et un humain ayant un minimum de jugeote, est que le vivant pouvait se montrer fourbe et trahir. Alors méfiance.

Jena - Vous ne semblait pas être une de ses choses, voilà une bonne nouvelle. A moins que vous ne soyez le cerveau de ces monstres.

Je ne pouvais pas m’y empêcher. Bon tentons une meilleure approche et savoir à qui nous avons à faire. Ce n’était pas que je m’ennuyais, mais j’étais un peu pressé pour trouver ce dont j’étais venu chercher et rentrer. Et pour cela, il fallait continuer à fouiller l’endroit pour trouver un indice. Sinon je serais heureuse que l’on fasse bien plus connaissance autour d’un pique-nique, mais j’étais au boulot.

Jena - Qui que vous soyez, ne vous cachez pas. On veut juste sortir d'ici en vie et donc, on ne vous veux aucun mal.

© 2981 12289 0


Dernière édition par Jena Brody le Mer 31 Mai - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Mickailovich
r u s s i a n|b r o k e n

avatar

Messages : 90

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Polyvalent

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Jeu 25 Mai - 17:51

Le mercenaire fut donc emboîté dans le chemin par la jeune femme et Alistair. Mais il y avait quelqu'un d'autre normalement avec eux, peut-être qu'elle était restée dans son coin, il n'entendait pas vraiment d'autres pas que les leurs et évidemment, ceux vers lesquels ils se dirigeaient. Le Russe fit joujou de son couteau dans sa main, quand Jena interpella la voix qui demandait après quelqu'un. Cette voix aussi avait un petit accent, mais pas le sien, encore une autre origine. Viktor se contenta d'avancer et de montrer qu'il avait quelque chose en main, histoire de prévenir.

« Peut-être qu'on est tous dans le même bateau. Enfin, là, dans le même hôpital à la rigueur. »

Encore une fois, un ton plus ou moins léger comparé à la situation, après tout c'était pas plus mal de ne pas être totalement sérieux et rigide tout le temps. Autant ne pas se ronger et tenter de prendre du recul, bien que là, c'est sûr que la situation s'y prêtait peu et était plus glauque qu'autre chose.

« M'enfin, dans cette galère on ne peut que se tendre la main, tant qu'on ne donne pas de raison de la couper. »

Si Jena y avait été plus direct dans ses dires, Viktor mettait donc en sous-texte que la méfiance était présente chez à peu près tout le monde. Il avait conscience que ça valait pour lui aussi. Il était étranger, inconnu du groupe et il aurait du mal à nier qu'on pouvait lui faire confiance au premier regard. Lui s'était juste désarmé en face d'eux pour se faire comprendre, à priori pour le moment ils étaient donc tous du même côté, jusqu'à cet inconnu. Mais bon, comme il le disait, toute aide possible pour sortir de ce merdier était appréciable, même si dans le fond le personne ne nous disait rien.
Tant qu'il n'y avait pas d'entourloupe ou d'étrange manège, aucune raison de s'inquiéter n'est-ce pas? Le Russe haussa donc les épaules à cette pensée, se contenta de mettre le doigt sur sa lame, mouais, elle était encore bien tranchante. Après tout il avait très peu servi celui-là.

« Euh...? »

Viktor avait remarqué qu'il manquait effectivement une personne, du coin de l'oeil, alors qu'il se tourna. La brune n'était plus là. Mince... Elle s'était faite attrapée par un truc? Pourtant ils avaient eu les "résidents" des lieux. Enfin, il le pensait car il en avait eu un et Alistair s'était chargé du cadavre par pur précaution. Encore une disparue, décidément les jeunes filles... Il soupira en roulant des yeux, il n'allait pas la poursuivre, si? Ils ne se connaissaient pas, mais c'est lui qui venait de clairement dire qu'il fallait s'entraider et se tendre les mains. Tss. Fait chier, il se passa une main dans les cheveux, nerveusement.


Here's the Brother to Help
the world can become so small when you travel to retrieve someone you love the most, your precious family even if it brokes you into pieces. There's more to gain than to lose so you're going through it

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alistair Ironice

avatar

Messages : 213

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Sniper / collecte d'information

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Jeu 25 Mai - 20:20




Là ou réside le mal.








Alistair marchait lentement à la suite de Jena et de l'homme, se demandant se qui avait pu faire le bruit. Il examinait aussi les lieux, la moisissure et l'humidité avaient bouffé la peinture des murs, par endroit de large pan de celle-ci pendait par endroit, le mur derrière complètement noir de mucus. Le bâtiment était vraiment délabré, il espérait que la solidité de celui-ci n'avait pas pris un coup avec l'action des plantes et de l'humidité.

Il notait un arbre qui avait pousser en travers d'une fenêtre lorsque que des coups de feu retentirent, abord six plus ou moins espacé, puis une rafale de 4. Visiblement l'auteur des bruits n'était pas un contaminé, mais il en avait rencontré un et venait de l'abattre. Alistair se rapprocha des 2 autres, s'assurant ainsi de bien couvrir la largeur du couloir à eux trois. C'est alors que les pas résonnèrent de nouveaux et qu'un voix demanda si il y avait quelqu'un. Jena pris la parole pour répondre et l'homme aussi. Alistair eu un sourire en coin et remarqua l'absence de Loraleen.

Je vous laisse gérer ici, je vais rejoindre ma compagne. Il vaut mieux éviter d'être seul ici.

Dit il aux autres en faisant demi tout et en retournant rapidement sur ses pas. Il arriva aux escaliers, et décida de monter à l'étage. Il arriva au palier et remarqua la lumière dansante de la lampe de la jeune femme, il la rejoignit lentement et parla.

Pas d’inquiétude, ce n'est que moi Alistair. Tu a trouver quelque chose d'intéressant ici ?

Demanda-t-il tout en regardant l’intérieur des pièces, là aussi les lits et le matériel avait été laisser sur place et la nature y avait reprit ses droits. Il éclaira les petits panneaux qui était prés des portes, indiquant le numéro de celle-ci, mais un attira son attention, il était écrit M...CIN N CH.., une partie était effacée mais il déduisit de celle qui restait que c'était le bureau du médecin en chef, si il y avait des choses intéressantes, ça devrai en partie être dans ce bureau qu'elle s'y trouvaient, ou tout du moins il l'espérait.

Loraleen, j'ai trouvé le bureau du chef de service. Dit il en poussant du pied la porte gondolée, elle s'ouvrit en grinçant, faisant grimacer Alistair, il éclaira l'intérieur, prés à tirer.









©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Alistair parle en 00ff00, pnj en 00ccff

Même en Enfer Régner est digne d'ambition. Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel.

Pas de Victoire sans Souffrance.
Pas de Liberté sans Sacrifice.


Autre compte : Kahina Shata, Meredith Belerone, Jill Valentine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen L. Matthews
» SICKNESS ➸ Leave It All Behind

avatar

Messages : 269

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Sam 27 Mai - 14:12

The place where the evil resides
Ft. Jena Brody, Viktor Mickailovich, Alistair Ironice, Gabriel de Lioncourt
Kristen avait finit toute seul et bien qu'elle se rendait parfaitement compte du danger que cela représentait, la jeune femme restait persuader que de se séparer était la meilleur solution pour trouver un moyen de sortir de ce putain d’hôpital. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'elle entendit des coups de feux en bas. La brune se retourna en fronçant les sourcils, se demandant réellement ce qu'il se passait là-bas. Elle tendit l'oreille, pas de crie... Rien... Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'elle sortie de la première pièce ou elle était arriver pour retourner dans le couloir et avancer doucement, jetant un dans une autre pièce... Sa avait l'air d'être le même résultat. Une pièce dans un état lamentable qui avait l'air d'avoir été une chambre de patient par le passer.

La jeune femme se mit à soupirer, balayant la pièce de sa lampe torche, avant de finir par sursauter en entendant la voix de Alistair. Bordel, elle était prête à lui foutre son couteau dans l'oeil... Kristen se mit à grogner en le toisant du regard avant de finir par rouler du regard.

« Ne refait plus jamais ça, espèce de crétin. »

Matthews l'observera du regard, avant de soupirer de nouveau, regardant un peu autour d'elle, avant de suivre le mouvement dans le couloir, cet hôpital était pas petit... Et ils allaient mettre des heures à trouver une sortie. La jeune femme grogna rien qu'à cette pensée, ayant l'envie de rentrée chez elle . Putain, elle aurait dut quitter la ville dès l'instant ou elle avait découvert qu'il y avait des monstres dans cette forêt. Mais ce n'était pas son genre n'est-ce pas ? La jeune femme serra les dents, avant de poser son regard sur Alistair, qui avait l'air d'avoir trouver quelque chose.

Il ne fallait pas le dire deux fois, peut-être que dans cette pièce, ils finiront par trouver quelque chose qui pourrait les aidés a se sortir de là. Et le plus vite serait le mieux, du moins au goût de la brune. Kristen se mettre à côté de lui, éclairant un maximum la zone, et restant particulièrement sur ces gardes. Ces trucs la pouvaient leur sauter dessus à n'importe qu'elle moment, et elle savait pas du tout comment ces morts finissaient par se relever. Peut-être que se serait pas mal de finir par le savoir, non ? La porte grinça, Kristen fronça les sourcils, serrant les dents, alors qu'elle essayait de voir à l'intérieur si quelque chose y était, on ne sait jamais, après tout, hein ?  La jeune femme finira par soupirer légèrement, alors que ces doigts se resserrèrent sur son couteau. Elle pourrait très bien utiliser son arme, mais elle se disait qu'il valait mieux économisé les balles un maximum dans ce genre de situation.

Visiblement, il y avait rien dans cette pièce de particulièrement menaçant, pour l'instant, alors dès que la porte fut ouverte, elle finira par entrée en éclairant un maximum chaque recoin. La jeune femme regardera un peu autour d'elle, se mettant alors à chercher quelque chose qui pourrait leur être utile. Kristen préférait faire ça que de rester à rien faire et de pensé à ce pauvre Nolan qui avait finit par se faire avoir. Un soupire s'échappera de ces lèvres face à cette pensée et elle serra un peu plus les dents en fouillant un peu partout, jusqu'à ce qu'elle ouvre une porte d'une armoire et qu'elle tombe nez à nez avec un coffre. La jeune femme plissa les yeux en l'éclairant mieux et attrapera le cadenas à combinaison entre ces doigts.

« J'ai trouvée un coffre. Il y a peut-être quelque chose d'utile là-dedans »

Sûrement, mais le temps qu'il trouve la combinaison, ils seront sûrement tous mort.


Hold me down, hold me down
I sold my soul to a three-piece and he told me I was holy He's got me down on both knees But it's the devil that's tryna

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Gabriel de Lioncourt

avatar

Messages : 57

[INFO BOX]
langue(s): Français, Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: CQC

MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   Dim 28 Mai - 21:10

THE PLACE WHERE THE EVIL RESIDES
FT. JENA BRODY, VIKTOR MICKAILOVICH, ALISTAIR IRONICE, KRISTEN L. MATTHEWS




Gabriel avançait lentement lorsqu’il vît trois silhouettes devant lui, la première pris la parole et semblait sur la défensive. Qui ne le serait pas une telle situation ? Se cacher ? Il était au milieu du couloir et s’il avait voulu ils ne l’auraient même pas entendu, mais bon il fallait garder un minimum de couverture. Gabriel allait répondre quand le Russe s’essaya à une blague qui le fît sourire et le dernier maugréa quelque chose que Gabriel n’entendit pas et parti. Le français s’avança dans la lumière d’une porte ouverte afin de montrer qu’il n’était pas agressif et rangea même son arme, en effet il n’y avait pas de raison de ne pas s’entre aider tant qu’aucun ne lui donnait de raison de prendre une balle.

« - Enchanté, enfin autant que faire se peut, je m’appelle Gabriel. J’étais poursuivis par un ours je me suis réfugié ici, et en vous entendant tirer à l’extérieur j’ai eu peur d’être dans un point de ravitaillement d’un gang local. » Il reprit sa respiration et attrapa ses lunettes de vision nocturne « - Bon visiblement votre ami a décidé de faire cavalier seul, je ne suis pas aussi bien armé, je vous proposerais bien qu’on reste ensemble à fouiller cette aile pour trouver une sortie, ou un passage vers les égouts, ils doivent être relié au service de la ville et on pourrait donc rentrer sans avoir à sortir dans la forêt en pleine nuit avec ces choses. »

Il installa son casque de vision nocturne et commença à avancer, malgré un mal de dos lancinant il s’avançait avec sa technique militaire. Le couloir semblait découpé de la façon suivante, des chambres de patients se faisant face et au milieu non loin de la position de Gabriel il y avait deux salles différentes, dont le bureau des infirmières de cette aile. Gabriel s’avança vers le bureau des infirmières, il espérait trouver un plan ou quelque chose. Les dossiers des patients et d’ailleurs tous les dossiers étaient encore présent. Les patients étaient tous condamnés, divers cancers, des patients en état végétatifs, atteint du VIH et autres maladies incurables. Le pire dans tout ça c’est que les dossiers ne semblaient pas donner traces d’un quelconque traitement.

« - C’est une maison de mort… Ils étaient tous là entassé pour mourir ou attendre qu’on les débranche… Cet hôpital est vraiment glauque, aucun traitement ne semble leur avoir été donné, sauf une dose de médicament tous les jours à chacun le même. »

Gabriel vît une trace de liquide par terre, ça ressemblait à du sang mais il avait l’air moins ancien que ce qu’il avait pu voir. Cette trace abondante semblait mener directement à la pièce en face. La porte était en trop mauvais état pour qu’on puisse lire l’inscription qui était jadis dessus. Gabriel se mit sur le côté de la porte prêt à l’ouvrir regardant vers ses nouveaux amis afin qu’ils puissent le couvrir.
Il tourna la poignée la porte commença à s’ouvrir dans un grincement effroyable avant d’être bloqué, en écho au grincement un autre bruit lointain un tintement se fît entendre. Il allait falloir pousser la porte pour voir ou menait cette trainée de sang.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pré-event : Groupe 1: Le lieu où réside le mal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Event] Groupe Mitsu
» [EVENT] Groupe Dernier étage 1
» [EVENT] Groupe Noburo
» [EVENT] groupe Rituel - Morgan, Albin, Elisa, Aly
» [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Genesis :: Zone de RP :: Extérieur de Raccoon City :: Forêt-
Sauter vers: