AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum ouvert depuis le 28.12.2016. Bienvenue à Raccoon City.
Important : Merci de privilégier les personnages prédéfinis. Nous recherchons des Antagonistes, particulièrement. Hésitez pas à venir jouer de vilains garçons/filles ~.

Partagez | 
 

 A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 11:34



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Alexei n'avait clairement pas apprécié devoir regarder cette catin se transformer en monstre dut au virus de Lady Ashford. Putain... Il aurait peut-être du faire quelque chose, non ? Le jeune homme avait beau dire qu'il ne faisait que obéir aux ordres, dans le fond, il détestait toujours autant ce qu'on lui demandait de faire. Certaines choses étaient inhumain et il avait bien l'impression qu'il se perdait littéralement. Quel genre de type était-il réellement en train de devenir ? Cela faisait bien trop longtemps qu'il restait sur ce chemin, remplit de danger, sans parler de toutes ces magouilles qui se faisaient entre ces tarés. D'un côté, heureusement qu'ils se concentraient là dessus, ça lui permettait de carrément faire ces propres magouilles, de son côté, en toute discrétion.

Tant qu'on le prenait pas sur le fait, c'est bon, non ? Le jeune homme avait beau faire tout ce qu'il fallait pour toujours avoir une carte dans sa manche, il y avait quand même quelque chose qu'il le poussait à rester avec eux. Déjà parce qu'il n'avait pas assez de preuves et d'informations, mais aussi parce qu'il finirait tout seul s'il voulait quitter la Corporation maintenant. Et Dieu seul savait qu'il détestait ça, la solitude. Déjà quand il est chez lui, ça le frustrait. S'était sûrement pour ça qu'il partait squatter chez les autres, ou qu'il passait du temps au bar, voir même chez les putes. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il se dit qu'il devrait partir et prendre l'air en ville. Seul dans sa caravane, il détestait ça. N'est-ce pas ?

S'était d'ailleurs pour ça qu'il avait très vite entreprit la décision de sortir de chez lui après une énième douche et de s'être changer. Il se massera la nuque tout en marchant, alors qu'il... se dirigera tout simplement vers le bar, esquivant les passants le plus possible. Autant évité de faire un scandale en pleine rue, hein ? Alexei n'était pas d'humeur depuis ce qu'il s'était passé dans ce foutu laboratoires et allait sûrement faire en sorte de se défouler sur quelque chose. Il pensait tout de suite à aller picoler. Les putes se sera après, s'il était pas trop défoncer. On verra, hm ?

Mickailovich ne tarda pas à trouver un bar et d'y entrée tranquillement, commençant alors à jeter un oeil autour de lui, allant s'asseoir au bar il se mit à commander de quoi boire. De l'alcool, que de l'alcool. Monsieur ne se fit pas prier et il restait la plusieurs heures à boire. La boisson l'aidait... pendant un court instant, certes, à oublier ce qu'il avait vu, ce qu'il avait fait. Même s'il finissait toujours par s'en souvenir le lendemain. Parfois, il se demandait pourquoi il était amnésique sur une partie de sa vie, alors qu'il aimerait oublier tellement de chose, maintenant. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, entendant les personnes présentent rire, discuter, s'amuser. Alors que lui restait tranquillement à boire comme un con à son bar. Et cela durant plusieurs heures.

Jusqu'à ce qu'un type finisse par le bousculer, renversant alors son verre sur le bar... Il ne faudra pas longtemps afin qu'une bagarre finisse par éclater entre le russe et l'homme en question. Déjà bien alcoolisé, Alexei ne surveillait pas son langage. Enfin encore moins que d'habitude et les insultes fusaient autant que les coups, jusqu'à ce que le propriétaire des lieux finissent par intervenir avec deux autres personnes et finisse par attraper le jeune homme qui finit littéralement jeter dehors comme un malpropre.

 « ... Et que je ne te revois plus ici, morveux ! La prochaine fois j'appelle les flics, t'as compris?! »

Quoi ?! Alexei tenta de se relever tant bien que mal, grognant littéralement. Il ne fit pas attention à ce que ce type lui disait et comptait bien retourner à l'assaut de ces enfoirés. Jusqu'à ce qu'il finisse par se prendre un nouveau coup en pleine gueule et de s'écrouler carrément sur le sol. Étrangement, Alex se mettait à rire, avant de se redresser alors que le propriétaire des lieux ferma la porte de l'établissement. En espérant que le jeune Russe reste dehors et finisse par ne plus faire de vague.

Mickailovich le nez et la lèvre en sang esquissait un sourire sur son visage, avant de cracher sur le sol, après s'être redresser légèrement, se frottant le nez, instinctivement, alors qu'il finit avec du sang sur la main. Décidément. Bien que ça ne faisait pas la première fois qu'il se faisait jeter dehors d'un établissement, il avait plus amusé par la situation qu'autre chose. Le jeune homme a la chevelure sombre se releva doucement, avant de soupirer, touchant sa lèvre, avant de grimacer littéralement, constatant alors que la bagarre avait tâcher son t-shirt  gris de sang. Ho il y avait son sang dessus, sûrement également celui du type qu'il avait cogner.

« Fait chier... »

Tout d'un coup, il riait moins, mais vraiment moins. Sa faisait un mal de chien, putain !

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b


Dernière édition par Alexei Mickailovich le Jeu 6 Avr - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 12:07

    Au cours de cette journée, Jamie avait constaté plusieurs choses. À Umbrella les supérieurs sont tous très étranges et sur les dents, tandis que certains collègues étaient plus qu'à cran au point de carrément pouvoir se montrer menaçant. Mais encore autre chose, pour éviter de s'interrompre, Jamie avait pris connaissance d'un local disposant de lits pour une pause, comme pour les médecins sans cesse au boulot. Elle décida alors qu'en retournant chez elle, la jeune fille prendrait un sac de vêtements de rechange pour rester au laboratoire plus longtemps et travailler sur quelque chose qui pourrait se révéler abouti au bout d'un certain temps.
    Ainsi quitta-t-elle le laboratoire pour prendre le chemin de la sortie après un énième avertissement de ne pas parler de cet emplacement et encore moins à quelqu'un d'autorité. Elle s'en doutait, vu ce qu'il s'y passait après tout.

    Trajet de retour donc, Jamie avait choisi de passer par des rues calmes, notamment celle donnant sur l'arrière de plusieurs shops et d'un bar qu'elle ne trouvait pas forcément des mieux fréquentés. En plus il semblait y avoir du grabuge à l'intérieur, ce qui ne rassurait pas la jeune fille. En effet ce n'était pas très loin de chez elle, il suffisait de prendre sur une ruelle qui mène à un croisement et quelques mètres plus tard on trouve sa maison. Rajustant son manteau sur elle, elle allait passer devant l'arrière du bar jusqu'à se stopper net en voyant quelqu'un s'en faire jeter, juste à un mètre d'elle. Sous le spot de lumière, Jamie ne reconnut la personne que lorsque cette dernière se releva, se révélant être un homme et quel homme... Il s'agissait de celui-là même qui avait menacé la jeune fille par deux fois dans la même journée. Et voilà qu'il était jeté violemment d'un bar, la tête en sang. Et sans doute alcoolisé vu l'odeur qu'il dégageait quand elle s'est rapprochée.

    Ce que la stagiaire vit en premier fut le sang, en même temps des blessures au visage saignaient toujours énormément, plus impressionnant qu'autre chose. Jamie détourna les yeux, elle avait déjà aidé ce gars avec sa main, elle allait pas encore s'en occuper, si? Roulant du regard, la blondinette vint près de lui, sortant un mouchoir d'un paquet de mouchoirs en papier pour lui tendre.

    « C'est pas malin de ta part. »

    Oui, moralisatrice comme elle était, elle n'allait pas se retenir de le lui dire. Sans doute allait-il encore dire de ne pas l'emmerder, qu'elle n'avait pas à être là. Mais c'était -cette fois- plutôt lui sur son chemin. La jeune fille après lui avoir passé ce mouchoir histoire d'éponger un peu de sang même si les taches étaient déjà là, passa son bras sous le sien, le regardant un bref instant avant de détourner le regard. Elle se sentait tout de même légèrement responsable si jamais il lui arrivait une connerie alors qu'elle pourrait lui éviter.

    « Tu empestes l'alcool. À moins de vouloir déambuler dans les rues comme un vulgaire soulard, tu ne m'accompagnerais pas? »

    À nouveau elle posa ses yeux noisettes sur lui, sur cet homme à l'air d'une brute qu'elle avait pourtant su approcher une première fois. Espérons que même dans cet état, elle sache l'approcher.

    « J'habite vraiment pas loin et puis, c'est mieux que rentrer tout seul je trouve. »

    Oh que oui c'était mieux, au moins il risquait pas de faire comme certains qui se réveillaient sur des bancs publics au parc, gelé de leur nuit d'ébriété décuvée dans le froid du soir.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 13:11



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Le jeune homme a la chevelure sombre ne s'attendait pas vraiment à ce qu'une voix féminine finisse par s'élever alors qu'il était à peine lever... D'ailleurs cette voix lui disait quelque chose pour le coup... Il haussa un sourcil, alors qu'il se pinçait le nez pour faire cesser le saignement, sans grand succès, il fallait bien avoué. Alors qu'il se mit à grogner, fronçant les sourcils, le jeune homme se tourna vers la provenance de cette voix.

« De quoi j'me mêle ?! T'es qu-... Oh bordel, la naine ? Mais qu'est ce que tu fous ici, d'abord?! »

Ce n'était pas comme si s'était l'endroit le mieux fréquenté de la ville. Dans le quartier, il y avait pas mal de type louche, d'autres complètement défoncer par l'alcool aimait emmerder un peu tout le monde et des bagarres... On était même plus étonné d'en voir à force de passer par ici. Alexei ne put s'empêcher de la fixer du regard, ce demandant ce que cette gonzesse pouvait bien foutre dans ce genre de quartier. Après tout, il n'aurait jamais imaginé cette fille traînée par ici, c'était... Comment dire ? Il aurait pas pensé que s'était le genre de la personne au premier coup d'oeil.

Le regard du jeune Russe finit par se poser sur le mouchoir, avant de finir par le prendre et de le mettre sur son nez en sang... Putain, comment il avait encore fait pour finir dans une tel situation. L'alcool... C'est la faute à l'alcool. Et surtout de la sienne, qu'elle idée de boire autant et de finir dans une bagarre au bout de quelques heures. Heureusement qu'il tenait bien l'alcool. Il était Russe de toute façon, chaque Russe tenait bien l'alcool ! Alexei serra les dents, alors qu'elle finit par s'approcher et... S'accrocher à lui... Quoi ? Elle foutait quoi là ?

« T'as peur de finir attaquée ou quoi ?! Tu crois que je suis d'humeur à raccompagné la première gonzesse que je croise ?! Forcément que je pus l'alcool ! J'ai bu, idiote ! »

Mickailovich ferait mieux de se détendre un peu. Il posera ces pupilles bleus sur elle avant de finir par tourner la tête sur le côté en grommelant. Bordel, c'était quoi son problème à celle là ? Il comprendrait foutrement rien à cette fille. Mais d'un côté, qui aimait rentré tout seul chez soi, hmm ? Alexei n'aimait pas non plus, s'était sûrement pour ça qu'il faisait en sorte de finir avec des putes dans son lit presque toute les nuits. Le jeune homme a la chevelure sombre soupira doucement, alors qu'il secoua la tête. Sérieux... Pourquoi ça lui tombait dessus ?

Il était pas d'humeur, il grognait et ne voulait pas se faire emmerdé. Alors pourquoi, à chaque fois ou il était frustré, il finit avec cette blondasse dans les pattes ? Déjà au laboratoire, il avait cette naine au cul, il était encore une fois frustré et anxieux et... enfin il était pas d'humeur. Et maintenant ? Encore une fois, elle était là. Alex' ne comprenait pas, mais se fermait comme une huître, autant vous dire qu'il préférait avoir une putain de carapace autour de lui, et avec les années, elle s'était endurcit et avait donner un jeune homme fort difficile à supporter et particulièrement violent.

« ... Fait chier... C'est bon je te raccompagne... »

Voilà qui était bien plus raisonnable, il se laissait approché encore une fois par cette fille, bien qu'il affichait une tête de six pieds de long. Alex tirait littéralement la gueule, comme à chaque fois. De toute façon, elle avait dit qu'elle habitait pas loin, hein ? Alors il en serait débarrasser plus vite qu'il ne le croit, hmm ? C'est ce qu'il pensait sur le moment. Le pauvre garçon pensait réellement qu'il retournerait chez lui, enfin chez les putes surtout, sans trop de problèmes. Bon alors? S'était de quel côté? Il en savait foutrement rien le pauvre garçon!

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 14:07

    « De finir attaquée... Qui a la gueule en sang en ce moment? »

    "La naine" avait retourné momentanément la phrase du jeune homme contre lui. En effet, depuis le temps qu'elle prenait ce chemin pour aller chez elle, à part des sifflements à son égard de certains hommes, il ne lui était jamais rien arrivé. Pourtant elle n'était pas particulièrement prudente. Juste qu'elle ne cherchait de crosse à personne et apparemment c'était une méthode qui fonctionnait bien pour elle. La blonde soupira, commençant à marcher pour emprunter son chemin habituel.

    « Je ne cautionne pas de boire, surtout quand on a une chef comme la tienne. »

    Oui, c'était vrai, elle avait croisé Alexia. C'était une journée fort chargée. Croiser cet homme menaçant, ensuite travailler avec Birkin qui était des plus sévère et nerveux et enfin... Voir une chose de très très près et rencontrer la fameuse Alexia Ashford qui avait vraiment le tempérament d'une fille à qui tout était acquis et dû. C'était oppressant et la stagiaire ne l'avait vue qu'un bref instant sur une journée. Lui il endurait ça sans doute tous les jours. Et en plus... Elle avait le souvenir de cette chose qui était si proche, si agressive. Tellement proche de l'avoir comme un chat pourrait avoir une souris. un frisson la parcourut le long de son échine.

    « Et si tu veux savoir, ici je me sens bien plus en sécurité qu'au laboratoire. Après tout, aujourd'hui j'ai été trois fois menacée. Jamie regarda ailleurs en parlant de ça. Alors bon, question d'avoir peur ici... »

    Pourquoi elle lui en parlait, elle ne le savait pas. Au fond elle espérait peut-être qu'il oublie au lendemain, c'était souvent le cas des gens qui souffraient par la suite de la gueule de bois, donc bon. La jeune fille préféra continuer son chemin avec lui, bifurquant dans une ruelle entre deux habitations, longue et pas forcément très large, c'était pas l'endroit le plus rassurant non plus quand même. Mais entre être avec Alexei dans ce genre de ruelle et se retrouver entre les griffes de la créature, elle choisirait Alexei et la ruelle sans hésitation.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 14:50



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Il a la gueule en sang et alors ?! Alexei ne put s'empêcher de rouler du regard, alors qu'il se contentait de répondre en haussant les épaules. Ce n'était pas comme si, monsieur, s'amusait à se battre avec tout le monde non plus. C'était pas de sa faute s'il avait finit dans une bagarre... techniquement... officieusement. Le jeune homme se contentait de grogner, alors qu'il suivit le mouvement. Sans réellement savoir ou cette gonzesse habitait. Comment il saurait de toute façon, hein ? C'est pas comme s'il avait eut le temps de fouiller son dossier. Et puis, ce n'était pas le genre à faire ça. Après tout ça ne le regardait absolument pas et elle avait rien d'intéressant pour ces plans.

Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il essayait de marcher relativement droit, jusqu'à ce qu'il entende « sa patronne »... Quoi ? Alexia ? Qu'est ce qu'elle venait faire là dedans ?! Pour le coup, il en venait à se demander ce que sa supérieur foutait dans cette histoire, surtout qu'elle n'avait pas l'air de l'avoir croisée quand ils se sont rencontré au laboratoire. Mais qu'est-ce que s'était que cette embrouille, bordel ?! Alexei préférait ne pas répondre à ça, la regardant du coin de l'oeil, alors qu'ils continuèrent de marché et finirent par entrée dans une ruelle étroite et particulièrement peu rassurante. Enfin lui, il se foutait pas mal de cette ruelle, ce n'était pas comme s'il avait la trouille. Ce n'était d'ailleurs pas le cas.

Mickailovich pensait qu'elle ne rajouterait à ce propos jusqu'à ce qu'elle mentionne le fait d'avoir été menacée trois fois... Le jeune homme se mit à réfléchir, oui, c'est possible. Il ne faut pas croire qu'il réfléchit jamais ! Alors... Il l'avait menacée deux fois aujourd'hui, un peu plus tôt dans la journée... Qui l'avait menacée encore alors ? Alexei finit par s'arrêter d'un coup quand il comprit... Alexia... T-001... Le jeune Russe fronça les sourcils, avant de finir par pousser la naine contre le mur, la soulevant par ces vêtements en la toisant du regard.

« TU AS FAIS QUOI ?! »

Non, Alexei... Qu'est-ce que t'es en train de foutre, putain ?! Mickailovich avait un peu plus de mal à se contrôler quand il était alcoolisé et pour le coup, on pouvait bien dire qu'elle avait de la chance qu'il avait aucune arme avec lui. Sa aurait put être pire que ça. Alex' la regarda fixement.

« Qu'est-ce que tu foutais chez Alexia ?! Pourquoi tu l'as vu ?! Mais d'ou tu te permet d'allez voir cette folle ?! »

Mais comment pouvait-il savoir quoi que se soit ? Il était déjà partie depuis un moment quand s'était arrivé, si ça se trouve, alors... D'ou il s'énervait ? Alexei connaissait cette femme depuis bien longtemps, tout autant que son frère Alfred et il avait pas du tout envie que cette naine finisse mêler à certaines chose. Surtout qu'il avait des plans et il était hors de question que cette fille finisse par tout gâcher. Le jeune homme a la chevelure sombre finit par la lâcher, alors qu'il s'écartait de quelques pas, tout en passant une main sur son visage en soupirant. Mickailovich détend toi, ce n'est pas le moment. Il se mit à jurer en Russe, comme il avait l'habitude de le faire, avant de grimacer face à la douleur de ça lèvre et son nez. Mais merde quoi. Comment s'était arrivé ?!

Alex comprit tout aussi vite qu'elle avait croisé la créature qu'il avait vu mûté il y a quelques heures de ça... Sa veut dire... Que l'un comme l'autre, ils l'avaient vu de très près et pour le coup, il se demandait si cette fille allait bien. Le jeune homme posera son regard de nouveau sur Jamie, avant de finir par soupirer.

« ... Si t'es là, c'est que le monstre ne ta pas bouffer, c'plutôt rassurant... »

Le jeune homme a la chevelure corbeau soupira de nouveau, alors qu'il se remit à avancer en s'allumant une cigarette. Elle partait par là, donc... C'est qu'elle devait habiter de ce côté, non ? Fait chier, putain. Pourquoi cette fille devait finir par croisé Alexia et ce monstre. Il aurait du buter T-001 dès qu'il en avait l'occasion... Mais s'il avait fait ça, il ne serait pas là aujourd'hui. Grognant, Alex' s'encapuchona instinctivement, en frottant son nez et ces lèvres par moment, sentant le sang couler et c'est moche.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 15:37

    Bon elle s'attendait pas à encore un impact avec un mur, avant qu'elle ne puisse répliquer quoi que ce soit en plus, Alexei enchaîna. Mais pour une fois, Jamie ne renchérit pas, elle resta là, se contentant de tenir les poignets d'Alexei pour tenter de le faire lâcher prise jusqu'à ce qu'il le fasse par lui-même. Reprenant son souffle légèrement perturbé par la peur qui avait fluctuée, la jeune fille le regarda encore de ses mirettes noisettes.

    « Non je ne me suis pas faite bouffer. Grâce à Alexia. Mais je n'aurais jamais été là si Birkin savait aller vérifier ses labos tout seul plutôt que de m'envoyer, moi, la nouvelle employée forcée de bosser pour lui à cause de la lettre d'un directeur que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam!! »

    Oh oui, là elle s'énervait. Encore plus quand il lui fit dos pour avancer sans elle, elle finit par le suivre, mais en prenant un élan plus rapide, assez que pour avoir les mains sur ses épaules et s'aider de lui pour passer au dessus. Pendant une courte seconde, elle avait littéralement fait le poirier sur lui pour atterrir devant lui, lui montrant son dos avant de se retourner, assez que pour le regarder du coin de l'oeil.

    « Pour un qui -apparemment- suit les ordres à la lettre, je te trouve GONFLÉ de m'engueuler pour des ordres que j'ai suivi également. C'est ça d'être sous les ordres de quelqu'un. »

    Elle en avait sa claque de se faire limite considérer comme une enfant ignorante qu'il faut mettre à l'écart de tout, c'était l'impression qu'il lui donnait déjà de base en l'appelant la naine. Elle roula des yeux pour lui prendre le poignet de la main brûlée et sortir de cette ruelle. Après quoi, arrivée à l'embranchement, elle traversa la rue désertée de voitures en circulation pour aller jusqu'à un seuil. Le sien. Son chez elle.

    « Et au lieu de cacher tes blessures, si on s'en occupait, Grincheux? »

    En fait, elle ne lui laissait pas vraiment le choix, vu le ton qu'elle avait employé. Jamie avait déjà mis les clés sur la porte, déverrouillant cette dernière en se tournant sur Alexei, l'invitant à entrer d'un signe de tête, avant de finalement le tirer à l'intérieur, fermant la porte derrière. Jamie se doutait bien que l'homme de main ne voudrait absolument pas rester chez elle, mais elle ne pouvait pas le laisser partir dans un état pareil et surtout, il allait apprendre une chose. On lui marche pas dessus.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 16:24



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Alexia qui sauve le cul de quelqu'un ? Bah tiens, la bonne blague. S'était carrément louche cette histoire. Pourtant, Mickailovich ne prenait pas la peine de répondre. Est-ce que s'était réellement nécessaire ? Pour l'heure, il tentait plutôt de prendre sur lui, ainsi il éviterait de s'énervé encore plus. Il avait encore une fois n'importe quoi avec cette fille. Pourquoi il était si violent à chaque fois ? Le jeune homme soupira doucement, avant de sentir des mains sur ces épaules... Il finit légèrement déséquilibré et finit par voir une blonde devant lui. Quoi ? Comment elle avait fait ça ?! Ce qui est sur c'est qu'il ne comprenait pas. Il arrivait pas du tout à comprendre ce que cette fille lui voulait. Bien qu'elle avait un caractère qui lui plaisait particulièrement. Après tout, combien de personne lui tenait tête de cette façon ? Il y en avait aucun, jusqu'à aujourd'hui.

Mickailovich serra les dents, alors qu'il la toisa du regard. Il obéissait certes aux ordres, mais elle... n'avait aucun moyen de se défendre. Comment aurait-elle put faire quoi que se soit à un monstre de toute façon ? Alexei fronça les sourcils. Si Alexia était pas intervenu, cette naine serait plus là aujourd'hui. Elle avait eut sacrément la trouille, sûrement bien plus que lorsqu'il se montrait violent avec elle.

« Hey, contrairement à moi, tu sais pas te servir d'une arme. Alors il est normal que j'm'énerve ! Si Alexia était pas intervenue, tu serais morte à l 'heure qu'il est, alors vient pas me casser les couilles parce que je gueule !

Kss... Les gonzesses. Alexei avait toujours dit que les femmes étaient compliquée et bien pour le coup, ça confirmait encore plus ce qu'il disait. Bordel, comment avait-il fait pour finir par la croisée de nouveau, celle-là ?! Hein ?! Le jeune homme grogna avant de l'entendre lui dire qu'il devait pas caché ces blessures mais les soigner. Il met sa capuche c'est pas pour ce cacher, putain !

Alexei n'avait pas le temps de répondre que Jamie le tirait déjà par le poignet. Quoi ? Mais... Le jeune homme ne savait pas du tout quoi pensé, en temps normal une nana sa gueulait puis envoyait chier, non ? Aucune idée. De toute façon qu'est ce qu'il en savait lui ? Le jeune homme a la chevelure sombre roula du regard, alors que dans l'élan sa capuche finit par tomber de nouveau sur ces épaules et le voilà qui atterrit devant une maison... Ouais donc, elle habitait là. Sur le moment, il regarda la maison, tout en se disant que dès qu'elle fut rentrer, il se casserait. Mais visiblement, cette fille ne le voyait pas comme ça et c'est en croisant son regard, que Alexei se renfrogna et finit par faire un pas en avant, finissant par être pousser à l'intérieur.

« ... Kss ... »

Mickailovich se mit à soupirer, avant que ces pupilles finissent par regarder un peu partout autour de lui. Il se frotta le nez par réflexe pour éviter de foutre du sang partout, avant de soupirer doucement. Mouais... Il avait aucune idée de ce qu'il foutait là et se sentait absolument pas à sa place. Il n'était pas chez lui, il ne savait pas ce qu'il devait faire. Comment on se comportait dans ce genre de moment ? Quand on finissait chez quelqu'un qu'on ne connaissait pas ? Aucune idée. Les pupilles bleus se posèrent sur Jamie, comme s'il cherchait à savoir ce qu'elle cherchait à faire. Aucune idée, putain. Il avait beau la regarder, il arrivait pas à analyser le personnage, comme s'il n'arrivait plus à savoir ce que les gens avaient en tête. Alex se mit à soupirer de nouveau, serrant alors les dents, alors qu'il fit un pas sur le côté, comme s'il avait l'impression sur le moment de gêner et qu'il voulait juste se faire discret. Là, il avait l'air calmer tiens.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 16:49

    La jeune fille se contenta de défaire son manteau pour l'accrocher, indiquant donc de ce geste au jeune homme de se mettre plus à l'aise, tandis qu'elle s'avançait dans le hall qui était en fait déjà une pièce en soit, présentant la salle de vie séparé de la cuisine uniquement par un mur en arche, c'était pas non plus la plus grande des maisons, mais c'était déjà chaleureux rien que de voir que c'était lumineux, entretenu et décoré. Alors que la jeune fille fit ses poches de manteau pour récupérer une clé USB reprise du labo, des pas se firent entendre et quelqu'un se montra hors de la cuisine. Une femme mature, sans doute dépassé la trentaine. Des cheveux bruns parsemés de cheveux blancs qu'elle n'avait pas honte d'afficher et un regard joyeux, une bonne humeur communicative.

    « Jamie! Je vois que tu rentres tard, alors le bou- La dame s'interrompit, détaillant le jeune homme du regard, fronçant les sourcils. Bonsoir...? »

    Un regard suspicieux tandis qu'elle observait la scène: Jamie accompagné d'un homme qui sentait l'alcool à plein nez en plus d'avoir l'air d'un voyou. Enfin, elle soupira.

    « Jamie. On a dit quoi sur le fait de cogner les garçons?
    - M-Mais je!
    - Au moins tu prends tes responsabilités et tu assumes en t'occupant de lui. Mais tu pourrais prévenir! »

    Vu le ton de la femme et les protestations de la blonde, on pouvait facilement deviner que ce n'était pas une simple colocataire, en effet: c'était la mère de la blonde. Et vu l'odeur de la cuisine, elle était en train de préparer un repas. Sans plus poser de question elle laissa son plat sans surveillance pour amener la trousse de pharmacie et la poser sur la table de la cuisine, invitant donc sa fille et l'inconnu à venir s'installer dans la même pièce qu'elle.

    « Erhm. Maman... Je te présente Alexei. C'est un... ami. »

    Ami. C'était un drôle de mot à utiliser pour le désigner mais elle n'en voyait pas de meilleurs pour ne pas éveiller les soupçons de sa mère. Après tout c'était mieux d'avoir un ami à la maison que "la brute épaisse qui traumatise". Enfin, la jeune fille s'installa pour ouvrir la trousse, prenant de l'ouate à imbiber d'alcool désinfectant, regardant Alexei qui était toujours debout, presque droit comme une poutre et sans péter un mot, pour l'inciter du regard à venir près d'elle. Se faire soigner évidemment. Dès qu'il serait installé, Jamie s'occuperait de l'empêcher de parler plus que ça si sa mère posait des questions... Le pourquoi elle s'apprêtait à devoir lui soigner la lèvre d'abord.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 18:25



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Mais qu'est ce qu'il foutait là, bon sang ? Alexei était pas à son aise, il détestait finir dans une zone inconnu, comme ça, lançant sans but, sans objectif. Contrairement au fait d'avoir une mission bien précise, l'inconnu ne lui faisait rien, mais dans un moment comme celui-çi, s'était tout le contraire. Il ne savait pas ou se mettre, ce qu'il devait, ni quoi dire. Le jeune homme serra les dents, avant d'observer Jamie... Il finit par entreprendre de retirer son long manteau pour le ranger, avant de se masser la nuque doucement. Mais merde, s'était pas ce qu'il avait prévu. Normalement, il serait déjà partie depuis longtemps, c'est ce qu'il avait voulu faire à la base. On dirait bien que rien ne se passait comme prévu et le voilà qui se mit à soupirer légèrement, avant d'entendre des bruits de pas...

Hein ? Attendez, elle était pas toute seul ici ?! Alex avait eut droit à une légère visite, mais n'avait pas du tout pensé que Jamie vivait ici avec quelqu'un... Et il fut quelques peu surprise de constaté qu'il y avait une autre femme dans cette maison... Visiblement plus âgée que les deux jeunes... Il clignera des yeux doucement, avant de lever la main en guise de salutation. Bah alors ? On a perdu sa langue, Mickailovich ? Il pensait réellement que ça s'arrêterait là, mais visiblement... Pas du tout. Voilà qu'il assistait à quelque chose de très étrange à ces yeux. Voilà que Jamie se faisait engueuler par cette femme... Sûrement sa mère, ce n'était pas possible autrement. Et elle pensait que s'était... la naine qui avait cogner le Russe ? Alex haussa un sourcil, perplexe sur le moment, alors que son regard bleus passait de Jamie à sa mère l'un après l'autre. Il y comprenait foutrement rien.

Mickailovich se racla la gorge doucement alors qu'il gardait le silence, il avait comme une sensation bizarre en constatant qu'il s'agissait d'une mère et sa fille, lui qui ne se rappelait pas de sa propre mère, il en venait à ce demander s'il l'avait réellement connu. Fait chier, ce n'était pas vraiment le moment de pensée à ce genre de chose, bordel ! Alex serra un peu plus les dents, avant de croiser le regard de Jamie, puis de la mère... Ouais, bon, visiblement, il avait pas vraiment le choix de suivre le mouvement et... bah c'est ce qu'il fit. Le jeune homme finit par s'asseoir tranquillement, regardant la blonde prendre ce qu'il fallait pour le soigner et bien sur... Elle entreprit de soigner sa lèvre. Le contact du désinfectant contre sa lèvre le fit grimacer aussitôt.

« Aie ! Ho... Doucement »

C'est que ça faisait un mal de chier bon sang, un peu de respect pour un homme blessé, hey ! Sur le moment, Alexei toisa la naine du regard, avant de finir par grogner et finir par littéralement détourner le regard. Mais comment il avait encore fait pour finir dans ce genre de situation ? En tout cas, il y avait bien une chose de bon... Sa sentait la bouffe et sa sentait bon. C'est que sa finirait par lui donner faim ces conneries. Mickailovich se dit qu'il ne pouvait pas non plus ignoré la mère comme ça, il finit par poser le regard sur elle, avant de détourner de nouveau le regard, soupirant légèrement.

« ... C'est joli chez vous, en tout cas...Et, heu... sa sens bon. »

Oui, bon, il avait pas l'air d'être réellement à son aise quand même. Pauvre garçon. Comment allait-il faire pour se sortir de là, maintenant, hein ?

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Sam 1 Avr - 20:49

    « Mais qu'il est douillet soudainement. »

    Jamie roula des yeux alors que le jeune homme semblait apparemment soudainement souffrir. Enfin, elle fit attention tout de même à ne pas lui faire plus de mal que de bien, jetant de temps en temps des regards à sa mère qui s'occupait simplement de cuir des morceaux de viande alors que quelque chose était dans le four en train de gratiner. Mais les questions n'allaient pas tarder, tout du moins pour le moment apparemment elle n'avait pas encore eu l'idée d'essayer d'en apprendre plus sur Alexei actuellement.
    C'est alors que quand la blonde eut fini de s'occuper de son "ami", elle se leva dans le but de ranger la trousse.

    « Il semble avoir un peu de tenue malgré son air... de vagabond. Dit-elle en se tournant vers lui. Tu veux rester avec nous? De toute manière j'ai fait de trop.
    - M'man, je crois pas qu-
    - Shh! C'est toi qui l'a ramené, non? Autant compenser un peu. Et puis manger ça fait pas de mal! »

    Fronçant les sourcils, la mère de la jeune blonde se fit comprendre alors que la jeunette ne fit donc que soupirer en allant ranger la trousse, revenant à table par la suite, regardant Alexei pour ensuite hausser les épaules. Au final, c'était pas plus mal. Il pourrait éviter de se refourrer dans les ennuis de sitôt. Cependant l'idée de le voir à sa table n'était pas des plus plaisante pour la jeune fille qui afficha rapidement un air ennuyé, suivant les faits et gestes de sa mère du regard, avant de simplement la voir se tourner vers elle avec un petit sourire en coin.

    « Si vous voulez, vous pouvez aller attendre en haut, c'est pas comme si ça allait être prêt de suite, le gratin a encore besoin d'un peu de temps. »

    Sans demander plus que ça l'avis des deux jeunes, la mère semblait presque les chasser de la cuisine soudainement, avant de pointer du doigt le jeune homme, enfin plus précisément son haut surtout.

    « Tu me donneras ça après, que je le nettoie. C'est pas agréable à voir ou sans doute à porter. Demande à Jamie qu'elle regarde après un t-shirt de son père, ça devrait t'aller en attendant. »

    Intransigeante, Natasha ne lui laissait pas vraiment plus de choix que ne lui en avait laissé Jamie, tandis qu'elle fit un geste de la main pour les pousser à quitter la pièce, ce que fit Jamie en prenant le jeune homme avec elle, allant jusque dans la chambre de cette dernière qui se dirigea vers une armoire pour sortir un t-shirt d'homme, peut-être un peu plus large que la taille que portait le jeune homme à première vue mais bon. Elle soupira en se mettant sur le lit, le regardant.

    « Excuse-la... Elle préfère faire très bonne impression et s'occuper trop des invités. Mais elle t'a littéralement inviter à rester ici la nuit. Elle doit être plutôt contente que je me sois fait un "ami" au travail. »


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 10:06



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Comment ça « douillet » ?! Kss... Alexei se contenta de grogner face à ces mots, roulant du regard alors que ces pupilles finirent par esquivé littéralement la blonde... Douillet... Il allait lui en foutre tiens de la « douilletterie »... Pff... Sérieux, c'est que l'alcool sur une blessure ça ne faisait pas du bien et le jeune homme le savait depuis bien longtemps. Le ténébreux en venait à se demander pourquoi cette fille finissait par le soigner, après tout, ce n'était pas comme s'ils se connaissaient, comme s'ils étaient réellement amis. Sérieux, il y comprenait foutrement rien. Et il se demandait comment il allait finir par se sortir de là. De toute façon, ce n'était pas comme s'il allait rester là, hein ?

Alexei finit par se levé de la chaise tranquillement, avant d'entendre le mot « vagabond » de la bouche de la mère. Quoi ? Sur le moment il haussa un sourcil avant de poser les yeux sur la mère... Sérieux ? Sur le moment, il aurait voulu gueuler qu'il était pas un vagabond ou un clochard, qu'il avait pas besoin de leur pitié et qu'il s'en sortait très bien. Mais il se ravisa rapidement face à l'intervention de Jamie, puis sa mère qui lui répondit de se taire. Ouais, il allait éviter d'énervé la madre quand même. De toute façon, il donnait toujours une mauvaise image aux gens la première fois qu'ils se rencontraient, s'était bien connu. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il se massera la nuque instinctivement. Putain, il était vraiment pas à l'aise et ne savait pas du tout ou se mettre. Comment il allait faire,hein ?

« Heu... Merci, m'dame... »

Bon après... C'est pas comme s'il allait rester ici toute la nuit non plus, il bouffe, puis se casse hein ? Sur le moment, il se dit qu'il pourrait très bien faire ça. Ce n'était pas vraiment compliquer que de manger, gentillement, chez une personne qu'il ne connaissait pas et puis de retourner chez lui,hein ? Il fallait que Mickailovich soit... poli... Et ... Respectueux... Bordel, savait-il ne fus ce que la signification d'un de ces mots ?! A première vu, on dirait pas, mais le jeune Russe, pourtant, savait pas mal de chose sur le fait d'être respectueux et avoir une certaine politesse. C'est juste qu'il ne la mettait jamais en pratique. S'était sûrement pour ça qu'il avait tellement de mal avec les autres.

Mickailovich fixera tout d'un coup la mère de famille qui le pointait littéralement du doigt... Enfin... Son t-shirt surtout, en fait... Parce que ce n'était pas agréable à regarder et sûrement pas pour lui, non plus... Ouais bon, elle n'avait pas tord mais tout de même, elle allait quand même pas lui faire sa lessive tout d'un coup. Si ? Sérieux ? Ou est-ce qu'il avait finit par atterrir bordel ? Il y comprenait foutrement rien, décidément. Le jeune homme a la chevelure sombre ne répondit rien à ce propos, serrant seulement les dents alors qu'il finit par mettre ces mains dans les poches de son pantalon. Don't touch my t-shirt... Alexei sera forcer de quitter la cuisine et de suivre Jamie, alors qu'il fit une tête de six pieds de long. Bordel, c'est quand même pas possible d'être aussi mal à l'aise chez des gens ? Elle est partie ou son assurance légendaire ? En tourisme ?! Kss. Merde.

Alex ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil autour de lui, c'était plutôt joli chez eux, bien qu'il restait quelqu'un des plus silencieux et particulièrement peu bavard, contrairement à ce que la naine avait put voir du jeune homme jusqu'à maintenant. Il soupira doucement, avant de finir dans une chambre... de gonzesse... Ouais. Bon... Et maintenant ? Le jeune homme a la chevelure sombre posera son regard sur Jamie, avant de secouer la tête négativement.

« Non... Elle est cool, ta mère. Vous vous ressemblez beaucoup. »

De part leur caractère, bien sur. Autant, il avait plutôt pas intérêt de discuter avec Jamie, autant il le ferait pas non plus avec la mère de famille. Le jeune homme posera le regard sur le t-shirt... Alexei finit par hausser un sourcil alors qu'il vint à tilter sur le fait qu'il resterait sûrement la nuit. Quoi ? Sérieux ? Non...

« Heu... Je resterais pas là nuit, ici... Je devais même pas rentrer à la base... C'est gentille de m'avoir soigner, Jamie, et vous êtes toute les deux vraiment sympa mais... Heu... je peux pas resté j'ai des trucs de prévu... »

Il avait rien prévu du tout, ce débile. Il cherchait juste des excuses, bidon, pour se tailler. Le jeune homme la regardera doucement, avant de soupirer, suivit d'un roulement du regard et le voilà qui se dirigeait vers la fenêtre et l'ouvrit carrément pour s'appuyer sur le rebord de ces avant bras et jeter un coup d'oeil à l'extérieur. Mouais, c'était pas si mal comme quartier. Il eut le réflexe de s'allumer une cigarette. Les mauvaise habitude ont la vie dur chez Mickailovich. Bon, au moins, il avait ouvert une fenêtre hein ? Non ? Hu ?

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 11:24

    Jamie roula des yeux face à l'attitude du jeune homme. Certes elle comprenait la distance et le fait qu'ils n'étaient pas vraiment amis. Mais là, c'était grillé d'avance qu'il tournait autour du pot avec ces excuses, ne la regardant même pas en disant cela. Comme s'il ne voulait pas l'admettre lui-même. Soit. La jeune fille profita donc qu'il ait le dos tourné pour se changer rapidement, se mettant à l'aise pour finalement enfiler un ensemble top et short de la même couleur. Donc elle venait déjà de se mettre en pyjama, alors qu'elle s'approchait de lui.

    « Pour faire quoi? Boire jusqu'à plus soif et plus de raison? Pourquoi ne pas dire "Je veux partir" plutôt que de tourner autour du pot? »

    Oui, elle savait que c'était des excuses, surtout qu'il pouvait être plus convainquant que ça quand il le souhaitait. Enfin, Jamie posa une main sur son dos, la remontant jusqu'à l'épaule pour qu'Alexei se tourne légèrement vers elle qui le regardait de ses yeux noisettes. Pour le moment elle le laissa fumer tranquillement, puisque apparemment ça le détendait et qu'elle avait déjà assez fait comprendre qu'elle n'aimait pas ça. Au moins il avait ouvert la fenêtre et n'allait pas faire empester sa chambre. Jamie laissa sa main descendre le long de son bras pour arriver jusqu'à la main blessée, observant sa réaction. La blondine ne pressa pas sa prise, évitant donc de le faire souffrir un peu plus de cette main.
    Mais bon, alors qu'il arrivait sur la fin de sa cigarette, la stagiaire passa ensuite les mains sur le torse du jeune homme, arrivant par la suite à lui faire lâcher sa dose de nicotine presque totalement entamée pour le pousser à aller sur le lit, sur lequel Alexei fut poussé pour atterrir presque totalement allongé. Jamie s'approcha alors pour se mettre au dessus de lui, passant la main sur le bas de son torse, par dessous ton haut. Histoire de lui faire comprendre qu'il était de trop, accompagnant ce geste en ce penchant vers lui pour aller titiller son lobe d'oreille de quelques mordillements en susurrant.

    « Alex~ ... ♥ »

    Qui avait dit qu'elle ne savait pas jouer? De plus que son visage, en ce redressant, avait les joues rosies tandis qu'elle souleva un peu plus le haut du jeune homme. Jamie profitait tout de même des instincts d'Alexei, actuellement.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 13:24



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Oui, bon... Alexei avait pas l'air douer pour balancer des excuses... Putain, c'est que le fait d'être mal à l'aise et absolument pas à sa place, le rendait plutôt perturbé, non ? Comment avait-il fait pour finir dans cette situation ? Allez savoir, il se mettait dans la merde tout seul tellement souvent qu'il finissait par ne plus se poser de questions. Il allait sûrement devoir rusé un maximum. Peut-être. Sûrement. Le jeune homme a la chevelure sombre ne put que rouler du regard face aux mots de la blonde. Ouai, bon, elle avait pas non plus réellement tord. Qu'est ce qu'il aurait fait en partant ? Retourner boire comme un enfoiré, se saoulé la gueule un maximum, pour finir dans les bras d'une ou deux catins. Comme d'habitude de toute façon. C'est que ça restait le quotidien du jeune Russe qui avait finit par s'habitué à cette vie de débauche. Et il avait pas l'air de réellement pensé à changer quoi que se soit. Pour quoi foutre ? Et puis pour quel raison ? Il y en avait pas à l'heure actuel.

Mickailovich continuait de fumé par la fenêtre sans se poser plus de question que ça, observant uniquement le peut de personnes qui passaient dans les rues, bien qu'il entendit du mouvement derrière lui, il ne s'en occupait pas plus que ça. Bien qu'il se doutait de ce que Jamie faisait. Elle se changeait, non ? Il aurait bien voulu se retourné, mais ça n'aurait sûrement pas plus à la jeune femme. Il manquerait plus qu'il se prenne un coup à cause de ça. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres de nouveau, mêler à sa fumer de cigarette alors qu'il sentit une main sur son dos. Qui aura finit par remonter jusqu'à son épaule et le força alors à se retourner légèrement vers la jeune femme.

Sur le moment, il ne comprenait pas ce qu'elle voulait, alors qu'il posa son regard sur elle... Il avait bien sur eut raison, elle s'était changé. C'est que monsieur le ténébreux n'était pas idiot, le tissu glissant sur la peau d'une damoiselle aussi mignonne soit-elle n'était pas inconnu pour lui. Mais ça ne voulait pas dire qu'il comprenait réellement ce qu'elle lui voulait sûr le moment. Mickailovich profita tout de même de la situation pour la détailler du regard... Un petit top, visiblement un mini short... Pourquoi s'était-elle habiller comme ça tout d'un coup ? Qu'est ce qu'elle lui voulait ? Il avait fait une connerie ? Ha... S'était la clope c'est ça ? Elle n'avait pas l'air de protestée... ça veut dire qu'il pouvait au moins la finir, hm ? Le regard du jeune homme l'observera longuement, sans réellement comprendre ce qu'elle cherchait à faire, jusqu'à ce qu'elle finissait par lui faire lâcher la fin de sa cigarette, qui aura très vite finit par la fenêtre, d'un mouvement du poignet du jeune homme.

Et c'est lorsqu'elle fit en sorte que Alexei finit dans le lit, à moitié allongé, qu'il eut une illumination. Alors... C'est ça qu'elle voulait ? Sérieusement ? Il y aurait jamais crue si on le lui avait pas dit, mais visiblement, il pensait réellement que les putes ne lui serviront à rien ce soir, vu que... Mademoiselle Jamie avait l'air... Alexei sentit un frisson le parcourir face à ces mordillements, alors qu'il esquissait un mince sourire au coin de ces lèvres. Il avait aucune idée de ce qui arrivait, pour le coup, s'était sûrement un truc dans ça clope, ou il avait trop bu ? Qui sait ? Après tout, en regardant cette fille la première fois qu'ils se sont vu, jamais il aurait pensé qu'elle aurait été prête à coucher avec lui comme ça. Et cette petite voix qui susurrait à son oreille son prénom... Des frissons le parcourait et il ne put s'empêcher de déposer quelques baisers au creux de son cou. Bah quoi ? Il y croyait réellement.

Le jeune homme croisera le regard de la damoiselle, mais c'est qu'elle rougissait hu ? Pour le coup, il se disait que sa la rendait vraiment mignonne, mais il comprit aussi qu'elle avait l'air de trouver son t-shirt de trop dans cette histoire. Il y avait pas que ça, mais chaque chose en son temps hein ? Alexei ne se fit pas prier pour aider la damoiselle à retirer son t-shirt. De toute façon, il serait pas rester bien longtemps hein ? Alors qu'il avait bien envie d'en profiter lui aussi, le Russe approcha ces lèvres de celle de la blonde...

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 14:53

    La jeune femme était très enchantée de voir qu'il avait volontiers enlevé son haut taché de sang. Tandis qu'il approchait ses lèvres des siennes, il fallait bien le récompenser, alors Jamie accorda tout de même un baiser au jeune homme, avant d'écarter son visage alors qu'un sourire s'étira sur ses lèvres. Un sourire de satisfaction et de victoire alors qu'elle s'ôta du lit avec le t-shirt du jeune homme pour aller le mettre dans la trappe à linge installée dans sa chambre, se tournant vers le jeune homme avec une expression des plus amusées.

    « Je t'ai eu! ♥ »

    Oh oui qu'elle l'avait eu, le pauvre affichait déjà un air d'incompréhension sur son visage en l'ayant vu s'écarter, mais en plus elle retourna près de lui pour s'asseoir sur le lit à côté de lui, parcourant ses abdos avec ses doigts, l'observant d'un air des plus fier. Jamie avait donc réussi son coup, alors qu'elle ne pensait pas qu'il se laisserait berner à ce point à sa grande surprise. Mais bon, il ne pourrait pas lui en vouloir de s'occuper de lui, si?
    La demoiselle retint un petit rire, tapotant le torse du jeune homme gentiment, montrant tout de même une grande douceur à son égard.

    « On dirait bien que tu vas rester ici, en fait. »

    Son regard rieur se plongeait dans les yeux bleus de glace d'Alexei, sans doute allait-il encore se renfrogner ce grincheux, mais il était nourri et hébergé, de quoi devait-il se plaindre? Elle roula des yeux à cette pensée. Au fond, le fait d'avoir su user de ses charmes la ravissait, elle n'y avait jamais pensé auparavant et ne s'était jamais trouvé particulièrement attirante, mais apparemment lui avait cédé. Première nouvelle.
    Bon sans doute allait-il lui faire payer pour avoir usé de ce subterfuge, mais bon elle aurait mérité une légère leçon pour le coup, Jamie aurait donc compris.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 15:40



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Oh comment Alexei y avait cru... Il avait réellement pensé que cette fille et lui finirait par coucher ensemble... jusqu'à ce qu'il la vit s'écarter et prononcer ces mots... Comment ça elle l'avait eu ? Hein ? Sur le moment, il haussa un sourcil, ne comprenant absolument pas ce qu'elle foutait. Qu'est ce qu'il avait fait ? Le jeune homme n'arrivait pas du tout à suivre la demoiselle. Un coup elle gueule, l'autre coup elle lui fait du charme, et après elle... arrêtait tout. Sérieusement ?! Elle allait quand même pas lui faire ça.. ? Si... ? Ha bah, oui... Le jeune homme a la chevelure sombre la suivit du regard et vit son t-shirt littéralement finir dans le panier à linge. Ho bordel... Quand est-ce qu'il va récupérer son t-shirt d'abord, hein ?!

« ... Quoi... ? Mais.... »

Le jeune homme ne put que réagir en se mettant à grogner, particulièrement frustré par la situation. On fait pas du charme à un homme pour ensuite ne rien faire ! Alexei la regardera du coin de l'oeil, sans réellement comprendre ce qu'elle voulait. C'est que le pauvre garçon avait réellement du mal à la suivre. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il roula du regard, croisant les bras derrière sa tête pour finir par s'allonger sur le lit, posant le regard sur le plafond.

Visiblement, Mickailovich, ce n'était pas maintenant qu'il allait s'envoyer en l'air avec une magnifique jeune femme.  Le pauvre garçon afficha une tête de six pieds de long, se demandant encore comment il allait finir par se venger de cette mauvaise blague. Il n'aimait pas qu'on se paye sa tête, et il avait l'impression qu'on s'était bien foutu de sa gueule, juste pour une histoire de t-shirt. Boh, il allait quand même pas lui en vouloir pour ça, hein ? Alex posera le regard sur la blonde avant de finir par serrer les dents et de fermer les yeux sans rien dire. Il allait visiblement devoir rester, oui, et il aurait sûrement tout le temps de se venger.

« Mouais... C'est quand même pas drôle, la naine ! D'ailleurs... je dors ou ? Sur le sol? Dans le canapé ? »

Le jeune Russe grommela de nouveau, avant de rouvrir les yeux doucement, et de poser ces pupilles bleus sur elle. Ouais bon... Elle lui avait fait un coup pareil mais n'empêche qu'elle était mignonne, comment il pourrait lui en vouloir ? De toute façon, il avait été méchant avec elle depuis le début, d'une certaine façon, il peut dire qu'elle s'était venger, hum ? Alexei esquissa un léger sourire au coin de ces lèvres, avant de se redresser en se massant la nuque et finir par se lever. Il allait quand même pas rester comme ça toute la soirée hein ?

Mickailovich attrapera le t-shirt que la naine avait sortie un peu plus tôt, et se mettra à l'enfiler sans trop se poser de questions. Maintenant qu'il était entièrement habiller on ne verra pas ces cicatrices, ni cet étrange tatouage qu'il avait dans le dos. Et il finit par se regarder avant de soupirer en secouant la tête doucement. Bah tiens, il avait pas l'air con avec un t-shirt un peu trop grand pour lui... Il grogna de nouveau, se demandant de quoi il avait l'air pour le coup. En plus ça sentait la gonzesse, forcément s'était dans la chambre de Jamie. Il avait l'air doublement con. Enfin, c'est ce qu'il se dit sur le moment, alors qu'il avait l'air d'une racaille avec un t-shirt trop large pour lui. Comment il avait fait pour finir dans ce genre de situation ? C'est que cette question allait revenir dans sa tête plus d'une fois tiens.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 16:29

    Ah oui, question intelligente de sa part qui provoqua chez Jamie un rougissement à vitesse grand V. Il n'allait pas dormir sur le sol comme un malpropre ou un animal et le canapé n'était pas des plus confortables, elle le savait bien puisqu'elle s'était déjà endormie dedans quelques fois pour se réveiller avec un mal de dos inimaginable. Ce qui ne laissait plus que son lit -heureusement double- comme espace pour inviter quelqu'un à dormir, elle n'aurait jamais imaginé que ce soit un garçon et encore moins lui.
    Détournant les yeux, Jamie tenta cependant d'afficher un air plus assuré en croisant les bras sous la poitrine, toujours proche du jeune homme.

    « Eh bien... Avec moi, vu que le salon est pas des plus conforts pour dormir et que le sol, on va quand même pas t'infliger ça. »

    Au fur et à mesure de ses paroles, sa voix allait de plus en plus en decrescendo vu qu'elle était en plus très embarrassée rien qu'à penser qu'ils dormiraient ensembles. Surtout vu ce qu'elle venait de lui jouer comme tour il pourrait avoir envie de se venger, mais bon elle devait assumer. Malgré cela, elle afficha une légère moue sur son visage rougit, regardant vers le jeune homme en se passant une main sur le visage. Le pire c'est qu'il n'était pas des plus déplaisant à regarder, au goût de Jamie en tout cas.

    « Sauf si ça te dérange... ? »

    Question qu'elle trouva légèrement idiote une fois formulée, bah non. Il l'avait embrassée. En quoi il serait dérangé? Enfin, bref, elle l'avait posée, c'était fait, alors bon. Pour l'instant tout ce que Jamie pouvait savoir, c'était qu'elle était plus visible qu'une tomate à des kilomètres.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 17:05



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Alexei hausse un sourcil quand il l'entendit dire que.. Bah il dormirait dans son lit, avec elle d'ailleurs, forcément... Seriously ?! Sur le coup, il se mit à sourire alors qu'il s'arrangeait avec le t-shirt pour ne pas avoir l'air trop con avant de finir par se tournée vers la demoiselle, mettant ces mains dans ces poches. Alors comme ça... Elle rougissait ? Il y avait pas plus mignon qu'une femme qui rougissait et s'était encore plus le cas quand la jeune femme en question était aux goûts du jeune Russe. Il esquissait un mince sourire sur son visage, avant de finir par rire légèrement. Comme si ça allait le déranger. Bah tiens.

« Me déranger ? Après un baiser ? Nan, bien sur que non, il faudrait être fou sinon. »

Le jeune homme a la chevelure sombre ne put s'empêcher de rouler du regard alors qu'il avait l'air amusé. Décidément cette fille... était trop chou dans le fond. Kss. C'est pas le moment Mickailovich ! Alexei secouera la tête doucement avant de finir par aller s'asseoir de nouveau à côté d'elle, croisant les bras derrière sa tête, et finir par s'allonger de nouveau. Ouais, le lit était bien plus confortable que le sol ou un simple canapé. Mais Alex' était pas difficile pour autant, il a passer quelques temps à dormir dans la rue quand il était plus jeune et puis les lits de l'Île Rockford ou en Antarctique n'était pas les meilleurs non plus. Alors, il ne faisait pas le difficile pour autant. De toute façon, cet idiot pouvait dormir partout sans se poser plus de questions que ça.

Mickailovich posera son regard sur Jamie, alors qu'il l'observait sans rien dire, il en venait à ce demander pourquoi cette gonzesse finissait encore par l'aider. Ce n'était pas comme s'il était le plus sympa non plus et il fallait bien avoué que, maintenant qu'il était un peu plus détendu, qu'il s'en voulait un peu de l'avoir maltraité un peu plus tôt. En une journée... S'était un peu trop pour elle, non ? Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il se retourna afin de faire dos à la damoiselle et de regarder carrément ailleurs, forcément. Cet idiot ne savait pas se comporter normalement avec les gens qui ne lui voulait pas forcément du mal ? Non, bien sur que non. Ce débile faisait n'importe quoi. Il avait toujours fait n'importe quoi.

Cette fille était plutôt gentille avec lui, et il était rare qu'on arrivait à le détendre aussi facilement. S'était à ce demander ce qui lui arrivait tiens. C'était dans ces moments là qu'il se disait qu'il ferait mieux de rentrer chez lui et reprendre une vie tout à fait normal pour lui, ces conneries habituelle et son envie de picoler quotidiennement. Mais visiblement, il était coincé là pour la nuit. Le jeune homme ténébreux se grattera légèrement le ventre en grommelant. Putain... Sa allait être long. Kss. Non pas qu'il était particulièrement pressé, mais il avait beau être détendu, sa ne l'empêchait pas d'avoir l'impression de malaise qu'il n'aimait pas ressentir.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 17:35

    La blonde ne put que rougir un peu plus et se cacher le visage quand il évoqua à haute voix ce baiser qu'ils avaient échangés, après tout c'était aussi embarrassant que ça lui avait plu malgré elle, alors bon. Suite à ça, il se retourna pour lui faire dos, ce qu'elle trouva un peu amusant de sa part. Aurait-il une légère gêne en sa présence? Boudait-il un peu? Elle n'en savait rien, alors qu'elle se contenta de poser une main sur son épaule.

    « Bah alors, tu vois, c'est pas la mort d'être ici... »

    La demoiselle pouvait comprendre qu'il n'était pas à l'aise d'être chez des inconnus, chacun avait ce genre de petit malaise à la première visite chez quelqu'un, sa maison était inconnue. À cette pensée, la blondine haussa les épaules en insistant un peu plus sur l'épaule du jeune homme pour le retourner vers elle. Mais à cet instant là, quelqu'un toqua à la porte. Ça ne pouvait être que la mère de la jeune fille, alors qu'elle ouvrit la porte après réponse de sa fille. Une bonne odeur de gratin dauphinois et de viande grillée se fit sentir dans la chambre, alors que Jamie reçut un plateau de la part de sa mère qui décréta "leur laisser leur intimité" avant de vite fermer la porte. Un soupir s'échappa d'entre les lèvres de la stagiaire qui soupira tandis qu'elle posa le plateau de nourriture accompagné de deux verres de soda sur la table de chevet du côté d'Alexei, à part une lampe, rien n'y était alors il y avait assez de place.

    « Notre intimité, tu parles... »

    Plus que gênée, Jamie était très rouge tandis qu'elle regardait ailleurs, attendant par politesse que monsieur se serve plutôt que de commencer sans lui. Ah l'éducation... Et une mère qui comprend tout de travers, c'était pas la joie pour la jeune fille qui avait donc cette interprétation en tête. La pauvre ne pouvait même pas cacher son embarras.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 18:17



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Alexei cligna des yeux, perplexe, alors qu'il sentit une main sur son épaule, et entendit les paroles de la naine alors qu'elle voulu le forcer à ce qu'il se tourne vers elle. Ce qu'il fit alors, ouvrant la bouche près à dire quelque chose, mais c'est à ce moment là qu'on frappa à la porte et le regard du jeune Russe finit sur celle-ci afin de voir entrée une maman... Avec un plateau... Ho bordel ça sentait bon. Le jeune homme ne dit rien sur le moment, se contentant de suivre Jamie du regard, avant de sourire, particulièrement amusé par ce que la mère vint à dire. Ça avait l'air de perturbé Jamie en plus, ce qui en était encore plus amusant, d'ailleurs.

Le jeune homme a la chevelure sombre se redressa tout de même, autant éviter de bouffer dans n'importe quel position hein... Il entendra la blonde, et ne pourra s'empêcher de rire doucement, alors qu'il s'approchera de la nourriture et piquera un morceau de viande dans un premier temps. Merde... S'était trop bon.

« Fait pas cette tête, Jam'... Elle est pas arrivé quand tu m'as embrassée. »

Il esquissa un mince sourire sur son visage, mangeant ... Comme d'habitude plutôt rapidement. Ce type mangeait trop vite, limite il avait un estomac sans fond... Et son assiette finira très rapidement vide. Mais s'était super bon, comment pouvait-il faire autrement ?! Hu ? Alexei plissa légèrement les yeux, zieutant vers l'assiette de Jamie, avant de sourire et de lui voler un morceau de viande. C'est qu'il avait pas envie, non plus, de devoir descendre pour aller encore chercher de quoi manger. Mickailovich n'était pas chez lui, autant qu'il se tienne a carreau, non ? Il s'était suffisamment fait remarqué comme ça par la blonde, autant éviter de finir remarqué par la mère, non ?

Le jeune homme jettera un rapide coup d'oeil vers Jamie d'ailleurs, alors qu'il fronça les sourcils doucement... bah quoi ? Il a fait quoi encore ?

« Quoi... ? T'as jamais vu quelqu'un avoir faim ou... ? »

Kss... Il roula du regard, ne se disant même pas que ça pourrait déranger la blonde qu'il vole dans son assiette tiens. Ce n'était pas comme si elle lui ferait quoi que se soit de toute façon, hein ? A part l'engueuler ? Et encore, rouge comme elle était se serait étonnant qu'elle réplique. Miss Jamie rougit... Attention, profites en pour enregistré ça, Alex !

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 18:50

    La jeune fille fusilla presque du regard le jeune homme, comme ça il l'accusait d'être la seule à avoir fait le geste? Alors qu'elle but un coup de soda, elle le regarda d'un air un peu indigné, fronçant les sourcils.

    « Que JE t'ai embrassé? Tu as été celui qui voulait ce baiser, j'me trompe? »

    Et ça y est, encore une fois elle sentait ses joues en feu, alors qu'elle piqua dans une patate pour la manger. Jamie vit alors un morceau de viande disparaître, la suivant du regard pour finalement voir Alex l'engloutir. Tch, quel mal élevé! Enfin, la demoiselle se contenta de lui passer les quelques morceaux restant, sans le regarder plus cependant.

    « Tu pouvais les demander, sinon. Le gratin je préfère ça sans accompagnement. »

    Comme s'il pouvait savoir, mais bon, après ce transfert entre les assiettes, la demoiselle grignota un peu plus dans son plat. Elle n'était pas choquée de la vitesse d'ingestion du ténébreux, il avait peut-être réellement très faim. De toute manière apparemment ça aidait avec l'alcool que de manger. Donc elle le laissait faire, continuant son assiette plus calmement que ce dernier. C'était pas une course non plus! Enfin, Jamie ne pouvait pas vraiment lui faire la remarque, l'observant juste en réalisant quelque chose.

    « T'es aussi celui qui s'inquiète. "Parce que je ne sais pas me défendre" hm? »

    Autant s'amuser sur un détail qu'elle venait de comprendre, cet énervement dans la ruelle, les mots qu'il avait dit, ça lui semblait être quelqu'un d'inquiet malgré qu'ils ne se connaissaient pas tant que ça. Depuis ce matin en fait. Elle roula des yeux, alors qu'elle posa son assiette presque vide, seules restaient une ou deux tranches de patates trempés dans la crème.

    « T'es pas si méchant en fait, hein Grincheux? »

    Un petit sourire en coin agrémenta cette remarque, alors que Jamie observa le jeune homme de ses prunelles noisettes. Au fond elle remarquait qu'il n'était pas si brute que ça, juste qu'il n'était sans doute pas habitué. Mais bon, c'était pas vraiment un problème pour elle, sachant comment l'approcher. Après une ou deux petites minutes à le regarder, elle détourna les yeux cependant, posant une main sur son cou, là où le "voyou" avait posé les lèvres plus tôt.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 19:19



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Le jeune homme souriait doucement face à ces mots, il en avait voulu oui, mais s'était de sa faute aussi, à la base, c'est elle qui avait commencer. Alexei se contentait de hausser les épaules alors qu'il continuait de manger comme un chiffonnier... Décidément ce garçon... Voyant que des morceaux de viandes finirent dans son assiette, il ne se fit pas prier pour les manger aussitôt, marmonnant un simple « Merci » entre deux bouchés. Alexei avait toujours manger énormément et relativement vite, ce qui en avait étonné plus d'un depuis le temps. S'était à ce demander ce qui avait bien put se passé pour qu'il fasse ça tiens.

Mickailovich lui jettera un rapide coup d'oeil, comment voulait-elle qu'il soit au courant qu'elle était pas vraiment fan de la viande avec le gratin, hein ? Il se contenta de rouler du regard en se disant qu'elle ratait quelque chose, parce que s'était réellement bon. Super bon. Trop bon. Sa mère était visiblement un vrai cordon bleu en cuisine et pour le coup... il regrettait pas de rester, parce qu'il bouffait trop bien. Le jeune homme effacera très rapidement cette pensée de sa tête avant de manquer de s'étouffer avec un morceau de viande... Comment ça il était le genre à s'inquiéter parce que la naine ne sait pas se défendre ?! Il a dit ça lui ? Putain, il s'en souvient même plus. C'est que ça avait relativement gueuler quand même.

Le jeune russe prit rapidement le soda et se mit à boire une grosse gorgée de sa boisson, avant de finir par toiser la naine du regard. SÉRIEUX ?!

« Quoi... ? Mais pas du tout ! Quel idée ! Qui voudrait s'inquiéter pour toi ?! Kss! »

Sale menteur ! Alexei tourna aussitôt la tête sur le côté alors qu'il finit rapidement son assiette pour la poser près de celle de Jamie, alors que celle-ci venait de lui dire qu'il...n'était pas si méchant... Il posera son regard bleus sur la jeune femme, sans rien dire, restant bouche bée pendant quelques secondes avant de finir par grogner. Putain... Comment elle faisait ça ? Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il secouera la tête, et posera de nouveau son regard sur elle, penchant la tête légèrement sur le côté.

« D'ou je ne suis pas méchant ? Vu ce que je te fais subir depuis notre rencontre, j'ai plutôt l'impression que je suis un belle enfoiré, tu vois... »

Alexei laissa échapper un soupire de ces lèvres pour la énième fois, alors qu'il constata qu'elle avait poser une main sur son cou... Elle a quoi ? Elle a mal ? Mais non. Kss. Elle rougit et sa lui allait très bien. Il trouvait ça tellement mignon, qu'il ne put s'empêcher de sourire doucement, avant de poser ces lèvres sur sa joue.

« D'ailleurs... je suis désolé. Peut-être que je m'inquiète... Mais quand on connait Alexia... T'as pas vraiment envie que qui se soit s'en approche. Surtout quand la fille est mi-... »

Ho, connard. Qu'est ce que tu fous ? Il clignera des yeux avant de tourner la tête sur le côté et finir par se lever, se massant la nuque en grommelant et il se dirigea de nouveau vers la fenêtre qu'il finit par s'appuyer de nouveau dessus en s'allumant une clope. Ce débile. Il avait cesser de dire quoi que se soit d'un coup, il ne disait jamais ce qu'il pensait réellement et en venait à se dire pourquoi il commencerait maintenant. Il y avait pas de raison, hein ? Mickailovich... Que t'arrive-t-il ?

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 20:33

    Amusée à première vue par le déni du jeune homme, Jamie tenta de retenir un petit rire alors qu'il n'était même pas convainquant pour lui-même apparemment, puisque après cela, tout ce qu'il put faire fut de s'excuser envers elle pour ce qu'il avait pu faire par le passer. Et il voulait que la blonde le trouve méchant.? C'était vachement contradictoire de sa part pour le coup. Enfin, la demoiselle soupira en empilant les assiettes et les verres finis, posant ça sur son bureau, histoire de le garder à vue comme ça elle penserait à le descendre. Du coup, la voilà qui était à nouveau près du ténébreux, l'observant avec un petit sourire.

    « Non, tu n'es pas méchant. On dirait plus quelqu'un qui n'est pas habitué aux chose qui -pour d'autres- paraissent normales. C'est juste un masque que tu aimes arborer pour garder une distance que tu as toujours eu avec les gens. Enfin, c'est le comment moi je peux le percevoir. »

    Ah la voilà qui, à ses propres mots, recommençait à rougir. Pourtant c'était bien elle qui venait de dire ça, pas de quoi s'embarrasser, mais apparemment quand même. C'était surtout qu'elle repensait à ses propres comparaisons passées sur le jeune homme. L'animal blessé, tout ça...

    « C'est pour ça que je ne te crains pas vraiment. »

    Enfin, "plus" serait bien plus juste comme mot. Mais bon. Fallait pas non plus demander des masses de paroles dans cet état d'embarras. Toutefois, la jeune fille s'osa à un geste qui fut de venir lui embrasser la joue avant de partir avec la plateau pour descendre la vaisselle, éviter que ça empeste la nourriture toute la nuit, avant de remonter, encore plus rouge. Sans doute des remarques de la mère, à tel point que la jeune fille alla dans le lit et prit un coussin pour se mettre la tête dessous, histoire de cacher un "minimum".


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 20:52



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Comment... Comment cette fille faisait ça ?! Sous les mots de la blonde, Alexei baissa légèrement la tête alors qu'il regardait dehors, sa cigarette aux lèvres... Il n'arrivait pas du tout à savoir comment elle faisait pour le cerné comme ça. Est-ce qu'il avait fait un truc ? Ou dit quelque chose ? Qui la pousserait alors à le comprendre mieux que n'importe qui ? Mickailovich serra les dents entre deux bouffer de sa cigarette, se demandant réellement comment il pouvait bien réagir à ça. Et il trouva qu'une seul chose, se fermer littéralement. Il ne disait rien, mais avait parfaitement entendu ce qu'elle disait, en plus de précisé qu'elle n'avait pas peur de lui.

Alexei cherchait toujours à ce que les gens le craignaient ou l'évitaient, jusqu'à maintenant ça avait plutôt marché, il n'avait pas à se forcer depuis tout ce temps et avait adapté ce train de vie sans se poser de questions. Il s'était forgé une réputation et beaucoup évitait de le fréquenté ou de lui parler. Voir même de lui chercher des ennuies. Sa avait fait de lui quelqu'un de relativement solitaire qui ne s'ouvrait jamais à qui que se soit. Avec qui pourrait-il le faire de toute façon ? Ce n'était pas comme s'il avait énormément d'ami dans le coin. Le jeune Russe ne s'était jamais attendu à faire une rencontre comme celle de cette jeune femme aux cheveux blond... Et elle avait l'air de l'avoir comprit. Est-ce qu'elle avait un genre de don pour ça ? Il en savait foutrement rien putain. Comment pouvait-il savoir, hein ?

Alexei sentit les lèvres de la demoiselle sur sa joue et posera son regard sur elle... Qui filait déjà pour débarrasser les assiettes et de descendre. Le jeune homme soupira doucement, alors qu'il se massera la nuque en grognant, finissant sa cigarette tranquillement. Il comprenait foutrement rien à ce qui lui arrivait. Cette fille était mignonne et gentille et... Lui... Il faisait quoi ? N'importe quoi, c'est certains. Mickailovich roula du regard en se disant qu'il devrait faire un effort à l'avenir. Mais les mauvaises habitudes ont la vie dur hein ? Ce n'est pas comme s'il changerait en un rien de temps. Il entendra la naine revenir et c'est quand elle finit dans le lit, un oreiller sur la tête qu'il se tourna vers elle, après avoir jeter le mégot de cigarette par la fenêtre.

Sur le moment, il haussa un sourcil, se demandant vraiment ce qui lui arrivait tout d'un coup... Elle faisait quoi là ? Il ne comprenait pas vraiment et le jeune russe soupira légèrement avant de finir par la rejoindre dans le lit, croisant les bras derrière sa tête, alors qu'il regarda le plafond. Qu'est ce qu'il devait faire maintenant, hein ?

« [color:d682=#305e4b ]... Qu'est ce que tu as tout d'un coup, Jam' ? Pourquoi tu te caches? »

Le jeune ténébreux la regardera du coin de l'oeil, avant de s'approcher un peu d'elle, forçant légèrement pour relever son oreiller de sa tête. Il avait l'air bien plus détendu, il faut dire que d'un côté, cette fille arrivait à le mettre à l'aise, du moins un minimum.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Dim 2 Avr - 21:30

    « R-Rien de grave, juste des questions... embarrassantes. »

    En disant cela alors qu'elle observait Alexei de ses mirettes noisettes, la jeune fille se redressa pour s'asseoir sur le lit, ramenant ses jambes contre elle et gardant l'oreiller dans ses bras, très très rouge au niveau du visage tandis qu'elle regardait ailleurs en haussant les épaules.

    « Tu sais le genre de question des mères: "Alors, on voit quelqu'un?", "T'as conclu?", "Il est comment? Pas aussi silencieux que devant moi?" ... Enfin bref. Elle croit qu'on est pas juste "ami" et c'est... Enfin. Embarrassant quoi. »

    Au long de ses paroles, la demoiselle avait replongé la tête dans le coussin, avant de la tourner vers le jeune homme et de l'observer. Il devait être littéralement mort de rire à l'intérieur que de voir que Natasha pensait ça de sa fille. Enfin, la jeunette roula des yeux.

    « T'as le droit de rire, c'est sans doute parce que t'es le premier garçon à rentrer dans mon "antre" comme elle l'appelle, qu'elle dit ça. »

    Oui, une antre. Où elle se terrait pour lire, pour écrire ses théories, faire des recherches, s'occuper, elle occupait la plupart du temps dans cette chambre et elle avait tellement peu d'ami et encore moins de garçons qu'aucun d'entre eux n'était jamais arrivé jusqu'ici. Ni même dans la maison d'ailleurs. Ayant très peu de hobbies ou, s'il y en avait, peu qui intéressaient les garçons. Ce qui faisait que c'était vraiment pas dans ses habitudes d'en ramener un.

    « Ça a failli m'échapper, je suis juste remontée en trombe avant. »

    Oui, elle avait failli le dire à sa mère, par réflexe de tout lui dire, qu'ils avaient effectivement eu un échange. Mais bon, au final elle s'était ravisée en se rendant compte d'à quel point c'était... Enfin, c'était nouveau, gênant, inhabituel. Et du coup la blonde était un peu perdue avec le ténébreux, bien qu'elle ne l'avait pas repoussé d'à côté d'elle, il avait bien le droit de se poser là après tout ce qu'elle lui avait fait endurer.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   Lun 3 Avr - 14:30



It's not lucky, hé?Open your eyes to the world unknown Fighting the lies of the dark alone But you're still bleeding And it's still feeding Don't fight the dark alone This is why we bleed, this is why we scream But we won't run away This is why we know, that we must go So we can fight today ( Leader → This is why we bleed )
Alexei ne comprenait strictement rien à ce qu'elle pouvait bien avoir... Pourquoi venait-elle à se mettre dans un état pareil ? Il avait pourtant rien fait... Pour l'instant. Le jeune homme observera la damoiselle, tout en l'écoutant... Comment ça les questions d'une mère ? Mais il en savait foutrement rien de ce qu'une mère pouvait demander bordel, il ne se souvenait même plus de la sienne. C'est pour vous dire... Il était dans l'incompréhension total... Il embrasse bien ? Moins silencieux ? Quoi ? Mais... Pourquoi ça parlait de lui comme ça ?

Mickailovich pencha la tête légèrement sur le côté, tout en se demandant pourquoi elle en venait à se mettre dans un état pareil... Et ce jusqu'à ce qu'il finisse par mieux comprendre quand elle dit qu'il était le premier garçon qui entrait. Oui, bon, ce n'était pas non plus la chose la plus énorme du siècle... Du moins pour lui, mais visiblement sa perturbait énormément Jamie, pourtant il ne put s'empêcher d'esquisser un mince sourire sur son visage. S'il était le premier garçon à entrée chez elle... c'est qu'il avait été le premier aussi à l'avoir embrassé, non ? Enfin techniquement, s'était elle qui l'avait chercher aussi. D'ailleurs, elle avait faillit en parler, d'après ce qu'il comprenait... Et le jeune homme la regardera fixement quelques secondes... jusqu'à ce qu'il finisse par fondre de rire.

Le jeune Russe en pouvait plus, il ne cessait de rire, il trouvait la situation fort amusant et cette fille avait des réactions énormes. Enfin, dans le sens ou il trouvait ça visiblement super mignon malgré tout. Il ne se rendait pas encore compte du fait qu'il venait de se dire, intérieurement, que cette fille était géniale et très amusante. Il se moquait d'elle carrément en riant à son nez. La pauvre... Ou plutôt le pauvre garçon qui se rendait pas compte encore de l'impact que sa ferait sur la blonde ? Il allait sûrement ce prendre des coups... ou se faire engueuler, ce ne serait pas étonnant, elle l'avait déjà fait.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A night like any other? • Ft. Jamie Scott [-18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Caly & Jayden ♥ True love never dies? (FINI)
» Vos persos
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Genesis :: Zone de RP :: Raccoon City :: Zone d'habitation :: Les hébergements/habitations-
Sauter vers: