AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum ouvert depuis le 28.12.2016. Bienvenue à Raccoon City.
Important : Merci de privilégier les personnages prédéfinis. Nous recherchons des Antagonistes, particulièrement. Hésitez pas à venir jouer de vilains garçons/filles ~.

Partagez | 
 

 « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Sam 18 Mar - 22:18



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Quand on reçoit un message de sa supérieur... Et qu'elle demande à ce qu'on ramène le matériel à un endroit précis, il fallait dire que Alexei n'hésitait pas une seul seconde pour obéir et c'est très tôt le matin, voir même trop tôt, -il faisait encore nuit noir et l'objectif était de rester discret-, que le jeune Russe s'exécutait à se charger de ramener du matériel bien précis dans les laboratoires fraîchement acquis par la grande et douce -ment- Alexia Ashford. Depuis son dernier entretient avec Lady Ashford, il portait constamment un bandage à sa main et avait d'ailleurs finit par se faire engueuler par son médecin quand il s'était rendu à l’hôpital pour se soigner... Naturellement ce n'était pas bien jolie à voir, ce qui était relativement normal quand on finissait la main au dessus de la flamme d'une bougie.

Cette femme avait décidément des idées digne de tout les psychopathes du monde et pourtant, cet idiot de Mickailovich obéissait encore et toujours à ces... ordres... ouais, c'était bien le mot... Sans parler de ces cobayes qu'il avait du littéralement kidnapper... Un gamin, une femme, un homme... L'homme lui avait donner du fil à retordre, mais il restait avant tout un soldat et il savait s'y prendre avec ces crétins. Enfin, maintenant, ça faisait plusieurs heures qu'il faisait des allez et retour entre le laboratoire et ce putain d'hangar ou elle avait entreposer son putain de matériel. Oui, Alexei commençait à en avoir marre et ça se voyait directement sur son visage, l'air des plus grognon... Il se disait qu'il pouvait bien avoir une petite pause avant de rejoindre Alexia dans ces laboratoires de merde.

Alors, il ne s'était pas fait prier pour ce balader, observant autour de lui, ça lui rappelait en tout cas, la demande de HUNK et pour le coup il se mit à sourire. Ô joie de recevoir trois millions de dollars... Il allait les avoir, il se l'était promit et en aurait sûrement besoin. Un jour, sûrement, peut-être, éventuellement. Qui sait? En tout cas, cet endroit était pas petit... et il dut faire plusieurs fois demi-tour quand il prit rapidement conscience qu'il s'était lamentablement perdu dans le complexe, ce qui le mettait encore plus en rogne pour le coup. Jusqu'à ce qu'un miracle éclate... Sur un mur, un panneau: “cafétéria”... Mon ami... Il tombait bien celui-là! Pour le coup, un bon café ne lui ferait pas de mal, surtout quand s'était gratuit. Quoi? Lui? Un profiteur? Quel idée, voyons... Peut-être un peu, mais quand c'est gratuit autant en profiter non? De toute façon, il n'était pas le seul !

Le jeune homme ne se fit pas prier pour pousser la porte de la cafétéria en question et de rentrer, jetant alors un rapide coup d'oeil autour de lui, avant de soupirer et de chercher après l'endroit ou était le café... Lorsqu'il repéra l'endroit, il s'y dirigea sans se poser plus de questions que ça, malgré le regard de certains, bien qu'il y avait pas grand monde si tôt le matin, visiblement, qui avait l'air de se demander ce que foutait le Russe ici. D'autant plus que personne ne le connaissait... A moins qu'ils avaient apprit la nouvelle? Qu'Alexia aurait une partie des laboratoire de ce Birkin? Qui sait? De toute façon, il se foutait pas mal de ce que les gens pouvait bien pensées. Alexei finit face... à une cafetière et l'observa quelques secondes avant d'essayer de se faire couler un bon café... Mais n'étant pas le plus douer avec ces foutus machines, et au bout de quelques minutes, le pauvre garçon se mit à taper sur le haut de la machine en grognant. Quémandant ce foutu café... Qui coulait pas... Bah alors? Pourquoi ça ne fonctionne pas, bordel?!

« Putain de machine! »

Oui, Mickailovich n'avait pas l'air très ravie... Et à force de cogner sur cette foutu cafetière, il allait finir par la casser, non?

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Sam 18 Mar - 22:58

    Une nouvelle journée, un nouveau boulot. Presque un nouveau départ pour Jamie. Cette dernière devait dorénavant se lever plus tôt que ce à quoi elle était habituée pour juste se rendre à ses cours. Non, maintenant elle travaillait dans un complexe de la Umbrella Corporation, c'était tout autre chose. Mais elle frissonnait encore de sa rencontre avec son supérieur, après tout lorsque Yoko lui avait présenté son recruteur, elle n'aurait jamais imaginé rencontrer quelqu'un d'aussi sur les nerfs et qu'elle pourrait tout autant qualifier d'autoritaire. Mais elle allait sans doute s'y habituer, vu qu'apparemment elle était déjà "dans les bonnes grâces" vu ses notes qui l'avaient intéressé.
    Enfin, la blonde avait déjà toute une liste de tâches. Préparer le café, sortir les dossiers, préparer l'ordinateur de Birkin -même s'il avait précisé de ne jamais faire plus qu'allumer la tour- et ce, avant que monsieur arrive sur les lieux. En fait, c'était simple, elle avait l'impression d'apporter un petit sacrifice à un autel vu comment elle devait se dépêcher d'être hors de ses pattes mais en même temps toujours à disposition!

    En tant que stagiaire d'Umbrella, elle avait déjà le badge et la plaque d'identification à accrocher à sa blouse blanche, ils avaient été rapides pour les lui fournir. Jamie revêtait donc pour la première fois une blouse qui lui faisait ressembler de très loin à ces laborantins toujours trop savants d'après certains clichés. Manquait plus que des lunettes tiens.À cette pensée, elle haussa les épaules en ayant déjà les dossiers en main, se dirigeant vers la cafétéria pour prendre la tasse de monsieur Birkin. Parce qu'en plus il ne se contenterait pas d'un simple café d'un distributeur dans un bête gobelet, non non il lui fallait son café fraîchement fait selon ses goûts et dans SA tasse fournie par le boulot. Pff.

    La jeune fille rentrait donc dans la pièce, à la tête des rares présents, ils semblaient juger quelque chose du regard. Suivant la direction de leurs mirettes, la stagiaire nouvellement recrutée ne put qu'apercevoir quelqu'un en train d'agresser cette pauvre cafetière qui n'avait sans doute pas fait son boulot vu la tête de l'homme s'acharnant sur elle.Jamie s'amena près du comptoir présent près du coin disposant de la cafetière et du micro-onde ainsi que du frigo assez imposant pour garder la nourriture de tout le monde, même si certains avaient la manie de l'utiliser pour des échantillons qui n'avaient strictement rien à faire là, d'après certaines rumeurs. Enfin, elle se contenta de toucher l'épaule du jeune homme, histoire d'attirer son attention.

    « Hey, j'sais pas toi, mais je pense que tu ne tarderas pas à devoir la repayer à ce rythme. »

    Bien sûr, elle n'était pas agressive dans sa voix, elle se contentait juste d'un petit rappel à l'ordre poli. Donc elle se mit à observer ce que le jeune homme avait fait. Elle le prenait presque comme une blague, il s'acharnait alors que rien n'était fait correctement, se retenant de rire légèrement à son nez, la stagiaire s'occupa de rectifier son erreur, mettant une quantité de café dans un filtre, avant de faire passer le café. À peine eut-elle fini que ce dernier commençait déjà à couler, ça mettrait quelques minutes avant d'avoir droit à une cafetière pleine pour servir quelques tasses, alors bon... Jamie se tourna vers l'inconnu.

    « Pas familier avec ça, j'me trompe? Dit-elle amicalement. Moi c'est Jamie, la p'tite nouvelle de service. Désolée si j'ai paru intrusive, j'ai aussi besoin de cette machine au plus vite donc j'me suis permise. »

    Elle ne l'avait jamais vu, mais elle était la nouvelle donc ça lui paraissait pas plus anormal que ça.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Dim 19 Mar - 18:53



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Alexei avait l'air bien trop préoccupé par cette putain de cafetière pour s'occuper de ce qu'il se passait autour de lui... Certains regard poser sur lui, avant l'air de plus se demander ce que foutait se clampin, tout en se questionnant sur sa fonctionnalité dans cette entreprise qu'était Umbrella Corporation. Bordel, si ces débiles savait, ils feraient une tout autre tête. Le jeune homme qui tapait sur la machine finit par cesser ce qu'il faisait lorsqu'il sentit une main lui tapoter l'épaule. Gniéh ? Sur le moment, il haussa un sourcil avant de finir par se retourner... baissant alors le regard sur une petite blonde, bien plus petite que lui, oui, il y avait aucun doute la dessus... et voilà une seconde naine croisé en peut de temps. Bah tient... Comme par hasard.

« Hey, j'sais pas toi, mais je pense que tu ne tarderas pas à devoir la repayer à ce rythme. »

Quoi ? Mais d'ou est-ce qu'elle sortait celle là ? Le jeune Russe plissera le regard, avant de mieux la détailler du regard... Une blouse blanche... une carte d'identification... Une stagiaire ? Sérieusement ? Ouais bon, d'un côté ça ne le regardait pas vraiment, et il se contentera pourtant de hausser les épaules face aux mots qu'elle lui disait. Qu'est-ce qu'il en avait à foutre de devoir repayer une machine, elle fonctionnait pas de toute façon ! Du moins à son avis... Parce que cet idiot ne savait pas s'en servir, surtout. Imbécile. Il avait beau être douer pour buter des gens et obéir aux ordres, mais pour faire couler un café c'était pas du tout le cas. Kss.

Le jeune homme a la chevelure corbeau observera la jeune naine, blonde... mignonne quand on regardait mieux que ça. Heureusement qu'il était suffisamment discret d'ailleurs. Il manquerait plus que ça, qu'il soit prit en flagrant délit de matage... Alors qu'elle prenait ça place devant la cafetière... Alexei se contentait juste de faire un pas de côté, croisant alors les bras. De toute façon ce genre de connerie s'était bien le style des gonzesses... Elles savaient mieux s'y faire que lui. Non, il n'était pas macho ou tout ce bordel, il avait juste l'impression d'être un cas à part et que la plupart du temps, c'était les nanas qui venaient le sortir de ce genre de pétrin... Ou des mecs grave effémine... Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il constatera... que le café coulait... Résultat des courses, il venait de s'afficher en présence de tout ces crétins en blouse blanche. Quel premier jour magnifique. Ils se marreront moins quand ils sauront qu'il peut les tué en une minute tient. Kss.

« Pas familier avec ça, j'me trompe? Moi c'est Jamie, la p'tite nouvelle de service. Désolée si j'ai paru intrusive, j'ai aussi besoin de cette machine au plus vite donc j'me suis permise. »

Dans le mille, ma p'tite dame... Sur le coup c'est ce que Mickailovich pensait avant de hausser pour la seconde fois les épaules. Alex' affichait une tête peu sympathique, absolument pas enclin au dialogue, a première vue. De toute façon, il venait d'arrivé, parlait toujours très peu quand il rencontrait les gens en rapport avec son boulot, alors comment pourrait-il se mettre à bavarder avec la première gonzesse qui lui passait sous le nez ? Surtout quand elle bossait pour Umbrella Corporation ? Pour le coup, il se disait que s'était plus simple quand il causait avec les putes et les strip-teaseuse. Pfff.

« Alexei Mickailovich... Ouais, j'vois ça... Tu m'excuseras, je me sers en premier... »

Et encore, Alexei se foutait pas mal d'être impoli, le jeune homme ne se fera pas prier pour se servir une bonne tasse de café, bien remplit, avant de l'emmener avec lui et d'aller s'installer à une table, à l'écart des autres. Il observa rapidement ce qu'il se passait autour de lui, alors qu'à chaque fois qu'il croisait le regard d'une des personnes présente, ils détournaient le regard. Alexei soupira doucement, avant de finir par foutre ces pieds sur la table en s'enfonçant sur sa chaise, sans se poser plus de questions que ça. Cet homme était un idiot, doublé d'un grognon...

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Dim 19 Mar - 20:02

    De un, la sympathie d'un mur. De deux, il n'avait vraiment pas l'air d'être dans l'endroit qu'il fréquentait le plus, ce qui pouvait donc pousser la jeune fille à en déduire qu'il n'était pas un habitué du coin. Enfin, surtout qu'il n'avait pas non plus une tête de scientifique après tout...
    Passant une main dans sa chevelure blonde alors que de l'autre elle s'empara de la cafetière pour ensuite prendre la tasse de Birkin et la remplir, la jeune fille constata que son interlocuteur restait à l'écart des autres, heureusement le fait qu'elle se déconcentra de sa tâche n'eut pas d'impact, elle avait arrêté de verser à temps avant que ça ne devienne risqué de même transporter la tasse sans renverser. Un petit soupir de soulagement à cette constatation s'échappa d'entre ses lèvres tandis qu'elle remit la cafetière en place.

    Prenant la tasse et ses dossiers pour les apporter au scientifique à cran, elle fit cependant un arrêt au niveau du jeune homme qu'elle avait dépanné plus tôt sans même recevoir un merci, roulant des yeux face à son attitude peu professionnelle en ces locaux, la blondinette posa sa "livraison" un peu plus loin, avant d'aller dégager les pieds du fameux Alexei de sur la table, d'un air légèrement contrarié vu ses sourcils froncés.

    « Des gens mangent sur ces tables. Par contre on ne sait pas trop où tu as traîné, donc bon. »

    Ah oui, en sous-texte elle l'insultait presque de malotru vu son comportement, posant ses mains sur ses hanches d'un air un peu sévère en le toisant de ses iris noisettes sombres. La stagiaire avait beau être nouvelle, ce n'était pas le genre à se taire et surtout, elle aussi mangerait dans cette pièce comme toute personne travaillant dans cette structure. C'était à disposition du personnel, pas de n'importe quel malpropre du dehors.
    Attendant une réaction de celui aux cheveux noirs, Jamie le détailla de haut en bas, regardant sa manière de se tenir, de s'accoutrer. Non, définitivement il ne travaillait pas ici. Ou alors il était vraiment hors du moule et se contentait de briser tous les stéréotypes. Enfin, elle croisa finalement les bras sous sa poitrine, l'observant toujours.

    « Mr. Mickailovich aurait-il besoin de petites leçons de tenue? »

    Elle s'était légèrement penchée vers lui, en avant, alors qu'elle rajouta cette petite phrase légèrement piquante. Cependant elle fut la première à détourner le regard en entendant des gens chuchoter, apparemment sur leur altercation.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Lun 20 Mar - 20:42



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Alexei pensait vraiment en avoir finit avec cette naine... Jusqu'à ce qu'il finisse par sentir ces pieds finir de nouveau sur le sol... Il relèvera le regard vers la blonde... Elle était sérieuse là ?! C'était quoi son problème sérieux ? Parce que, Mickailovich, il en avait strictement rien à carrer de qui mangeait là. Ils pouvaient bien faire ce qu'ils veulent avec leur foutu tables de cafétéria que ça ne le regardait absolument pas... Si cette fille c'était juste contenter de bouger ces pieds de la table, Alexei n'aurait rien dit, mais là... Visiblement, il se faisait insulté, même si elle ne faisait que le sous-entendre. Et le garçon était absolument pas con, soit dit en passant.

Il avait beau avoir l'air du premier imbécile descendu de son nid, cela ne voulait pas dire qu'il l'était pour autant, et le jeune homme ne put s'empêcher d'esquisser un sourire malsain sur son visage. Cette fille, si elle savait... Elle se pisserait dessus... Le jeune homme a la chevelure corbeau se contentera de faire mine de l'ignorer pour commencer, alors qu'il se mit à boire sa tasse de café tranquillement. C'était quoi cette manie à ces gonzesses de venir lui dire qu'il devait pas faire çi, pas faire ça... Bordel il faisait encore ce qu'il voulait, non ?

Mickailovich posera sa tasse doucement sur la table devant lui, avant d'observé du coin de la l'oeil la naine... s'approcher, se pencher sur lui... Lui demandant s'il avait besoin de leçons de tenue... D'éducation, tout le bordel... L'éducation de Alexei était très bien, il faisait juste ce qu'il faut pour ne pas le montré, parce que monsieur, bien qu'il ne s'en rappel pas, avec été éduquer dans une famille très sérieuse. Et puis, de plus, il devait se tenir à carreau avec les Ashford, alors sa en rajoutait bien une couche. Le jeune homme ne put s'empêcher de froncer les sourcils sur le moment, alors qu'il profita du moment qu'elle détourna le regard vers les chuchotement des personnes présentes, pour attraper la damoiselle par le cou et la plaquer contre la table en dégainant son kukri de son fourreau qu'il cachait soigneusement sous sa veste, dans son dos.

« T'es qui, toi, pour me dire ce genre de conneries, putain ? Reste à ta place, Stagiaire. J'suis pas là pour jouer. »

Oui, bon... Il aurait put réagir autrement... Et ce n'était pas forcément la peine de la menacer de sa lame non plus... En tout cas il baissera le regard sur son arme, avant de froncer les sourcils, serrant alors les dents, alors qu'il se redressa et leva les bras, alors qu'il entendit du mouvement derrière lui. Un soupire s'échappera de ces lèvres... Il n'était pas ce genre de type... Un peu de contrôle, Mickailovich. Le jeune homme a la chevelure corbeau finit par rengainer sa lame avant de poser le regard sur la fille, puis sur les quelques personnes présentes dans la pièce. Mais bordel, comment il avait fait pour s'énervé aussi vite cette fois ? Sûrement dut à ce qu'il avait du faire ces derniers temps, il avait beau ne rien montrer, finira par encaisser tout ce qu'il pouvait, à un moment donné il fallait que ces nerfs lâchent et il avait trouver la personne sur qui le faire : la Stagiaire.

Alexei finit par secouer la tête doucement, ainsi que ça main, qui restait bander depuis cette putain de brûlure... A cause d'Alexia, bien entendu. C'est que ça restait douloureux, et Mickailovich usait de cette main pour tenir ces armes. Un soupire s'échappera de ces lèvres, avant de finir par s'allumer une cigarette.

« Der'mo, blya. (Fait chier, putain)  »

Il arrivait à Alexei de parler Russe, sa langue maternelle d'ailleurs, les trois-quart ne le comprendront sûrement pas, mais au ton qu'il prenait, on pouvait être sur qu'il s'agissait là d'une injure, plus contre lui même qu'envers qui se soit d'ailleurs.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Lun 20 Mar - 21:31

    La peur. C'était ce qui pouvait se lire littéralement sur le visage de Jamie alors qu'elle s'était retrouvée sous la menace de cet homme. En plus il savait se faire discret vu qu'apparemment, sa lame n'avait attiré l'attention de personne... En même temps il leur montrait son dos, cachant la scène vu qu'ils étaient bien à l'écart. La Stagiaire n'aurait jamais cru risquer sa vie de cette manière. Son seul réflexe dans cette situation était d'avoir agrippé le bras de l'homme de ses mains alors qu'un genou avait atterri sur le bassin de ce dernier, dans une minable tentation de le déstabiliser.
    Mais elle n'était pas faite pour ça, les conflits. C'était une tête brûlée qui osait beaucoup de choses mais en dehors de ça, elle n'avait d'autres grands talents que les petites fabrication maison et les hacks faciles. Alors que, sans qu'elle n'ait fait quoique ce soit pour, Alexei la lâcha, elle porta une main à sa gorge pour frotter. Comme si ça allait retirer cette sensation légère d'étranglement alors qu'il avait maintenu une prise ferme sur elle.

    « Je travaille ici. »

    Le visage des plus contrariés, elle avait tout de même osé à nouveau faire entendre sa voix face au jeune homme, alors que voyant finalement leur scène, les autres se redressaient pour tenter d'entre apercevoir ce qu'il se passait d'apparemment assez grave que pour qu'elle se tienne la gorge. Et qu'elle ait fini sur la table.
    Elle l'observa allumer une cigarette qu'elle lui prit hors du bec, sans pour autant l'écraser, la tenant simplement entre ses doigts en le regardant droit dans les yeux. Cette stagiaire n'avait apparemment pas encore eu assez peur que pour reculer face à lui.

    « Je ne joue pas, non plus. Ici c'est pas un squat où tu fais ce que tu veux. Alors quant à ne pas être à sa place... »

    Déjà elle ne l'était pas, elle était juste la nouvelle et se contentait juste de porter la blouse, elle avait rencontré son supérieur et eu la chance d'être engagée, mais il restait quand même le fait qu'en dehors de ça, ils n'étaient aucun des deux des visages connus ici.
    La jeune fille toisait l'homme à la crinière sombre, plissant les yeux. Décidément le danger, elle ne le sentait aucunement venir, alors qu'elle garda la clope de cet homme en sa possession, reculant même la main pour quand il esquisserait un geste pour la récupérer.

    « Je sais pas qui t'es. Mais la Stagiaire, hein, t'as fait le café alors que tu n'es pas son supérieur et que tu galérais. Qu'elle ne te connaît pas et que, bordel, y a des règles. »

    D'un regard ennuyé et un geste de la tête, elle lui indiqua un panneau dans la cafétéria indiquant certaines choses. Animaux interdits. Fumer interdit aussi. Ce genre de choses d'usage que l'homme n'avait apparemment pas retenu. De plus, il pourrait risquer d'enclencher les détecteurs de fumée et d'emmerder tout le monde. Si elle s'écoutait, elle aurait déjà fait quelque chose à son encontre de pas très éthique, mais soit, en donnant des leçons il faut savoir les suivre.
    Tout ce qu'elle se contentait de faire, là, c'était d'être une forte tête et de ne pas montrer qu'elle avait eu peur, même si quelques légers tremblements ne pouvaient que la trahir, aussi légers étaient-ils. En effet, elle ne montrait peut-être pas sa peur, elle était sans doute très bornée. Mais Jamie avait eu peur, jamais elle n'aurait cru vivre ça à peine arrivée dans la Corp.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Mer 22 Mar - 6:34



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Alexei en revenait pas... Il aurait put la tuée s'il l'avait réellement voulu et cette gonzesse ne cessait pas une seul seconde de lui tenir tête. Ou est-ce qu'ils avaient trouvés cette stagiaire, bordel ? Bon après, il trouvait cela plutôt amusant, et avait toujours aimé qu'on lui tienne tête de cette façon, ça avait un petit quelque chose d'amusant et sa pouvait par moment, selon qui s'était, le calmé et il arrêtait ces conneries. Quand est-ce que s'était ? La dernière fois qu'une femelle lui avait tenu tête comme ça ? Il en avait foutrement aucune idée, si ça avait été le cas récemment, il serait pas en train de faire des choses qu'il ne voulait. Mais quand on était un bon soldat à sa « Reine », et vu sa dangerosité, il valait mieux obéir sagement et ne pas se rebeller. Surtout quand on avait pas de cartes dans sa manche qui pourrait éventuellement lui sauver la vie un jour.

Mickailovich se mit à soupirer doucement, alors qu'il suivit de ces pupilles bleus cette nana qui venait de lui piquer sa cigarette... Sérieusement ? Sa aussi on allait le lui enlevé ? Mais il tiendrait pas trois heures de plus sans sa dose de nicotine, putain !

« Tu crois sérieusement que je suis ici pour glander ? Tout autant que toi et les clampins qui nous regarde, je bosse ici aussi. On a juste pas le même patron et je fais pas mumuse avec vos fioles chelou »

Non, Alexei avait rien à voir avec tout ces scientifiques officiels ou en devenir... Non... Lui s'était un soldat, il avait fait partie de l'Umbrella Security Service avant que Alfred l'ait engagé à la protection personnel de sa « Reine » Alexia Ashford. Sérieusement... S'il avait su, il serait sûrement rester dans l'USS. Sa avait l'air moins emmerdant et il aurait passé moins de temps avec cette psychopathe. Ces scientifiques, décidément... Le jeune homme a la chevelure sombre ne put s'empêcher de soupirer quand cette gonzesse vint à parler de... règles... Il avait jamais réellement suivit les règles et avait pour le coup comme réponse, un simple haussement d'épaules, alors qu'il se mit à rouler du regard.

Mickailovich avait l'air de se foutre pas mal des règles... Autant qu'Umbrella Corporation en avait rien à foutre non plus. Si c'était le cas, ils créeraient pas tout leur conneries et il serait pas charger de supporter une tarée qui s'enflamme facilement, dans tout les sens du terme d'ailleurs. Alex' finit par mettre ces mains dans ces poches avant de s'approcher doucement de la jeune femme, remarquant qu'elle avait l'air d'avoir eu peur vu les quelques tremblements qu'il arrivait à voir, un léger soupire s'échappera de ces lèvres, avant de poser le regard sur son visage.

« T'es bien le genre de gonzesse à m'énerver, sérieux... Bon... Il y a pas un endroit ou j'peux fumé sans que mademoiselle me fasse une crise de nerf ? »

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Mer 22 Mar - 6:59

    Bon, au moins il n'en était plus au point de vouloir dégainer une arme contre elle, c'était déjà ça de gagné. Enfin, tout en gardant la cigarette entre ses doigts, Jamie observait le jeune homme tandis qu'il s'expliquait un peu sur certains points. La stagiaire roula des yeux. Des fioles cheloues hein...

    « Si tu travailles ici, tu n'es pas sans savoir ce que nos fioles peuvent contenir. Surtout celles de mon patron. Et pour répondre à ta question: oui, t'as l'air d'un glandeur. »

    Enfin, si on comparait aux scientifiques en blouse très présentable et propre sur eux, il faisait un peu tache il fallait le dire. Note que sans sa blouse, elle aurait tout autant fait tache. Mais bon, passons, alors qu'il déclarait presque qu'elle était le genre de fille qu'il ne supportait pas, il suivit par une question qui ne put que tirer un sourire de satisfaction à la blondine. Elle savourait d'ailleurs, même si elle s'était retrouvée à se pencher légèrement en arrière dans un geste de recul alors qu'il s'était rapproché d'elle.

    « Ni ici ni dans les laboratoires en tout cas. Articula-t-elle en essayant de garder un minimum d'assurance. Les couloirs. Tant que t'es pas près d'un lieu où l'on transporte justement nos "fioles cheloues". »

    Arquant un sourcil pour poser une mine suspicieuse sur son visage, la jeune fille se décala pour aller reprendre son dossier et le café -heureusement qu'il ne refroidissait pas vite- de son patron pour garder fermement le dossier contre elle, comme un rempart.

    « Sur ce, Birkin attend ça et je devrais pas trop tarder. Pas que j'aime pas faire mumuse avec toi, mais je ne dois pas rater mon premier jour. »

    Premier jour vachement mouvementé en y repensant. Même si Jamie essayait d'alléger un peu le ton, histoire d'essayer d'aller vers le positif avec ce "collègue" qui lui semblait tellement ne pas en être un. D'ailleurs, plutôt que de partir sans le laisser dire quelque chose, et surtout avec la cigarette qu'elle tenait toujours d'une main -le bras calant le dossier- qu'il devait récupérer, elle resta à attendre une réaction. Même si elle ne s'attendrait pas à des marques de politesses que pourraient avoir les personnes qui ne menacent pas le premier venu d'une lame, avec lui.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 11:27



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Alexei ne put s'empêcher d'afficher un sourire sur son visage... Il avait l'air d'un glandeur hein ? Ma foi, il aimait assez se faire passé pour ce qu'il n'était pas, sa permettait au jeune homme de surprendre les gens. D'un côté, ce n'était pas plus mal, non ? Surtout quand il s'agissait de certains ennemies, il se rappelait encore d'avoir finit emmerdé par certains future soldat de la Corporation quand il était sur l’île, sous prétexte qu'il était l'un des préférés, qu'il ne parlait jamais énormément, parce que son attitude les énervait. Ils avaient été assez surpris quand ils s'étaient rendu compte de quel genre d'homme il pouvait être réellement.

Mickailovich se massera la nuque doucement, avant de soupirer, cette naine avait encore sa clope en main et à ce rythme, elle se consumait et si elle ne faisait pas attention, finirait par se brûler. Non pas qu'il s'en inquiétait, mais tout de même... Se blesser de façon si idiote était vraiment... con, oui, en fait. Il roula du regard, avant de pencher la tête légèrement sur le côté.

« Bien sur que je sais ce que contient vos fioles. Celui qui n'est pas au courant ou qui n'a pas un petit doute, est réellement un idiot. Mais j'me fou pas mal de ça... Tant que je fais mon boulot c'est le plus important. »

Le jeune homme a la chevelure sombre haussera doucement les épaules. Son boulot hein ? Qui consistait à obéir à tout les caprices d'Alexia Ashford, mais surtout à la protéger, c'est que le frère Ashford avait demander à Alexei dès qu'il était revenu de l'île. Il ne savait pas vraiment en quoi il pouvait être utile à ce niveau là, vu qu'elle était infecté par le virus T-Veronica... Mais autant évité de poser trop de questions, n'est-ce pas ?

Dans tout les cas, le Russe avait quand même envie de fumé, et le fait qu'il aurait, éventuellement, l'occasion de le faire dans les couloirs de l'établissement... ne l'empêcherait pas de le faire, peut importe ce qu'on lui dirait. Il suivra de ces pupilles bleus la jeune femme, qui... devait se rendre auprès de Birkin afin de rapporter, visiblement, le café et... des dossiers ? Bah dis donc... Il sourit doucement, avant de finir sa tasse de café d'une traite, et de suivre la fille, en passant un bras autour de ces épaules. D'un côté, sa tombe bien qu'il était dans ces laboratoires, il allait pouvoir analyser l'endroit et donner les informations à HUNK et ce contre un bon paquet d'argent.

« Sa tombe bien ! J'aimerais bien savoir ou il squat, l'vieux. On sait jamais si Alexia me demande de lui donner un truc, ou je ne sais quoi d'autres. Autant que j'évite de me perdre, non? »

C'était plutôt grand en plus... Et Alexei, dans ce genre d'endroit n'avait aucun sens de l'orientation au début, surtout au début... De toute façon, il n'aimait pas ce genre de complexe, mais il n'avait pas vraiment le choix d'un côté. Il devait obéir aux ordres, il avait été entraîné pour ça.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 11:54

    Une fois dans le couloir, loin des regards jugeant des autres laborantins, Jamie soupira en tendant la cigarette au jeune homme, le dossier retenu par la main tenant le café appuyé contre elle en veillant à ne rien renverser. Déjà le fait qu'il avait passé son bras autour de ses épaules ne la rassurait pas, ni sur lui ni sur le regard des autres. Enfin, elle roula des yeux.

    « Dans les couloirs loin des labos j'dirais rien sur la clope. Mais une fois qu'on approchera la zone, je préfèrerais que t'en rallume pas une, ce serait pour le mieux. »

    Bien sûr, elle n'était pas là que pour rappeler les règles, elle était bien trop laxiste pour ça après tout, juste qu'elle n'aimait pas cela dans les endroits fréquentés et le plus souvent pour manger, c'était toujours désagréable la fumée dans le nez, tu ne savourais plus la nourriture en ne sentant que ça. D'autre part, elle ne disait toujours rien sur ce contact qu'il avait eu soudainement avec elle, détournant les yeux alors qu'elle montrait le chemin vers le laboratoire de Birkin, une zone assez à l'écart des autres la plupart du temps, avec assez de salles qui n'étaient que pour ses expériences dans le complexe.

    « Je te comprends, lorsqu'on m'a montré les locaux j'me suis sentie perdue aussi, mais en soit c'est assez simple de se repérer et toutes les salles ont des indications, donc c'est loin d'être aussi compliqué que ça y paraît. Énonça-t-elle, avant d'arquer un sourcil dans un air interrogatif. Alexia? Il me semble avoir croisé ce nom dans la Hiérarchie d'Umbrella, je me trompe? »

    Bien sûr qu'avant ce premier jour, elle s'était renseignée, autant pour savoir avec qui elle travaillerait que savoir avec qui elle ne devait pas faire de faux pas, elle avait croisé beaucoup de noms masculins et c'était sans doute la raison pour laquelle la stagiaire avait retenu le nom féminin qu'elle avait croisé en parcourant quelques fichiers, heureusement pas confidentiels même si en savoir plus ne lui aurait pas déplu, mais après tout il valait mieux qu'elle en apprenne par elle-même. Heureusement que c'était des fichiers accessibles même par le premier venu du laboratoire, c'était sans doute que la surface.
    Jamie haussa les épaules à cette pensée.

    « Mais tu fais quoi au juste ici? Armé surtout... »

    À cette évocation, la blonde fut parcourue d'un frisson, osant enfin poser son regard sur le jeune homme à la chevelure sombre, toujours "tenue" près de lui comme s'ils étaient familiers.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 14:29



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Le jeune homme a la chevelure sombre roula du regard face à ces mots. C'est bon il avait comprit, pas la peine de lui parler encore de cette histoire de cigarette... Il avait parfaitement compris, après tout il était loin d'être con. Si s'était le cas, il ne serait pas là aujourd'hui. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, avant que son regard finisse sur sa cigarette, la récupérant aussitôt, alors qu'il se mit à tirer sur le peu qu'il pouvait encore. Foutu gonzesse. C'est bien les nanas qui finiront par avoir sa mort à ce rythme là. Non ?

Alexei observera la stagiaire du coin de l'oeil, avant d'écraser la clope dans sa main libre pour la balancer à la poubelle, autant éviter de tout cramer tout de suite hein ? Il finira par secouer la main légèrement, alors qu'il se mit à soupirer, jetant un oeil à sa main droite, qui entourait les épaules de la naine. Celle là, elle était entouré d'un bandage et il se dit que cette brûlure là était bien plus douloureuse que celle d'une simple clope. Alexia était réellement complètement folle, quel genre de test elle finirait par lui faire passé la prochaine fois ? Il devrait tué quelqu'un ? Couper un doigt ? Kss. C'était bien ce genre de nana qui lui faisait froid dans le dos. Lady Ashford était dangereuse, bien trop dangereuse. Il le savait parfaitement, pourtant, il ne faisait rien. Que pourrait-il faire de toute façon, actuellement ? Rien du tout.

Les pupilles du Russe se posera sur la fille a la chevelure blonde avant de sourire légèrement, alors que son regard finit par très rapidement parcourir les lieux, croisant le regard de certaines autres personnes. Autant analyser tout ce qu'il pouvait au cas ou il se passerait quelque chose, non ?

« Ouais » Alexei posera son regard sur la naine quand elle vint à le questionner sur lady Ashford. « ... Elle est l'une des scientifiques les plus importante de la Corporation. »

L'une des plus dangereuse aussi, au goût du jeune homme. Mais ça, il n'en dit rien, d'un côté cela ne restait que son avis, personne ne savait pour son infection au virus et ce qu'il lui avait donné. D'ailleurs, il se demandait encore comment s'était possible, leur connerie transformait-il pas en monstre à la base ? Il en savait foutrement rien, après tout, Mickailovich avait pas le cerveau d'un scientifique, et ne l'aurait jamais de toute façon. Il avait jamais été fait pour ces conneries de toute façon.

Mickailovich reportera très rapidement son attention sur ce qu'il se passait autour de lui, discrètement bien entendu, alors qu'il jeter un coup d'oeil un peu partout, constatant le nombres de caméra, les scientifiques en blouse blanche, il y avait quelques gardes aussi qui faisait leur patrouille. Il sourit doucement, face à l'interrogation de la jeune fille, avant de lui pincer légèrement la joue, sans trop lui faire de mal non plus, de la main bander.

« Tu poses pas mal de questions, tu sais ça ? Dit toi... Que je suis aux services des Ashford, mais je suis surtout charger de protéger Alexia et de faire d'autres bricoles quand elle me le demande. Rien de très glorieux, vois-tu? »

Qui serait ravi de finir en chien d'Alexia Ashford ? De devoir céder à tout ces caprices ? Faire des choses horribles ? Personne de normal en tout cas. Pourtant Alexei le faisait, au lieu de se barrer loin de toutes ces emmerdes. Mais on ne quittait pas Umbrella et les Ashford aussi facilement, alors, il attendait, faisait ce qu'il avait à faire et vivait ça vie de débauche en toute tranquillité. Que pourrait-il faire de plus ? Rien du tout à l'heure actuel en tout cas.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 15:36

    La jeune fille n'eut d'autre choix que de se laisser pincer la joue, elle aurait pu répliquer, mais trop chahuter aurait sans doute fait atterrir le café de Birkin sur le sol et elle n'aurait pas aimé devoir le refaire pour une telle raison. Bien qu'elle haussa l'épaule pour signaler d'arrêter, heureusement il n'avait pas fait trop mal.

    « Hey c'est normal la curiosité chez moi. Même si je sais que parfois ça peut être dangereux. »

    En disant cela elle baissa le regard sur ses poignets, sans plus s'attarder que ça alors qu'elle redressa ses iris noisettes vers Alexei. Un garde du corps personnel? Étrange, même Birkin qui semblait être le scientifique responsable de la plupart des projets d'armes biologiques de la corporation n'y avait pas droit, elle se demandait bien qui pouvait être cette Alexia Ashford pour être si précieuse pour Umbrella.
    Mais c'était pas ses oignons, alors la jeune fille bifurqua dans un couloir pour arriver sur une porte ouvrable uniquement par carte magnétique, ce qui la fit encore tenir les dossiers contre elle brièvement en appuyant avec son poignet, tandis que de sa main libre elle passa rapidement la carte pour finalement reprendre les dossiers alors que la porte coulissait dans un déclic. Toujours collée au jeune homme, voilà qu'il put découvrir l'entrée du laboratoire de Birkin, accueilli par un caisson contenant une expérience ratée toujours en observation, des tableaux de commandes et plusieurs écrans, histoire de surveiller sans doute les changements de tous les sujets de test.

    Mais cette partie pas très jolie-jolie de la corporation, Jamie ne l'avait vu qu'après une garantie de son engagement, une fois sous serment de ne rien dévoiler. Tenue sous ce silence, il n'y avait qu'avec les collègues qu'elle pouvait donc discuter de ce qu'il se passait dans le côté "caché" d'Umbrella. Se détachant du ténébreux, la stagiaire alla poser le dossier et le café là où Birkin avait l'habitude de travailler et alluma les ordinateurs pour démarrer la journée, elle ne pouvait cependant rien faire d'autre en l'attendant, si ce n'était prendre son minuscule espace de travail situé loin hors des pattes du scientifique, qu'elle prépara aussi si lui bossait sur des gros projets, elle se contentait d'expériences paraissant bien minables à côté...

    « C'est qu'une petite partie, mais bon, c'est ici que tu pourras le plus souvent de trouver mon patron. Au post principal d'où il peut surveiller la plupart de ses projets, pour ceux qu'il accepte de confier à d'autres gens. »

    En effet, le scientifique sous l'égide duquel elle travaillait semblait plutôt solitaire dans ses recherches, d'où le fait qu'elle se demandait encore comment elle avait réussi à se faire engager sous son commandement. Enfin, ce n'était pas le sujet.
    Apparemment elle allait devoir souvent croiser cet Alexei, vu qu'il semblait plus au courant qu'elle sur le lien entre Ashford et Birkin, elle se tourna vers lui, bras croisés sous la poitrine. C'est alors qu'elle remarqua -enfin- la main bandée du jeune homme, arquant les sourcils tout en pointant du doigt vers ce détail de son apparence.

    « Qu'est-ce que t'as fait à ta main? »


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 17:41



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Pour Alexei, être trop curieux, était égale à signer son arrêt de mort, surtout chez Umbrella Corporation, sauf si on arrivait à s'y prendre et faire en sorte de ne pas se faire prendre. Ce qui relevait d'une grande difficulté. Peut-être que s'était à force de fouiner un peu partout que le Russe finirait par se faire tué ? Qui sait ? De toute façon, ce n'était pas comme s'il était rattaché à quoi que se soit. Il était amnésique, ne se souvenait pas de sa famille. Il ne savait même pas s'il en avait une d'ailleurs, alors, d'une certaine façon, qu'il fasse un peu n'importe quoi était normal non ? Il en venait à ce demander si cette fille avait une famille, si s'était le cas, il aimerait autant qu'elle ne soit pas trop curieuse, sait-on jamais. Umbrella Corporation était bien plus dangereux que ce qu'on pensait.

Il ne dit pourtant rien à ce propos, se contentant uniquement de hausser les épaules, comme s'il se foutait pas mal de ce qu'elle pouvait bien lui dire, jusqu'à ce qu'ils finissent dans les laboratoires de Birkin. Au moins, il savait maintenant comment entrée. Il n'avait pas vraiment le droit d'être là, mais autant dire que dans le cas ou on lui demandait de donner quelque chose à Birkin, autant qu'il sache ou ce vieux était, non ? Le jeune homme a la chevelure sombre posera aussitôt le regard sur le caisson qui contenait une expérience... Visiblement elle était pas vraiment réussit vu la gueule qu'elle avait... Il penchera légèrement la tête sur le côté, alors qu'il s'en approcha un peu plus en plissant le regard, alors qu'il voulait voir de plus près à quoi sa pouvait réellement ressembler. Est-ce que cette chose avait été humaine auparavant ? Avant d'être devenue... Un monstre...

Mickailovich détournera rapidement le regard du caisson, pour poser les yeux sur les nombreux écrans, alors qu'il esquissait un léger sourire en coin. C'est que ce cher Birkin ne lésinait pas sur la surveillance en tout cas. Et il pouvait voir certaine chose du coup. D'un côté, il avait bien fait de demander à venir, non ? Il pouvait voir pas mal de chose, et prendre conscience de ce que foutait Birkin, même s'il n'était pas intéressé par les détails. Sa avait jamais rien d'important pour lui... les détails.

« Je vois ça. Birkin est parano pour avoir autant de caméra partout, non? »

Le jeune Russe ne put s'empêcher de rire doucement, alors qu'il continuait de regarder un peu partout autour de lui. C'est clair que ça avait l'air différent comparé à ce que Alexia avait récupéré comme laboratoires. Il se massera doucement la nuque, avant de poser le regard sur la fille quand elle vint à lui demander ce qu'il avait fait à ça main. Sur le moment, il haussa un sourcil, se demandant pourquoi elle s'intéressait à ça tout d'un coup. Jusqu'à ce qu'il posa le regard sur sa main bander et de hausser les épaules.

« Disons que j'ai passé un test de fidélité avec brio. Mais que j'en suis pas ressortie indemne. »

Alexei sourit doucement, alors qu'il mit aussitôt ces mains dans ces poches. Il préférait passer pour quelqu'un de relativement discret sur ces blessures, il était pas le genre à ce plaindre quand il était blessé ou quoi que se soit d'autres, mais le fait qu'on s'intéresse tout d'un coup à lui sur ce genre de chose ne le mettait pas à l'aise du tout. Il n'était pas habitué à ce genre de trucs de toute façon. Il pouvait être malade comme un chien, que même Alexia le laissera crevé, il était facilement remplaçable, comme tout bon toutou à son maître. Et si les Ashford trouvent qu'il devient inutile, il l'achèveront, et le remplaceront par un autre clébard.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 18:06

    « Disons que Birkin m'a été présenté comme quelqu'un de très attaché à ses recherches. Je ne sais pas plus que ça comment il est au travail. Après tout il n'a fait que m'embaucher hier, c'est son autre stagiaire qui m'en a parlé pour me préparer. »

    Elle haussa les épaules, c'est vrai elle ne connaissait pas vraiment son chef, le strict minimum "entre collègues" en fait. Jamie savait juste que s'il y avait une personne à qui Birkin pouvait faire une confiance aveugle, c'était sa femme: Annette. Qu'elle n'avait pas encore rencontrée, juste vue au travers des écrans de cette pièce une fois. Donc de visuel, elle saurait qui c'est, mais ça s'arrêtait là.
    La blondinette regarda le jeune homme tandis qu'il semblait presque cacher soudainement le fait d'être blessé, roulant des yeux. Soudainement il faisait son timide presque, c'était un côté mystérieux pour elle mais enfin, pour être bandé de la sorte, la blessure ne devait pas être superficielle. La stagiaire alla prendre quelque chose sur son petit bureau de travail, dans les affaires qu'elle avait déjà déposé là, prenant ce qui ressemblait à un pot de crème pour le lui donner. Bien qu'elle ne savait pas vraiment de quel genre de blessure il s'agissait... Si c'était aussi profond que les siennes, il pourrait utiliser ça pour aider à la cicatrisation et diminuer les marques.

    « Tiens, j'ai reçu ça quand j'ai aussi "fait un test". Ça peut t'aider, mieux qu'en faisant juste un bandage. »

    C'était une crème cicatrisante, elle l'avait eue lors de son passage hospitalier, vu sa bêtise. Mais ça l'avait bien aidé alors le dépanner maintenant qu'elle n'en avait plus besoin c'était tant mieux que de laisser ça dans un coin. Valait mieux un soin post-hospitalier que simplement nettoyer la plaie avec de l'eau et la recouvrir, ça allait sans doute laisser une vilaine cicatrice. Bien que vu son boulot, les cicatrices devaient être une habitude.

    « Ne t'en fais pas c'est pas une création de ce laboratoire, c'est juste une crème. »

    Après tout elle se douterait de la réaction, vu que c'était Umbrella qui tenait tout le marché pharmaceutique également. Mais pour l'avoir utilisé, elle n'était pas devenue comme cette chose trempant dans un caisson et qui ne se réveillerait plus jamais. Donc bon.
    Jamie observa le jeune homme, toujours en lui présentant cette crème, elle allait pas non plus la lui fourrer en poche pour l'obliger à partir avec, bien qu'elle pourrait le faire en cas de refus.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 20:17



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Alors... Comme ça, elle semblait être la nouvelle stagiaire depuis peut et bien... Si Birkin pouvait se le permettre ? Alexia n'avait pas de stagiaire, sûrement à cause du fait qu'elle faisait confiance à personne. Alors devoir mêler une stagiaire à ces affaires ? Quel gros risque se serait, hein ? Le jeune homme a la chevelure sombre haussera doucement les épaules, avant de la voir s'approcher... Visiblement elle avait fait un test, elle aussi. A quel propos ? Il en savait rien du tout et d'un côté ce n'était pas vraiment ces affaires, non ? Peut-être qu'un jour, il finirait par savoir ? Qui sait ? Sauf s'il mourrait demain, là se serait plus compliquer.

Ces pupilles bleus finirent par se poser sur le pot qu'elle lui tendit... Un peu de crème cicatrisante ? Pour quoi foutre ? A part sa brûlure bien sur, qu'est-ce qu'il ferait avec ça ? Il relèvera les yeux vers le visage de la naine, qui avait l'air de vouloir le rassurer sur le fait que la dite crème n'avait pas été crée dans ces laboratoires ou par Umbrella tout simplement et il ne put s'empêcher e rouler des yeux. Ils faisaient un peu de tout de toute façon, il ne serait même pas étonné si s'était le cas. Mais ils ne mettraient pas délibérément une de leur conneries dans les crèmes ou autres médicaments divers. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il ne bougera pas et laissera ces mains dans ces poches.

« ça va, j'ai tout ce qui me faut chez moi. C'est pas une brûlure qui va me tué, j'ai déjà vu pire que ça. »

Pire que ça ? De quoi pouvait-il bien parler ? Des maltraitances causés par ces parents, sans même qu'il puisse s'en souvenir ? De ces tortures, pire que ce qu'il avait déjà subit, auprès de Alfred ? Ces entraînements qui auraient put le tué plus d'une fois ? Qui sait ? Il ne parlait jamais de tout ça et puis, une cicatrices de plus ou de moins, qu'est ce que sa pouvait bien faire ? Tant que ça ne finissait pas sur sa belle gueule s'était pas si mal, non ? Enfin, une cicatrice qui le défigurerait, hein. Parce que à ce niveau là, il avait belle et bien une cicatrice à son arcade sourcilière gauche et un peu sous l'oeil, rien de bien important. Tant que la cicatrice ne le défigurait pas, c'était le plus important non ?

Mickailovich fixera la naine doucement... Elle avait l'air de la gonzesse qui insiste vraiment pour que le type prenne le machin... Sérieusement ? Mais pourquoi ? Putain, Alexei ne comprendrait réellement jamais certaines choses que faisaient les gens... Comment pouvait-elle vouloir l'aider alors qu'il aurait put lui trancher la gorge quelques temps plus tôt ? Incompréhensible. De toute façon, il n'avait jamais été réellement douer avec les gens et se foirait à chaque fois dès le départ.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 21:05

    Jamie roula des yeux à la réponse, redoutée- négative du jeune homme, pour finalement s'approcher un peu plus, assez que pour mettre la main dans sa poche, déposant donc la crème "de force" en le regardant droit dans les yeux, constatant la couleur froide de ceux de son interlocuteur. Ils étaient clairs comparés aux siens de couleur noisette sombre. Enfin, constater qu'elle était si près la fit reculer, sortant sa main de la poche du jeune homme en remettant son protège-poignet en place d'un geste précipité, voyant qu'il avait été tiré à cause de la poche.

    « J'suis pas convaincue, donc tu la prends et tu te tais. Elle soupira avant de regarder ailleurs. Tu as mal, non? C'est assez utile contre ça. »

    En effet, il lui avait donné l'air d'avoir mal quand, quelques temps plus tôt, elle avait constaté une très légère grimace. Sans doute parce que cette main était sa main dominante pour les armes et que du coup, l'utiliser était un peu douloureux pour le moment. Elle pouvait comprendre, même s'il ne le disait pas.
    Le regardant à nouveau, elle haussa les épaules.

    « Une brûlure ça prend du temps à partir mais en plus, si t'endors pas la douleur c'est assez pénible comme "convalescence". Surtout quand ça pénètre les tissus profondément. »

    Jamie mima les guillemets à cette phrase, le regardant avec les yeux mi-clos, il n'était pas demeuré au point de ne pas savoir ça, mais bon apparemment une piqûre de rappel ne ferait pas de mal, il lui semblait assez borné comme mec. Comme pour apporter une preuve de plus, elle alla chercher sa main blessée, pressant à peine en appuyant ce geste d'un regard qui pourrait se traduire par "ça fait mal, non?" tout en pressant un peu plus, sentant le bandage. Bien qu'il risquerait une réaction violente, ce serait sans doute assez convainquant pour lui, enfin, elle était un peu plus naïve que ce gros dur ténébreux donc elle avait peut-être de faux espoirs, cette stagiaire pleine de bonne volonté.

    « Jouer les durs ça masque rien. »


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 22:24



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Comment il avait fait pour finir sur une gonzesse qui lui tenait tête comme ça ? Non pas qu'il n'aimait pas ça, bien au contraire même, mais il arrivait pas du tout à la cerner. Alexei en venait à ce demander s'il ferait pas mieux de se casser et retourner à ces affaires. Il se mit à grogner avant de serrer les dents, alors qu'elle avait forcer sa poche pour y mettre sa foutu crème. Sérieusement ?! Bordel, d'ou qu'elle venait celle là ?! Il avait beau l'écouté et entendre ce qu'elle lui racontait, Alexei donnait l'impression d'écouter qu'à moitié alors qu'il se contentait de hausser les épaules, suivit d'un rapide roulement des yeux. Il laissera échapper un soupire d'entre ces lèvres, alors qu'elle finit par s'éloigner. D'un côté, sa pouvait être mal interpréter ce qu'elle foutait, sérieux ! Non ? Peut-être ? Sûrement ? Éventuellement ?

Kss. Les nanas s'étaient bien trop compliquer pour lui, et Alex' avait arrêté d'essayer de comprendre depuis bien longtemps. Peut-être trop longtemps ? Parce que, celle là, avait l'air bien plus intéressante que toutes les nanas qu'il avait croisé jusqu'à maintenant. Enfin, il savait déjà ce que la naine lui racontait, que se soit la douleur ou le temps de cicatrisation, autant qu'il pouvait risquer une infection s'il ne faisait pas attention. Mais tout soldats savaient ce genre de conneries, non ?

«  Je suis largement au cour-... »

Le jeune homme coupa court dans ce qu'il disait quand cette stagiaire prit sa main et finit par faire pression sur sa brûlure. Il serra les dents, avant d'avoir pour réflexe de l'attraper par le cou de sa main libre et de finir par la plaquer contre le mur en la toisant du regard. Encore une fois, il se montrait violent, mais cette fois, c'était justifier non ?! Pourtant, Alexei finira par la lâcher aussitôt alors qu'il finit par se retourner et secouer sa main en grognant. Cette gonzesse était complètement malade, bordel !

« Mais c'est quoi ton problème, putain ?! »

Mickailovich serra un peu plus les dents, alors qu'il défit le bandage qu'il avait à la main, c'est que sa faisait un mal de chien et il voulait surtout s'assuré qu'il ne saignait pas. Même une brûlure pouvait faire saigner, non ? Bordel, cette fille était complètement malade ! Elle avait déjà vue qu'il pourrait la tué , non ? Pourquoi le provoquait-elle délibérément ? Un soupire s'échappera de ces lèvres alors que le bandage finit par disparaître de sa main et qu'il saignait un peu. Franchement, ce n'était pas joli à voir et il se disait qu'il avait encore de la chance d'y garder sa main, au troisième degré, il doutait qu'il serait encore utile. Fort heureusement sa n'avait rien d'une brûlure au troisième degré de ce qu'avait dit le médecin quand il avait été à l’hôpital.

Il soupira doucement avant de se masser le coup de sa main gauche, penchant la tête légèrement sur le côté. Il allait sérieusement devoir apprendre à ce contrôler. Cette fille n'avait pas l'air de savoir ce défendre, elle était jeune, ne le connaissait pas et... Elle aurait vite fait de le détester et d'avoir peur de lui. Quel genre d'homme était-il en train de devenir, hmm ?

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Jeu 23 Mar - 23:14

    Encore une fois, elle avait été attrapée et maintenue, mais cette fois ce n'était pas comme s'il y avait une grande surprise chez elle. Après tout, elle s'y était presque attendue en faisant ce qu'elle lui avait fait. Une fois lâchée, la stagiaire se massa légèrement le cou, reprenant son équilibre et se ressaisissant pour se diriger vers le jeune homme plutôt violent, lui prenant le poignet pour regarder sa blessure, avant de le toiser d'un regard mécontent.

    « Mon problème c'est que tu fais ça pour les autres. Et quoi, tu te tuerais d'une balle dans la tête si on te le demandait? C'est inutile de jouer avec sa vie pour "des ordres"! »

    En effet, c'était encore assez sensible pour elle, depuis qu'elle avait perdu quelqu'un "pour des ordres" elle ne voudrait pas que quelqu'un, même un inconnu à ses yeux, subisse le même triste sort. En ne lâchant pas la main, rendant cependant sa prise plus douce plutôt que ferme, elle détourna les yeux.

    « Au moins moi j'm'inflige des choses parce que j'ai eu la brillante idée d'essayer. »

    La blondinette avait baissé le ton à cette phrase, plus pour elle que pour lui, tandis qu'elle alla plonger l'autre main dans la poche du ténébreux pour le regarder, il lui avait fait peur une fois et elle pensait plutôt à une bête blessée plutôt qu'à un jeune homme en pleine forme en le voyant actuellement. Ouvrant le pot, elle continua de le regarder.

    « Je sais que j'ai rien à dire, mais en voyant ça, je vois mes propres bêtises. »

    Ce fut dit d'une voix plus douce tandis que la Stagiaire força un peu plus la main sur le poignet, histoire d'éviter le recul. Déjà qu'il devait l'avoir mauvaise qu'elle lui ai fait aussi mal, si maintenant il venait à faire un geste brusque c'était limite la griffure à coup sûr vu qu'elle appliquait la crème sur la blessure. Ça lui avait l'air moche, mais elle n'était pas médecin après tout. Un soupir s'échappa d'entre les lèvres de la blonde.

    « Je suis désolée. Je suis vraiment nulle pour mon premier jour. »

    Après tout, Jamie n'arrêtait pas de se mêler des affaires d'Alexei, mais ce n'était pas pour rien. Ce qu'elle avait dit n'était qu'une vérité, elle voyait ses propres bêtises. Et elle avait sérieusement retenu la leçon de ne plus jamais rien s'infliger sans savoir ce que ça pourrait causer. Mais là, la blonde était un peu penaude, elle s'y prenait vraiment comme un manche. Elle qui se disait que ne pas se faire trop remarquer était un bon plan. C'était râpé.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Ven 24 Mar - 0:46



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Pour... les autres ? En quoi, il aidait les autres ? Il ne faisait strictement rien pour les gens qui l'entourait, il avait enlevé des hommes et des femmes pour Alexia, récemment, et il avait tué bien d'autres auparavant, pour... Umbrella. Alors en quoi il faisait ça pour les « autres » ? Sur le moment, il ne comprenait pas, mais Mickailovich finit par très vite cesser de réfléchir, trop pensée à ce genre de chose n'était pas bon, il culpabilisait suffisamment sur ce qu'il faisait et ce n'était pas le moment d'en rajouter une couche. Le jeune homme a la chevelure corbeau soupira doucement, avant de froncer les sourcils, la toisant du regard, alors qu'il gardait tout de même un oeil sur ces faits et gestes. Il lui fait du mal et celle là revenait à chaque fois ? Il ne comprenait pas.

« Mêle toi des tes affaires, tu ne sais rien de ce que je suis. Évite de te mêler des affaires des autres si tu veux survivre. »

Le jeune homme soupira doucement, alors qu'il baissa le regard sur sa main, que cette fille était en train de soigner, alors qu'il écoutait ce qu'elle lui disait. Ces propres bêtises ? Qu'avait-elle bien put faire pour réagir de cette façon avec le jeune Russe ? Décidément, il n'arrivait pas du tout à cerner cette fille et s'était une chose rare venant du jeune homme. Lui, qui avait l’habitude de savoir quel genre de personne pouvait être les autres, il arrivait à bien analyser les choses. Mais la naine, s'était autre chose. Il pouvait se montré autant de fois violent, elle revenait vers lui à chaque fois. Une toute autre personnes aurait chercher aussitôt à le fuir, à s'éloigner pour ne pas y laisser des plumes.

Mickailovich soupira doucement, alors qu'il releva les yeux vers Jamie, s'était tellement incompréhensible pour lui qu'il cherchait à savoir, rien qu'en la regardant. Mais on dirait bien qu'il n'arriverait pas à savoir rien qu'en analysant les gens comme on le lui avait apprit à le faire. De sa main libre, il se massera doucement la nuque, instinctivement, alors qu'il grimaça légèrement entre deux applications cette crème. Bon... D'un côté, elle le soignait tant bien que mal, même sans être médecin, elle se débrouillait pas si mal si on regardait de plus près, hmm ?

« Je suis désolée. Je suis vraiment nulle pour mon premier jour. »

Sur le moment, Alexei avait l'air surpris. Pourquoi s'excusait-elle ? Il y avait aucune raison pour cela et puis, il trouvait qu'elle ne se débrouillait pas si mal que ça, même pour un premier jour. Il avait bien pire, lui, quand il avait débuter sa formation. Le ténébreux soupira doucement, hochant alors négativement la tête, alors qu'il tourna la tête sur le côté.

« Ne t'excuse pas... Ne t'excuse jamais pour quelque chose qui te semble justifié. Et puis... Tu te débrouilles pas si mal, même pour un premier jour. Dit-toi, j'ai fais bien pire à mes débuter lors de ma formation. »

Le jeune homme a la chevelure sombre la regardera du coin de l'oeil, avant d'esquisser un mince sourire sur son visage. Ces premiers instant sur l'île n'avait pas été bien glorieux, voir pas du tout même et il en avait fait les frais plus d'une fois. Et ça ne partait pas uniquement par le fait de ne pas avoir à bouffer avant d'aller se coucher, parfois, on le cognait plus fort qu'il ne pouvait le supporter. Il ne souhaitait cela à personnes, c'est certains.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 392

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Ven 24 Mar - 1:30

    « Tu parles comme si le monde était au plus fort et chacun pour soi. Une vision bien cruelle et froide. »

    Tout en continuant de le soigner, elle lui avait répondu malgré qu'il avait eu des mots assez brutaux à son égard. Un avertissement qu'elle ne suivrait certainement pas, vu comment elle pouvait être entêtée. La stagiaire massait légèrement la main brûlée du jeune homme, pas assez pour faire mal mais assez pour faire pénétrer cette crème qu'elle lui avait passé.
    Pour éviter de réutiliser la même bande, elle en pris une autre, après tout ils avaient tout de même le minimum de premier soin, donc la blonde se servait pour finalement passer le bandage sur la blessure, histoire d'éviter le contact avec l'air, histoire que ça ne sèche pas. Mais soudainement elle avait l'impression qu'il s'était adouci vu ses paroles, Jamie regarda ailleurs.

    « Manquer de se faire étrangler deux fois le premier jour, c'est quand même un départ catastrophique tu trouves pas? Dit-elle en arquant les sourcils. Ce n'était pas pour ce que j'ai fait que je me suis excusée. C'est surtout sur le fait d'avoir ravivé la douleur de ta main. »

    En effet, la stagiaire ne s'était pas excusée quant à ce qu'elle avait fait comme le recadrer dans la cafétéria ou encore le fait de l'avoir privé de fumer. Mais c'était surtout le fait d'avoir appuyé sur sa main douloureuse pour le forcer à arrêter de cacher cette vilaine blessure. Ce serait du sadisme si Jamie avait aimé voir le ténébreux souffrir mais ce n'était pas le cas, elle voulait juste le convaincre d'y faire plus attention mais évidemment les mots n'auraient pas eu un impact assez fort que ce qu'elle souhaitait.

    « En même temps je pense qu'on a pas le même genre de formation. T'as dû avoir une formation à la dure, très intensive. Ici je suis plus dans la théorie, la pratique viendra plus tard et je doute devoir apprendre des choses comme... Défendre des gens. Je suis quelqu'un qui s'enferme entre quatre murs, je fonce pas dès qu'on m'appelle. »

    En effet, c'était bien différent, eux deux. Il était plus un homme de terrain qu'elle. La blonde, elle, n'était qu'une théoricienne, elle n'avait encore rien fait pour le moment au niveau pratique, en tout cas au sein de la Corporation. Enfin, elle se passa une main dans les cheveux, remettant de l'autre la crème dans la poche du jeune homme. Vu qu'elle l'avait fait plusieurs fois, elle pouvait se le permettre. Surtout que ça avait l'air plus sûr pour le moment.

    « Garde ça. C'est efficace. Ajouta-t-elle à ce geste, avant de regarder ailleurs, rosissant. C'est quand même mieux quand tu souris. »

    Oui, c'était plus rassurant que de le voir s'énerver sur elle. Enfin là, la stagiaire n'avait qu'entrevu ce léger sourire, détournant les yeux plutôt que de le regarder directement.


「 the monster • lickerette 」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopelessprod.deviantart.com/
Alexei Mickailovich
HATE ME FOR THE THINGS I'VE DONE NOT FOR WHAT I'VE NOW BECOME

avatar

Messages : 294

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Russe
inventaire:
spécialisation: Foncer dans le tas comme un con

MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   Ven 24 Mar - 14:25



« When a small break is requiredSlit the throat of reason and reality. Cut myself and scream for their insanity. Wake up to this nightmare that will never end. The main attraction of this twisted master plan. ( fade → One Reason )
Le monde n'appartenait-il pas au plus fort ? C'était chacun pour soi, non ? Alexei avait vite finit par le comprendre, si tu étais trop faible, tu mourrais. Tu ne pouvais pas survivre si tu n'étais pas assez fort et que tu montrais un trop plein de sentiments. On lui avait apprit d'éviter ce genre de choses. Maintenant qu'il était le chien des Ashford, il devait se montrer encore plus prudent. Mais quel genre d'homme était-il avant ? Il en venait à ce demander, parfois, si s'était réellement lui. Est-ce qu'il avait toujours été ce genre de type ?  Mickailovich doutait parfois sur ce qu'il faisait, pourtant, il devait se concentré sur son travail et les ordres. Alors ce genre de pensées finirent rapidement par disparaître, jusqu'à ce qu'ils reviennent un autre jour.

Le jeune homme a la chevelure sombre soupira doucement face aux paroles de la naine, alors qu'il baissa le regard sur sa main, qu'elle était en train de soigner et s'apprêtait à le bander d'un bandage propre et en bon état. D'un côté, cette crème soulageait un minimum la douleur, peut-être qu'il se sentirait un peu mieux par la suite et pour utiliser sa main sans trop de difficulté. Alexei bougera un peu la main instinctivement, avant de relever le regard vers le visage de la jeune femme.

« Manquer de se faire étrangler deux fois le premier jour, c'est quand même un départ catastrophique tu trouves pas? Dit-elle en arquant les sourcils. Ce n'était pas pour ce que j'ai fait que je me suis excusée. C'est surtout sur le fait d'avoir ravivé la douleur de ta main. »

Oui, bon... Il avait pas du tout était super sympa avec elle, c'était certains. Il aurait peut-être du réagir autrement. Mais lui même avait de la difficulté avec les autres, et puis, il avait une certaine réputation à entretenir, non ? A quoi cette putain de réputation pouvait bien lui servir s'il ne faisait pas de choses bien ? A rien, bordel. Il le savait parfaitement.

« ... C'est pas vraiment à toi de t'excuser de toute façon. On va dire que je l'ai mérité.

Ce bougre s'était très mal comporté, alors oui, il estimait qu'il avait mérité ce que la naine avait finit par faire à sa main. Après tout, il aurait put la tué s'il l'avait voulu, fort heureusement ce n'était pas le cas. Aussi bien pour elle, que pour lui. Tué quelqu'un dans le complexe d'Umbrella aurait finit par lui attiré pas mal d'ennuies et ce n'était pas vraiment le moment d'en avoir, n'est-ce pas ?

Le jeune homme a la chevelure sombre observera la blonde sans rien dire... Défendre les gens ? Il avait beau être charger de la protection d'Alexia Ashford, la plupart du temps, il avait plus l'impression d'être un chien qu'on prenait pour son esclave et à qui on donnait les boulots ingrats, le kidnapping en faisant partie d'ailleurs. Alexei soupira doucement avant de se masser la nuque, alors qu'il finit par hausser les épaules en mettant ces mains de nouveau dans ces poches.

« Tu peux très bien apprendre pour te défendre toi-même, tu sais ? Umbrella a tout un tas d'ennemis, alors... On sait jamais ce qui peut arrivé. En cas d'attaques, c'est ceux qui savent pas se défendre qui meurt les premier. C'est pas tout de savoir jouer avec tes éprouvettes, faut être bien plus intelligent que ça. »

Alexei clignera doucement les yeux avant de fixer la stagiaire, alors qu'il finit par tournée la tête littéralement sur le côté en tirant une tête de six pieds de long. Il savait pas pourquoi il lui disait ça, mais vu ce qu'il comptait faire dans les jours à venir, et à qui il donnerait des informations, autant que cette fille sache un minimum se défendre, non ? Même si ce n'était pas en quelques heures qu'on saurait tué quelqu'un pour sa propre survie. Un soupire s'échappera de ces lèvres, l'entendant le complimenter sur le fait qu'il était bien mieux quand il souriait. Mickailovich ne s'en était pas rendu compte sur le moment, ou faisait mine de n'avoir pas fait attention ? Qui sait ?

Le jeune Russe la regardera du coin de l'oeil, comprenant pas vraiment pourquoi elle rougissait tout d'un coup. Il soupira doucement, roulant alors le regard, alors qu'il jouait avec le pot de crème, dans sa poche. Ouais, il allait le garder, sait-on jamais, et puis, sa pouvait lui servir encore, de ce qu'elle avait dit en tout cas. Alex' observera rapidement autour de lui, avant de faire quelques pas en arrière, se massant la nuque doucement, avant de sentir son portable vibrer dans son autre poche. Il le prendra en main et constatera un message de sa supérieur et il ne put s'empêcher de soupirer avant de ranger le téléphone de nouveau ou il l'avait prit.

« Heu... Merci pour la crème et... la discussion. C'était cool. Mais je vais devoir y aller.

Il la regardera quelques secondes avant de tirer la gueule et de tournée les talons afin de sortir des laboratoires de Birkin, jusqu'à ce qu'il s'arrête d'un coup, et qu'il roule du regard en finissant par grogner et de se retourner en allant vers la fille et attrapant un style qui traînait sur le bureau de Birkin. Il attrapera le poignet de Jamie et se mettra à écrire sur sa main des chiffres... Son numéro de téléphone. Il ne faisait jamais cela d'habitude, mais quelque chose lui disait que cette fille avait... un truc en plus.

« C'est mon numéro perso'... On sait jamais si t'as un trop plein de café... »

L'homme a la chevelure sombre esquissa un léger sourire avant de finir par se retourner de nouveau et de finir par quitter la pièce. Il avait pas besoin de demander le numéro de cette fille, si elle voulait le contacter, elle le ferait d'elle même, non ? De toute façon, il doutait qu'ils ne se reverront pas. Alexei avait l'impression qu'il passerait pas mal de temps dans ces laboratoires maintenant que Alexia avait ces propres labo'.

© 2981 12289 0


I'm so Sorry
'Bout time for anyone telling you wrong for all your deeds No sign the roarin' thunder stopped and called the lead. Get in line and make no excuses waste of precious breath. No time. The sun shines on everyone, everyone Love yourself to death

Alexei parle en #305e4b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott   

Revenir en haut Aller en bas
 
« When a small break is required ♦ Feat. Jamie Scott
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» .-. I break , I borrow , I live , I lose .-.
» Break It Down [Swann Neige]
» how to break a heart (avery)
» Come, Break Me Down

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Genesis :: Zone de RP :: Raccoon City :: Zone industrielle :: Usine de traitement des déchets :: Laboratoire d'Umbrella-
Sauter vers: