AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum ouvert depuis le 28.12.2016. Bienvenue à Raccoon City.
Important : Merci de privilégier les personnages prédéfinis. Nous recherchons des Civils, des agents d'Umbrella Corporation et des membres des STARS.

Partagez | 
 

 ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kristen L. Matthews
« I'm sick, I'm tired
Of promises empty »

avatar

Messages : 280

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Lun 6 Mar - 16:11

♪ « I'm using white lights to see what's in front on me 
Featuring Joshua A. Lawrence
Cela faisait combien de temps maintenant que Aoki avait plus donnée signe de vie ? Il y a une semaine à peut près ? Bon sang... Kristen commençait sérieusement à s'inquiéter et la seconde expédition dans cette forêt n'avait rien donner... La demoiselle avait beau essayer de la contacter, elle ne répondait jamais... Et ne savait foutrement pas ce qu'elle devait faire à l'heure actuel ? Allez voir les flics ? Ils foutaient déjà rien avec toute cette affaire, ils allaient pas se mêler d'une disparition si soudaine de son amie, hein ? Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'elle retira son casque de sa tête après avoir fermer le moteur de sa moto.

Il fallait évité qu'elle se tracasse... L'anxiété et l'inquiétude était pas bon pour elle et... Sa faisait bien deux semaines qu'elle ne touchait plus à ces médicaments. Si son père l'apprenait... Ou même Joshua... C'est sur qu'elle se ferait engueuler. Enfin, autant que Kristen évite de pensée à cela, après tout, aujourd'hui, elle avait décidé de faire un peu de shopping. De toute façon, il fallait qu'elle rachète une tenu de sport ou deux, le dernier avait été abîmer par sa première expédition en forêt et lui servait donc... à rien.

Miss Cooper se baladera alors, tranquillement, encapuchonné comme à son habitude, les mains dans les poches. Sortant parfois son portable d'une de ces poches afin de regarder l'heure... Sait-on jamais si elle avait aussi un appel ou un message. Qui sait ? Avant de continué sa route en toute tranquillité. Habituellement, Kristen n'aimait pas faire du shopping, elle faisait en sorte d'aller dans des petits magasins pas loin de chez elle, mais pour le coup, une tenu de sport comme la sienne devait aller se chercher dans un magasin qui en vendait de bonne qualité.  Enfin, elle passait une bonne heure a chercher se foutu magasin... Mais à son plus grand malheur, la pauvre fille c'était complètement perdu... Entre la foule et tout ces magasins... Il est clair qu'elle n'arrivait pas à s'y retrouver. Et il fallait bien avoué que ça l'énervait particulièrement.

Calme toi, Matthews/Cooper... C'est pas le moment de péter un plomb parce que t'es perdue ! La jeune femme a la chevelure brune finit par s'arrêter d'avancer et de regarder un peu autour d'elle... Il était ou ce magasin bordel ? Un soupire s'échappera de ces lèvres, avant de finir par serrer les dents et de poser le regard sur un garçon... Grand... Au look bien à lui... même sur son lieu de travail, visiblement... Il ne fallut pas longtemps à la demoiselle pour que son visage finisse par s’éclaircir d'un magnifique sourire, il y en avait pas deux des comme lui et elle était sur à cent pourcent qu'il s'agissait de son ami. Joshua.

Kristen ne se fit pas prier pour aller dans sa direction en marchant rapidement, s'assurant que s'était bien lui, lord de son approche, la demoiselle finit par se mettre à courir et lui sauter littéralement sur le dos, s'accrochant à lui fermement à lui un sourire aux lèvres. Sa faisait combien de temps qu'elle ne l'avait pas vu ce bougre ?!

« Joshua ! Espèce de... Donne des nouvelles un peu plus souvent, méchant ! Ça fait des jours que je t'ais pas vu ! »

La demoiselle fit la moue avant de soupirer et de finir par doucement le lâcher pour le fixer du regard. Ça ne tiendrait qu'à elle... Kristen l'aurait déjà taper plus d'une fois pour ne pas être venu la voir plus tôt. Mais s'était Joshua... Comment pouvait-elle en vouloir à son meilleur ami, hein ?


Crossfire»
I'd trade my luck to know Why he's caught in the crossfire And I'm here waking up To the sun and the sound of birds

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Joshua Lawrence

avatar

Messages : 79

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] ; Espagnol ; Français.
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Dim 12 Mar - 15:16

♪ « Way Down We Go 
Ft. Kristen Cooper
Je respirais doucement, en sentant mon souffle remplir ma poitrine et s’échapper par mes narines. L’inspiration était vigoureuse tandis que l’expiration, faible. La première était pleine de vie tandis que la seconde semblait liée à la lassitude. La forte inspiration venait toujours satisfaire le corps en proie de désir de changer mes habitudes. Une routine incontestable. Je me suis longtemps demandé si c’était ce dont j’avais besoin.

Le front ne me manquait pas, et encore moins ce voyage en Thaïlande. Je n’aimais pas y penser, depuis que je suis dans cette ville j’aspire à une nouvelle vie. Autant pour la mienne que pour celle de Kristen. Je tentais d’être le plus présent possible, mais le travail me prenait pas mal de temps. La fatigue pouvait me gagner, non pas qu’il soit très physique, mais rester debout toute la journée commençait à devenir vraiment chiant.

L’existence des pauses me permettait de crayonné quelques idées de tatouage mais ça s’arrêtait là. Et puis il y avait toujours de courtes conversations avec les habitués du centre commercial, et les communications par oreillettes avec les collègues. Je m’occupais comme je pouvais après tout. Je me massais nerveusement la nuque, pensant de plus en plus à une future carrière dans le monde du tatouage. Non pas que la sécurité était quelque chose qui me déplaisait, mais je ne me voyais clairement pas toute ma vie au pied d’un centre commerciale.

La sécurité j’en faisais un meilleur usage quand j’étais dans l’armée et les forces spéciales. Je me leurre sûrement en me croyant utile ici, la vie se poursuit, et je me tente de me plaire dans ce petit confort. Je n’avais pas besoin de plus à vrai dire. Les sorties, le travail, les amis, dormir, et ainsi de suite. J’essayais justement de trouver un juste milieu afin d’apprécier mes journées. Mais à force, avec le temps, il m’était compliqué de rendre chaque jour unique. Il me manquait quelque chose, sans doute les sensations fortes.

Mais je me refusais à reporter l’uniforme dans mon seul intérêt, cela serait trop égoïste et irait à l’encontre des principes des causes que je défend. Et puis Raccoon City n’était pas une ville à plaindre, plutôt paisible, une ville à la fois pour commencer et finir sa vie selon la zone où se trouvaient les habitants. Autant dire que je ne comptais pas rester ici toute ma vie, mais pour commencer un bout de chemin pourquoi pas. Je suis surtout ici pour Kristen. Mais je crois que je me suis laissé entrelacé par le quotidien.

Quotidien qui s’est vite brisé alors que je vérifiais les sacs des civils, mon regard se redressa alors vers la rue. Tiens tiens. Kristen Cooper, que je n’ai pas vu depuis un bail. De la naissance de son sourire, ce dernier emboita sur le miens, toujours aussi malicieux. Je la voyais s’approcher rapidement, déglutissant en remarquant sa démarche hâtive. Se jetant dans mes bras, je la réceptionnais aussitôt au milieu de la foule. Paye ton moment d’émotion pendant ton service… Mais cela me faisait tout aussi plaisir de la retrouver.



« Dis donc Cooper, je peux te dire la même chose. Ça fait un peu plus d’une semaine que j’essaye de t’avoir pour moi ! »



C’est vrai que je n’avais pas spécialement eu de nouvelles de mon côté venant d’elle. Mais il ne fallait pas jouer à qui avait le plus de raisons d’être rancunier. Entre nous ça ne marchait pas, aucun bénéfice à en tirer. Mais il est vrai que j’étais songeur, curieux à l’idée de ne pas savoir ce qu’elle faisait pendant les derniers jours. Moi je n’ai pas quitté mon travail, j’étais toujours au rendez-vous mais elle… je m’inquiétais sans doute trop pour rien. L’enlaçant encore quelques secondes car il faut l’avouer ce contact m’avait tout de même manqué. Je n’ai pas manqué de la libérer de cette étreinte pour ensuite réajuster ma tenue. Ne perdant pas de mon sourire.



« Quel bon vent t’amènes ici alors ma belle ? »






Dernière édition par Joshua Lawrence le Lun 17 Avr - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen L. Matthews
« I'm sick, I'm tired
Of promises empty »

avatar

Messages : 280

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Dim 12 Mar - 16:07

♪ « I'm using white lights to see what's in front on me 
Featuring Joshua A. Lawrence
Un peu plus d'une semaine ? Ça faisait déjà autant de temps ? Comme quoi il s'était passé pas mal de choses ces derniers jours et que ça allait sûrement pas aller en s'arrangeant vu ce qu'elle avait du constaté dans cette putain de forêt... Sans parler de cette folle de blonde. Kss. Kristen avait réellement beaucoup de chose à raconter à Joshua, mais pour le coup, ne savait pas du tout comment s'y prendre, ni par ou commencer. Elle allait finir par se faire engueuler, non ? Bah c'est sa sécurité qui était mise en danger après tout. Pff, mais il y avait aussi cette sensation qu'était l'adrénaline qu'elle aimait... Bien que la situation était bien trop louche pour apprécié ce genre de chose. La jeune femme afficha une moue des plus adorable avant de croisé les bras sur sa poitrine, le fixant du regard.

« Je t'empêche pas de passé à la maison, tu sais ? Là, tu m'aurais pour toi. »

Bah quoi ? C'est vrai, non ? Elle bougeait jamais le soir et encore moins depuis sa promenade en forêt, sait-on jamais, manquerait plus qu'une de ces choses ce ballade dans la rue, tiens. Pff. Bon... Elle aurait put aussi allez chez lui, mais s'était à ces risques et périls. A tout les coup, Kristen aurait finit par embarqué un t-shirt ou deux du jeune homme, sous prétexte que c'est « trop mignon ». Miss Cooper esquissa un mince sourire sur son visage, avant de pencher légèrement la tête sur le côté... Que faisait-elle là ? Comme toute personne, approximativement, normal, elle venait faire quelques courses... Un peu de shopping... La demoiselle venait surtout pour un nouveau portable... le sien avait été littéralement exploser dans cette... putain de forêt.

« Comment dire... J'ai casser mon portable, du coup je viens en chercher un, mais c'est tellement grand ici, que je me suis perdue... Et puis je t'ais vu »

La brunette se mit à sourire de nouveau évitant de dire qu'elle devait passer à la pharmacie aussi pour sa blessure au cou du à une blonde complètement psychopathe. Le portable était pour l'instant bien plus intéressant. Et ne pensait pas vraiment à ce genre de détails de toute façon, tant que c'était pas ces proches qui finissaient blessé, tout allait pour mieux. Parfois, elle en venait à ce demander pourquoi Joshua arrêtait sa vie pour être venu ici avec elle, après tout, Kristen voulait le bonheur de Lawrence et pas le coincé ici dans les problèmes de la jeune femme. Problèmes d'ailleurs dont de nouveau se rajoutaient avec son expédition en forêt et cette tarée d'Alexia machin-quelque chose. Comment, elle allait lui en parler d'ailleurs ?

Miss Cooper/Matthews serra doucement les dents avant de soupirer légèrement en secouant la tête. Comme si elle pouvait lui cacher quoi que se soit de toute façon. Depuis tout ce temps, elle lui avait toujours tout dit, elle allait pas commencer maintenant, hein ? Kristen jettera un rapide coup d'oeil vers les clients à proximité avant d'attraper Joshua par le bras et de le forcer à la suivre pour finir à l'abri des regard et espérons le des oreilles. Sait-on jamais.

« Heu... Josh', surtout, te fâche pas... J'ai peut-être fait une connerie, je crois... Enfin techniquement oui, on pouvait pas y aller, mais dans le fond pas vraiment, j'ai vu des trucs... Il se passe des choses vraiment bizarre dans cette ville en ce moment et j'ai vu ces ... choses... et...  »

Clairement, Kristen ne savait pas vraiment comment expliquer ça à Joshua, la pauvre fille finit par soupirer une nouvelle fois avant de baisser la tête, finissant le front coller contre le torse de son ami en tirant une tête de six pieds de long.

« ...Tu dois me prendre pour une folle »

Toute personne normal, ne comprendrait pas ou elle voulait en venir, non ? Elle avait vu de trucs horrible, avait du tué plusieurs type mort... Mais vivant... mais réellement mort... Ouais ce bordel était trop bizarre. Et pour le coup, elle se dit qu'elle aurait peut-être du se taire.


Crossfire»
I'd trade my luck to know Why he's caught in the crossfire And I'm here waking up To the sun and the sound of birds

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Joshua Lawrence

avatar

Messages : 79

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] ; Espagnol ; Français.
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Jeu 23 Mar - 21:38

♪ « Way Down We Go 
Ft. Kristen Cooper
Indéniable j’étais heureux de la retrouver. Peu importe le temps qui nous sépare, elle restait l’amie la plus proche que je n’ai jamais eu. Peu de personnes peuvent se vanter de prôner leur amitié depuis autant de temps. J’ai appris la vie à ses côtés et ça, c’était quelque chose qui m’était cher. Elle a beau avoir son caractère bien à elle, on a enjambé les obstacles ensemble, on a encaissé des dommages psychologiques pour mieux se construire. Je ne me serai jamais permis de lui faire faux bon. Quand je la regarde, je me dis qu’on en a parcouru du chemin. On a bravé bien des interdits, on ne s’est jamais égarés. Et quand nous étions sur le point de chavirer, il y a toujours eu une solution. Raccoon City faisait partie des solutions. Une ville où il faisait bon de vivre, pour le moment.  

100 000 habitants, c’était respectable pour cette ville américaine. Et autour de la ville, cela me rappelait un peu mon enfance, cette chaine de montagnes avec les denses forêts faisaient de cette ville quelque chose de relativement isolée. Loin des problèmes, loin de tout. Comme avant oui… Le ruisseau qui s’écoulait d’une source et je la voyais serpenter entre les buttes arrondies. Le ruisseau s’élargissait et se mettait à couler lentement pour  rejoindre une modeste colline qui se dressait abruptement. Sa partie inférieure recouverte d’arbres lui donnait l’air d’un animal hirsute. L’armée m’avait changé de tout ça, les États-Unis m’ont enlevé cela pour avoir une vie. Une vie où j’ai pu construire un nouveau moi. Et puis sans cette vie je n’aurai jamais connu Kristen.




« T’as raison aha, n’en parlons plus. »




Un léger sourire venant appuyer ces mots. Il n’y avait aucune de raison de chercher qui avait tort ou raison, le serpent qui se mort la queue, c’était typiquement le genre de situation que je ne souhaitais pas vivre. Si on pouvait esquiver cela ou même prendre la situation à la rigolade, comme j’aime tant, tant mieux. L’important était de se voir, et puis elle avait une vie, comme moi. Avoir sa part d’intimité était pardonnable. Après il est vrai que ne pas recevoir de messages de sa part aiguisait ma curiosité, je ne savais pas ce qu’elle avait fait pendant tout ce temps mais il était fort probable qu’elle m’en parle.

Bien entendu, pendant notre conversation mon regard vagabondait sur les passants afin d’assurer un minimum du travail qui m’était demandé. Il fallait vraiment que je me lance officiellement dans le tatouage et faire en sorte que ce boulot soit alimentaire pour ma gueule, parce que même si je suis du côté relationnel de ce métier, je crois que je vais péter un câble à rester au même endroit chaque jour. Quoi qu’il en soit elle se prononça finalement sur le fait que son portable venait de se niquer. Haussant les épaules, j’en rajoutais ironiquement une couche. Laissant mon précédent sourire s’élargir pour bien marqué mon habituel cynisme dont elle avait l’habitude depuis le temps.




« Non mais toi et les téléphones portables… Un jour tu vas réussir à en garder un plus d’une année ? Remarque, c’est Samsung que tu vas ravir à faire des achats chez eux ! Deuxième étage, directement à côté de l’escalator. »




Je me trouvais vraiment peste mais ce n’était pas à prendre au premier du degrés, elle le savait elle. Avec une autre personne coincée du cul cela n’aurait pas eu l’impact voulu et j’aurai eu l’air surtout d’un con. Mais je savais à qui adresser ce genre de propos, j’aime ma répartie. J’ai de l’imagination et je suis en phase avec moi-même ! Après, justement je crois que le moment était venu pour moi de me poser de sérieuses questions quant à ce que Kristen voulait me transmettre. Je n’étais pas spécialement préparé moi qui était dans un certain confort. J’ignorais totalement ce dont elle voulait me parler, je ne comprenais pas. Après tout je ne m’y attendais pas. J’arquai dés lors un sourcil. Je déglutissais, attendant qu’elle termine sa tirade. Qu’as-tu vécu pendant ces derniers jours hein ? Qu’est ce qui te prends ? Cette ville respirait la mauvaise atmosphère ? Ma main finit par s’apposer sur son épaule, délicatement. Il fallait vraiment qu’elle ralentisse la cadence. Changer de ton aussi brutalement n’était pas bon pour elle, et je ne voulais pas être aussi désorienté. Je voulais comprendre ce qui la rongeait.




« Eh, calmes toi. Explique moi calmement ce qui se passe. Raccoon City est trop calme pour être le royaume des ténèbres tu sais ? Qu’est ce que t’as vu ?  »






Dernière édition par Joshua Lawrence le Lun 17 Avr - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen L. Matthews
« I'm sick, I'm tired
Of promises empty »

avatar

Messages : 280

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Ven 24 Mar - 15:52

♪ « I'm using white lights to see what's in front on me 
Featuring Joshua A. Lawrence
La jeune femme avait bien sur noté l'endroit ou elle pourrait avoir un nouveau téléphone portable, mais pour le moment, elle ne pensait plus vraiment à ça, bien trop préoccupé par cette foutu forêt, parce qu'il se trouvait là-bas. Toutes personnes normal, qui ne savait ce défendre ne ferait pas long feu là-bas, Kristen le savait parfaitement. Elle avait la chance d'avoir apprit à se défendre, que certains événements de sa vie l'avait pousser avoir plus de courage qu'une gonzesse normal. Si on pouvait le dire comme ça. Avant, elle aurait jamais pensée à ce qui pouvait lui arrivé, son père avait toujours tout fait pour qu'elle vive tranquillement dans un maximum de confort, même s'il avait toujours voulu qu'elle puisse se défendre. Sous prétexte... que la vie ne faisait pas de cadeau, que certaines personnes étaient mauvaise.

Matthews/Cooper l'avait très vite compris en Thaïlande et avait du faire ce qu'il fallait pour survivre et avoir du sang sur les mains de lui plaisait pas du tout. Mais, ils s'étaient tous défendu hein ? Elle n'y était pour rien, n'est-ce pas ? Et ces gens dans la forêt... Elle avait également juste fait que se défendre face à eux ? Hein ? La jeune femme a la chevelure brune soupira doucement, alors qu'elle entendit son ami lui dire de se calmer et de lui raconter. Kristen prit une grande inspiration alors qu'elle releva le visage vers lui, serrant les dents instinctivement.

« Des chiens... J'ai vu des chiens en train de pourrir essayer de nous bouffer... Il y en a même un qui s'était planter et il essayait encore de nous attaquer. Ce truc est pas mort... Je sais pas comment expliquer ça, Josh'... Mais cette chose ne mourrait pas aussi facilement qu'un clébard normal. »

Kristen soupira doucement, alors qu'elle se rappelait de ce chien, dont des lambeaux de chaires se détachait de son corps, son odeur de pourriture, se sang qui... ne coagulait pas comme tout animal vivant. Il y avait réellement quelque chose de bizarre dans cette ville et son instinct lui disait de rester prudente, voir même de se barrer. Avant qu'il ne soit trop tard.

« Après il y eut ce type... Il c'est prit un chargeur complet dans le bide et deux balle de fusil... Il a pas bouger. Il y a que quand j'ai planté mon couteau dans son crâne qu'il ne bougeait plus. Ce truc à essayer de me bouffer, putain.

La jeune femme secouera la tête doucement, alors qu'elle se mit à soupirer pour la énième fois, ce qui s'était passer dans cette forêt la première fois n'avait rien de plaisant, loin de là même. Et elle avait du tué de nouveau pour sa survie. Parfois, elle se demandait si elle aurait survécu si elle y est aller toute seule. Sûrement pas, elle avait de gros doute sur cette idée.

« Ces gens... Ils étaient mort et ils bougeaient encore. On en a vu des morts, Joshua, tu sais autant que moi que sa se relève pas. Mais eux, par je ne sais quel moyen, ils continuaient de marcher, ils ne parlaient pas, ils avaient plus rien d'humain, mais ils voulaient te bouffer. Tout comme cette femme... Ash... Ashford quelque chose comme ça. Elle te touche, cette salope te brûle et elle a bien plus de force que moi alors qu'elle a le même gabarie que moi.

Kristen finit par cesser de parler, prenant le temps d'observer Joshua, comme si elle cherchait... à savoir ce qu'il pouvait bien en pensé. Elle espérait juste qu'elle ne le prendrait pas pour une folle, elle n'avait pas halluciné, ni rêvé. La jeune femme savait ce qu'elle avait vu et avoir la conviction que cette ville était pas aussi blanche qu'elle ne voulait le faire paraître. Sur le moment, elle se disait qu'elle voudrait rentrer à la maison, son véritable chez elle, s'enfermer dans une pièce et ne plus bouger, mais elle savait que si elle retournait là-dedans, jamais elle n'en sortirait.


Crossfire»
I'd trade my luck to know Why he's caught in the crossfire And I'm here waking up To the sun and the sound of birds

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Joshua Lawrence

avatar

Messages : 79

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] ; Espagnol ; Français.
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Sam 1 Avr - 21:07

♪ « Way Down We Go 
Ft. Kristen Cooper
En toute franchise je ne m’attendais pas spécialement à ce genre de tirade. Mais si, le genre d’histoire qui est difficile à ancrer dans la réalité. On aurait dit une scène d’un film où la personne qui a vu des choses hallucinantes passe pour une folle aux yeux des autres. Étais-je dans ce genre de cas ? Il était justifié de penser cela de Kristen ? Je lui ferai confiance sur n’importe quoi, je lui confierai sans problèmes ma propre vie mais là, était-ce réel … ? Je ne disais rien, je n’osais rien dire à vrai dire.

Elle avait besoin d’aide, de la mienne et je ne pouvais pas me permettre de la trahir même si elle délirait. Mais elle restait lucide pourtant, avant qu’elle ne me parle de ça elle était si souriante et heureuse de moi. Je ne crois pas qu’elle soit atteinte mentalement d’une quelconque déficience… mais je ne m’étais pas préparé à ce genre de propos. En fait je n’ai jamais douté de sa parole, je n’ai jamais cru un instant qu’elle puisse me mentir. Et pendant des années je me suis fais à cette idée, j’ai accepté le fait qu’elle soit totalement sincère avec moi. Alors je dois avouer qu’à chaque fois qu’elle décrit son vécu ces derniers temps… j’ai un frisson de peur qui voyage sur mon épiderme. J’ai le dos froid et le front chaud, mais rien de grave.

Juste un sentiment de malaise auquel je n’ai encore… jamais été réellement confronté. Le front m’avait fait ressentir des choses horribles, mais rien de ce genre. Ce n’était pas pire, ce n’était pas la peur de se prendre une balle. L’insistance avec laquelle elle appuyait sur ces chiens… sur leur envie de les bouffer tout comme cet homme qui essayait de les dévorer. Merde, dans quel monde on vit ? Où a-t-elle été ? Et puis « Nous », c’est qui nous ?

Et cette fille dont elle me parlait, cette fille qui crame les gens ? Au fil des secondes je devais me faire à l’idée qu’elle me racontait la stricte vérité ? Je n’ai jamais été confronté à cela. Comment le lui faire comprendre ? Je ne pouvais pas tout simplement claquer des doigts et lui adresser le sourire le plus commercial du monde en lui disant que tout va bien et que je la crois sur parole. Je lui faisais confiance certes, mais je devais vivre ce qu’elle a vécu pour être sûr de ce qu’elle raconte…

« Kris, je n’ai qu’une envie… c’est de te croire sur parole. Sois aussi consciente que pour moi… c’est difficile à assimiler. J’en ai vu des choses horribles… mais rien de ce que tu me racontes. »

Je n’étais pas aussi sec, j’avais même engagé un ton plutôt rassurant mais aussi imprégné de confusion car il était difficile de se positionner sur une histoire comme celle-ci. Je me frottais le menton avec la paume de ma main, surplombant mes lèvres par la même occasion. Prenant une mine où je renvoyais directement à la réflexion. Il était inconcevable que les morts-vivants ou zombie puissent exister ? C’est ce qu’elle me raconte pourtant. Je n’ai pas vu tous les films de George Romero, mais je me souviens de celui qui se passe dans un centre commercial. Bidon. Mais si ça existe en vrai, comme elle le soutient…

« Et comment ça nous ? Tu étais où et avec qui ?… Et qu’est ce qu’elle voulait cette Ashford ? Elle habite à Raccoon City ? Je veux bien t’aider mais si tu on a rien de plus… »

C’était la dure réalité. Je ne savais pas quoi faire ? Je la voyais terrifiée. Me raclant la gorge je lui pris la main, l’enfermant entre les miennes. Je n’aimais pas la voir comme ça, vraiment pas…

« Écoutes… Si tu veux qu’on parte de Raccoon City, on partira… Laisse moi juste ramasser assez d’argent et on partira. »






Dernière édition par Joshua Lawrence le Lun 17 Avr - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen L. Matthews
« I'm sick, I'm tired
Of promises empty »

avatar

Messages : 280

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Ven 7 Avr - 22:30

♪ « I'm using white lights to see what's in front on me 
Featuring Joshua A. Lawrence
Kristen devait se calmer, elle savait parfaitement que si elle devenait trop nerveuse que sa finirait très rapidement par faire une crise d'anxiété. Et putain... Ce n'était pas du tout le moment de paniqué, de plus, on finirait par se rendre compte qu'elle ne prenait plus ces médicaments... Et ce n'était pas du tout ce qu'elle voulait. De toute façon, on avait beau lui dire de les prendre, elle ne le voulait pas, tout simplement parce qu'ils  ne l'aidait pas, qu'elle n'avait pas l'impression d'aller aussi bien qu'on le lui avait dit. Elle avait toujours eut l'impression qu'il lui manquait quelque chose et la pauvre fille n'arrivait pas à dire ce que s'était.

Miss Cooper/Matthews serra les dents instinctivement, alors que Joshua lui disait qu'il avait quand même du mal à la croire. D'un côté, elle n'était pas vraiment étonné, ça faisait un moment que les gens parlaient de zombies et de mort-vivant, que ces... STARS en avait parler, personne les croyait... Même elle ne croyait pas quand elle lisait le journal... Mais maintenant s'était différent, elle pouvait réellement dire qu'elle les avait vu, et la jeune femme avait du se faire violence pour ne pas paniquer. D'une certaine façon, heureusement que Nolan avait été là, non ? Pff... S'il n'avait pas été là, elle serait sûrement morte à l'heure qu'il est, tout comme lui le serait si la jeune femme n'avait pas été présente.

La jeune femme finit par détourné le regard, son meilleur ami avait du mal à la croire et elle ne pouvait que comprendre son point de vue. Personne avait crue qui que se soit au début, pourquoi le ferait-on avec elle ? Et puis de toute façon, elle préférait que Joshua ne fasse pas semblant de croire ce qu'elle lui racontait. Il aurait jamais put lui faire ça de toute façon. L'un comme l'autre se connaissait par cœur. Pour l'heure la jeune femme devait se calmer un peu, elle était bien trop détendu et son regard finit sur ces mains, prise par Joshua. Elle prit une grande inspiration, pour doucement expirer alors qu'elle ferma les yeux quelques secondes. S'était vraiment pas le moment de faire une crise, sombre idiote.

« J'ai été dans la forêt... Pour aller au Manoir qui a explosé. J'y ai croisé Nolan Hawkins, le journaliste, la première fois. Et on a finit par y retourner avec un photographe... Alistair... Je sais plus comment... »

La brunette relèvera doucement le regard pour poser les yeux sur celle de Joshua, alors qu'elle soupira une nouvelle fois.

« De ce que j'ai entendu, elle bosserait pour Umbrella, une scientifique ou une connerie de ce genre. Sérieux...Joshua... Elle... J'ai eu peur... La même peur que j'ai ressenti en Thaïlande avec... Kuwat... »

Rien que de prononcer, bien qu'elle l'avait murmurer, son prénom, lui fit ressentir un frémissement désagréable dans tout le corps, alors qu'elle serra les doigts sur les mains de Joshua, comme si elle voulait s'accrocher à quelque chose et ne plus pensé à cet période. Qui avait été horrible pour elle. Kristen n'en parlait pratiquement jamais, elle pouvait le mentionner, mais n'irait jamais dans les détails, elle préférait éviter de se rappeler de ce séjour là-bas, mais récemment, il semblerait que certaines circonstances le lui avait rappeler et ce trop rapidement à son goût. S'était... Comme une claque qu'on lui foutait en pleine gueule.

La jeune femme a la chevelure brune avait bien entendu sa proposition de quitter la ville... Bien qu'elle voulait rentrer, que son père lui manquait terriblement et que ces événements lui donnait une impression d'insécurité. Il y avait quelque chose qui l'en empêchait.

« ... Je... Je peux pas partir comme ça en sachant qu'il se passe quelque chose. On a sauvé personne il y a six ans... Tu crois pas... Qu'on pourrait essayer de sauver certains...? »

Kristen aurait-elle finit par ressentir de la culpabilité de ce qui s'était passé ? Oui, il y avait aucun doute la dessus, la brune avait toujours culpabiliser de n'avoir pas réussit à sauver ces amis qui les avait accompagné. Elle en avait juste jamais parler.


Crossfire»
I'd trade my luck to know Why he's caught in the crossfire And I'm here waking up To the sun and the sound of birds

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Joshua Lawrence

avatar

Messages : 79

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] ; Espagnol ; Français.
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Dim 9 Avr - 18:14

♪ « Way Down We Go 
Ft. Kristen Cooper
Il fallait prendre du recul. Cela faisait longtemps que je n’ai pas eu affaire à de révélations, confidences aussi choc… Je ne savais pas par quelles pincettes je devais prendre cette histoire. Cela me semblait si démesuré que je n’osais répondre. Pourtant il fallait la rassurer, mais cette histoire avait un côté malsain assez fort pour me maintenir sur place. Ma force motrice m’avait presque quitté, mais d’un côté ça me préparait… À quoi exactement ? Je ne sais pas.

C’est à croire que je commençais tout juste à me convaincre de ses propos. Jamais, jamais elle pourrait me mentir. C’était impensable, alors la première idée qui me venait sans cesse en tête : c’est une blague pas vrai ? J’aimerai tant que ça soit le cas car je ne pouvais me permettre d’avoir peur. J’avais eu assez ce ressenti durant mon existence, et j’avais appris une chose pour l’estomper. La peur était une vipère et je me disais que la vipère n'est pas plus rapide qu'un homme.

Elle est forcément moins costaude, et à peine plus dangereuse, dans le fond son avantage se résumé en un mot: la peur. Elle est la seule différence entre la proie et son prédateur. Je me disais de supprimer la peur, de l'éradiquer comme ça aucun serpent ne me mordra. Je suis fasse à une vipère, je décide que la vipère est moins dangereuse que moi, la peur me quitte et je la supprime juste avant de renaître dans l'œil de l'adversaire dans un espace d'un instant.

Mais à chaque fois elle pouvait revenir. Une forêt, le manoir, un journaliste, un photographe… Quel était le besoin de s’aventurer dans des zones aussi glauques que celles-ci… ? Cette gamine louche dont elle me parlait bosserait pour la firme Umbrella Corporation ? Cette entreprise qui se voit être le futur de Raccoon City ? Elle véhiculait tant d’images positives qu’il était presque invraisemblable qu’elle puisse exceller dans des histoires aussi morbides…

Mais pour qu’elle lie cela à Kuwat. Un sentiment de dégoût me gagna, m’enlaça les tripes au point de faire durcir mon visage. Ce nom… Je lui mettrai une balle entre les deux yeux même si ça implique de passer le restant de mes jours en prison. Cette ville n’avait donc aucun effet bénéfique sur Kristen, c’était ça la finalité. Nous étions venus ici pour rien, et repartir semblait être la meilleure chose à faire…

« Kristen, je… »


Le sentiment de culpabilité se manifesta quand elle me rappela que nous étions les deux seuls survivants du massacre en Thaïlande. Je ne pouvais oublier cette histoire et encore moins ce sentiment d’impuissance quand nos amis se sont fais occire… Je repris une grande respiration pour encaisser ce rappel à l’ordre, en faisant un pas en arrière. J’étais visiblement encore instable quand on venait à mettre ce sujet sur le tapis. Je me secouais négativement la tête en repensant à son idée de sauver le plus de personne…

« Comment je peux être persuadé que ce que tu me racontes est réel Kristen ? Comment je peux être sûr qu’un danger plane sur la ville entière ? Comment je peux sauver tout ces gens… ? »






Dernière édition par Joshua Lawrence le Lun 17 Avr - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen L. Matthews
« I'm sick, I'm tired
Of promises empty »

avatar

Messages : 280

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Sam 15 Avr - 20:41

♪ « I'm using white lights to see what's in front on me 
Featuring Joshua A. Lawrence
Un soupire s'échappera des lèvres de Kristen, cette situation était très difficile, compliqué et difficile à gérer. Elle n'avait aucune idée de comment faire et encore moins de ce qu'elle devait faire à l'heure actuel. La jeune femme savait ce qu'il se passait, et elle n'était pas la seule à le savoir, bien que certains avaient chercher à le dire aux habitants de cette ville, la plupart de les croyait pas. Ils étaient pris pour des fous. Ou des drogués. Et la jeune femme n'avait pas du tout envie d'être prise pour une tarée avec les autres. Un léger soupire s'échappera de nouveau de ces lèvres, avant de relever les yeux vers Joshua.

Elle savait depuis longtemps qu'il n'aimait pas vraiment repensé à ce qui s'était passer il y a six ans, encore moins à Kuwat. Tout comme elle, il en parlait jamais. L'un comme l'autres, ils avaient sauvés personnes à ce moment là, et ils culpabilisait tout autant dans le silence. Kristen regarda ailleurs face à son interrogation. Il avait beau lui demander ça, même elle ne savait pas ce qu'il pourrait faire pour aider qui que se soit. Peut-être qu'ils sauveront personnes, encore une fois. Peut-être que ça ne valait pas la peine de se battre. Après tout, Alexia était un monstre, vu ce que la jeune femme avait vu quelques temps plus tôt. Un humain normal ne pouvait rien faire face à elle. C'est en tout cas ce que la jeune femme pensait.

« ... Josh'... Je sais que c'est difficile à croire... Mais tu sais que je te mentirais pas. »

La jeune femme soupira encore une fois, avant de se masser la nuque légèrement, serrant les dents alors qu'elle arrêtera très vite. C'est qu'elle avait encore son bandage autour du cou pour protéger sa blessure et que ça lui était encore douloureux.

Miss Matthews observera Joshua, alors qu'elle se mit à serrer les dents face à toutes ces interrogations. Elle finit par baisser le regard, c'est que même elle ne savait pas comment faire, et ce n'était même pas sur que qui se soit finit par être sauvé. De plus, est-ce que toute la ville serait touchée ? Ou est-ce que, avec un peu de chance, ça se concentrait uniquement sur cette maudite forêt ? Est-ce que Umbrella finirait par faire quelque chose ? Il y avait bien trop de mystère autour de cette affaire et la demoiselle avait l'impression que s'était bien plus gros que ça.

« Je ne suis même pas sur moi même de ce qui se passe réellement... Mais... Il y a les STARS qui savent sûrement quelque chose... D'après ce qu'on m'a dit en tout cas. On ne pourra pas sauvé tout le monde, Joshua... La ville est trop grande, on sauve pas autant de personnes... Il y aura forcément des morts... »

La jeune femme a la chevelure brune serra les poings alors qu'elle s'approcha de son ami afin de se réfugier dans ces bras. Elle se sentait bien plus en sécurité quand il était pas loin, et elle le serait encore plus si son père était dans le coin. Peut-être qu'elle devrait lui en parler... Non... Il s'inquiéterait trop pour sa sécurité. Qu'est-ce qu'elle pouvait faire, hmm ?


Crossfire»
I'd trade my luck to know Why he's caught in the crossfire And I'm here waking up To the sun and the sound of birds

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Joshua Lawrence

avatar

Messages : 79

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] ; Espagnol ; Français.
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Lun 17 Avr - 22:15

♪ « Way Down We Go 
Ft. Kristen Cooper
Comment je pouvais nier ce qu’elle me disait ? Comment pouvais-je réagir ainsi alors qu’elle me demandait son aide ? Elle s’en remettait à moi, elle se fiait à moi en s’abandonnant à ma bienveillance et ma bonne foi. Et moi, je doutais de cette histoire à faire frémir les adolescents. Mais là ça n’avait rien d’une histoire, selon elle… Les liens étroits qui existaient entre la confiance, la foi, la fidélité, la condifence, le crédit et la croyance ne devaient pas s’effriter.

Je ne voulais pas la perdre, elle était ma famille ici et partout. Et c’est pour elle que je nous ai fais venir ici, c’est de ma faute sans doute ? Je n’aurai pas dû entreprendre ce voyage… Mais cette situation me rappelait ô combien je pouvais grandir, mûrir. Le plus grand défi de l’amitié qui nous liait, ce n’était pas de montrer nos défauts, c’était de lui faire voir les siens, et Kristen s’y appliquait involontairement. Elle me montrait que je devais sans doute cesser de me limiter à ce que je sais, qu’il y a des choses que je dois accepter, des choses qui sont hors de portées de ma pensée, des choses dont je n’ai même pas conscience.

Mais elle me parlait de morts-vivants, comment accepter l’idée qu’il soit possible que ça existe ? Cela remettrait en cause d’innombrables faits, des faits que l’humanité n’est pas prête à encaisser. Bien entendu, elle opéra une phrase selon laquelle je devais lui faire confiance, d’avantage. Ce qui est normal, elle ne demandait que cela. Je voulais la croire mais je ne pouvais pas claquer des doigts et avoir l’illumination. Si ce qu’elle raconte est vrai je tâcherai de vérifier par moi-même.

Mais vu comment ça l’effraie, je ne pense pas la tenir au courant, elle s’inquiéterait de trop. Je ne peux pas prendre ce genre de risque et je saurai définitivement si ce qu’elle me raconte relève de la réalité ou du conte d’horreur. Et puis… si c’est vrai, la ville courait un grave danger. Et ce danger, cette catastrophe serait orchestrée par Umbrella Corporation. La ville leur appartenait c’est vrai, ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient… Et leur vision idéologique de l’humanité, de la vie pouvait être remise en cause tant elle était utopique. Là, à l’instant, le doute commença à m’envahir. J’arquai un sourcil, mes idées, mes principes bataillant les uns contre les autres.

Pour que les STARS en sachent d’avantage, c’est que ça devenait sérieux. Et cela pourrait expliquer la prolifération de forces de l’ordre dans la ville. Les secondes s’écoulaient au compte goutte, et le temps commençait à me faire prendre conscience de certaines choses. Des connexions logiques s’exerçaient dans mon esprit, mais je ne pourrais être sûr de cela uniquement quand je le verrai de mes propres yeux. En attendant je ne peux qu’émettre l’hypothèse que cela puisse être possible. L’entreprise pharmaceutique avait de choses à se reprocher ? Je l’ignorais. Quoi qu’il en soit, mes bras se sont refermés à nouveau contre Kristen. Ce n’était plus la même étreinte que tout à l’heure quand on s’est revus, cette étreinte était bien plus aiguisée vers la recherche de confort, voir même de réconforts.

« Il n’y a donc rien qui effacera notre culpabilité si des gens meurent inéluctablement… Mais si ça peut en sauver certaines, je veux bien prendre le risque de te croire. »

Il fallait aller de l’avant sans douter. Ne pas se questionner sur le fait qu’elle prenne ou non ses médicaments. Même si la question était intéressante, la réponse me fera réagir mais actuellement… Je me suis contenté de déposer un bref baiser sur le haut de son crâne. Tyrell mériterait d’être mis au courant, mais je devais m’assurer que tout cela soit vrai car il a le droit de savoir ce qu’il se passe dans cette ville et si sa fille est en danger il pourrait revenir sans problèmes pour sauver le plus de personnes possibles. Mais je ne veux pas l’inquiéter pour rien. Baissant le regard vers Kristen, je lui adressai un sourire, bien plus enchantant, rassurant. 



« Bon, je vais faire ce que je peux. Je te promet, mais toi ne fais rien de stupide. J’voudrais pas qu’il t’arrive quoi que ce soit, d’accord ? Sois rassurée. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen L. Matthews
« I'm sick, I'm tired
Of promises empty »

avatar

Messages : 280

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   Sam 22 Avr - 21:22

♪ « I'm using white lights to see what's in front on me 
Featuring Joshua A. Lawrence
Le fait de pouvoir trouvée du réconfort dans les bras de Joshua la rassurait. Kristen avait besoin de se sentir en sécurité, de savoir qu'elle pouvait réellement compter sur quelqu'un. Bien qu'elle n'en ai jamais douter de la part de Joshua, ces derniers jours fut assez rude pour elle. La jeune femme avait pas vu son ami depuis un long moment et le fait de pouvoir le serrer dans ces bras après avoir passer des moment difficile que se soit dans cette foret ou en croisant la route de cette Alexia, avait quelque chose de rassurant. Elle se sentait bien plus en sécurité et savait que rien ne pourrait lui arrivé quand Josh' était à ces côtés. Jamais, il ne l'abandonnerait, elle le savait parfaitement. Tout comme, elle, qui ne le laisserait jamais tomber peut importe les décisions qu'il prendrait.

Kristen espérait juste qu'il ne s'aventure pas dans cette forêt, tout seul du moins. Elle pouvait comprendre qu'il voulait voir ce qu'elle avait put vivre là-bas, mais qu'il y aille tout seul... il en était hors de question. Mais elle connaissait suffisamment son ami pour savoir que même s'il disait qu'il irait pas, se serait bien plus pour la rassurée et pour ne pas qu'elle s’inquiète. Il irait quand même. Parce que Joshua... Il ne voulait pas qu'elle s’inquiète. Il savait que ce n'était pas bon pour elle d'être trop stressée, voir trop anxieuse, qu'une crise pouvait très vite arrivé.

La jeune femme releva le regard vers lui après qu'il ait déposer un baiser sur sa tête, il lui souriant, il savait comment faire pour la rassuré. Kristen afficha un mince sourire sur son visage, alors qu'elle se mettra à hocher la tête doucement. Il lui demandait de ne pas faire quelque chose de stupide... La brune avait tendance à en faire qu'à sa tête, elle était relativement têtu, bien trop au goût de son père qui avait toujours dit qu'elle ressemblait énormément à sa mère de ce côté là, tout comme le fait que son tempérament sauvage donnait l'impression qu'on ne pouvait pas la dompter. Mais son père avait jamais cesser de lui dire qu'elle avait cette combativité et ce courage qu'il avait et qu'elle allait devoir s'en servir pour survivre dans cette vie.

« ... Josh'... évite de te mettre en danger pour rien... S'il devait t'arrivé quelque chose, je... Je sais pas ce que je deviendrais. »

Miss Matthews détournera le regard aussitôt, elle avait pas vraiment l'habitude de dire ce genre de chose. Elle restait assez fermée sur ce qu'elle pouvait ressentir depuis pas mal de temps maintenant. Mais son psy' lui avait dit que s'ouvrir aux autres pourrait l'aider à aller mieux. Alors.. Pourquoi elle hésitait ? Sûrement parce qu'elle n'avait pas envie de souffrir, qu'elle préférait se protéger toute seul également sur certains point. Ou plutôt qu'elle n'était pas prête. Qui sait ? De toute façon, Joshua savait parfaitement qu'elle tenait énormément à lui, au point qu'il était comme son grand-frère, il faisait partie de sa famille. Même son père le disait, il lui avait toujours dit que Joshua était comme son fils et qu'il abandonnerait aucun de ces enfants.

Est-ce que Josh' était au courant de ça ? Elle en savait rien. Tyrell ne parlait pas souvent de ces choses là. S'était peut-être un point qu'elle tenait de son père tout compte fait ? La jeune femme a la chevelure brune soupira doucement, avant de poser ces yeux sur son ami. Il voulait en savoir plus... Elle connaissait quelqu'un qui pourrait l'aider et il avait les preuves sur vidéo. Kristen sortira un papier de sa poche qui contenait le numéro de Nolan. Elle l'avait déjà enregistré dans sa mémoire, à force de regarder chaque chiffre forcément, elle avait finit par connaître son numéro par coeur. Mais elle était pas sur du tout qu'elle finirait par le contacter d'elle même. C'est qu'elle était pas vraiment douer pour faire le premier pas.

« ... C'est le numéro du journaliste, Nolan. Il pourrait peut-être te montrer ce qu'il a filmé dans cette forêt. Heu... Je crois que vous vous entendrez bien, vous avez presque le même humour. »

La jeune femme rit légèrement, avant de mettre ces mains dans ces poches après avoir donné le numéro à Lawrence. Intérieurement, elle espérait qu'il aille voir Nolan plutôt que de voir de lui même, mais elle avait pas vraiment le droit de décidé de quoi que se soit le concernant. Elle sourit doucement, essayant de reprendre de la contenance face à toute cette émotion et prit une grande inspiration. Il était au boulot et elle venait de le dérangé avec ces histoires. Kristen espérait qu'il ne se fasse pas engueuler par ces collègues ou son supérieur.

« Je vais y aller. Appelle un peu plus souvent, ou passe à l'appartement. Tu me manques, tu sais? »

Matthews gonfla légèrement les joues, avant de finir par déposer un baiser sur la joue de son ami et de s'éloigner en lui faisant un signe de la main. Elle espérait vite le revoir. Ils avaient passés tellement de temps ensemble que leur petits moment manquait énormément à la jeune femme. Mais il avait aussi sa vie à construire, tout comme elle devait se construire une vie solide et paisible. Bien que les événements restent particulièrement ancrer dans sa mémoire. Enfin. Elle finira par quitter Joshua afin de le laisser travailler, il lui fallait un nouveau portable et puis... Kris' rentrerait sûrement chez elle. Un bon bain chaud sa l'aidera à se détendre.


Crossfire»
I'd trade my luck to know Why he's caught in the crossfire And I'm here waking up To the sun and the sound of birds

Kristen parle en #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentevil-genesis.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence   

Revenir en haut Aller en bas
 
♪ « I'm using white lights to see what's in front on me ;; Ft. Joshua A. Lawrence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Young Haitian MD named White House fellow
» Can't Blame White People.
» The white countess.~
» Ryan White et Max Pacioretty
» Présentation Remy White [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Genesis :: Zone de RP :: Raccoon City :: Zone d'habitation :: Centre commercial-
Sauter vers: