AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum ouvert depuis le 28.12.2016. Bienvenue à Raccoon City.
Important : Merci de privilégier les personnages prédéfinis. Nous recherchons des Civils, des agents d'Umbrella Corporation et des membres des STARS.

Partagez | 
 

 Une vieille connaissance (PV Birkin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Sam 4 Mar - 16:46


Une vieille connaissance
Featuring Alexia Ashford et  William Birkin



Alexia se trouvait actuellement dans le périphérique qui la mènerait à l'entrée du laboratoire secret. Cela n'avait pas été une sinécure de s'y rendre, elle avait d'abord dû comprendre le fonctionnement du laboratoire car Birkin n'était pas au courant de sa venue. Elle avait eu alors plusieurs choix.

Le premier aurait été de se faire conduire par le chef de la police, un certains Irons. Mais la discussion qu'elle voulait avoir avec Birkin devait rester entre eux. De plus elle avait cru comprendre qu'elle aurait dû passer par des égouts et il était hors de question qu'une personne de sa stature s'abaisse à de tels endroits.

Le second avait été de prendre le train mais celui-ci était situé à la sortie de la ville. Elle aurait dû d'abord sortir pour ensuite rentrer à nouveau, ce qui aurait été une perte de temps. Spencer avait ses propres plans et il fallait donc faire au plus vite pour le contrer.

Le troisième, qui était le plus simple, était de se rendre directement à l'usine et de faire comprendre qu'elle voulait parler à Birkin. Ses talents de persuasion lui ont bien servi et voila maintenant qu'elle se trouvait seule dans le périphérique qui descendant lentement vers l'entrée des installations.

*Tout se déroule comme je l'avais prévu, Birkin sait s'en doute qu'il a un invité en route, et Umbrella ne devrait pas tarder a être au courant*

Bien sûr elle aurait pu demander l'autorisation au conseil voir à Spencer mais il était hors de question qu'elle demande comme un brave toutou. C'était une reine et en conséquence, elle n'avait de compte à rendre à personne ! Quand le vacarme lui fit comprendre qu'elle était arrivée, elle descendit lentement de la piteuse machine et se mit à marcher sur le sol en métal. Ses pas résonnèrent et elle vit très vite un écran s'allumer au dessus de sa tête, juste avant d'accéder a l'entrée par une double porte. Il y avait également une pièce sur sa droite mais elle semblait étrangement vide.

*Aucun garde de sécurité? Curieux*

L'écran s'alluma, les caméra de sécurité devaient être active et elle put voir alors la tête du docteur Birkin. Elle se mit à sourire, peut être qu'il ne la reconnaitrait pas, après tout elle n'avait fait qu'un passage au manoir spencer et elle n'était encore qu'une enfant à cette époque.

Cher Birkin, cela fait très longtemps...Je me doute que vous ne vous rappeller sans doute pas de moi....Je suis Alexia Ashford...

Dit-elle avec son sourire prédateur attendant avec curiosité une réaction de son confrère scientifique.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Dim 5 Mar - 16:00


 

Une vieille connaissance


Aujourd'hui était une journée de travail comme une autre. Alors que le soleil s'était à peine levé, on pouvait déjà voir le Docteur Birkin, les yeux cernés, rivés sur ses tubes à essai en actionnant deux trois boutons d'une main, et en écrivant ses observation sur papier de l'autre. Tout cela sans même avoir bu une seule goutte de son café qu'il avait déjà certainement oublié. Toujours dans la continuité de son travail, le scientifique concluait son écrit, sans considérer l'expérience comme un échec, mais ni comme une réussite non plus. Il ne fallait pas se hâter trop vite, un virus comme G met du temps à faire ses preuves, pas trois minutes. Alors qu'il rédigeait quelques notes pour de prochains test sur sa feuille, celui-ci se demandait si le recopier préalablement sur ordinateur et l'enregistrer sur disquette serait réellement utile.
Cela l'aurait été certes, si il voulait faire connaitre son travail à ses collaborateurs, ses employés, ses collègues... mais la situation devenait délicate et au vu de ses relations pesantes avec Umbrella en ce moment, celui-ci commençait à se demander si communiquer avec ses employés serait prudent. Tout le monde travaille pour Birkin dans ce labo, mais tout le monde est payé par Umbrella également.
Ayant finalement décidé, il prit ses papiers, rangea ses échantillon en prenant soin de demander à ce que le travail soit nettoyé derrière lui, se rendit sur ordinateur et recopia les écrits. Il n'allait pas se risquer à laisser une feuille traîner, chaque information était vitale.
Cependant, il s'assura de débrancher le fil de connexion internet et écrit ses rapports sur un simple format bloc note qu'il n'enregistra que sur disquette, sans même sauvegarder sur le disque dur de l'ordinateur, effaça les données sur papier (il avait rédigé volontairement au crayon a papier).
Pour terminer, celui-ci jeta son papier déchiqueté bien que blanc désormais, et pris la disquette qu'il glissa dans sa poche.
*Je l'ajouterais à la collection avec les autres* pensait le scientifique, préoccupé qu'on ne retrouve ne serait-ce qu'une parcelle de ses rédaction.
Alors qu'il décidait de s'en aller, une de ses employées entra dans la pièce et chercha à l'interpeller.

"Qu'il y a t-il Monica?"

"Docteur, une personne demande à vous voir. Elle est à l'entrée."

"Comment?!"

La colère irraisonnée de Birkin ne venait pas de cette simple phrase mais de plusieurs facteurs en réalité.
*Comment peut-on être incompétent à ce point?!* S'énervait l'homme.
On ne se rend pas au labo comme une fleur la bouche en cœur. Les temps sont mauvais et pour voir Birkin on passe soit par Irons, soit en l'ayant prévenu à l'avance. La personne devait être haut placée et connue d'Umbrella pour passer aussi aisément les services de sécurité...
Quoi que... Birkin se rendait compte de la situation: les services de sécurité étaient fournis seulement et uniquement par Umbrella, et ce n'était pas la peine d'espérer une quelconque protection de leur part après les relations laborieuses qu'ils entretenaient.
De plus, on ne vient pas voir Birkin juste parce qu'on en a envie! On ne dérange pas impunément les gens dans leurs travaux!
Bref, le docteur était particulièrement irrité par cet imprévu, mais il faut dire qu'en ce moment, n'importe quoi aurait pu être source d'agacement pour lui.
Cela dit, hors de question de laisser rentrer cet inconnu. Il se dirigea vers les écrans de surveillance et poussa l'employé occupé à mettre la connexion avec "l'intrus".
Un sentiment d'horreur l'envahit lorsqu'il se mit face contre l'écran devant cette femme qui ne lui semblait pas si méconnue.
Ce regard fourbe et hautain lui rappelait quelque chose, mais ce n'était pas possible. Alors qu'il était plongé dans ses réflexions, la personne pris la parole la première.

"Cher Birkin, cela fait très longtemps...Je me doute que vous ne vous rappeler sans doute pas de moi....Je suis Alexia Ashford..."

Un sourire aussi mauvais, il aurait presque pu le croire si on ne lui avait pas appris quinze ans plutôt sa mort. En temps normal, il aurait simplement renvoyé la personne, mais le doute s'imposa. Son propre virus G, était capable de bien des choses et il savait qu'un savant habile serait nettement capable de se laisser pour mort avec n'importe quel micro-organisme du type bien maîtrise. Il n'y avait qu'à voir avec Wesker... Faire croire à sa mort serait visiblement la mode ces temps-ci? Mais le moment n'était pas aux plaisanteries et Birkin choisit la carte de la méfiance. Si il s'agissait réellement d'Alexia, ce serait la cerise sur le gâteau pour le scientifique. Il répondit à la dame d'un ton amer.

"Alexia Ashford est morte il y a longtemps, je vous conseille de réviser vos classique et de repartir d'ici sur le champ."

Après cette phrase, il mit la main sur le micro et se tourna discrètement vers l'agent de surveillance.

"Ne la laissez entrer sous aucun prétexte."


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Dim 5 Mar - 20:34


Une vieille connaissance
Featuring Alexia Ashford et William Birkin



Un sourire s'afficha quand elle l'entendit dire qu'Alexia était morte depuis une quinzaine d'année. Ce Birkin....Rien n'avait-il changer depuis sa mise en hybernation dans le laboratoire de l'Antarctique?

Je vois que vous n'avez pas changer depuis le manoir Spencer. Votre esprit est toujours aussi étriqué et incapable de voir la réalité quand elle se présente a vous.

Elle fit un pas devant elle, comme pour imposer sa présence, elle savait pourtant que sans l'autorisation de Birkin, elle ne pourra jamais entrer dans ce laboratoire. Mais il était hors de question qu'on la prenne pour une vulgaire inconnue !

JE SUIS ALEXIA ASHFORD

Dit-elle d'une voix forte, ses traits se durcirent et elle ajouta.

La descendante d'un fondateur d'Umbrella. La créatrice du virus T-Veronica!

Elle restait maintenant immobile mais fixait l'écran ainsi que le visage de Birkin qui s'y présentait. Elle n'avait jamais eu un bon contact avec lui, elle était rester de toute façon peu de temps au manoir Spencer alors qu'elle se renseignait sur le virus T et donnait même quelques conseils, conseils qui avaient été royalement ignorer par Birkin mais semblait avoir été entendu par Wesker.

*Quel dommage que je n'ai pas eu affaire à lui. Il aurait sans doute été plus prompt à réagir*

Elle se reprit quelque peu, elle avait besoin de ce laboratoire, du moins pour couvrir ses expériences et son plan qui commençait petit à petit à prendre forme.

J'ai effectivement subi un accident qui m'a mise dans le coma et je me suis réveillée il y a peu. Si je viens vous voir c'est pour une bonne raison, une Ashford ne perd pas son temps en bavardage insipide et inutile.

Elle se tut ensuite, faudrait-il lui montrer son badge d'Umbrella? Elle était vêtue de sa tenue de scientifique, ses longs cheveux blonds pendait le long de son dos et petit à petit l'impatience la gagnait.

*Si je le voulais, je réduirais ton centre en poussière mais non, j'ai encore besoin de ces installations, pour le moment en tout cas...*

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Mer 8 Mar - 21:51


 

Une vieille connaissance


"JE SUIS ALEXIA ASHFORD"

Suite à ces mots, Birkin commençait à craindre les représailles de cette harpie. Tant de confiance dans sa voix, cette démarche hautaine, ce visage... et ce regard, bon sang ce regard. A son grand regret, le docteur devait reconnaître malgré lui que peu de monde possédait un regard comme celui-ci: celui d'une génie complètement folle a lier. Il n'avait encore jamais eu vent de sa probable folie, mais il rêvait de croire que cette femme n'avait rien de parfait et au vu des dernières nouvelles de son jumeau, être en bonne santé mentale n'était surement pas dans le vocabulaire des Ashfords. Alors que son inconscient continuait de l'empêcher de croire l'impossible, la dame pris soudain un air plus sévère et poursuivi.

"La descendante d'un fondateur d'Umbrella. La créatrice du virus T-Veronica!"

Un silence soudain régnait. Certes, cette prétendue Alexia n'avait toujours pas donné plus d'indications notables sur son identité, cependant, il avait fini par se faire à l'idée qu'il ne pouvait s'agir d'une autre personne qu'elle. Cette femme avait tout d'Alexia, du moins ce qu'elle aurait pu devenir. Birkin mis fin à ses doutes et pris la décision de jouer le jeu. *Si ce n'est pas elle, il se peut qu'elle soit une espionne de la firme, je dois la faire surveiller, elle n'a pas pu venir seule! Mais si c'est bien Alexia, je risque bien plus en la laissant devant la porte. Qu'est ce qu'Alexia Ashford me veut, Umbrella ne sait plus quoi inventer pour me faire réagir?*

"J'ai effectivement subi un accident qui m'a mise dans le coma et je me suis réveillée il y a peu. Si je viens vous voir c'est pour une bonne raison, une Ashford ne perd pas son temps en bavardage insipide et inutile."

La femme semblait désormais plus ouverte au dialogue et non à la chamaillerie. De plus, bien que Birkin semblait s'attacher à une irrépressible envie de la jeter dehors, la noble dame semblait soulever un point intéressant: une Ashford ne perd pas son temps. Cela renforcerait la théorie qu'Alexia est là d'elle même et non pas par le biais d'Umbrella. En effet, la firme connait la scientifique et sait qu'elle ne serait pas là pour des broutilles sur G puisqu'elle semble préférer son précieux et obsolète T. Elle ne serait là que si cela concernait son intérêt personnel. Serait-ce donc quelque chose qui n'aurait rien avoir avec G? Impossible, on ne vient pas voir Birkin sans parler de G! Il est fort probable qu'elle ait prévu de tourner le dos à la suprêmissime firme après s'être rendue compte du tas de rochers humide sur lequel sa famille a été envoyé, elle chercherait donc à se venger, et qui de mieux que G pour se venger? Umbrella rêve de G, Alexia veut voler G au scientifique pour les devancer et terminer le projet. Birkin était désormais convaincu de la supercherie. Cependant, comme dit plus haut, il avait décidé de jouer le jeu. *On va voir à quel point cette folle se croit intelligente* pensait narquoisement l'homme. Il se tourna vers son collègue, la main sur le micro.

"Vous allez garder un oeil sur elle. Je vais aller à sa rencontre.
- Mais Docteur, vous venez de dire que...
- Je sais ce que j'ai dit. Ne lui ouvrez aucune porte, sous aucun prétexte. Mon pass suffira."

Il sorti quelques seconde de la pièce afin de trouver le premier employé qui passerait par là et fini par croiser le regard de quelqu'un.

"Toi, tu vas m'escorter."

Après avoir choisi un homme de main probablement aussi fort qu'une marguerite fleurissante sur un champ d'herbe, il se représenta à la caméra et entra à nouveau en contact avec Alexia.

"J'espère que c'est important, car on ne me dérange pas comme ça sans raison. C'est a quel sujet?"

Suite à la réponse d'Alexia, celui-ci du se résigner à la rejoindre avec son escorte, dans le but de ne pas envenimer plus la situation qu'elle n'avait l'air de l'être déjà. Birkin alla à sa rencontre, silencieux, l'esprit perdu dans ses ruminations mentales.
*Personne ne me prendra G. Le travail de toute une vie ne va pas glisser entre tes mains sale garce, sois en sûre.*



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Jeu 9 Mar - 18:07


Une vieille connaissance
Featuring Alexia Ashford et William Birkin



L'attente se faisait de plus en plus longue...A mesure où les secondes passaient, Alexia se demandait si elle n'aurait pas mieux fait de tuer tout le monde et de s'emparer elle-même des recherches de Birkin.

*Même si elles sont totalement inutile mais il serait agréable de les voir désespérer devant la puissance de Veronica. Devant ce que je suis devenue, ils sont tellement occupés avec leurs joujou qu'ils n'ont jamais pensé à l'être ultime...A la fusion avec le virus ! *

Elle était bien plus que ces maudits et pathétique Tyran, elle regarda la porte et sa main la démangeait, elle voulait tout brûler, tuer tout le monde. Infecter le laboratoire de son précieux virus T Veronica afin de voir quelles genres de créatures s'animerait et se mettrait aux ordres de sa reine. Mais elle se calma en repensant à son plan. Non, elle n'était pas son frère. Elle avait manigancer sa vengeance pour surprendre tout le monde, que le carnage se fasse alors qu'ils se croient supérieur. Son expérience à taille réelle prendrait bientôt vie ! Cela elle en était convaincue !

Puis Birkin revint à la caméra pour lui demander le sujet de sa visite, cet impertinent se croyait donc si indispensable? Elle commençait à regretter son choix.

Pour te déranger encore faut-il que tu sois vraiment occuper...

Elle sentait l'impatience bouillir, le virus lui faisait comprendre qu'elle était la reine. Elle sentait le feu parcourir ses veines mais se retenait encore. Elle avait besoin de savoir plus sur le fameux G. Elle se rappelait de l'intrus qui avait réussis à la blesser dans son caisson.

*Personne ne me blessera plus jamais !*

Elle vit ensuite la porte s'ouvrir et Birkin fit son apparition sans vraiment la regarder. Il semblait accompagner d'un employé qui n'avait rien a faire dans leur discussion.

*Pathétique*

Il était temps !

Elle fit un autre pas vers le scientifique, que le moucheron qui l'accompagne essaie quoi que se soit, elle était d'une humeur à tuer n'importe qui et pour n'importe quoi. Ces minutes avaient été trop longue pour une reine !

Je suis venue te parler d'Umbrella mais aussi d'un marché.

Puis elle plongea ses yeux bleus dans celui de son escorte.

Mais ce que j'ai a dire est au delà de la compréhension de ce moustique. Je veux te parler seule à seul.

Elle savait qu'il lui faudrait sûrement plus alors elle rajouta.

Qu'il s'en aille sinon tu pourrais rater une occasion unique pour toi et ton pathétique G.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Sam 11 Mar - 19:09


 

Une vieille connaissance


"Il était temps !"

Birkin se retrouvait enfin face à la noble mais irritante dame. Il n'y avait plus aucun doute, c'était bien elle. Sa crainte grandissait au fur et a mesure qu'il s'avançait. Il ne pouvait l'expliquer, mais il sentait que cette femme était devenu clairement une menace pour lui. Mais hors de question de se plier à ses désirs aussi délirants qu'ils seront surement pour autant.

"Je suis venue te parler d'Umbrella mais aussi d'un marché."

Évidement qu'elle serait venue parler d'Umbrella! Le scientifique savait que le monde tournait autour d'Umbrella ces temps-ci, mais un marché cependant, il avouait ne pas saisir de quoi s'agirait-il sur le moment.

"Mais ce que j'ai a dire est au delà de la compréhension de ce moustique. Je veux te parler seule à seul."

A voir la manière dont celle-ci observait l'employé, un éclair de lucidité emporta l'homme. Birkin aurait-il vu juste? Alexia Ashford projetterait de renverser la firme pharmaceutique dans le but de montrer sa pseudo suprématie et pour les punir de l'avoir envoyé paitre sur une ile humide et rocailleuse? L'inquiétude le pris soudain. Si il avait vu juste quand à son probable désir de vengeance, était-ce également le cas sur son besoin de G pour y recourir en beauté? Elle n'oserait tout de même pas?!

"Qu'il s'en aille sinon tu pourrais rater une occasion unique pour toi et ton pathétique G."

William n’appréciait guerre le ton et les manières de cette garce. Et il n’appréciait pas non plus la menace qu'elle laissait peser sur lui. Mais insulter G était peut être la plus insupportable des situations pour l'homme.
G? Pathétique? Umbrella se l'arrache et ne rêverait de n'en voir ne serait-ce que le tube a essai qui aurait pu contenir l'une de ses moindres particules. C'était peut être une feinte pour lui laisser croire qu'il n'aurait pas besoin de faire surveiller son précieux spécimen.
Aussi agaçant que cela l'était, Birkin voulait en savoir plus, il voulait connaitre la véritable raison de la venue de cette future traître, mais pour cela il allait devoir prendre un risque considérable pour sa sécurité. Cependant, le scientifique est sous surveillance et Annette est surement désormais au courant grâce à l'un des techniciens au courant de la situation. Mais elle n'était pas avec lui, et l'homme allait devoir faire sans sa femme et unique assistante de confiance.
Quoiqu'il en soit, Alexia n'avait pas tord sur un point: la présence de cet employé était désormais futile puisqu'elle ne servait simplement qu'à intimider l'invitée surprise et puisque celle-ci n'en avait que faire, il valait mieux garder la tête haute et lui donner l'ordre de se retirer. Birkin ne devait absolument pas montrer le moindre signe de faiblesse devant cette folle qui saurait parfaitement comment l'exploiter. Elle était garce mais malheureusement maligne également, aussi frustrant que cela l'était à reconnaître pour William.
Avant de se retourner pour indiquer à son employé que celui-ci pouvait quitter les lieux, il ne pu cependant s'empêcher de tiquer sur les réactions hautaines de sa rivale.

"Tu as visiblement besoin de moi pour ton marché, et je dirais même que tu es désespérée pour être venue en personne dans mon labo sous-terrain, toi la grande Ashford. Je te prierais de revoir tes mots sur mon travail si tu tiens vraiment à notre échange."

Juste après ces mots, l'employé s’éclipsa et Birkin guida son hôte vers une pièce plus convenable pour leur échange. Il ne pu s'empêcher de lancer une petite tirade avant de lui proposer de la suivre, lancée discrètement, histoire de sauver l'honneur soudainement bafoué de son pauvre G.

"Et si tu savais combien Umbrella me paye pour G, tu ne le trouverais pas si pathétique."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Sam 11 Mar - 19:54


Une vieille connaissance
Featuring Alexia Ashford et William Birkin



Alexia regardait Birkin, il semblait réfléchir mais surtout il ne semblait pas surprise qu'elle veuille discuter seul à seul. Le cerveau de la jeune héritière tournait à plein régime et analysait toutes les réactions du scientifique. Il avait semblait tendu, épuisé par le stress. Elle avait entendu des rumeurs sur l'impatience d'Umbrella surtout depuis l'incident du manoir.

*Ils le soupçonnent peut être de trahison vu qu'il était proche de Wesker...*

Peu importait, elle se fichait de la société voir de la misérable vie de Birkin, elle n'était là que pour sa vengeance et montrer au monde le véritable pouvoir de Veronica. Tout le monde s'inclinerait devant elle ! Le monde appartiendrait à Alexia Ashford !

*Enfin il se décide*

Elle put voir alors ensuite Birkin faire signe à son escorte de partir. Il lui fit part de son mécontentement envers ses remarques. Oh, il aimait son virus périmé? Bien cela l'entrainerait dans sa perte. Cependant...Elle pourrait peut être l'utiliser à son avantage, ce G pourrait servir à améliorer Veronica même si son virus était déjà sûrement le meilleur de tout ce qu'avait pu sortir Umbrella ces dernières années. Elle lui fit un sourire qui indiquait qu'elle n'avait cure de ses remarques et attendit qu'il la mène dans une pièce plus privée afin de répondre au scientifique. Cependant quand il se mit à lui parler de sa paie, elle ne put s'empêcher de rire.

HA HA HA HA

Le rire à la Ashford, bien sûr son frère en avait un pire mais le rire d'Alexia n'augurait jamais rien de bon.

Je me fiche complètement de la paie que te donne Umbrella.

Elle referma la porte derrière eux et ajouta.

Venons en aux fait, si mes conclusions sont exactes tu dois être proche de la finalisation du G.

Elle savait que cela tiquerait sa curiosité et puis elle pourrait jouer sur sa petite mise en scène. Elle aimait voir la peur, l'incompréhension et la surprise sur le visage de ses interlocuteurs, Birkin en faisait bien sûr partie.

Tu ne dois donc plus te soucier d'une partie de ton laboratoire. J'en ai besoin pour finaliser Veronica.

Elle avança quelques pas vers lui. Il était étrange qu'elle finisse son précieux virus ici et pas sur la base en Antarctique. Birkin supposerait sûrement qu'il y avait autre chose et il aurait raison car Veronica coulait dans ses veines et avait totalement fusionné avec elle.

Je ne suis pas non plus désespérée, c'est un partenariat que je te propose.

Elle vint ensuite s'asseoir sur une chaise et croisa les bras en le regardant, prenant son aise comme si tout lui appartenait déjà.

Enfin partenariat...Tu restes dans ton coin, je reste dans le mien. Et puis avec ces rumeurs, je me suis dit que tu devais te sentir seul... Dis moi est-ce que Wesker t'avait-il fait part de ses projets?

Elle se mit à rire à nouveau.

Oh suis-je sotte! Ce n'est pas important ! Mais a peine suis je revenue de mon coma que j'ai entendu de nombreuses histoires....Un manoir et un centre de formation détruits...Wesker, l'élite, mort en ayant trahit....Et maintenant les retard et certains soupçons...N'est ce pas surprenant non?

Elle savait qu'elle y allait fort mais elle voulait lui montrer qu'il n'était pas du tout en position de force. Bien sûr, des soupçons pesaient sur elle aussi, elle revenait comme cela tout en prétextant qu'elle n'avait pas encore fini son virus. Spencer devait sûrement surveiller Alexia et Birkin.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Mar 14 Mar - 16:12


 

Une vieille connaissance


"HA HA HA HA"

Ce rire agaçait de plus belle Birkin. Il en était si irritait qu'il en aurait presque oublié les bonnes manières.

"Je peux savoir ce qui t'amuse?"

"Je me fiche complètement de la paie que te donne Umbrella."

Il valait mieux pour lui ignorer la provocation vide de sens de cette folle. Il ne lui tardait plus qu'une chose désormais: qu'elle reparte et humiliée de préférence. Mais l'affaire semblait tout de même suffisamment mystérieuse pour en devenir intéressante. Ils entrèrent dans la pièce dont Alexia en referma la porte.

"Venons en aux fait, si mes conclusions sont exactes tu dois être proche de la finalisation du G."


Là encore, le silence était de mise. Il valait mieux se taire car le sujet, en plus d'être confidentiel, était en réalité un tissu de mensonges jalousement gardés par le scientifique. *J'espère qu'elle ne dit pas ça parce qu'elle se doute de quelque chose.* s’inquiétait l'homme. Il la regardait dans l'attente d'une suite, sans se prononcer.

"Tu ne dois donc plus te soucier d'une partie de ton laboratoire. J'en ai besoin pour finaliser Veronica."

"Pardon?"

*NON MAIS ELLE SE FOUT DE MOI?!*
semblait plutôt montrer le visage effaré du scientifique. Alexia Ashford ne fait-elle pas partie de la grande et noble aristocratie? Elle possède un château sur une île entière, un complexe de formation militaire, une base en Antarctique et elle aurait besoin de son labo à lui? Quelque chose sonnait étrangement faux dans cette requête, quelque chose qui échappait surement à l'esprit de l'homme pour une fois. Pour commencer, lors du "vivant" d'Alexia autrefois, Birkin a toujours tout soigneusement organisé pour que cette garce ne vienne pas se mettre entre ses pattes, projet secret ou non. Le simple fait de parler de la dame Ashford exaspérait au plus haut point William, alors la voir...
Ensuite, G EST un projet secret dont personne n'a rien à prononcer sur le sujet. Umbrella eux même sont privés de la moindre parcelle d'information, alors pourquoi l'autre fanfaronne en aurait le droit, juste parce qu'elle est riche et intelligente?
Il faut croire que la proposition d'Alexia était tout simplement inconcevable pour lui.
De plus, Ashford n'a pas besoin de laboratoire, ce n'est pas une supposition, c'est une affirmation. Qu'elle veuille se rebeller ou non contre Umbrella, elle possède suffisamment de moyen pour s'auto-financer, ça, il en est certain.
Si Alexia s'attaque à son labo, ce n'est pas pour son pseudo Veronica, c'est pour G.
Mais supposons que G ne l'intéresse pas, bien que cela soit peu probable...
Un éclair surgit soudain dans l'esprit de William.
*Elle veut me faire porter le chapeau?!*
Mais oui, c'est une probabilité, et elle est suffisamment intelligente pour y penser, cette garce! Si elle souhaite mener sa rébellion contre Umbrella de manière intelligente, elle prendra soin de continuer ses activités dans son labo comme si de rien n'était, cependant, tout comme Birkin, ses employés sont en grande partie des employés d'Umbrella, ils sont donc surveillés.
Or, si elle emprunte clandestinement son laboratoire, elle pourra préparer tout les plans machiavélique possible et si sa mutinerie tournait à l'échec, elle saurait tout simplement faire porter le chapeau à Birkin, lui ramener sa tête sur une pique en guise de cadeau pour Umbrella et une jolie promotion lui serait accordé!
*Sans compter qu'elle aurait facilement accès à G!*
Paranoïa ou pas, ce plan était trop risqué et il ne partageait pas de franches amitiés avec Alexia pour lui accorder le bénéfice du doute.

"Rock Island ne te plait plus? Tu préfère les égouts maintenant?"

Cette femme n'était pas là pour se montrer amicale et Birkin n'en pouvait plus de retenir son cynisme devant sa plus grande ennemie. La dame s'avança, ignorant majestueusement les piques du scientifique.

"Je ne suis pas non plus désespérée, c'est un partenariat que je te propose. "

Alors que la dame s'appropriait les meubles comme une possédée, Birkin tentait de trouver une réponse efficace, n'indiquant ni le fait que G n'était absolument pas terminé, ni le fait qu'il détestait Umbrella et par dessus tout, ni le fait qu'il n'avait plus qu'envie d'envoyer balader cette folle.

"Enfin partenariat...Tu restes dans ton coin, je reste dans le mien. Et puis avec ces rumeurs, je me suis dit que tu devais te sentir seul... Dis moi est-ce que Wesker t'avait-il fait part de ses projets?"

Birkin était bien trop poli pour la traiter de conne, mais avec un tel rire, il l'aurait surement fait si il en aurait été capable.

"Oh suis-je sotte! Ce n'est pas important ! Mais a peine suis je revenue de mon coma que j'ai entendu de nombreuses histoires....Un manoir et un centre de formation détruits...Wesker, l'élite, mort en ayant trahit....Et maintenant les retard et certains soupçons...N'est ce pas surprenant non?"

Étrangement, le rentre dedans d'Alexia n'aurait fait qu'empirer l'état de peur de Birkin, tapis dans ses soupçons et sa paranoïa. Mais la dame était bien loin de penser qu'elle venait de pointer le doigt sur une carte que n'avait pas encore joué Birkin: Wesker.
*Si tu savais...*
Birkin arbora un étrange sourire narquois. C'était plus fort que lui. Il lui fallait désormais répondre. Cette femme semblait se croire un peu trop chez elle. Il fallait agir vite et répondre en conséquence.

"Surprenant en effet. Je suis sur que Spencer serait ravi d'entendre ta version des faits concernant ta résurrection puisque tu en parles."

Il se raisonna et repris.

"Mon laboratoire est peut être grand mais il l'est pour une bonne raison Alexia: je m'en sers. Bien que G soit proche de la finalisation, il n'est pas le seul. Je produit un nombre massif d'armes biologiques telles que des Hunters, ou même des plantes 43 que nous mettons en ce moment même au point, ainsi que d'autre qui sont régulièrement testés et étudiés dans ce labo ici même. De plus je dispose de grand espaces pour pouvoir les stocker puis les envoyer à Umbrella..."

Il s'assieds face à l'air, soudainement plus confiant d'avoir trouvé une presque réelle raison à son refus, mais toujours dans une intime crainte de découvrir que ses suspicions sur cette femme soient réelles.

"Ce serait compliqué de partager mon laboratoire. Chacune de mes pièces me servent, et bien que G ne tarde pas à sa finalisation, j'aime étudier ses variantes, le pousser à son paroxysme, chose qu'Umbrella ne me permet pas réellement. Je dois donc le financer à mes frais et faire des économies sur les emplacements, les lieux, le personnel. Rien de bien interdit, mais c'est un détail qui a son importance."

"Rien de bien interdit" était sa manière de lancer un message tel que "je te raconte de fausses confessions". Il savait très bien qu'elle n'en dirait pas un mot a Umbrella et si c'était le cas, il l’annonçait bien trop facilement pour laisser penser ouvertement qu'il s'agissait là d'une trahison mûrement préparée. Un peu comme si celui-ci arrivait en retard plutôt que de sécher les courts: un erreur, mais largement pardonnable...
Le voilà parti dans des explications qui après raisonnement, étaient vraies. Il se sentait ravi qu'au fond, une solution à se problème serait difficilement envisageable.

"J'ai cru comprendre que les Ashfords sont fortunés, pourquoi ne pas créer un nouveau labo pour toi? Tu pourrais même demander le financement à Spencer."

Puis, après discussion, Birkin sentait que bien le fait qu'Alexia soit son ennemie, il allait devoir mettre au clair cette affaire. *Elle veut mon labo? Alors cessons de tourner autour du pot et voyons en les véritables faits.*

"J'aimerais comprendre, Alexia Ashford, la réelle raison de ta venue ici. Il est naturel de ne pas toujours porter ses supérieurs dans son cœur, mais j'ai l'impression que ce tu prépare pourrait être bien différent d'une simple finalisation de T-veronica."

Il ne pu s'empêcher de lancer une énième pique.

"Qui était selon les rumeurs, parfaitement maîtrisé et compris, comme quoi."


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Mar 14 Mar - 18:20


Une vieille connaissance
Featuring Alexia Ashford et William Birkin



Birkin semblait ne pas comprendre. Pourquoi voulait-elle une partie de son labo? Il était clair qu'il ne goberait pas aussi facilement cette excuse.

*Si tu savais comme je me fiche de tes expériences misérable humain, je suis maintenant bien au dessus de ça mais j'ai besoin d'encore un peu de temps...Spencer et tout ceux qui se mettront sur ma route seront bientôt annihilé par Veronica*

Cependant quelque chose la tiqua...Pourquoi ce sourire quand elle avait parler des rumeurs et de Wesker...Il cachait donc quelque chose mais quoi? Elle perdit son sourire quand il contre-attaqua. Il s'assit tout en continuant son baratin qui exaspérait tant la dame anglaise.

*Des tas de jouets inutiles face à la vrai puissance, comment ais-je pu croire qu'il serait assez intelligent pour voir le vrai pouvoir?*

Elle resta silencieuse tout en croisant les bras, elle analysait chaque parole, chaque brimade, elle n'aimait pas ce qu'elle entendait. Elle n'aimait pas qu'on lui refuse quelque chose! Il parlait ensuite de financement et de demander à Spencer.

Ce n'est pas l'argent qui pose problème mais le temps, T-Veronica doit être fait à Raccoon City et pas en Antarctique !

Puis il lui balança sa pique et sa question qui relevait son intelligence. Comment osait-il lui parler de la sorte? Pour qui se prenait-il ce petit parvenu?

Ma réelle raison?

Elle décroisa les bras lentement et se releva toujours de manière très calculée et très lentement.

Comment oses-tu?

Elle passa le bout de ses doigts sur la table alors qu'elle se rapprochait, son regard de prédatrice ne quittait pas le scientifique. Comment osait-il cet avorton? Savait-il qu'elle pourrait l'écraser d'un seul geste si elle le désirait? Bien sûr qu'elle aurait pu finir Veronica en Antarctique voir à Rockford mais non c'était ici que résidait le responsable de l'attaque qu'elle avait subie. L'homme avait clairement avoué qui était son commanditaire et surtout Raccoon City était un endroit de jeu idéal.

*Forêt, ville isolée, si je n'y avait pas pensé j'aurais cru que Spencer avait programmé tout cela depuis le début*

La contamination serait très rapide sachant que le virus T initial pouvait contaminé les plantes et les animaux en plus des humains.

Écoute moi Birkin !

Son ton se fit plus sec, il n'était plus question de faire un compromis, elle avait déjà perdu assez de temps comme ça.

Crois-tu que je ne me sois pas renseignée avant de venir? Comment expliques-tu la facilité avec laquelle je suis rentrée ici?

Elle fit encore quelque pas.

Marcus était le premier, nous serons les second si la situation continue à dégénérer.

Elle se rapprocha d'autant plus, elle sentait son sang bouillir, elle avait tellement envie de le bruler vif.

Si c'est de l'argent que tu veux, tu en auras. Des cobayes? Cette ville en est plein! Cependant ne te croit pas supérieur ni même aux abois. Mon virus est bien plus complet que tu ne l'imagine

Alors qu'elle parlait, elle s'était rapprochée suffisamment de Birkin.

*Peu importe, cela suffit ! Une reine n'a pas à s'abaisser comme je le fais ! Je ne supporte plus tout ça! C EST TERMINER !!!!!*

Elle attrapa alors Birkin par le cou avec une force qu'aucune Lady ne pourrait posséder.

Tu comptes tellement sur tes joujoux, tout en mentant délibérément tu sais comme moi que la société nous tuera dés que nous ne serons plus utile. Regarde le docteur Marcus et comment mon cher grand père à été mis à l'écart.

Elle le rejeta contre le mur tout en le fixant du regard, ses yeux semblaient se remplir d'un teint orangé.

Veronica...EST COMPLETE!!!! N'oses pas sous-estimé ce pouvoir misérable ! Comment as-tu oser ! Je te propose une alliance ! Un moyen de survivre ! Je veux une réponse maintenant ! Je n'ai que trop perdu de temps avec des joutes verbales.

Elle se sentait si vivante oui Veronica réclamait du sang ! Veronica réclamait la destruction. Oh oui, elle voulait tout brûler, elle voulait tellement infecter toutes les personnes qu'elle voyait...

*Non...Pas encore...Le virus....Ma vengeance doit être parfaite ! Le virus me rend comme mon frère*

Elle se reprit en fermant les yeux. Elle était énervée mais elle soupira légérement puis rouvra les yeux avec son air toujours aussi supérieur.

Il est temps de montrer à ce vieux débris ce dont nous sommes capable. Tu es bien plus utile que certains mais si tu n'es pas avec moi tu es contre moi Birkin, je me fiche de ton G sache le, mais j'ai besoin de temps pour mes plans !

Elle avait parler avec franchise et ses mains bouillonait mais elle tentait de garder le contrôle.

J'ai jouer mes cartes, peux-tu en dire autant?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Mar 14 Mar - 19:48


 

Une vieille connaissance


J'ai joué mes cartes, peux-tu en dire autant?

Voilà un affront comme Birkin n'en avait encore jamais subi. Alexia venait de lui dévoiler ses intentions, ce qu'il souhaitait réellement entendre, mais à quel prix.
Il était là, à terre, encore en train de tenter de regagner son misérable souffle après s'être pris le mur à plate couture, juste après avec eu le cou prisonier des griffes de cette garce.
Tout était arrivé si vite qu'il en avait du mal à reconstituer les évenements dans sa tête. Et pourtant, Wesker pouvait se montrer violent parfois, mais il ne le fesait jamais de manière injustifiée. Pas comme ça du moins, ni envers son ami!
Il était désormais partagé entre deux émotions totalement différentes l'une de l'autre.
Cette femme, elle était tout simplement TOUT ce qu'il pouvait haïr chez une personne et paradoxalement, il commençait à l'apprécier.
Elle lui avait volé sa vie, sa réputation, son travail, tellements de choses... Mais maintenant, il commençait à comprendre pourquoi. Cette Alexia n'avait pas que de l'intelligence ni de l'audace, elle avait du pouvoir, chose dont il manquait cruellement de plus en plus.
Il la jalousait terriblement, elle et ses grands airs, elle était tout ce qu'il avait pensé être avant que celle-ci ne débarque dans sa vie.
Mais elle avait raison. Alors qu'autrefois Birkin se fesait une joie d'avoir effacé de sa liste Marcus, il craint désormais, à grand pas, d'être le suivant.
Umbrella s'approprie tout, y compris leur savant, quitte à les pourrir jusqu'à la moelle et leur voler leur plus précieux travail.
Birkin n'avait-il lui même pas volé le travail de Marcus dont il s'était approprié les mérites dans ses débuts?
William n'aimait toujours pas plus Alexia qu'autrefois, mais elle semblait reconaitre l'intelligence du scientifique et semblait vouloir préserver leur vie pour ne pas continuer le cycle interminable de la firme.
Si il choisit d'accepter Alexia, il pourrait regagner sa place et détruire enfin la suprémacie de Spencer, tout comme en rêverait son ami Albert.
Si il refuse cependant, William à la nette impression que sa vie sera rapidement en danger avec un nouvel ennemi sur le dos. Si seulement il pouvait en parler à Wesker, ne serait-ce que lui communiquer la situation...
Il y avait beaucoup de colère en Birkin après un tel coup cela dit. Il se sentait faible, une fois de plus. Cette femme est vraiment la raison de tout ces mots, et le pire, c'est qu'il a besoin d'elle, ses desseins sont les mêmes que ceux de Birkin.
Alexia a raison, mais Birkin prend trop de risques à lui dire oui.
Mais il en prend encore plus à lui dire non.
Elle lui à même renvoyé le coup de sa minable sécurité dans les dents.
Soit.
Cette femme est une solution aussi difficile a accepter que cela soit.
Mais elle n'aura pas G, quoi qu'elle en dise. Ses écrits seront toujours bien gardés, moins de personnel sera informé, il lui suffira de restreindre son cercle de confiance et d'être encore plus vigilant... comme si il ne l'était pas déjà assez.
William comprenait curieusement ce que Wesker lui trouvait finalement: Une garce, mais qui peut se permettre de l'être. Mais Birkin n'aura pas dit son dernier mot.
Cependant, il devait malheureusement faire profil bas pour aujourd’hui, et ravaler sa fierté pour quelque semaines encore...
Alors qu'il se relevait difficilement, ses réflexions lui avait paru durer une éternité comparé aux quelques secondes qui venaient de passer en réalité.
Il toussait encore un peu.

"Voilà donc ton vrai visage Alexia. Il toussa à nouveau. Dans ce cas ton accord m'intéresse... Mais pourquoi Raccoon City pourquoi mon laboratoire?"

Il s'était relevé, se tenant légèrement la gorge.
Birkin pris finalement sa décision, en prenant conscience des risques énormes qu'il encourait, prêt à tout pour garder sa place et son G.

"Marché conclu...
Mais ne t'approche plus jamais de moi comme ça."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Mer 15 Mar - 19:35


Une vieille connaissance
Featuring Alexia Ashford et William Birkin



Enfin le vermisseau avait compris la situation. Il n'était qu'un insecte qu'elle pouvait écraser de son talon. Elle sentait le virus se calmer alors qu'il lui signifiait son accord et se remettait sur pied en se tenant la gorge. Elle aurait pu si facilement le tuer, fouiller le laboratoire et repartir avec ses notes mais elle savait que cela ne serait pas dans ses intérêts.

*J'ai besoin de chair à canon. Spencer se focalisera sur lui et grâce à Birkin j'ai tout le temps de créer ma petite surprise à cette misérable ville*

Oh tu le sauras très bientôt

Elle se recula et retourna s'asseoir avec un petit sourire qui voulait tout dire. Il voulait dire qu'elle avait gagner cette manche. Bien qu'elle tienne sa promesse sur le fait de ne pas gêner Birkin sur ses recherches. Elle le tiendrait à l'oeil, le moindre faux pas et elle n'hésiterait pas à lâcher Veronica dans les locaux.

*Même les Hunters ne feront pas le poids....Je connais moi aussi les petits jouets que tu as créer....*

Il y avait bien une seule chose cependant qui la faisait douter mais une seule. Les Tyrans n'étaient pas créer en ville et quelque chose lui disait qu'Umbrella n'hésiterait pas à en user.

*Mais moi aussi j'ai des surprises*

Elle se reprit, non, Spencer n'avait eu que de la chance en Antarctique. Jamais il ne pourrait récidiver maintenant qu'elle savait qui était son ennemi et comment elle pourrait savourer sa vengeance et faire connaître au monde le vrai pouvoir de Veronica.

Oh ne t'inquiète pas, j'ai eu ce que je voulais mais...

Elle regarda sa main qui avait attraper le cou de Birkin, aucune trace mais elle sentait que son sang avait eu envie de s'échapper de ses paumes afin de brûler sa victime. Elle retourna son regard vers le gentil docteur.

Dis moi j'ai répondu à tes questions il me semble, j'ai été sincère alors soit le....

Elle ne souriait plus.

Où en es-tu vraiment avec G?

Elle se doutait qu'il pensait qu'elle le voudrait alors en soupirant elle ajouta.

Plus tu te rapprocheras de la fin plus Umbrella sera sur les dents...Alors où en est-il Birkin?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Lun 20 Mar - 18:46


 

Une vieille connaissance


Birkin se remettait à peine de ses émotions que la dame trouvait encore le moyen de lui asséner le coup de grâce. De toute évidence, cette femme n'éprouvait aucune sympathie pour lui, et celui-ci le compris encore plus lorsque le sourire d'Alexia laissa place à des lèvres froides et un regard glacial, comme un air sévère, voire menaçant.

"Où en es-tu vraiment avec G?"

"Je pensais que mon virus ne t'intéressait pas." critiqua nerveusement le scientifique.

"Plus tu te rapprocheras de la fin plus Umbrella sera sur les dents...Alors où en est-il Birkin?"

Qu'Alexia veuille s'unir avec lui pour se protéger mutuellement d'Umbrella, oui. Qu'Alexia veuille profiter du labo pour avoir son espace secret, malheureusement, William venait de l'accepter aussi. Mais lui faire par de son travail sur G?! Il était évident que rien ne pouvait être dit, il ne lui fesait clairement pas suffisamment confiance pour une telle chose! Cependant, son point de vue sur Alexia changeait progressivement. Il venait de se mettre à découvrir et apprécier son audace et son intelligence, mais il la détestait toujours.
Au vu de la triste raclée que venait de subir Birkin, celui-ci était bien conscient qu'il allait devoir choisir ses mots.

"Je pense que je n'ai pas besoin de t'apprendre ce que tu sais déjà sur G. Tu m'a prouvé ton intelligence Alexia, je te sais bien capable de découvrir des choses sans même avoir besoin de me poser la question."

Birkin sortait les phrases pompeuses mais loin d'être dénuées de sens. Alexia saurait surement lire entre les lignes et comprendre que William n'était absolument pas sur le point de terminer G. Et quelque part, sans pouvoir l'expliquer, le scientifique était réellement persuadé que cette garce serait capable de retourner ses propres mots contre lui. En dire trop à Alexia, c'est aussi risqué que de d'obéir à Umbrella les yeux fermés. Il tentait de changer de sujet, sans trop se montrer malpoli ou insultant, bien qu'intérieurement il brûlait d'envie de faire le contraire.

"Il va falloir que je prévienne mes employés pour te faire de la place et commencer à choisir de nouveaux emplacements pour les projets en cours. J'imagine que tu n'aimerais pas attendre toute la nuit."

Ses mots paraissaient respectueux à première vue, mais ça ne sonnait pas aussi joliment dans la tête du scientifique. Il fallait plutôt le prononcer avec sarcasme, dédain, ou tout autre ton déplaisant pour comprendre la manière dont percevait intimement Birkin sa manière de penser.
Après ces quelques mots, Birkin était finalement remis de cette balade brutale contre le mur, et se mit à ouvrir la porte pour interpeller un premier employé venu et le prévenir des événements récents et de commencer une réunion dans l'heure qui suit, afin de pouvoir discuter des changements à venir. Il se tourna vers Alexia.

"Je présume que tu seras présente au rendez-vous?"

Comme si la situation de Birkin n'était pas assez invivable pour lui, voilà que son cauchemar prenait de nouvelles dimensions avec l'ajout de sa grande rivale au sein de son propre labo...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   Mar 21 Mar - 19:31


Une vieille connaissance
Featuring Alexia Ashford et William Birkin



Alexia attendait impatiemment qu'il se mette à table mais le fait qu'il n'en parle pas tout de suite signifiait déjà quelque chose.

*Il est trop vantard, il sait à présent que j'ai fusionner avec Veronica, si il n'en dit pas plus sur G c'est qu'il est loin d'être au même stade*

Pour Alexia, Birkin était pathétique. Intellligent, oui...Il avait créer de nombreuses créatures d'Umbrella et avait aider a l'amélioration du virus T grâce au monstre qui se prénommait Lisa qu'elle avait eu le plaisir de voir une fois au manoir.

*Et dire qu'une partie du manoir ressemble trait pour trait à la base en Antarctique...Mon père lui aussi était pathétique*

Il rajouta alors qu'il n'avait pas besoin de lui répondre, qu'elle était assez intelligente pour trouver cela toute seule. Elle se permit un sourire et le laissa continuer. Oui il avait raison sur ce point, elle était sûr maintenant que son virus n'était pas prêt ce qui était une bonne nouvelle en soi.

*Aucune menace ne se dressera contre Veronica et moi...Spencer et tous mes ennemis seront bientôt anéantis!*

Puis il parla des choses pratiques et Alexia prit enfin la parole.

Oh je prendrais un grand espace au plus profond du laboratoire. Je te laisse les appareils, j'ai juste besoin de la salle où tu entraines les ABO ainsi que quelques caissons pour mes expériences.

Elle disait vrai, elle n'avait pas besoin de plus. Veronica était parfait et elle ne ferait aucune modification. Cependant Birkin ne pouvait pas se douter que les cobayes seraient sûrement déjà prêt et qu'elle avertirait Alexei de les amener ici le plus vite possible.

*Si tout se passe comme prévu, cet idiot sera bien plus utile que prévu*

Oui tu as une très bonne idée. Il serait dommage qu'un de tes employés risque un accident par excès de zèle ou par simple curiosité.

Elle émit un léger rire qu'elle fit semblant d'étouffer en posant sa main gantée sur ses lèvres. Oh oui, qui sait ce qu'on peut trouver dans un caisson n'est ce pas? Elle le vit alors donner ses ordres et elle sourit en ajoutant une phrase qui le narguerait bien plus qu'autre chose.

Bien sûr, j'ai hâte de pouvoir commencer notre collaboration qui sera très productive mon très cher Birkin. Cela va nous rappeler le bon vieux temps au domaine n'est ce pas?

Elle semblait mielleuse mais c'était évidemment faux, pour elle...Elle avait gagner, elle choisissait déjà où s'installer...Elle fit alors quelque pas après s'être relever.

Il est temps que les choses bougent à Umbrella...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vieille connaissance (PV Birkin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vieille connaissance (PV Birkin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une vieille pépette à la rue (92)
» La vieille sur son rocher.
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
» Adieu ma vieille bique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Genesis :: Zone de RP :: Raccoon City :: Zone industrielle :: Usine de traitement des déchets :: Laboratoire d'Umbrella-
Sauter vers: